Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le racket fiscal de la France

Le racket fiscal de la France

Diminution d’impôts pour les riches malgré quelques mesures symboliques sur les stock-options et augmentation généralisée des taxes pour tous... La droite, fidèle à sa grande tradition, organise le pillage des finances publiques depuis 2007 par l’institution de taxes.

Après le paquet fiscal (loi TEPA), après le vote de l’allongement de l’âge légal à 62 ans, il faut donc sauver les riches en faisant payer les autres.

la taxe-attitude du sénateur Hervé Maurey

Le sénateur-maire de Bernay, Hervé Maurey, chargé par le Premier ministre de réfléchir à la façon de financer le chantier du très haut débit, a eu une idée originale : créer une nouvelle taxe supportée par les abonnés des offres Internet triple play. Qui sont ces abonnés ? Vous et moi sans oublier notre bonne dame Michu. D’autres idées fusent dans l’esprit malingre de nos brillants sénateurs de droite  : étendre La redevance télévision aux appareils mobiles et aux ordinateurs ! Il peut toutefois arriver à nos braves sénateurs d’avoir des idées originales comme celle de taxer les moteurs de recherche et tout particulièrement Google.

Préserver ses amis

Sous la pression des ayants-droits (à savoir les "majors" du disque et du cinéma), le gouvernement ne devrait pas résister à leur demande d’augmenter la taxe sur la copie privée. Cette taxe concerne les cartes mémoires, les clés USB, les disques durs externes, les CD et DVD vierges. La Cour de justice de l’Union Européenne vient d’estimer que cette taxe ne concerne que les personnes physiques. La "taxitude" - contraction de taxe-attitude - semble toutefois énerver y compris au sein des amis du pouvoir. C’est ainsi que TF1 a réclamé la suppression de la taxe instituée sur les chaînes privées et sur les fournisseurs d’accès à internet afin de compenser la disparition progressive de la publicité sur les chaînes publiques. Quand on a déjà tout, alors on veut encore plus  !!! Du coup, le pouvoir proposerait un moratoire quant à la suppression totale de la publicité sur France Télévisions. Ce moratoire a une contre-partie : la hausse de la redevance. Cette grande perméabilité du pouvoir aux cris d’orfraie de ses amis s’est également exprimée vis à vis des banques. Étrangement, la France est un des rares pays du monde occidental à ne pas avoir souhaité la mise en place d’une taxe sur les banques.

Taxer les cons : ils le méritent ?

En panne de ressources, du fait du coût de la loi TEPA estimé à 15 milliards d’euros en année pleine, le gouvernement est aux abois. Dans le cadre de l’assèchement volontaire des finances publiques qui organise la faillite de l’État pour mieux en justifier la privatisation, l’ouverture du marché des jeux en ligne aura au moins deux vertus aux yeux du gouvernement français. Il assure tout d’abord le maintien d’une quantité non négligeable de cerveau disponible. Mais il permet aussi et surtout de percevoir, moyennant l’octroi d’une licence, une taxe sur le chiffre d’affaires en grande partie alimentée par de pauvres types pris de tremblements à l’idée improbable de s’enrichir en cliquant ! Aux Etats-Unis, la taxe sur la connerie humaine les jeux en ligne s’établirait en 2009 à 52 milliards de dollars. Pour éviter à tous ces joueurs de se gaver de sodas devant leur écran d’ordinateur, nous devrons sans doute instituer une taxe sur les boissons sucrées.

"Je ne suis pas là pour augmenter les impôts."

Comme pour les retraites sur lesquelles il n’avait aucun mandat et comme pour EDF qu’il ne devait pas privatiser, l’actuel locataire de l’Elysée s’était engagé à ne pas augmenter l’impôt. Évidemment, fidèle dans le mensonge, il aura fait tout le contraire. Il continue à son rythme d’organiser le pillage des finances publiques.

La longue liste des augmentations et des créations d’impôts entre 2007 et 2009...

  • taxe pour le RSA (entre + 1 et + 2 milliards)
  • taxe sur les assurances et les mutuelles (+ 1 milliard)
  • taxe sur l’intéressement et la participation (+ 400 millions)
  • taxe sur les stock-options (+ 250 millions)
  • taxe sur les franchises médicales (+ 850 millions)
  • hausse des cotisations retraite (+ 150 millions)
  • création de la taxe sur la publicité des chaînes privées
  • taxe sur les compagnies pétrolières (+ 150 millions)
  • taxe pour financer la prime à la cuve (+ 100 millions)
  • taxe sur les ordinateurs (+ 50 millions)
  • taxe pour copie privée des disques durs externes et clés USB (+ 167 millions)
  • taxe sur le poisson (+ 80 millions)
  • taxe sur les huiles moteurs (44 € par tonne de lubrifiant)
  • taxe sur les imprimés publicitaires
  • hausse de la redevance télévision (+ 20 millions)
  • Contribution exceptionnelle sur les ventes en gros de produits pharmaceutiques, exceptionnellement reconduite chaque année depuis... 1991 (+50 millions)
  • taxe sur la téléphonie et internet (+80 millions minimum)
  • taxe sur les grosses cylindrées (malus auto annualisé : 160 € par an par auto)
  • chèque transport (on attend le mode de financement ?)

Celle de 2010...

  • nouveau plafonnement des niches fiscales (+ 15 millions)
  • prélèvements supplémentaires pour certains épargnants (+ 386 millions)
  • hausse du forfait hospitalier (+ 160 millions)
  • déremboursement de médicaments (+ 145 millions d’euros)
  • fiscalisation des indemnités de départ à la retraite volontaire (+ 50 millions)
  • réforme de la taxe professionnelle (- 11,7 milliards)
  • prolongation d’un an du remboursement immédiat du crédit d’impôt recherche (- 2,5 milliards)
  • prélèvements sur les "retraites chapeaux" et l’épargne salariale (+ 425 millions d’euros)
  • contribution exceptionnelle sur les organismes complémentaires d’assurance-maladie. (+ 250 millions)
  • contribution pour frais de contrôle bancaire (+ 100 millions)

Celle de 2011...

  • hausse du taux supérieur de l’ impôt sur le revenu
  • relèvement de la taxe sur les stock-options
  • hausse de la fiscalité sur les plus-values mobilières
  • réduction des crédits d’ impôt liés aux économies d’ énergie
  • baisse des exonérations pour les emplois à domicile
  • augmentation de la CSG de 1 point
  • alignement de la CSG des retraités sur la CSG des salariés

Pour vous tenir au courant de cette manière singulière de racketter la France, je ne saurais trop vous conseiller la lecture de deux excellents blogs sur cette question : Les mots ont un sens et Impôts utiles.

Licence Creative Commons Paternité 2.0 France sur les textes - Voie Militante


Moyenne des avis sur cet article :  4.86/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • MARIE CLAIRE 29 octobre 2010 10:50

    le racket c’est la LOI POMPIDOU.


    • JL JL 29 octobre 2010 11:38

      Intéressant : je voudrais rebondir sur deux points : « Aux Etats -Unis, la taxe sur la connerie, les jeux en ligne ... »

      La taxe sur les jeux est davantage une taxe sur le désepoir sinon la cupidité que sur la connerie. Mais malgré tout, la connerie c’est que les jeux d’argent sont une forme d’approbation des inégalités. De fait, aucun joueur qui tente sa chance ne le fait pour améliorer le sort de son semblable ni des malheureux.

      Le deuxième point que je veux soulever concerne ce que vous « dénoncez là, je cite : » - hausse du taux supérieur de l’impôt sur les revenus".

      Cela révèle que votre diatribe n’est pas dirigée contre les taxes mais contre toute forme d’impôt ! Je me trompe ?

      Rappelons que l’instauration de taxes en lieu et place de l’impôt est à contre courant du progrès social.

      Il faut, bien au contraire, supprimer les taxes et en contrepartie augmenter la progressivité de l’impôt. Le bouclier fiscal est une expression chimérique qui désigne une arme de destruction massive entre les mains des plus riches.


      • Denis Szalkowski Denis Szalkowski 29 octobre 2010 11:56

        @JL

        J’ai mis en gras ce qui me semblait relever de l’injustice profonde. ;+)

        Je suis en total accord avec vous sur la nécessaire progressivité de l’impôt, évidemment. Je serais même pour qu’on revienne à un impôt punitif à la « Roosevelt » !

        Quand on a tout, on ne fait plus grand chose de son argent en dehors d’alimenter les bulles spéculatives. C’est un des grands enseignements de la crise des subprimes.


        • JL JL 29 octobre 2010 13:59

          @ DS, bien reçu. Cela va mieux en le disant.

          Cordialement.


        • JL JL 29 octobre 2010 15:09

          « Quand on a tout, on ne fait plus grand chose de son argent en dehors d’alimenter les bulles spéculatives. C’est un des grands enseignements de la crise des subprimes. » (DS)

          « Tout homme qui a au-delà de ses besoins ne peut plus user, il ne peut qu’abuser. » (Joseph Fouché, dans une « Instruction » datant de 1793, cité par Zweig dans son « Fouché »)


        • jymb 29 octobre 2010 12:57

          N’oublions pas la juteuse et massive fabrication de pseudo infractions routières, et la flambée supersonique des impots locaux : + 20, 50 , 200 % d’une année sur l’autre selon les rubriques, avec de belles protestations quand aux nécessité indiscutable de cette aspiration.
          ( En réalité, imprimer de luxueuses revues sur papier glacé, arroser les associations culturopolitiques des copains, et construire des hotels de région/département etc pharaoniques, en marbre et bois cérusé)

          rendez l’argent !!!


          • Infovite Infovite 29 octobre 2010 13:41

            Il pille notre dignité !


            • Ariane Walter Ariane Walter 29 octobre 2010 14:42

              @ l’auteur

              Merci pour cet article très détaillé sur un point que j’ignorais.
              De mieux en mieux. Quel vertige !

              Mais on nous dira qu’il faut bien que l’Etat ait des recettes !

              Vraiment excellent travail .


              • Jowurz 29 octobre 2010 15:03

                Bonjour DS

                Excellent article ! Merci

                La taxe sur l’ensemble des boissons, alcoolisées ou non, existe déjà, c’est une de ces merveilleuses taxes dont une partie pallie le déficit des recettes de sécurité sociale créé par la bienfaisante politique d’aides à la sauvegarde d’emploi.
                Va donc falloir l’augmenter ou créer une taxe additionnelle spéficique « sucre » pour satisfaire votre suggestion fiscale.

                En supplément, j’observe que, par exemple, la baisse de l’exonération d’impôt pour les services à domicile est tout à fait justifiée. Celle-ci, créée pour sauvegarder et développer les emplois sur ce secteur, est démesurée. Elle côute 6,5 milliards pour, selon l’Insee et le rapport du Conseil des Prélevements obligatoires, sauvegarder l’équivalent de 36.000 emplois travaillés à temps plein, soit un coût de 180.000 € par emploi. Vous le constatez cette mesure ne remplit pas son office. A qui profite-t-elle réellement ?  

                Il est certes délicat dans un inventaire de mesures en bloc de distinguer les mesures nécessaires des moins utiles et des plus futiles. Toutefois je vous l’accorde sans restriction la politique économique et sociale de l’actuel Gouvernement a pour conséquence de démanteler l’Etat et la Sécurité sociale.

                Quand l’excellent Président, soutient la demande de la Chancelière concernant la privation du droit de vote d’une nation au Conseil de l’UE, si son déficit est jugé mettre en péril le pacte de stabilité, il ne rêve sans doute que de nous priver tôt ou tard de celui-ci.

                Cette irresponsabilité inquiète d’autant plus que ce monsieur n’a pas de mandat populaire pour intervenir dans ce domaine législatif et ne saurait décider d’une modification de traité qui ne doive être adoptée par une loi de ratification.

                Au demeurant cette tentative d’innovation montre l’importance démocratique zéro du Parlement européen quand il s’agit de sujets d’une telle gravité. L’Union Européenne, dont le budget pourrait augmenter de 5,9%, doit-elle devenir celle des gardes-chiourmes et des tyrans ?  

                Cordialement.


                • cmoy patou 29 octobre 2010 15:40
                  Pour infos :

                  Bruxelles « épingle » le bouclier fiscal et l’ISF
                    La Commission européenne a demandé hier à la France de modifier partiellement sa législation sur le bouclier fiscal et l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) afin de se conformer aux principes du droit européen. Mais Paris, qui conteste, va déposer un « recours ».




                  Merci a l’auteur pour son billet.

                  Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois. 
                  Sacha Guitry


                  • goc goc 29 octobre 2010 18:28

                    concernant cette histoire de bouclier fiscal, j’ai un peu de mal à comprendre, vu qu’il circule plusieurs versions

                    Alors d’après Bruxelles->
                    soit les français expatriés en Europe, doivent aussi bénéficier du bouclier fiscal
                    soit ce sont les autres européens, vivant en France et payant des impôts en France, qui doivent aussi bénéficier du bouclier fiscal

                    mystère !!!


                  • goc goc 29 octobre 2010 17:46

                    vous avez oublié la taxe la plus injuste et qui augmente dans la discrétion la plus « total »
                    et la plus malhonnête qui soit, c’est la TIPP

                    et si vous avez un doute,
                    regardez le prix du pétrole en 2005 (il était a peu près à la même valeur qu’aujourd’hui) et le prix moyen du 95 ou du gasoil, et les mêmes chiffres de cette année
                    pourquoi une telle différence allant jusqu’à 30% (en 2005 le gasoil était sous la barre des 1 euro)

                    pour info, parmi les taxes, c’est celle qui rapporte le plus

                    sources :

                    TIPP :
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Taxe_int%C3%A9rieure_sur_les_produits_p%C3%A9troliers

                    pour le brut :
                    http://unctad.org/infocomm/francais/petrole/prix.htm#historique

                    pour le gasoil :
                    http://www.jeu-carburant.com/prix/


                    • goc goc 29 octobre 2010 17:50

                      oups, j’ai oublié de dire pourquoi cette taxe est injuste :
                      prenez l’exemple de la région parisienne : ce sont les plus pauvres qui habitent le plus loin du centre ville, et donc qui dépensent le plus en carburant

                      je sais qu’un 4*4 de luxe consomme plus qu’une logane, mais quand même


                    • xa 30 octobre 2010 14:47

                      « pour info, parmi les taxes, c’est celle qui rapporte le plus »

                      Moins de 30 milliards par an..... contre 135 pour la TVA.


                    • patdu49 patdu49 29 octobre 2010 18:07

                      Je ne comprend pas pourquoi tu n’as pas mis la taxe pour le RSA en gras ??

                      Vu que le RSA fait faire des économies aux riches au final.

                      car le RSA par rapport au RMI d’avant, c’est :

                      - Disparition de la prime de retour à l’emploi de 1000€ qui était attribuée avant, pour une partie demandeurs d’emploi qui reprenaient certains emplois.

                      - Dispartion de l’exonération automatique de la TAXE d’HABITATION et de la REDEVANCE TV, pour une partie des travailleurs pauvres qui restent dans le dispositif RSA ( contrairement au dispositif RMI)

                      - Le RSA dit CHAPEAU, n’est pour tout ou partie, qu’UNE SIMPLE AVANCE, de la PPE ( prime pour l’emploi) qui était versée avant par les impots sur le revenu, de + l’UMP en a profité discrètement, de la mise en place du RSA, pour geler la PPE afin que cette dernière ne suive pas l’inflation, et ainsi bénéficie à de moins en moins de monde, dés qu’on dépasse d’un peu trop le SMIC.

                      - BAISSE des APL possible dés la reprise d’un moindre emploi, même ultra précaire, même en restant dans le dispositif RSA .. contrairement là encore, au dispositif RMI d’avant... et cela pour plusieurs mois, car il faut ensuite 2 MOIS DE CHOMAGE INTEGRAL pour revoir les APL remonter un peu ...

                      - le RSA c’est une taxation de l’épargne des + pauvres, en effet, si un pauvre a de l’epargne, même si l’enfant de 5 ans du foyer fiscal, à un livret A ouvert par la grand mère, UMP va taxer le livret du pauvre de 3% par AN (alors que ce dernier en rapporte 2%), et cette taxe viendra en diminution du RSA lui même. !!!!!

                      - Perte de CMU + rapide qu’avant, là encore, pour des travailleurs pauvres, car une fois de + ce n’est plus basé sur le statut « bénéficiaire RSA », mais sur les revenus réels.

                      - le RSA QUAND TU PRENDS TOUT LES PARAMETRES en COMPTE fait donc faire des économies à l’etat sur le DOS des + PAUVRES.

                      et encore j’ai pas tout dit ... 
                      car accentuation des RADIATIONS, des COUPURES de VIVRES, souvant abusives, ...

                      explosion des emplois forcés, ultra précaires, au service des RICHES !! + 40% en 2 ans.

                      en effet 2 contrats aidés en CUI CAE, payés par l’etat, couteront toujours moins chers aux riches, pour entretenir leurs espaces verts, ou debroussailler, ou trier leurs dechets, que de payer un CDI PLEIN TEMPS avec un salaire digne de ce nom, la cotisation pour une retraite digne de ce nom, une possibilité de se projeter dans l’avenir et de construire sa vie, de se syndiquer pour defendre ses intérêts etc ...

                      toujours + de profits aussi pour les actionnaires et patrons, d’avoir de la main d’oeuvre payée pour tout ou partie par l’état... en y rajoutant des stagiaires étudiants, tout aussi exploités ... 

                      tellement mieux un travailleur + ou - forcé, sous peine de radiation, éjectable, renouvelable, fléxible à gogo, qui n’auras pas droit a ses ASSEDICS s’il démissionne etc.

                      LE PIRE dans ce merdier, c’est que c’est devenu un BIZNESS !!
                      t’as des mecs qui en vivent pas trop mal, au nom de la pseudo réinsertion, des associations esclavagistes, etc, qui se sont transformées en boite intérim de placements de semi-esclaves payés par l’argent des contribuables et non par leurs esclavagistes directs... et qui vont manifester devant les prefectures, quand on veut couper les crédits des contrats aidés ...

                      t’as même certains des pauvres, qui sont tellement soumis, qui pleurent presque quand on leur renouvelle pas leur CAE .... tellement ils ont la hantise, de passer pour de vilains assistés, tellement ils ont été formatés à être de bons petits esclaves ...

                      BREF LE RSA c’est une belle saloperie, une des + belles inventées par l’UMP ..
                      avec la complicité de mondains PS et ex PS cela dit ...

                      par contre ça a engraissé des publicitaires, des amis du pouvoir, lors de la diffusions de spots publicitaires, etc .. ça engraisse bien les riches pour avoir de la mains d’oeuvres quasi gratos, et des employés dans les services public au rabais etc ... services publics, qui ne leur servent quasi à rien pour certains ...

                      -les riches vont en clinique privée pas à l’hopital.
                      -les riches ne vont pas à la CAF pour des erreurs, ou pleurer pour coupure des vivres, les allocations familiales qu’ils percoivent sont automatiques pour ces derniers.
                      -les riches ne connaissent pas pôle emploi, leurs gamins rentrent par piston içi ou là ..
                      -les riches mettent leurs momes dans des etablissement privés cotés.


                      • Oliver HACHE Oliver HACHE 31 octobre 2010 12:52

                        Cher Pat, vous permettez que je vous apelle Pat ?
                        J’adooooooore ce que vous écrivez, c’est tellement touchant et tellement trash à la fois. C’est tellement décalé, comme hors du temps... Et la fin de votre article, c’est tellement... Les mots me manquent. Les riches, les salauds de riches...

                        Les riches ne vont pas à la CAF, ils la financent. Comme ils financent le pôle emploi. Et si les riches ne le faisaient pas, les pauvres n’en profiteraient pas.
                        Les riches placent leurs enfants dans des téblissements privés... Et alors ? Ca ne coûte rien à la société.
                        Les riches vont dans les cliniques privées. Re-Et alors ? Ca ne coûte rien à la société.

                        Vous en voulez une autre pour compléter la liste.. ?
                        Le riche dort généralement moins que le pauvre ne travaille. A méditer...


                      • kéké02360 31 octobre 2010 16:42

                        @ Oliver 23h

                        « Si tu choisis l’incinération, sache que ce sera ta dernière cuite.Tandis qu’enterré, tu auras toujours une chance d’avoir un petit ver dans le nez ! » à méditer :->

                        Les riches nous coûtent très cher :

                        http://resultat-exploitations.blogs.liberation.fr/finances/2010/10/niche-cope.html?ref=nf 


                      • patdu49 patdu49 29 octobre 2010 18:30

                        les TAXES qui font le + mal

                        ce sont les taxes aussi sur l’EDF ou le TABAC ...

                        quand EDF augmente, on est à environs 50% de taxes sur cette même augmentation ..
                        quand les clopes augmentent c’est + de TVA et surtaxes qui entrent dans les caisses ..

                        sinon dans ta longue liste, t’auras pu parler aussi des cartes grises, des passeports .. des taxes discrètes glissées dans les assurances ( risques naturelles, inondations ) etc ..

                        enfin bref ..
                        de toutes façons pas un scoop, que depuis des lustres on taxe toujours + les + pauvres pour taxer toujours moins les + riches en France ...

                        quand on augmente un toubib, de 1 € la consultation, soit de 4€ de l’heure, soit de 32€ jour, soit de 672€/mois, soit de 8000€/an ....

                        pas de soucis pour eux, ça couvrira à l’aise leur augmentation edf, ou des clopes si certains fument ...

                        alors qu’ils font parti des 1% les + riches de la population, ... faut bien des cons qui payent.

                        bon en même temps ils ont pas besoin de faire des barrages dans les ronds points, ou de sortir les banderoles, .... ils sont bien représentés au gouvernement, quasi pas un seul député, qui n’a pas dans sa famille  ou belle famille : un toubib, chirurgien, spécialiste, etc ... ou alors des milieux des avocats ...

                        ou sinon des industriels, marchands d’arts, marchands d’armes, hauts fonctionnaires, fils de politiques de pères en fils ou grand pères en petit fils etc ..


                        • Oliver HACHE Oliver HACHE 31 octobre 2010 13:08

                          J’adore, j’adore, j’adore...
                          Bien vu le coup du toubib, vraiment bien. Et tac, dans les dents.
                          S’il y a bien une classe privilégiée dans ce bas monde, c’est celle des toubibs. Non, mais vous vous rendrez-compte : 23 € la consultation. Mais où va-t-on ?
                          Quand on pense que le généraliste qui vous escroque de cette somme n’a fait que 8 ans d’études et qu’il passe ses journée à sauver des vies. C’est vraiment une honte. Sus aux toubibs !
                          Je ne parle même pas des spécialistes qui ne sont arrêté au bout de 12 ans d’études et qui poussent jusqu’à demander 28 €, voire 44 €.
                          Vous m’avez sauvé la vie Dr, ou pour le moins évité de graves ennuis. Je vous dois combien ? 28 €.. ? Salaud de riche.. !

                          Et à titre de compraison... Combien demande un coiffeur pour une coupe.. ?

                          Pour conclure, environ 75% de la consult’ passent en charges, pas dans la poche du médecin. Il faut en faire de la consultation pour devenir riche. Il ne faut, en tout cas, pas se contenter de 35 h par semaine. 35 heures, c’est ce qui est inscrit au compteur le mercredi soir. Et il ne s’agit que de la première moitié de la semaine...


                        • patdu49 patdu49 31 octobre 2010 19:01

                          arrête ton char bidasse ...
                          75% de charges ... t’es pas une peu de marseille ? ...

                          sinon les écoles privés contrairement a tes affirmations coutent de l’argent à la collectivité.

                          perso je suis pour attribuer un salaire pendant les études, sous reserve evidemment, d’avoir les notes qui permettent de les pousuivre, ainsi ça ouvrira ces emplois, à toutes les catégories sociales, en non pas à 90% aux privilégiers de naissance.

                          et pour terminer la reconnaissance de sauver des vies etc, c’est déjà bien, pas la peine pour ça de gagner 10 fois + qu’un ouvrier ...
                          quand l’apprenti mécanicien, change tes plaquettes de freins, il sauve aussi des vies ..

                          pas parcequ’on travaille sur de l’humain, qu’on est un bon technicien, qu’on doit posseder pour ça des fortunes, et vivre dans la démesure, sur la santé des gens, pendant que d’autres n’ont pas à bouffer, voir pas les moyens de se soigner ... sauf a engorger les services d’urgence de l’hopital public .. 

                          un petit peu + d’humilité chez certains qui exerce cette belle profession, ça ne les tuera pas. 


                        • patdu49 patdu49 31 octobre 2010 19:05

                          cela dit, j’ai pas dit que chez les patrons coiffeurs il n’y avait pas des voleurs aussi ...

                          qui payent à coup de lance-pierres leurs employés ..


                        • patdu49 patdu49 29 octobre 2010 18:47

                          t’aurais pu parler aussi, des exonérations de taxes pour les riches, lors des donations héritages ...

                          pas les familles d’ouvriers qui peuvent transmettre de leur vivant, des 156.974 € par tête de pipe (et le mari, et la femme par exemple), et PAR enfant !! et tout les 6 ans ...

                          La loi de finance 2010 élargit les possibilités de donations familiales exonérées d’impôts

                          dispositif est cumulable avec les abattements accordés pour les autres donations (immeubles, titres, biens meubles…) et s’applique par période de 6 ans.

                          faut pas s’etonner qu’on est une des pays les + inégalitaires niveau richesses du patrimoine ...
                          et qu’on compte le + de millionnaires par habitants ... ( 1 sur 30 en France ... contre 1 sur 68 en allemagne par exemple)


                          • Henrique Diaz Henrique Diaz 29 octobre 2010 19:10

                            Pas grand chose à dire mais quand même, article vraiment très instructif et utile, ainsi que nombre de commentaires.


                            • Lou Lou 29 octobre 2010 19:42

                              Bon article, on devrait mettre en parallelle tous les pertes de revenus de l’ état grace aux ristournes accordées aux transnationales et aux super riches dont Talonnette 1er est le laquais ....


                              • kéké02360 31 octobre 2010 16:45

                                @ Lou


                              • patdu49 patdu49 29 octobre 2010 20:02

                                perso étant LARGEMENT sous le seuil de pauvreté.

                                je me suis pris dans LA GUEULE + particulièrement ces dernières années :

                                -augmentations des IMPOTS LOCAUX ... ENORME ... + 60% ...
                                -augmentation du GASOIL (ça va je roule peu je bouge pu de mon trou quasimment)
                                -augmentation EDF (chauffage ... là cata ... )
                                -augmentation CLOPES ( le gouffre )
                                -augmentations de la bouffe surtout 1er prix ( pas négligeable, là qu’il y a eu les + fortes augmentations constatées)
                                -augmentation des assurances (auto, habitation) tout les ans on y coupe pas ..

                                quand à l’augmentation de mes revenus :

                                + 1,2% au 1er janvier 2010

                                1,2% de 450€ = 5,40€ par mois d’augmentation du pouvoir d’achat

                                soit 18 centimes par jour

                                la une cigarette coute : 0,25€
                                si augmentation de 6% encore : 0,26€

                                si je fume 19 clopes, mon pouvoir d’achat baisse déjà.

                                un conseil pour les actionnaires, vous pouvez miser votre fric sur les produits ECO + , ou « bien vu » de chez leclerc ou U ....
                                car on a pas terminé de bouffer du 1er prix ....

                                c’est pas des gens de l’UMP qu’arretent pas de dire que le pouvoir d’achat des Français à augmenté ??

                                pas celui des chomeurs ni celui des smicards en tout les cas  !!!!


                                • Killy 29 octobre 2010 20:27

                                  Ca y est , j’ai compris le slogan de campagne !!! 


                                  Les Francais travailleront plus, et c’est les amis de sarko qui gagneront plus...


                                  • Never Give Up Never Give Up 29 octobre 2010 20:41

                                    Et oui la facture de la crise financière et des plans de relances à la con...
                                    De toute facon ils vont pas se géner, nous sommes des veaux.... Ils se foutent ouvertement de notre g****e et on bouge pas une oreille...


                                    • spartacus spartacus 29 octobre 2010 20:47

                                      Loi Tepa. Une mesure est en train d’être débattue et particulièrement scandaleuse :


                                      Pour ceux qui ne savent pas, les personnes fortunées peuvent déduire de l’impôt sur la fortune les investissements sur les TPE et PME, sans en prendre la majorité.
                                      C’est bien pour les PME qui peuvent accéder à des investissement sans dépendre de la banque.

                                      Fillon et Lagarde ont déclarés vouloir étendre la mesure aux « ETI » entreprises de taille intermédiaires (entreprises entre 250 et 5000 personnes).

                                      Mais quel risque y a t-il a investir dans une ETI ? 
                                      L’investissement dans une PME de 10 personnes représente un risque, mais quel risque y a t-il d’investir dans une entreprise de 4500 personnes ?

                                      Avec ce changement c’est le détournement de l’argent des PME vers les grandes entreprises. 


                                      • homosapiens homosapiens 29 octobre 2010 21:11

                                        C’est tellement facile en france de montrer le riche...ah le salaud de riche...sauf que tout le monde reve de gagner au loto ou au poker...
                                        Vous inquietez pas, les riches y’en aura bientôt plus.
                                        Feriez mieux de vous inquietez des milliards balancés à fond perdu dans des conneries.
                                        Et puis surtout vous posez la question ’et si au lieu de critiquer, je montais ma boite, prenait le risque, mettait mes couilles sur la table".
                                        Ceux qui payent tous les caprices de la france et surtout de ceux qui ralent tout le temps alors qu’ils ne risquent rien et bossent le moins....c’est pas les bétancours ou les woerth..c’est votre plombier, votre boulanger, votre garagiste, le type qui répare votre tondeuse..celui qui bosse de 7h du mat jusqu’à 22h00 sans 65h, sans CE, sans prime, sans indéminté de chomage, sans CDI, sans rien. et lui paye toutes ces taxes à la con pour financer un armée de branleurs et une mafia de toccards incompétents.
                                        Les vrais riches sont en asie, dans les pays arabes. La france n’intéresse personne, il reste quelques gugus vaguement connus. C’est pas les jeunes déformés par l’éducation nationale qui vont réparer vos grilles pains, votre bagnoles, repeindre votre plafond et vous faire du pain mangeable.
                                        Vous achetez tout à l’étranger, tout le monde sera au RSA avec plein de droits, surtout de la fermer.
                                        Regardez tous ces malheureux grévistes qui sont moins nombreux car ils sont en vacances !
                                        Ben merde alors, 2 mois de greves, suivi de vacances...et ils pensent remettre ça en rentrant de congé jusqu’à noel...pays de branleurs, la risée du monde.
                                        Critiquez sarko, bettencourt, woerth...n’oubliez pas que vous etes dans un pays ou vous mettez
                                        1000 cons d’un coté et 999 ingénieurs de l’autre, et c’est les cons qui décideront.
                                        bonne nuit, et essayez d’etre riche, vous verez comme c’est facile, simple, sans risque, sans emmerdes, sans effort, et tous les cadeaux du fisc qui vous attendent.


                                        • roblin 29 octobre 2010 21:20

                                          Ce reportage parle de la prise de pouvoir des banquiers aux USA, à qui le gouvernement laisse tout faire, y compris perdre des milliards, mais je n’ai pas encore tout regardé :

                                          http://www.dailymotion.com/video/xax922_1-15-fall-of-the-republic-hq-sous-t_news

                                          Sarkozy semble prendre pour modèle direct les usa et son système monétaire, tout pour les plus riches, encore moins pour les plus pauvres qu’on accusera de voler si ils n’achètent pas les disques des artistes, autrement dit, à la place de stocker ses photos sur un disque dur, ou de manger à sa faim, il est obligatoire d’acheter le dernier dvd ou cd du dernier artiste à la mode ou de la dernière daube ricaine.


                                          • LOKERINO LOKERINO 30 octobre 2010 10:25

                                            votre article pourrait avoir un quelconque intérêt s’il n’était pas dès le départ complètement décrédibilisé par un parti pris et un non sens complet ! :
                                            «  »augmentation généralisée des taxes pour tous... La droite, fidèle à sa grande tradition, organise le pillage des finances publiques « 
                                            rien que cela qui nous indiquerait..
                                             -que la »gauche" n’augmente jamais les taxes et impôts
                                            -une grande confusion entre les notions de pillages et gaspillages ou encore une fois , le champion reste la gauche

                                            comment voulez vous que l’on s’intéresse au reste quand vous partez de tel à priori pour le moins discutables ?


                                              • fifilafiloche fifilafiloche 1er novembre 2010 00:02

                                                Tout est dans le titre, Monsieur Sarkowsky, une des fiscalités les plus confiscatoires au monde n’a pas réussi à apporter un niveau de bien être à sa population comparable à d’autres démocraties plus respectueuse du droit à la propriété, droit pour lequel nous avons coupé des têtes de façon industrielle il y a un peu plus de 200 ans.


                                                Dans ces conditions, il est sain de s’interroger sur les racines de la sinistrose pour soigner le malade avant qu’il disparaisse. Pourquoi nos usines à gaz administratives sont elles plus percées que chez nos voisins, pourquoi le citoyen, non libre devant l’impôt, reçoit il moins pour un même Euro cotisé, que ce soit pour sa retraite ou sa couverture maladie. Pourquoi le niveau d’éducation est il relativement plus faible malgré un budget record (premier poste budgétaire).



                                                • slide 30 décembre 2010 14:47

                                                  J’exprimerais un regret : il est dommage que le propos ne fût pas un poil plus structuré, puisqu’on trouve pêle-mêle des réductions fiscales (réforme de la taxe professionnelle) au milieu de nouvelles taxes...

                                                  Sinon le propos est présenté dans un rythme soutenu et l’ensemble du discours fait mouche.


                                                  • miclef01 2 janvier 2011 08:07


                                                    Et un autre impôt merveilleux et TROP méconnu : la super taxe de 40% en plus sur l’impôt sur le revenu lors d’un redressement fiscal.

                                                     

                                                     Il y a une stratégie que j’ai pu observer a de multiples reprises, en étant moi-même également victime, qui ne tient d’aucun texte légal, sinon par un rapport de force à sens unique, dont le but est :

                                                    *1* de capter le plus d’argent possible en tendant des pièges pour pousser à la faute, et donc établir la « mauvaise foi » dont l’administration fiscale est seule juge, et au final augmenter ainsi l’imposition de 40% supplémentaire pour « mauvaise foi ».

                                                    *2* d’empêcher de se défendre en prétendant que l’acte est  »proposé" alors qu’il est en réalité comme on s’en doute, imposé par le rapport de force, cela dans le but d’annuler tout recours devant le Tribunal Administratif. Cela alors que le droit de se défendre est un droit inaliénable qu’il n’appartient à personne d’obérer. Tous ceux qui ont reçu une notification de redressement fiscal pourront confirmer que le document s’appelle « PROPOSITION de rectification », le terme « proposition » étant employé a de multiples reprises et permettant d’annuler tout recours en annulation de l’acte devant le Tribunal Administratif.

                                                     Il n’est pas certain que ce procédé soit une invention de Sarko et ses sbires, je pense même qu’il n’est pas nouveau. Je le connais personnellement depuis 2007.

                                                    -----------------------------

                                                     Bonne Année a tous

                                                     


                                                    • simonr001 17 janvier 2011 14:27

                                                      Attention ! suite à la baisse de remboursement de certains médicaments (15% pour les vignettes orange), seules certaines complémentaires santé ont décidé de ne pas rembourser le complément ! les assureurs comme Allianz, AXA, MMA , MAAF, SwissLife …, les banques (Crédit Mutuel, Crédit Agricole, LCL, BNP Paribas  …) et les institutions de prévoyance (Malakoff Médéric, AG2R La  Mondiale …), dans  leur très grande majorité prennent en charge jusqu’à 100% le remboursement des médicaments, qui ne sont plus remboursés qu’à 15% par la sécurité sociale. Et depuis Septembre, un nombre croissant de mutuelles régionales ou nationales !


                                                      • simonr001 17 janvier 2011 14:29

                                                        Après toutes ces réformes inégalitaires nous sommes beaucoup moins protégés face aux aléas de la vie. Je pense que la situation est aujourd’hui catastrophique pour beaucoup de foyers. J’espere sincerement que les mutuelles vont prendre le relais ( pour ceux qui peuvent s’en payer une ) et pour les autres que le gouvernement n’oublie pas les malades pour 2011...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès