Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le succès économique des nations était-il déjà écrit il y a 3000 ans (...)

Le succès économique des nations était-il déjà écrit il y a 3000 ans ?

Et si le succès économique avait été déterminé par vos ancêtres en 1000 avant J.C. ? C’est ce que laisse entendre une surprenante étude réalisée par Diego Comin, William Easterly, et Erick Gong.

A la vue de leurs résultats j’ai d’abord pensé que les auteurs avaient trop abusé de Sid Meier’s Civilization et devraient faire une petite cure de désintox chez Civilization Anonymous, l’équivalent des alcooliques anonymes pour le célèbre jeu de gestion, et dont la devise est “no more turns”.

Le poids de l’Histoire et du progrès technologique

Mais les auteurs semblent on ne peut plus sérieux, et leurs C.V. m’ont engagé à aller voir un peu plus loin : Diego Comin est un économiste renommé, professeur de Harvard connu pour ses travaux sur la diffusion du progrès technologique au cours du temps et à travers les pays.

William Easterly est professeur d’économie à l’Université de New York, et s’intéresse aux questions de la croissance économique et de l’aide au développement.

Quant à Erick Gong, il est professeur de l’Université de Californie à Berkeley, département agriculture et ressources économiques.

Les auteurs ont rassemblé un ensemble de données sur le progrès technologique en 1000 avant .J.C., en l’an 0, et en 1500 ap. J.C à différents points du globe.

Ils arrivent à la conclusion qu’en l’an 1500 de notre ère, l’état de la technologie est un remarquable marqueur permettant de prédire la richesse des nations d’aujourd’hui. Comme le souligne William Easterly sur son blog, 78 % des disparités de revenus actuels entre l’Afrique sub-saharienne et l’Europe occidentale peuvent s’expliquer par des différences qui existaient déjà en 1500, et même dit-il “avant le commerce d’esclaves et le colonialisme”.

Easterly ajoute qu’on peut démontrer une forte corrélation entre l’état technologique en 1000 avant J.C. Et en 1500 ap. J.C., près de 2500 ans plus tard. Une telle persistance a de quoi faire réfléchir.

La conclusion de l’étude, est que la capacité à inventer de nouvelles technologies est plus grande lorsque vous avez déjà un niveau technologique avancé. En Europe, devrions-nous donc vouer un culte à la machine d’Anticythère et au progrès gréco-romain, poursuivi jusqu’à nos jours ?

Des conclusions dérangeantes

Mais ce déterminisme a quelque chose de dérangeant : on ne choisit pas ses ancêtres, comme l’admet Easterly lui-même, et il s’agirait de réussir à transcender le poids de l’Histoire pour les nations les plus pauvres.

Le blog Economix hébergé sur le New York Times s’étonne de cette étude “provocatrice” et évoque une étude alternative de Mr Sachs, pour qui le climat et la géographie favorisent le développement économique dans les zones tempérées, alors que le climat tropical rencontre par exemple le problème de la Malaria, problème qui existe encore aujourd’hui. Par ailleurs on peut nuancer l’étude avec un grand contre-exemple historique, puisque la Chine avait un niveau de technologie avancé aux périodes étudiées, mais n’a pas connu la Révolution Industrielle.

illustration : l’aqueduc romain de Tarragone en Espagne

Pourpier de Filefi.com

Documents joints à cet article

Le succès économique des nations était-il déjà écrit il y a 3000 ans ?

Moyenne des avis sur cet article :  3.48/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 4 août 2010 10:29

    Le développement de certains pays, comme la Corée du Sud, par exemple, ne contredit-il pas cette théorie ?


    • Constant Pourpier Constant Pourpier 4 août 2010 10:37

      Pour prendre le plus gros morceau, la Chine contredit cette théorie car elle n’a pas connu la Révolution Industrielle malgré une science antique avancée : en vrac connaissance très tôt de la poudre, du bâti en métal, de la boussole, du papier, du gouvernail de navigation et même du forage de gaz naturel...

      Ceci dit je vois un Mais à ce Mais : si la Chine n’a pas connu la RI, elle se rattrape bien aujourd’hui puisqu’elle vient de passer deuxième puissance économique mondiale.


    • DG. DG. 4 août 2010 11:44

      la situation de la Chine ne contredit pas la théorie, car, à la période de la RI, la chine était sous domination coloniale britanique. Dèjà, a l’époque, les occidentaux ont tous fait pour enrayer le développement chinois


    • dom y loulou dom y loulou 4 août 2010 13:19


      euh...

      les dettes ne sont pas une richesse et les USA sont endettés jUSQU’AU AU-DESSUS DE LEUR TETES auprès de la chine

      elle est de fait la première puissance économique mondiale

      puisque les politiciens européens semblent ravis d’êtres pillés par wall street et londres

      et trouvent normal que les angles saxons financent eux-mêmes les talibans

      quoi ?

      il y a encore un seul jeune européen en armes en afghanistan ??? ??? ???


      avec 29’000 raisons (révélations sur wikileak) de se retirer de cette pièce montée monstrueuse qui prouvent aux européens comme wall street les prend pour des débiles mentaux depuis des décennies ??

      Des valets cela avait encore de la gueule... dans le trip dominant dominé du jeu de ,meute qui cherchent leur alpha... tout en pensant chacun l’être jusqu’au capo embourbé dans une tranchée d’afghanistan à mutiler des civils

      de la haute civilisation disent les élites babyloniennes qui aiment tant la mystification des foules

      mais le rapport esclave de dette et bourreau... alors là...


      une telle volonté de servitude ne peut qu’entrainer de vraies horreurs avec elle



    • Jeanlaquille 4 août 2010 10:46

      Pour moi cet article à beaucoup de vérités qui méritent d’être affinées....
      Car, entre autre, il fautdrait tenir compte de la « religion » qui ouvre l’esprit ou empêche le progrès... Un seul exemple :
      Quand vous voyez qu’en afrique noir (dans le fond de la brousse) il faut encore se battre aujourd’hui contre l’idée que si vous plantez un arbre fruitier vous mourrez !!!


      • galien 4 août 2010 12:32

        Cette étude me fait mourir de rire, elle place les société dans un déterminisme historique qui n’a pas de sens.
        L’histoire n’est pas une ligne droite.
        Quand on regarde de plus près rien que l’histoire de France on constate de grosse variations de production technique et culturelle entre la fin de l’empire romain et la fin du moyen âge.
        L’essor des technique de construction est à mettre au crédit de l’âge d’or des cathédrales, qui succéda à une période stérile (7è 10è) puis sera suivit des grandes pestes qui en sonna le glas.
        Quelles pensée stérile que le déterminisme historique, les sociologues historiens de tout poils n’ont pas fini de s’accrocher aux branches.
         


        • fonzibrain fonzibrain 4 août 2010 13:10

          la chine était la première puissance mondiale en 1500.


          civilisation, j’adore, j’i du y jouer des mois entier, mais j’aime de moins en moins.

          bref, en tout cas, cette étude est une connerie dans le sens deterministe.


          • paul mohad dhib 4 août 2010 13:38

            Ca fait des années que je dis que notre monde était prévisible il y a des milliers d’années....
            je suis un humain normal...donc tout humain pouvait le voir...
            il suffit d’utiliser une sorte de logique intuitive pure pour cela , de cette façon j’ai vu involontairement en 1967 alors age de 12 ans notre monde aujourd’hui , tout s’est mis en place, et hélas je voyais chaque pièce du puzzle se mettre en place....
            pour la france le dernier tournant fut jospin-chirac, non pas que jospin soit un sauveur loin de lui cette idée ,,mais il fallait empêcher la droite s......e de s’emparer definitivement de ce pays, ce qui est chose faite..
            Si le 9/11 avait vraiment été fait tel que décrit , la planète pouvait changer de cap, on pouvait se dire ca suffit...j’y ai pense une demi seconde...interminable...
            Par contre , la , nous avons atteint le sommet , la chute va commencer ,mais sortir de l’enfer même rempli de dorures est ce chuter ? pas sur du tout.
             on a en effet quitte une logique relative prévisible avec peu d’erreur , pour un flou total, et je ne pense pas que quelqu ’un sache, y compris ceux d’en haut, sache ou l’on va.....
            quelle va être la « qualité » de cette chute ?
            Je vois cela totalement ouvert , mais alors totalement...
            j’explique : un miracle se produit , l’univers voyant le problème nous modifie légèrement nos programmes et d’un seul coup , la de suite , on coopère volontairement ,et amicalement sur de bons programmes de vie en commun, on fabrique les nécessités vitales par et pour tous...
            la notion de profit disparaît, plus d’argent, de compétition ,donc de guerres...l’aspect pratique de la vie est maîtrisé relativement au mieux pour survivre ans de bonnes conditions, la nature apporte son impermanence, mais le nouvel humain a ENFIN compris cela...reste la vie personnelle dite « intérieure » de chacun, et la l’univers nous a ouvert notre programme qui est en panne, notre capacité a regarder la vérité, notre ego lui regarde ses mensonges, ses illusions,et fuit ses peurs recherchant la satisfaction de désirs varies, mais l’autre partie du cerveau est vérité des faits...savez vous par expérience que la vérité transforme radicalement ? le savez vous ?,...elle est intelligence..et coopération, ainsi nous allons nous remettre au diapason de l’univers ou tout est lié, sinon l’univers s’écroulerait de suite, or c’est ce que l’humain fait, il n’est plus relié a l’univers et il s’écroule...depuis l’aube des temps...ATTENTION, ceci est fantaisie hypothétique...dans une heure la planète peut être totalement changée , mais le hic est que nous n’avons pas de liens entre nous ,l’ego , partie du cerveau ancien et animal pour protéger le corps individuel nous en empêche, les neo-conservateurs,religieux et puissants nous en empêche aussi bien sur...pas facile donc..
            l’humain tel qu’aujourd’hui doit disparaître, soit pour de bon , soit transformé ,bon je le dis sans amertume mais a quoi bon, ce n’est pas une vie, et suis loin d’être suicidaire...car a titre personnel la vie est toujours prête a donner de sa belle énergie infini, mais il faut quitter le monde de l’ego qui est une partie de notre cerveau
             cette énergie est hors du temps , l’origine ultime , nécessairement hors du temps , infinie,.....
            Le dieu des livres est mesquin , vengeur , illusoire, faux, un rêve qui devient cauchemard car illusion, invention du a notre peur de mourir’....simple,destructeur....
            l’origine de tout , elle , n’est pas cela, elle est partout...ce qui est hors du temps a créé la matière qui devient animée ....
            des humains arrogants ont dit la phrase suivante : l’univers n’existe que si il y a quelqu ’un pour le contempler......ca c’est le summum de notre arrogance....même une fleur au fin fond d’une foret amazonienne ,qui ne verra jamais un humain , même une telle fleur sait bien que même si personne ou rien ne le sent, le parfum est la....IL N A PAS DE FINALITÉ IL EST...même une fleur a plus de sens commun que notre cerveau qui a achevé son chef d’œuvre a Hiroshima, le jours ou l’humain a créer l’enfer et pour de bon....le compte a rebours de la fin a commencer ce jours la...
            Que faire ?
            des gens comme le bouddha en ont parle , d’autres aussi , moi aussi et il en faut des millions...DES MILLIARDS EN FAIT...
            la souffrance crée la violence qui est une tentative de s’en libérer, mis ce n’est pas une excuse du tout....
            il faut se libérer de sa souffrance, comme disait le bouddha...pourquoi donc ?
            parce que je vois maintenant que la souffrance psychologique est un guide, qui indique que l’on prend le mauvais chemin...comme la souffrance physique est un guide pour alerter , car le corps doit survivre...
            voila, le bouddha ne parlait de rien d’autre...d’autres personnes aussi...il était un être normal en fait , ce sont nous qui sommes les anormaux......
            comprendre sa souffrance ca oblige a se connaître, cette connaissance libère...je sais ca ne parle pas la de suite, mais toute la vie n’est pas comme un fast food,certaines choses demandent du temps...
            je sais que la ca ne parle pas, la de suite,mais comment pensez vous évoquer ceci sur agoravox, alors qu’on passe une vie sans s’occuper de soi même, sauf pour la bouffe, et pour satisfaire ses désirs...donc fuir ses peurs, donc accepter l’autorité du premier connard manipulateur qui passe , et qui rassure ,ce connard manipulateur qui lui est comme nous tous sauf qu’il en veut beaucoup plus que ce qu’il a ..voyez comment en partant de la peur on en arrive a évoquer le capitalisme...tout est lie....le dormeur doit s’éveiller, il est un peu temps la , non ?
            l’erreur parmi beaucoup est d’espérer un sauveur,de croire en un chef...c’est le signe d’un humain terrassé par lui même, qui est effraye de sa vie a un point tel qu ’ il ne cherche plus alors qu’ un abris ou rien ne va le toucher.....c’est ce que produit notre ego, qui est une partie du cerveau, environ 30 % et les scientifiques concernés ont le tort de penser que les 70 % restant vont dans le même sens pas du tout, les 70 % qui restent sont notre chance, se connaître ouvre cette partie du cerveau...c’est simple.....elle est au dela de l’imagination.....ego = outil....le reste du cerveau = ???? a vous de voir ou pas....
            ps:je suis tres conscient que ca fait totalement ouf bien sur....mais est ce le cas ,a chacun de voir...
            amicalement a tout ceux qui pensent que nos sociétés sont pourries et vérolées jusqu’à l’os


            • Lord WTF ! FFDLFS AKA P$YKOTIK MAMBA 4 août 2010 14:02


              Je ne saisis pas vraiment l’intérêt de l’étude : pas de linéarité en Histoire : à moins de considérer que celle-ci soit sous contrôle.

               

              Sinon, bref rappel pour éviter de tomber dans les caricatures habituelles : l’Afrique (concept à définir) en -1000 av JC n’a pas grand-chose à envier aux autres espaces civilisationnels : que ce soit en Afrique Orientale, Occidentale ou du Nord : nous avons l’Egypte, l’espace nubien et éthiopien…et en -1000 la civilisation Nok par exemple en Afrique Occidentale : bref niveau développement : agriculture, métallurgie (cuivre, fer développée), commerce,etc…somme toute en phase avec le développement dans d’autres espaces géographiques : d’autant plus que les migrations des groupes humains (bantous, nilo-sahariens…) diffusent rapidement toutes les innovations : il y a un continuum techno-culturel.

               

              Sinon, pour rappel Rome n’existe pas encore à cette époque (mise à part sous la forme de quelques petits villages) pour Athènes pareil on est loin de son rayonnement futur, quant au reste de l’espace européen occidental : nous sommes en plein dans les migrations celtes (début de Hallstatt pas encore la Tène) et en pleine ethnogenèse.

               

              en -1000 : je ne vois pas réellement en quoi la situation technologique dans tel ou tel espace pourrait avoir eu un impact pour l’évolution ultérieure de ces espaces : par contre, nous savons que le Sahara devient définitivement aride justement en -1000 av JC : et que dés lors les échanges entre Afrique sub-saharienne et autres espaces civilisationnels (le dromadaire ayant disparu vers la même époque ne sera réintroduit que plus tard) vont se voir sérieusement impactés, autant que son développement socioéconomique (les conditions environnementales étant un facteur déterminant : un exemple : lorsque le Sahara connaitra une phase plus favorable vers les Xè/XIIè siècle : ce sera l’explosion éco/démographique des oasis : supportant elle-même le développent de puissants empires africains).

               

              De même question technologie : considérant la durée de Rome : une seule conclusion à l’arrivée : les Romains n’étaient pas spécialement enclins à la Technique, ni à l’innovation technologique (l’essentiel fut récupéré chez d’autres peuples : marine carthaginoise, armement : Ibères, Celtes, etc…, pavement&urbanisme : Etrusques, etc…)…

               

              Bref pour conclure, difficile d’établir quelque corrélation que ce soit entre situation en -1000, 0 et 1500 puis 2010 : juste avec quelques données : l’Histoire ne fonctionne pas ainsi : en -1000 le Sahara devient définitivement aride : en 1500 les Européens découvrent les Amériques : des éléments bien plus importants que le niveau technologique à l’Age du Bronze (surtout que l’Afrique ne l’a pas vraiment connu : passage du cuivre au fer).        


              • Constant Pourpier Constant Pourpier 4 août 2010 15:12

                Merci pour les nuances que vous apportez, voilà qui complète bien la réflexion sur le sujet.


              • Lord WTF ! FFDLFS AKA P$YKOTIK MAMBA 4 août 2010 15:34


                bonjour,

                je ne sais pas si vous avez lu avec attention l’étude (résumé)

                http://www.nyu.edu/fas/institute/dri/Easterly/File/CominEasterlyGong_AEJ.pd f

                mais à l’évidence, il me parait il y avoir quelques biais, notamment sur leur définition du concept développement technologique : on arrive à cette aberration qui voudrait (selon cette étude) que le développement technologique en Europe en -1000 soit supérieur à celui de l’Asie (l’Asie entendant aussi le P.O/M.O, la Perse) j’ai du mal à concevoir qu’en -1000 les proto-civilisations européennes aient atteint un développement technologique supérieure à celles de l’espace phénicien, syro-mésopotamien ou perse...je cherche mais je vois pas vraiment comment ils aboutissent à une moyenne statistique overall plaçant l’Europe de -1000 en tête...

                bref, on peut faire dire ce qu’on veut avec des statistiques : par exemple ici, j’ai noté que l’absence d’Age du Bronze en Afrique sub-saharienne (cuivre>âge du Fer directement ou uniquement) était ¢ un malus : ce qui est somme toute si ce n’est stupide, un biais sérieux : sachant qu’aprés le bronze vient le fer...


              • Lord WTF ! FFDLFS AKA P$YKOTIK MAMBA 4 août 2010 15:44


                ok, j’ai saisi : une fois ils mettent dans la catégorie Asie : Arabs( déjà çà c’est plus que réducteur pour -1000 et le P.O/M.O ! d’autant que cela renvoie à un espace incluant P.O/M.O, péninsule arabique, Egypte, Afrique du Nord), Chine et Inde : et ensuite ils les séparent en fonction des besoins de la démonstration...

                pas vraiment crédible, autant que la catégorie générale Africa : comme si il n’y avait pas de différence entre Afrique Occidentale et Orientale, etc...

                au final : j’ai du mal vu les réductions, simplifications, etc...à saisir la pertinence de l’étude...elle démontre pas grand chose...seul point correct, à partir de 1500, l’Europe occidentale prend effectivement une avance conséquente et toujours affirmée aujourd’hui sur les autres espaces civilisationnels.


              • Hasta la vista 4 août 2010 16:04

                à partir de 1500, l’Europe occidentale prend effectivement une avance conséquente ...


                à mon avis, c’est l’imprimerie qui a fait le coup

                • non667 4 août 2010 17:38

                  tout le monde connait la blague de l’étudiant chercheur qui arrivant après la dernière patte arrachée à la puce dressée concluait que quand la puce n’avait plus de patte elle n’obéissait plus au ordres c’est qu’elle était devenue sourde  !

                  dans cet article on en est là .

                   souvent des observations sont pertinentes mais la généralisation et extrapolation sont aberrantes

                  la pire qui ait jamais été véhiculée est LA SELECTION NATURELLE de DARWIN :observation pertinentes et logique 
                  par contre la théorie évolutionniste qui en à été tirée est une véritable escroquerie idéologique (anti -religieuse )
                   la sélection naturelle opère un tri parmi l’existant ,elle élimine toujours parmi l’existant , elle ne crée pas 
                  ,la création participe d’un autre phénomène que des manipulateurs -escrocs (genre prix nobel jacques monod ) s’acharne à dissimuler /masquer jusqu’ à donner un autre nom au créateur  : hasard et nécessité par exp .
                  ils bloquent ainsi la recherche du vrai créateur ( programmeur en binaire ,créateur du langage génétique et de tous les programmes contenus dans les graines , les microbes ,les virus , bref tout les organismes vivants .


                  • jullien 4 août 2010 17:42

                    Article très intéressant.
                    Je me contente de 2 remarques.
                    Il a déjà été constaté par les géographes que les grands « noyaux » de la population mondiale sont les mêmes aujourd’hui qu’il y a 3000 ans (Extrême-Orient, sous-continent indien, Europe). Le developpement est bien souvent cumulatif.
                    Les région les plus riches aujourd’hui s’appuient toutes sur un milieu permettant l’agriculture, ce qui pose la question du rôle des environnements dans l’évolution des sociétés humaines.


                    • Mimi93 4 août 2010 18:31

                      Moi j’ai toujours pensé que les développements des peuples étaient liés aux conditions géographiques, tout simplement. Ces conditions engendrent surtout la communication ou non entre les peuples.
                      S’il n’y avait pas eu brassage des connaissances (l’un trouve un truc, transmet à l’autre qui en déduit un autre truc) qui exige que les peuples soient en contact les uns avec les autres (donc dépendant des voies de navigation, des voies terrestres etc.), on en serait toujours à l’age de pierre.
                      L’Afrique sub-saharienne a eu le désavantage d’être loin des voies de communications d’où le retard, mais aujourd’hui c’est fini et la communication aujourd’hui est tellement rapide (plus besoin de 3 ans de voyage pour faire revenir une info) que leur développement sera aussi très rapide. L’étude en question ne prend pas en compte le phénomène de la communication qui a explosé ces 30 dernières années (délai encore trop court pour qu’on en mesure les résultats)


                      • NICOPOL NICOPOL 4 août 2010 22:23

                        Sur le sujet, lire l’incontournable « De l’inégalité parmi les sociétés » de Jared Diamond.

                        Où comment de simples facteurs liés à la faune, à la flore et l’axe des continents expliquent l’essentiel des évolutions comparatives des grandes civilisations continentales...


                        • entrevuew 5 août 2010 03:37

                          Plutôt que de débattre des heures, nous ferions mieux de stopper l’immigration africaine et de relancer le progrès technologique.

                          Ah non c’est vrai, j’oubliais, l’UMPS ne souhaite que le déclin de la France pour la création d’une France Brésil somptueuse.

                          Sur ceux, bon courage, je crois que vous en aurez besoin.


                          • François78 5 août 2010 08:37

                            Ah non Monsieur ! Dans le cas de la France, tout le monde sait que c’est l’immigration récente qui l’a faite. L’imimigration est un enrichissement, culturel, scientifique, artistique, cultuel, génétique ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès