Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le trader, lampiste d’un système financier qui ne veut pas (...)

Le trader, lampiste d’un système financier qui ne veut pas changer

Storytelling quand tu nous tiens. Le poids des mots face au choc des bonus et des parachutes dorés. En situation de crise, il faut toujours un coupable pour calmer les aigreurs de l’opinion. Et voilà donc ces maudits traders mis au ban de la société, condamnés à attendre un peu avant de percevoir leurs substantielles commissions.

Le secteur en est-il devenu subitement plus vertueux ? Evidemment non. Pied de nez à l’écran de fumée , le Crédit Agricole a annoncé un bénéfice de 201 millions d’euros au deuxième trimestre. Un bénéfice net multiplié par 2,6 par rapport au 2e trimestre 2008. Ces résultats démontrent “la capacité bénéficiaire” du groupe “avec encore un impact de la crise”, a déclaré à l’AFP Georges Pauget, le directeur général de la banque.

De sa dernière réunion avec les banquiers français, Nicolas Sarkozy se targue d’avoir arraché un système de bonus-malus. Pas de révolution sous le soleil doré de la planète finance. Le versement des bonus sera seulement “en partie différé pour tenir compte des résultats” avec l’entrée en vigueur d’un “malus” retenu sur la partie variable du salaire d’un trader qui aurait accumulé des pertes.

En guise de geste de bonne volonté BNP Paribas, l’établissement financier par lequel le sscandale est arrivé, a promis de réduire de moitié, à 500 millions d’euros, la provision pour ses opérateurs de marché au premier semestre, hors rémunération différée.

Les banques françaises ont toutefois émis un sérieux bémol en indiquant que ce système de malus, n’était viable pour les établissements français que si la norme était adoptée au niveau international. Dans ce sens, Nicolas Sarkozy, appellera le G20 à s’aligner sur la position française.

La partie est effectivement loin d’être gagnée. Le dernier G20 qui devait marquer un tournant dans l’encadrement de l’hyperfinance n’avait finalement débouché sur rien ou pas grand-chose. Nicolas Sarkozy arrivera-t-il à imposer au sommet de Pittsburg ce que l’Administration Obama n’arrive pas à imposer aux banques américaines ? On peut être légitimement sceptique.

Il faudra autre chose qu’un simple rappel oral à la morale ou la rédaction d’un code de bonne conduite pour corriger un système devenu fou. Avec amnésie et démagogie, les Etats s’exonèrent de toute responsabilité dans la situation actuelle. Il ne dépend pourtant que d’eux de poser des règles correctrices.

Dans ce grand jeu de dupes, les bonus ne sont qu’un épiphénomène, totalement marginal, qui cache le fait qu’au motif de la mobilité des patrimoines et des dirigeants le secteur de l’hyperfinance ne veut en rien changer ses habitudes d’avant crise. La concurrence entre places financières conduit chaque pays à minorer les contraintes susceptibles d’être imposées à son système financier.

Illustration concrète, de plus en plus de financiers britanniques quittent Londres, reine pendant longtemps du dumping fiscal, pour la Suisse afin d’éviter les hausses d’impôts. Le quotidien helvétique Le Temps décrit le phénomène . Instructif, pour des migrations qui n’ont rien d’anecdotiques.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 28 août 2009 11:34

    Banquiers prédateurs et traders voraces risquent de partir ? La belle histoire...

    Quelle est leur utilité pour l’économie réelle ? Aucune.
    Ces sommes faramineuses et virtuelles, échangées, gagnées ou perdues finissent par se transformer en vrai argent, dans les poches des intervenants ou des actionnaires.
    Quelques dizaines ou centaines, de milliers de personnes, déjà riches à millions et milliards.

    Quel impact sur les économies et sur « Monsieur Tout le Monde » ?
    Un renchérissement des produits et denrées, (pétrole, gaz, blé, riz, sucre ...etc...) visés par la spéculation.
    Difficultés... paupérisation... famines ... REELLES.

    Et en même temps, il ne faudrait pas tomber dans le piège, ces gens profitent du système en place. C’est lui qui doit être remis en cause et changé.
    C’est la spéculation folle, le système, ce capitalisme fou, qui agit en PREDATEUR, paupérisant un maximum de gens pour enrichir une élite qui est responsable.

    Ne nous laissons pas détourner et berner.


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 28 août 2009 17:26
      Alpo47Homme, profession libérale, 50 ans.

      pourrez vous definir ce qu’est l’economie REELLE avant d’utiliser le terme ? Merci !
      Quand au rencherissement du petrole, du riz, ok, mais 1. le riz n’est PAS COTE EN BOURSE, donc rien a voir avec les traders, quand au petrole, si la hausse de 2008 est attribuable aux traders (a blamer, donc), la baisse de 2009 leur est attribuable aussi ?

    • Alpo47 Alpo47 28 août 2009 18:35

      eleusis, représentant d’« Alternative libérale ».

      Que vous ne fassiez pas la différence entre l’économie réelle et virtuelle ne m’étonne pas, au vu de vos références politiques. Car ce sont notamment vos idées qui ont provoqué la crise actuelle.
      Et je dois également vous démentir, le riz comme la plupart des matières premières ou alimentaires est coté à Chicago .

      Mais on n’est pas à une approximation près, n’est ce pas ?


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 29 août 2009 13:03

      Pour le riz, que voulez vous que je vous dise si vous confondez le riz et la brisure de riz ? Passons.

      On vous ecoute, definissez ce qu’est l’economie réelle puisque c’est si évident.


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 août 2009 15:18

      ok je vais donc devoir repondre a votre place. N’opposons pas la finance a l’economie dite reelle. Deja, parce que la finance est au service de cette economie physique, y compris dans ses aspects les plus speculatifs, mais aussi parce que cette distinction est un vieux debat historique sans fondement.

      Rappelons donc que les produits derivés ont ete cree pour garantir leur revenu aux agriculteurs, ces speculateurs.

      Aussi, dire que la finance c’est de l’economie virtuelle rappelle le debat engagé par les mercantilistes et les physiocrates il y a quatre siecles (!) pour savoir s’il y avait une economie en dehors de l’argiculture. Et oui, le commerce, l’industrie, reel ou virtuel ?

      Bref, mettez vos references a jour smiley En chutant en 1989, le Mur de Berlin a emporté avec lui les vieilles idees kolhkoziennes.


    • Traroth Traroth 28 août 2009 11:42

      "Nicolas Sarkozy arrivera-t-il à imposer au sommet de Pittsburg ce que l’Administration Obama n’arrive pas à imposer aux banques américaines ?" : Va-t-il seulement essayer ? Ceux qui croient à la bonne foi de Sarkozy se bercent d’illusions. Son objectif est très exactement de ne rien changer et de laisser ses copains banquiers piller le pays. C’est en bonne voie !


      • millesime 28 août 2009 14:25

        Pourquoi les banques changeraient-elles de stratégie.. ;c’est aux leaders politiques des différents pays « d’imposer par la loi » de nouvelles normes aux banquiers...
        l’Europe pourrait servir d’exemple à cet égard ......
         (mais encore une fois VOLONTE politique).. !)

        quant aux traders, eh bien qu’il spéculent avec LEUR argent pour LEUR propre compte

        TOT ou TARD il faudra bien que les règles du jeu changent... !
        sans cela des nouvelles crises sont à envisager... !

        http://millesime.over-blog.com


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 28 août 2009 17:34

          Arretons la schizophrenie ! Les bqnques generaient en 2007 pres de 20% de TOUT l’impot sur les societes que Bercy collectaient. Vu la tete du budget public, il serait drole de voir ce qui se passe si les banques ne font plus de benefices ! Lol . Rappel : l’impot sur les societes (IS) ne se declenche que si il y a des benefices dans une entreprise.

          http://www.lesechos.fr/pme/gestion/4876403-l-impot-sur-les-societes-rapportera-moins-de-30-milliards-d-euros-en-2009.htm


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 28 août 2009 17:41

          « TOT ou TARD il faudra bien que les règles du jeu changent... ! sans cela des nouvelles crises sont à envisager... ! ».

          ce qui est drole avec les occidentaux, c’est que tant qu’ils beneficient d’un systeme ou 80% des ressources de cette planete leur reviennent, ils appalaudissent en oubliant que LA CRISE ETAIT DEJA LA ! 1 milliard de gens ne bouffent pas a leur faim sur terre chaque jour et ca, ca n’a rien a voir avec les traders ! Ces gens sont juste hors marché, ils sont meme concurrencés par les productions agricoles subventionnées francaises ou etat uniennes expediées en Afrique ou ailleurs.
          Un nombre equivalent n’a pas l’eau courante.

          Quand aux retraites, vous pensez qu elles sortent de nulle part ? anti capitalistes de tout poil, prenez votre telephone, surfez sur le net, et demandez a la Securite Sociale ou a la CDC quelles sont leurs activites a Luxembourg, a Singapour. Demandez si la CDC est exempte de toute activite type vente a la decoupe. Demandez a la SNCF si ils font ou non des « road shows » aupres de gerants de fonds de pension californiens ou ecossais pour leur vendre des titres financiers. Faites ce travail par vouso meme et comprenez ENFIN l’envers de VOTRE decor.


        • non666 non666 28 août 2009 14:55

          Allez, pour une fois je vais defendre les traders...

          Cette catégorie d’EMPLOYES agit , sur une mission claire , nette, avec objectif de resultat chiffré fournie par l’EMPLOYEUR : la BANQUE.

          Dans l’affaire Kerviel , par exemple, chacune des années precedents la catastrophe a permie de dresser son bilan, ses résultats bruts , comme ses depassements des limites de sécurité....
          Les règles prudentielles (Bale2), les ratios de solvabilité , les couvertures ont été regulièrement enfoncés et les autorité allemande avait signalé CE trader a la société generale quand elle avait evalué ses engagement.
          PERSONNE, surtout pas les banquiers , ne peut donc dire qu’il ne savait pas.

          On ne provisionne d’ailleurs pas 500 000 millions de bonus pour recompenser des pertes.... et on ne produit pas les resultats financiers chiffrés de la spéculation sur les marchés avec zero investissement....

          Nous avons donc des banquiers qui ont misé l’argentt de leurs deposants sur des marchés speculatifs avec des effets leviers ENORMES .
          En théorie, en misant sur tous les marchés , le risque global est nul puisqu’outre les couvertures obligatoires l’economie ne s’effondre Jamais completement, par tout ses cotés en memem temps.... sauf, tous les 30 ans, dans les grandes crises economiques .
          Les banques ne PARTAGENT Jamais leurs benefices financiers, quand tout va bien, mais sont d’accord pour partager avec les contribuables leurs pertes, quand arrive l’heure de payer....

          Ou sont les traders la dedans ?
          Ce sont des EXECUTANTS ?. brillant surement, surdiplomés de façon evidente mais des executants des decisions prises par les banques quand meme.
          Remet on en cause les primes des commerciaux quand une entreprise ne vends plus ?
          Non, la chute des ventes diminue automatiquement cette prime....
          La par contre , les banquiers clochards qui tendaient hiers la main pour qu’on leur vienne à leur secour nous montrent qu’ils ont continué a s’enrichir.

          Hiers les anglo-saxons EXIGEAIENT que toutes les evaluations financieres se fasssent « au prix du marché » (fair price) . Aujourd’hui , devant ce que cela impliqueraient pour leurs marges vu les obligations de couvertures , tous (et les banques en particulier) sont d’accord pour violer les règles qui leur permettaient de mieux decouper les entreprises victimes d’OPA....

          Ce que je veux dire c’est que toutes les règles qu’ils nous imposent sont violées dès qu’elles se retournent contre eux.
          Dans cette affaire , montrer du doigt les traders revient a livrer aux lions (à l’opinion publique en l’occurence) , un coupable de substitution aux vrais coupables.

          En mettant a mort les traders, salariés privilégiés , on epargne les banquiers, les ministres des finances, les memebres de la trilatérales qui ont mis en oeuvre le systeme qui s’effondre....

          Sarkozy aboit donc fort et montre ses crocs de bichon pour nous montrer qu’il aboit avec les loups (nous !) sur ceux qui nous ont trompé.
          Il sait que s’il ne se met pas du meme coté de la barriere que nous, les meutes en colère pourraient s’en prendre a LUI.

          Ne vantait il pas les mérites de l’economie libérale anglo-saxonne pendant la présidentielle ?
          n’a t’il pas TOUT fait pour encourager la deregulation financiere , vendre la bourse de Paris a celle de New york pour forcer la olidarité entre les deux continents ?
          ne trouvaient il pas que les français n’etaient pas assez endetté (par rapport aux anglo-saxons) AVANT que tout ne s’effondre chez ces gros cons de Yankees ?

          Alors a cet eclairage la, il vaut mieux en effet livrer les traders à la foule hurlante....

          Après Dien Bien phu , les responsables politiques qui avaient EXIGE la creation d’une « ligne de front claire » basée sur des camps retranchés cherchèrent ailleurs des coupables que dans leurs rangs :
          « il faut trouver des coupables d’un rang subalterne mais suffisant dit on dans les casernes »

          Après la debacle de 1940 , on accusa aussi l’armée française et sa hierarchie de tous les maux .
          Qui se souvient de la responsabilité du front pop qui desarme la France ou de la mentalité maginot qui nous fait investir des milliards dans une defense aussi statique que tournable.. ?

          Les politiques n’ont pas changé .
          Dien Bien Phu , debacle de 1940 , crise economique bancaire actuelle  : on trouve toujours des coupables accptables a presenter aux manuels d’histoire.

          Crachons donc sur les traders, cela nous evitera de trancher la tete a christine Lagarde, DSK(FMI), daniel Bouton(SG) ou Paul nicolas Sarkozy de nagy Bosca.....


          • fwed fwed 28 août 2009 15:06

            On s’en fout des traders ! Tous des mathémagiciens pseudo ingénieurs qui veulent nous faire croire que leur travail est stressant et risqué ! C’est sûr que pompiers ou policier c’est moins stressant et risqué que d’être devant son ecran d’ordinateur à acheter quand ca monte et vendre quand ca descend !

            Changeons la legislation sur la creation monetaire privée à usure et tous ces parasites disparaitrons !
            Et ce n’est pas parceque c’est un probleme mondial que c’est impossible !

            Des têtes, des têtes... il nous faut des têtes !

            il nous faut des lois monétaires vraiment démocratiques !
            Il nous faut passer le karcher dans les banques privées !
            Il nous faut au moins avoir la liberté de choisir d’avoir un compte à la banque de france !
            Il faut que le peuple soit moins con et se mette à réfléchir....et la j’en demande trop !

            J’en ai marre, bordel !!!


            • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 28 août 2009 17:30

              En realite, il serait bon que Sarkozy arrive a brider la finance, comme ca les francais comprendront ENFIN que les problemes actuels du pays (dette publique monstrueuse, faible croissance economique, taux de chomage elevé) ne sont pas liés aux marchés financiers.


              • Alpo47 Alpo47 28 août 2009 18:40

                Mais non, bien sur ... c’est les gauchistes et ce système de protection sociale qu’il faut absolument briser , tout en diminuant les charges pour les entreprises et libéralisant toutes les activités ... Pour retrouver la prospérité.
                J’ai juste, là ? Enfin, je suis dans le crédo AL ?


              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 30 août 2009 06:56

                Deja, quel rapport avec la gauche et la droite ? Rappel, les socialistes de 1984 ont crée le MATIF (marché des produits dérivés parisiens) , la droite de 86 a privatisé, la gauche de 99 a privatisé, la droite de 95 ou de 2002 a revelé un certain nombre d’impots...

                je vous parle de processus economique et vous me repondez axe gauche droite ...
                comme si la crise avait quelque chose à voir avec l’axe gauche droite ...(une typologie par ailleurs completement depassée !)


              • furio furio 28 août 2009 18:54

                Le trader c’est le bouc émissaire !
                les mesures à prendre sont les suivantes :

                Encadrer la titrisation
                Taxer les marchés de gré à gré
                Améliorer la législation sur l’attribution des crédits
                Réglementer les fonds spéculatifs et le capital-investissement
                Conforter le contrôle interne des institutions financières
                Limiter les bonus et les « golden rémunérations »
                Revoir les normes comptables
                Étendre la lutte contre l’inflation à l’immobilier et à la bourse
                Interdire la spéculation aux banques de dépôt
                Interdire la vente à découvert de titres
                Renforcer le Fonds monétaire international
                Limiter la volatilité des monnaies
                Augmenter le pouvoir des autorités de régulation
                Relancer la coopération contre les places offshore
                Encadrer les agences de notation
                source wiki.

                Mais le pire dans cette affaire et Talonetto n’a rien dit là-dessus. les traders vont empocher qqs millions pour les meilleurs et la clique ump va leur offrir EN PLUS le bouclier fiscal ! Elle pas belle la vie ? Chez les faux culs !


                • Serge Serge 28 août 2009 20:35

                  A la lecture de cet article j’ai relu le fameux ( ou fumeux ! ) discours du calife prononcé à Toulon le 25 Septembre...c’est très instructif pour comprendre et réaliser à quel point cynisme et hypocrisie sont érigés en système de gouvernement par Sarkozy !

                  1) « L’autorégulation pour régler tous les problèmes,C’EST FINI.Le laissez faire,C’EST FINI.Le marché tout puissant qui a toujours raison,C’EST FINI... »

                  et 11 mois plus tard...à vous de juger !

                  2) « Les modes de rémunération des dirigeants et des opérateurs doivent être désormais ENCADRES.IL Y A TROP D’ABUS,IL Y A TROP DE SCANDALES. »
                   
                  et 11 mois plus tard...abus,scandales...ont-ils seulement été écornés ?

                  3) « Il faudra imposer aux banques de financer le développement économique plutôt que la spéculation. »
                   
                  et 11 mois plus tard...chômage + 26%...,fermetures de nombreux sites de production...,etc...etc...Et les banques françaises admettent qu’elles « ne tiendront pas leurs engagements en terme de financement de l’économie » malgré les milliards d’euros d’aides publiques.

                  Encore mieux...le 7 août,C.Lagarde déclarait...
                  « J’entends ici ou là qu’il faudrait exiger le remboursement de ces aides.NON,SUREMENT PAS ! »

                  4) Enfin...le cynisme à la puissance X...
                  « JE N’ACCEPTERAIT PAS DE HAUSSES DES IMPÔTS ET DE TAXES QUI REDUIRAIENT LE POUVOIR D’ACHAT DES FRANCAIS. »

                  Et 11 mois plus tard...je vous laisse le soin de faire le bilan !!!


                  • fhefhe fhefhe 28 août 2009 22:44

                    Pour « NON 666 »
                    Ok les Vrais « Responsables » sont en « Haut ».... !!!
                    Mais ...Qui « Téléphonent » , Qui a les yeux « Rivés » sur son Ecran d’Ordinateur , Qui « Touche »....mini 6000€ net par mois aprés un Bac + 5 ... ???
                    Un docteur Généraliste aprés 7 ans d’ études « Touche » en moyenne 2800€ net...pour vous soigner.... !!!
                    La santé « Economique Virtuelle » a t-elle plus de valeur que la santé « Réelle » d’un patient.
                    Vous prenez en exemples des « Faits » de Guerre....
                    Les « Snippers » de la Guerre Economique depuis 25 ans mini...ont fait plus de « Morts Blanches » (Celle qui tue à petit feu , faute de moyens de subsister..) que les Grands Généraux des 2 derniéres Guerres Mondiales...
                    Les « SubCrimes » n’ont elles pas fait autant de victimes que la Bombe H....Combien de familles ont Tout perdu par le Souffle de cette Bombe EV (Economie Virtuelle)
                    Je préfère confier ma Vie à mon docteur « Référant » qui me suit depuis + de 20 ans...qu’à un Expert Financier....
                    Au premier....je lui dois 23€ pour me sentir « Mieux »....
                    Au second ...je lui dois mini 1000€ de Prêt octroyé...par nôtre « Cher »(Coûteux) Président... !!!
                    (1 000€ qui seront mes futurs Prélévements et Taxes diverses...comme la Taxe Carbone par exemple...les 2% d’augmentations de l’Edf....etc.... !!!)
                    Longue Vie à mon Docteur !!!
                    Longue Vie à mon boulanger !!!
                    Longue Vie à Tout ceux qui font l’Economie Réelle !!!!
                    Enfin que Dieu fasse que les munitions des « Victimes de la Crise » soient « Virtuelles » lors de leur Révolte...qui est pour, l’instant , ... !!!!!Latente


                    • Marc Bruxman 29 août 2009 00:26

                      « Banquiers prédateurs et traders voraces risquent de partir ? La belle histoire... »

                      Ils ne risquent pas, ils partent. Et vu les bétises qu’on fait les anglais on les comprends. Les Suisses, Hong Kong ou Singapour sont bien plus accueillants. N’oubliez jamais que les territoires sont maintenant des prestataires de services en concurrence.

                      "Quelle est leur utilité pour l’économie réelle ? Aucune.
                      Ces sommes faramineuses et virtuelles, échangées, gagnées ou perdues finissent par se transformer en vrai argent, dans les poches des intervenants ou des actionnaires. « 

                      Encore un qui parle de ce qu’il ne connait pas. Le fait de rendre liquide l’actionariat d’une société contrairement à ce qui se passe par exemple pour une SARL facilite largement le placement d’argent des plus riches et contribuent donc à ce que ceux qui ont de l’argent l’investissent dans l’économie plutôt que de la garder pour se faire construire un grand palais comme autrefois.

                      Si je vous propose de placer 1000 € dans ma boite et que vous savez que vous ne pourrez pas facilement revendre vous allez peut être considérer que ce risque de 1000 € est trop grand pour vous. Si par contre, vous savez que vous pouvez vendre si ces 1000 € ne pouvaient en valoir que 800 €, alors vous considérerez que ce risque n’est pas si grand. Les marchés financiers servent à cela. C’est le système nerveux de l’économie et cela permet d’envoyer l’argent la ou il est utile.

                       »Quelques dizaines ou centaines, de milliers de personnes, déjà riches à millions et milliards."

                      Oui ceux qui font tourner ce système sont déja blindés. C’est un peu normal vu les services rendus.

                      « Quel impact sur les économies et sur « Monsieur Tout le Monde » ? »

                      Des fois le fait même d’avoir un emploi. J’ai quasiment toujours été employées par des boites qui avaient fait appel à du venture capital dans l’objectif de rentrer en bourse. Sans la possibilité de « sortie » pour les investisseurs, ces sociétés qui m’ont fourni mon salaire n’aurait jamais pu le faire. Donc c’est indirectement cet argent la qui payait mon salaire et celui de tous les autres employés de ces boites.

                      « Un renchérissement des produits et denrées, (pétrole, gaz, blé, riz, sucre ...etc...) visés par la spéculation.Difficultés... paupérisation... famines ... REELLES. »

                      En etes vous si sur. Vous pouvez spéculer tant que vous voulez sur des commodities pour en faire monter le prix, il vous faudra une demande solvable pour l’écouler vu que ce n’est pas virtuel. Par contre, les marchés permettent de lisser les fluctuations des cours via des produits dérivés et c’est plutot bon pour les agriculteurs...


                      • fhefhe fhefhe 29 août 2009 06:50

                        Mr Bruxam.
                        Vous avez eu des emplois « grâce » à des boîtes qui ont fait des« Ventures »...
                        C’est bien...
                        Ces boîtes ont reçu de l’Argent d’investisseurs....et non pas des Traders et de leur dirigeants....
                        En Economie Réelle ce n’est pas le banquiers , ni les clients qui sont essentiels mais les Fournisseurs !!!!
                        Pourquoi...
                        1—Vous êtes Tributaires de la Qualité de leur Produits/Services pour satisfaire vos clients.
                        2—C’est avec Eux que vous négociez vos conditions Tarifaires et de Paiement.
                        3- C’est du parteneriat Gagnant/Gagnant.
                        Et surtout , vous Bénéficiez de leur Progrés Technologiques , vous progressez à leur rythme... !!! (Secteur Informatique , Secteur Automobile , Secteur Aéronautique etc...)
                        Si pour vous les « Marchés » Financiers sont le Systéme Nerveux de l’Economie...
                        Pour moi c’est le Système « Cérébral » qui fait avancer l’Economie Réelle...En effet , l’IMAGINATION a été toujours plus Importante que la CONNAISSANCE quand l’Argent n’est pas au rendez-vous ....
                        L’argent est un Outil pas Le Moyen....de CREER , d’INNOVER et surtout de se Débrouiller SANS .
                        Le SAVOIR-FAIRE prévaut sur le FAIRE-SAVOIR des Financiers qui spéculent à un Moment T sur de l’Argent Virtuel.... !!!
                        C’est à ce MOMENT T que commence l’Arnaque...qui reposent sur des Equations d’initiés...comme les « Philosophes-Mathématiciens » qui ont cherché (et) cherchent encore comment fabriquer de l’OR artificiellement.
                        Rappel.Moment...Espace de temps limité (relativement à une durée totale)considéré le plus souvent par rapport aux faits qui le caractérisent. INSTANT , INTERVALLE, HEURE, MINUTE , SECONDE.... !!!!
                        L’argent est l’Oxygène de l’Etre Humain (Cousteau)....
                        Qui a le plus besoin d’Oxygène le« Système Nerveux ou le Cerveau.. ???..Mr Bruxman
                        Je dis et répéte que les Spéculateurs sont responsables de Millions de victimes de »Morts Blanches"....asphyxsiées par les prises de risques de ces Traders et leur Responsables.

                        Certains vont vivre cet Hiver l’

                        H orreur (des)
                        N aufragés ....qui manquent d’Air...

                        Hein ...Messieurs les traders ???







                      • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 août 2009 15:31

                        Fhefhe, vous dites « Pour moi c’est le Système « Cérébral » qui fait avancer l’Economie Réelle...En effet , l’IMAGINATION a été toujours plus Importante que la CONNAISSANCE quand l’Argent n’est pas au rendez-vous .... »

                        Passons sur cette distinction SANS FONDEMENT economie reelle - economie non reelle.

                        Apparemment vous avea une assez bonne opinion de vous et de votre intelligence superieure (lol) alors dites nous comment s’en sortir sans argent ?


                      • pseudo 29 août 2009 10:06

                        L’industrie financière fait partie des nuisibles qui ont inventé l’économie virtuelle pour pomper les richesses de l’économie réelle. L’industrie a trop perdu avec les banquiers boursicoteurs. Aujourd’hui les industries les plus touchées sont dans les pays ou les places financières sont les plus importante ? IL faut fermer la bourse puis trouver de nouveau partenaire financier ou systéme de financement sur le long terme pour l’économie réelle. La crise sera longue, il n’y aura pas de demi mesure possible pour en sortir.


                        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 août 2009 15:34

                          Pseudo nous dit « L’industrie financière fait partie des nuisibles qui ont inventé l’économie virtuelle pour pomper les richesses de l’économie réelle ». en 2009

                          Pour les physiocrates, la seule activité réellement productive est l’agriculture. La terre multiplie les biens : une graine semée produit plusieurs graines. Au final, la terre laisse un produit net ou surplus. L’industrie et le commerce sont considérées comme des activités stériles car elles se contentent de transformer les matières premières produites par l’agriculture.

                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Physiocratie
                          C’etait il y a 4 siecles.

                          Donc, si vous denoncez la finance, allez au BOUT de la denonciation.


                        • Internaute Internaute 29 août 2009 10:33

                          « En situation de crise, il faut toujours un coupable pour calmer les aigreurs de l’opinion. »

                          En l’occurence, l’opinion se limite aux politiciens qui refusent leur écrasante responsabilité dans la crise que traverse notre pays. La mondialisation est leur oeuvre depuis 30 ans et ils doivent en reconnaître la paternité. Ce ne sont pas les traders qui ont soumis la France aux règles de l’OMC. Ce ne sont pas eux qui ont détruit toute l’industrie textile d’un trait de plume en votant la suppression des quotas et des taxes aux importations chinoises à bas coûts. Je ne vois aucun trader derrière l’entrée des pays d’Europe de l’Est dans l’UE sans aucune clause de sauvegarde de nos économies.

                          Citez-moi le nom du trader qui aurait obligé les skis Rossignols (un exemple parmis 10.000) à fermer ses usines en France pour aller s’installer en Tchéquie car sinon il aurait dû fermer boutique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès