Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Economie > Les 35 Heures de retour

Les 35 Heures de retour

On avait presque oublié ce marronier...

Il suffit de lire un tout petit peu mon CV agoravoxien pour découvrir aussi sec que je suis un ancien militaire...

La légende veut que cette corporation, à l'époque, n'était qu'un ramassis de jean-foutre avinés n'ayant comme obsession que la surveillance de la pendule pour ne pas rater la débauche. La réalité sur le terrain était bien différente en réalité et les semaines ou les week-end de garde ou autres permanences se sont succédés, parfois à des rythmes rendant la vie de famille quasiment impossible.

Et ce n'est pas en cette période d'état d'urgence que mes confrères actuels passent leur temps sur le canapé bien au chaud à la maison.

Il va de soi qu'à cette époque, la question des 35 H ne pouvait tenir que d'un fantasme comique !!

Et puis, une certaine Martine Aubry (une femme, beurk, caca, pas bien !!) a décidé - pas toute seule bien sûr - que la solution à l'évolution technologique de la production dans un pays comme le nôtre, voire sur la planète entière, était la réduction du temps de travail effectif.

En effet, quel argument peut-on opposer au fait que l'on dise que les machines, et c'est un bien indiscutable, remplacent et optimisent de façon évidente le travail des hommes dans tout ce qui est roboratif ou épuisant. Le montage des tuiles sur un toit de maison (je sais, tout le monde ne se pose pas la question) est tout de même beaucoup plus facile avec un système mécanisé. Là où il fallait harasser cinq personnes, deux le font dans des conditions bien meilleures.

En conséquence, et que cela plaise ou non, la masse "travail" a forcément diminué et, en même temps, certains penseurs se rendent compte qu'une croissance productive infinie dans un monde fini est une chimère parfaitement idiote. Autant vouloir remplir un bocal à poisson de 10 litres avec 20 litres de flotte !! Là, peut-être, certains vont comprendre.

Un proverbe de je ne sais où dit en substance : "Si haut que montera l'arbre, il n'atteindra jamais le ciel !!".

Alors, que faire ?

Deux visions s'offrent à nous, et c'est là que l'on fait immédiatement la différence entre une philosophie de gauche et celle de droite.

La philosophie de gauche est basée sur la notion de partage. Dans la mesure où le gâteau ne grandit pas et qu'il faut nourrir tout le monde, on décide de faire des parts plus petites. De la même façon, à l'opposé, les plus forts et les plus costauds se taperont la part du lion et ne laisseront que quelques miettes à ceux qui restent.

Là où la tromperie est immense, c'est que, dans la mesure où cette fichue règle des droits de l'homme interdit de laisser crever ses congénères la gueule ouverte, on pique automatiquement une partie des morceaux de ceux qui ont eu quelque chose pour le redonner à ceux qui n'ont rien. Au grand dam des partisans du "chacun pour sa gueule" qui ne sont absolument pas partageurs.

Pour revenir aux 35H, chiffre qui est, dans la réalité des PME ou TPE, qu'une théorie jamais atteinte, dans la mesure où tout le monde aurait joué le jeu, cela aurait rapporté beaucoup plus que cela n'a coûté. Certaines sociétés, notamment dans le bricolage, ont immédiatement compris l'intérêt d'avoir des clients en RTT retapant leur maison ou autre petite occupation.

La droitisation actuelle du pays conduit donc inéluctablement à détruire cette idée de partage. Entre le travail du Dimanche (vous verrez que pour les présidentielles, ils évoqueront les nuits !!) et la non majoration des heures supplémentaires, on voit bien que la tendance va vers la fin de ces 35H. De fait, immanquablement, avec le recul des départs en retraite, les courbes du chômage ne sont pas prêtes de s'améliorer.

Nous sommes d'ailleurs en train de basculer d'un système de chômage utile au patronat vers une tendance plutôt nuisible à la société créant immanquablement, nécessité faisant loi, une multitude de gens sortis des écrans radar vivant de petits boulots payés au black et ne participant donc pas au financement de la société en général.

Petit aparté d'ailleurs, les travailleurs à la petite semaine ne fournissent leurs services qu'à des personnes pouvant les payer rubis sur l'ongle en toute confiance, c'est à dire des gens plutôt aisés.

A qui profite le crime ??

Question à se poser en permanence.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

123 réactions à cet article    


  • alain_àààé 23 janvier 15:20

    dis toi le juteux tu ne manque pas d air toi comme tous les tiens toucher une retraite ou pension de l état a l age de 35 ans et vous avez droit un travail d administration jusqu a 60 ans.MAINTENANT je trouve que vous n étes pas trop fatigué a l armée un parcours de commando est moins d une heure quand en 1969 j étais militaire on se tapait la méme journée un parcour du combatant une marche commando et le soir une marche de 30 ans avec pour moi le P M et cela se répétait plusieurs fois dans l année


    • ricardo 23 janvier 17:07

      @alain_àààé
      toi l’ancien, t’aurais mieux fait de bosser à l’école, du coup, tu ferais moins de fautes d’orthographe !


    • Le421 Le421 23 janvier 17:30

      @ricardo
      Niveau CM1... Et encore.
      Aucun intérêt.


    • alain_àààé 24 janvier 08:39

      @Le421
      cela t emmerde de dévoiler a tous les gens d agorax que les militaires piquent le travail d un chomeur.


    • Le421 Le421 24 janvier 09:15

      @alain_àààé
       ???

      Pouvez m’expliquer ??
      Je suis un peu bête, des fois...


    • Le421 Le421 24 janvier 09:22

      @alain_àààé
      a l age de 35 ans et vous avez droit un travail d administration jusqu a 60 ans...

      Je consens à revenir sur ce point. Je suis un homme de gauche avec de vraies convictions de gauche.
      Aussi, à mon départ, je me suis lancé sans « petit boulot peinard » en prenant un magasin en gérance à 500Km de chez moi.
      J’avais appris à me battre pour vivre, pas à me mettre les pieds au chaud.
      Mais tous les militaires ne sont pas de gauche. Si vous arrivez à comprendre ce que j’écris.
      Ce n’est pas le tout d’avoir des convictions, la première personne à qui il faut les appliquer, c’est à soi-même.
      On dirait du Rousseau !!  smiley
      Nan, je déconne...


    • rocla+ rocla+ 23 janvier 17:34

      cette manie  de décider combien d’ heures il faut travailler ....




      • Le421 Le421 23 janvier 17:57

        @rocla+
        Comme de décider qu’il faut rouler à 90 sur les routes. Pareil.
        On appelle cela des règles. Elles permettent de faire vivre une société avec un minimum de cohésion.
        En fait, Rocla, vous êtes peut-être un anarchiste rouge qui s’ignore !!  smiley


      • JL JL 23 janvier 19:01

        @Le421,


        rocla est un anarchiste de droite : comme tous les siens, il ne respecte que les règlements qui lui sont profitables.

      • rocla+ rocla+ 23 janvier 19:10

         description des anarchistes de gauche , 


        exemple  salariés EDF Le racket organisé 

        85 jours de repos par an !

        À EDF, les salariés travaillent 32 heures par semaine et peuvent choisir de les faire en 4 jours. Ils bénéficient de 85 jours de repos par an, soit 25 journées de congé, 45 grâce à la semaine de 4 jours, plus 10 ou 15 en cas d’heures supplémentaires. Soit, tout compris, plus de 4 mois de vacances et 1 440 heures de travail par an. Le salaire brut moyen est de 3 800 euros par mois auquel s’ajoutent des avantages en nature de 10 % (dans le privé, salaire brut médian : 2 200 euros par mois, pour 1 872 heures par an).

        Les agents EDF bénéficient d’un emploi à vie, de soins de santé gratuits (tiers payant), de vacances à 20 % du prix normal dans les centres du comité d’entreprise (CCAS), de repas à 50 % de réduction, l’électricité et le gaz à 10 % du tarif, d’avantages en nature non imposables, d’un salaire d’embauche à 36 % au-dessus du smic, sans compter un « régime spécial » de retraite à 55 ans pour les « actifs » (60 % du personnel), qui touchent 75 % de leur dernier salaire. Pour bénéficier du droit à la pension, les actifs doivent totaliser au moins 15 ans de service, 25 ans pour les autres. 

        Entrons dans le détail des primes. Mariage de l’agent : 2 mois de salaire. Remariage de l’agent : 1 mois de salaire. Naissance du premier enfant : 1 mois de salaire. Deuxième et troisième enfants : 1,5 mois de salaire. Quatrième enfant et plus : 2 mois de salaire. Décès : 2 mois de salaire ou de pension au conjoint. Mutation entraînant un changement de résidence : 2 mois de salaire.


        • Oxi gene. Oxi gene. 23 janvier 19:36

          @rocla+
          C’est pas joli-joli la jalousie...


        • rocla+ rocla+ 23 janvier 19:50

          @Oxi gene.


          C ’est la description des poujadistes de gauche ...

        • foufouille foufouille 23 janvier 20:38

          @Oxi gene.
          il a surtout peur de la faillite d’EDF car sa retraite ne pourrait plu être payé par les salariés.


        • rocla+ rocla+ 23 janvier 20:52

          @foufouille


          Ma retraite  tu sais ce qu’ elle fait ma retraite  ?

          Elle t ’encule ma retraite ... smiley

          Foufouille le connard mondial d’ Agoravox  qui s’ inquiète pour ma
          retraite .

          Elle t ’ emmerde ma retraite . .. smiley

          Foufouille l’ obsédé sexuel de ma retraite 

          Elle te chie dessus ma retraite ... smiley

          Foufouille le niqué  têtal  de ma retraite 

          Elle te souhaite une bonne nuit ma retraite .

          Les connards ont droit comme tout le monde à une bonne nuit . 

          N’ oublie pas , imbécile congénital , demain ,  parle moi encore de ma retraite , 
          si tu veux je ’ t’ envoie une photocopie . 

          De mon cul .... smiley


        • foufouille foufouille 23 janvier 21:50

          @rocla+
          tu es vexé.
          je vais le répéter jusqu’à amen.
          ta caisse de retraite a un gros déficit annuel et est donc payé par les salariés.
          ta vraie retraite est de 200€ sans CMU vu le matelas de billets suisse.
          ensuite tu seras un cassos ASPA.
           smiley


        • tonimarus45 24 janvier 04:50

          @rocla+-« dechet d’humanite » et en plus grossier ????


        • rocla+ rocla+ 24 janvier 08:29

          @tonimarus45


          tu relèves pas l’ obscénité  des acquis sociaux EDF qui perdure 
          , un imbécile à roulettes comme toi relève celui qui dénonce les 
          saloperies des syndicats pourris dont tu fais partie .

          Tu pourras marquer un million de fois le mot déchet de l’ humanité ,
          il reste que les vrais salauds sont ceux  qui ont les avantages
          élevés plus haut . 

          Croyez vous que je suis jaloux ?

          Pas du tout pas du tout , j’ ai un truc  qui fait crac boum uhhhh
          quand à la place vous avez un truc pour vivre sur le dos des autres . 


        • Le421 Le421 24 janvier 08:50

          @rocla+
          EDF blablabli EDF blablabla EDF blabla...

          Ils vous ont coupé le courant ??


        • tonimarus45 24 janvier 13:49

          @rocla+bonjog-êquand je vous accuse de mensonges et d’exageration,voici en copie colle ce que l’on trouve sur le net et c’est un site « officiel »

          «  »« 17 % des salariés aux 32 heures

          L’accord collectif sur le temps de travail chez EDF SA remonte à… 1999. « Or la vision du partage du travail de 1999 n’est pas forcément celle qui prévaut aujourd’hui », a admis la DRH du groupe. Le dossier est d’autant plus complexe que plusieurs milliers d’accords locaux régissent l’organisation du travail dans le groupe. Face à « ces extraordinaires disparités locales », l’objectif de la DRH est de parvenir à un accord avec les organisations syndicales permettant d’instaurer le forfait jour pour les cadres (30% des salariés d’EDF SA) et d’allonger la durée du temps de travail (17% des salariés du groupe sont aujourd’hui aux 32 heures). Dit autrement, de faire passer tout le monde à 35 heures

          Comme vous pouvez le voir vous faites une generalite du fait que seulempent 17 pour cent d’agents »edf" sont au 32 heures( peut etre est ce en compensation de certaines servitudes comme ’l’astreinte ???) 


        • tonimarus45 24 janvier 13:55

          @rocla+bonjour -vous citez un article du point que l’on retrouve sur le net et vous oubliez de citer les mise au pont de certains intervenants en voice une

          «  »«  »Jalousie...

          Tous les avantages cités sont exposés de façon très avantageuse, les salaires sont loin de ce qui est cité, quant au CE c’est de loin le paradis, les centres CCAS sont très vétustes et tous les agents n’y ont pas accès pas manque de places ! Excepté l’avantage énergie et la retraite qui est calculée sur les 6 derniers mois, on ne pars plus à 55 ans mais bien à 62 ou plus ! Je travaille dans un gros groupe privé et les avantages sont bien plus intéressant ! 
          Sinon il faut s’attaquer à Air France, SNCF, Auchan (les salariés bénéficient de 10% sur chaque achat) et bien d’autres entreprises. Ce n’est que de la pure jalousie mal placée !«  »"


        • tonimarus45 24 janvier 13:59

          @rocla+-et auss,iautre mis en cause de ce merdias que vous semblez tant aprecier «  »«  »Métier à vivre

          Les idées reçues et les diverses ragots sont apparemment toujours les mêmes, d’une les 32 heures ; ce n’est pas dans toutes les entités EDF car se sont des accords locaux, mes 32 heures effectués sont aussi décomptés de la même façon pour la retraite et le salaire correspond également. 
          et de deux le salaire supérieur au SMIC, faux ; la grille de salaire de base GF3 NR30 est en dessous du SMIC depuis plus de trois ans au moins. 
          petite aparté avant de continuer. 
          pour les envieux bon nombre de postes restent à pourvoir au seins des équipes d’interventions distribution, production, mécanique nucléaire ou hydraulique depuis au moins deux ans, mais les déplacements, la proximité de lignes hautes tensions, de génératrices hautes tensions, ou d’interventions par tout temps (y compris tempêtes) ainsi que sur tout les reliefs hautes montagne rivières et fleuves en crues n’intéressent peu de monde. 
          et pour finir je parlerai du soit disant CE la CCAS j’invite toute personne souhaitant porter un jugement sur ce comité d’entreprise de se renseigner sur les textes de lois de 1946 sur la nationalisation de Marcel PAUL (statut national des industries électriques et gazières). 
          et surtout pensez à remercier le gouvernement qui à pensé à l’ouverture des marchés ce qui a supprimé le tarif régulé. 
          voila je vous ai mis quelques moteurs de recherche... 
          tarif régulé, CCAS, marcel paul 1946, statut des industries électriques et gazières, allez-y.. ;«  »"


        • tonimarus45 24 janvier 14:15

          @rocla+— et encore en copie colle

          «  »«  »Les agents EDF bénéficient d’un emploi à vie« 
          Faux. Rien dans le statut des IEG ne garantit un emploi à vie. 
          Par ailleurs, tous les salariés EDF ne sont pas statuaires »« 
          —Et j’en ai bien d’autres a votre service
          Alors si vous voulez etre credible renseignez vous avant de repeter n’importe quoi surtout venant d’un »« merdia » comme le point ;
          (Je ne sais pourquoi les «  »copie colle" s’inscrivent en gras comme ce que j’ecris a la suite)

        • Plus robert que Redford 23 janvier 19:38

          Un ancien militaire qui manie aussi bien la langue, c’est sûr, ça surprend (et alain_àààé corrobore pleinement la légende que vous évoquez en préambule) 

          En plus, reconversion dans une entreprise libérale ??!!

          Certainement, vous avez subi une erreur d’aiguillage au départ !


          • Le421 Le421 23 janvier 21:10

            @Plus robert que Redford
            Aussi surprenant que cela puisse paraître, j’ai retenu de l’armée des valeurs de partage et de solidarité. En école militaire, ça ne rigolait pas vraiment tous les jours. Les copains qui se jetaient à la Charente ou même s’attachaient sur les rails, si ils ne peuvent plus en témoigner, ils l’ont prouvé. On serrait les rangs et les dents et on partageait tout. Le bon et le moins bon.

            Et laisser les gens crever sur le bord de la route... Pas trop notre style.

            Quand à l’ancien militaire qui manie la langue correctement, c’est en premier par respect pour mon pays.
            J’ai d’ailleurs noté que beaucoup de nationalistes se revendiquant « patriotes » ont bien souvent des problèmes de syntaxe. Pour ce qui est de la morphologie de leurs écrits... Je passe !!  smiley

            La reconversion dans une entreprise libérale, elle se justifie pleinement par le fait que mon métier, l’électronique, a toujours été une véritable passion. Donc, pas de souci pour moi.
            Mais j’applique mes visions de la société dans les rapports aux clients.


          • sarcastelle 24 janvier 18:10

            @Le421


            Et pourtant je vous suggère de vérifier le sens de « roboratif » et la différence entre « près de » et « prêt à ». 

          • Spartacus Spartacus 23 janvier 23:33
            Il manque la lecture de Schumpeter.....

            Comparer encore l’économie en 2016 à un gâteau est consternant.

            L’économie n’est pas un gâteau à périmètre fixe, mais plutôt un volcan ou au centre se crée la richesse et qu’elle se déverse sur la société en élargissant le périmètre du gâteau..

            L’approche misérabiliste voudrait sous entendre que la quantité de travail est finie. Absurde. Les besoins des hommes sont infinis. 


            Les notions de gauche sont surtout le partage « de l’argent des autres » et on les retrouve dans les castes et réserves à fonctionnaires.

            Proche de l’état les gauchistes se savent les premiers a profiter de la gamelle en cas de partage forcé......

            C’est pas vrai ?

            Tellement partageurs qu’ils n’hésitent pas a réclamer en castes plus de privilèges corporatistes et différenciés pour leur gueule.

            Le « partage » de gauche traduit en langage normal c’est de la convoitise de l’argent des autres.

            • Le421 Le421 24 janvier 08:54

              @Spartacus
              L’économie n’est pas un gâteau à périmètre fixe, mais plutôt un volcan ou au centre se crée la richesse et qu’elle se déverse sur la société en élargissant le périmètre du gâteau...

              Encore un qui pense que la Terre augmente de diamètre chaque année comme le tour de son cerveau.

              Allez, posez votre smartphone et revenez sur le plancher des vaches.
              Votre volcan qui déverse ses richesses garde celles-ci bien au chaud dans sa gueule.
              Les éruptions sont aussi courantes que celles du Puy de Dôme...

              Comment vous dites déjà :
              « C’est pas vrai ?? »


            • lloreen 24 janvier 09:35

              @Spartacus
              « Le « partage » de gauche traduit en langage normal c’est de la convoitise de l’argent des autres »

              Encore un qui n’ a pas compris que l’ argent n’ existe pas...
              « L’ argent » c ’est de la dette. Convoiter la dette des autres, quelle ambition !


            • Le421 Le421 24 janvier 09:54

              @lloreen
              Spartacus a remplacé depuis longtemps « partage » par « spoliation » et « solidarité » par « assistanat ».
              En fait et sur le fond, son bonheur doit se limiter à l’écran de son I-phone et ses copains sur Facebook.
              Ceux qu’il a ailleurs, il se les achète certainement.

              Une vie bien triste.
              Mais bon.
              C’est un choix, c’est un point de vue, et comme je suis de gauche, je le respecte.
              Pour moi, c’est un devoir.
              Cela ne m’empêche pas de contrer ses écrits.
              De l’échange vient la richesse, la vraie, celle de l’esprit.


            • lloreen 24 janvier 10:04

              @Le421
              « De l’échange vient la richesse, la vraie, celle de l’esprit. »
              On est bien d’ accord.


            • Spartacus Spartacus 24 janvier 10:14

              @Le421


              Incroyable de vouloir rester dans le monde parallèle de l’ignorance par dogmatisme.

              Mais non. 
              Chaque année on produit plus de travail sur terre que l’année précédente.
              Ceci est une réalité . 

              C’est une base dans absolument tous les livres d’économie 

              Pour s’instruire en accès libre sur Internet : L’économie en une leçon. Chapitre VIII Henri Hazlitt « le partage des emplois »

              Et vous avez le droit de lire la totalité du livre d’économie, c’est l’un des plus simple et facile à comprendre. L’économie en une leçon
              Ça évitera de passer pour l’ignorant de service vous et vos amis gauchistes...



            • Spartacus Spartacus 24 janvier 14:24

              @Le421


              Effectivement nous n’avons pas le même sens des mots « partage » ou « solidarité »....
              Le partage ou la solidarité dans le monde de gauche, c’est que que le viol est à l’amour.

              C’est toujours pris de force. Jamais volontaire.....

            • tonimarus45 24 janvier 14:43

              @Spartacus-bonjour-«  » l’argent des autres«  » comme vous dites.C’est l’argent que vous ont fait gagner les ouvriers que vous payiez avec un lance pierre ou l’argent d’un heritage qui vous a seulement «  »« demande l’effort »" de naitre au bon endroit.Alors demander des conditions de travail satisfaisantes et un salaire decent quoi de plus normal non ????et c’est contre ce partage là que vous vous elevez ?????Car un patron ne cree pas de richesses, ils la font creer aux ouvriers en essayant de les payer le moins possible ?C’est pas pareil


            • rocla+ rocla+ 24 janvier 14:55

              @tonimarus45


              Car un patron ne crée pas de richesses, ils la font creer aux ouvriers en essayant de les payer le moins possible ? C’est pas pareil

              Admettez qu’ il faut être un peu peu-neu de créer de la richesse 
              pour un patron qui paye le moins possible , alors qu’ il suffirait de travailler
              à votre compte  pour garder l’ argent  et l’ honneur qui va avec . 

              Pffffff .... aller se prostituer pour des clopinettes , quel manque d’ orgueil .

            • Spartacus Spartacus 24 janvier 15:40

              @tonimarus45


              Vous ne connaissez rien à l’entreprise et vivez dans un autre monde fait de clichés absurdes. 

              Vous n’ avez pas l’impression d’être ridicule à confondre bénéfices et masse salariale ?

              C’est l’échange rentable qui crée la richesse. Ni le patron ni le salarié.

              Le salaire ne dépend pas de la richesse créé par l’entreprise mais du contrat.
              Ces 2 choses ne sont pas absolument pas liées. 

              Quel que soit la richesse produite par l’entreprise, le salarié est toujours payéSi l’entreprise fait des pertes, le salarié est quand même payé....
              Contrat qui a été accepté et qui peut être rompu volontairement par le salarié. Il n’y a pas de soumission.

              Le profit est la rémunération du risque et de la mobilisation de l’épargne de ceux qui ont investi.

              C’est entre les actionnaires que les décisions d’affectation des bénéfices, qui sont des prises de bénéfices que dans 30% des cas. 70% des entreprises ne distribuent rien en France.

              Le niveau des salaires est contrairement à vos clichés absurdes non pas un vase communiquant, mais une parallèle entre salaires et bénéfices.

              Plus les entreprises réalisent de gros bénéfices, plus les salaires sont élevés. Et non pas l’inverse.


            • Le421 Le421 24 janvier 17:21

              @Spartacus
              Incroyable de vouloir rester dans le monde parallèle de l’ignorance par dogmatisme...

              C’est exactement ce que je pense de vous.

              Et je n’arrive pas à comprendre que l’on s’arcboute sur un système qui prouve qu’il ne fonctionne pas.
              Je vais pas vous rabâcher l’histoire des 62 qui ont autant de biens que 50% de la population mondiale, vous êtes capable de trouver cela normal.
              Seriez-vous atteint du complexe du larbin ?

              Parce que si vous faisiez partie de ces 62, je pense que Agoravox ne serait pas votre défouloir...


            • Spartacus Spartacus 24 janvier 18:10

              @Le421

              Ha oui les 62 de OXFAM ?


              Vos sources d’entre soi gauchistes ?
              Ces guignols de l’altermondialisme remplis de vos semblables fonctionnaire gauchistes qui se prétendent ONG et qui préfèrent stigmatiser les riches que d’aider réellement les pauvres ?

              Espèce de vil riche dans les 10%
              Booooouuu !
              Vous avez pas honte ? Partagez donc donneur de leçon ! Montrez votre altruisme ! Faites donc l’exemple. Donnez 98% de vos revenus aux pauvres pour faire partie de la moyenne mondiale.

              Savez vous que selon vos disciples OXFAM, vous faites partie des 10% des plus riches sur terre si vous disposez plus de 68 000USD...Soit 85 000€.
              Vous avez bien ça dans la poche ?


              Odieu riche ! 
              Pour faire partie des 1% il faut 760 000USD..soit 830 000€....

              Comme fonctionnaire rentier de l’état votre pension constitue un capital caché qui permet de générer un revenu mensuel. Considérer que pour disposer pendant 30 ans de 2000€/mois il faut 1 million à un capitaliste. 

              Ca vous fait quoi d’être dans les 1% des plus riches ? Cette vil caste qui possède plus que l’ensemble du reste de la population mondiale ?

            • tonimarus45 24 janvier 18:27

              @Spartacus—«  » bonjour «  »je maintiens le patron ne cree pas de richesse mais la fait creer«  » d’ailleurs il y a des entreprises qui fonctionnent sans patron et creent de la richesse par contre une entrprise sans ouvriers ne peut fonctionner et encore moins creer de la richesse

              Quand a ce que vous dites«  »Plus les entreprises réalisent de gros bénéfices, plus les salaires sont élevés. Et non pas l’inverse.«  »- il n’y a rien de moins vrais regardez les salaires dans la grande distribution ????quand a votre«  »si l’entreprise fait des pertes, le salarie est toujours paye«  » pas toujours surtout si elle met la cles sous le paiasson de plus la variable d’ajustement dans beaucoup de cas est la main d’oeuvre que l’on ne craint pas de sacrifier en l’envoyant a pole emploi.
              ET j’ajouterais que pour vous et vos semblables,dans tous les cas c’est la faute aux ouvriers et jamais la faute du patron qui peut etre n’a pas su gerer son entreprise

            • Trelawney Trelawney 24 janvier 18:56

              @Le421
              l’histoire des 62 qui ont autant de biens que 50% de la population mondiale

              Voila un vrai sujet qui n’a rien d’économique. C’est tout simplement politique voir même historique. Prenez l’exemple d’Alexandre, Gengis Khan, napoléon etc, c’était les 62 de l’époque. Si, de nos jours, les chefs d’états acceptent le fait qu’une famille ou une personne possède un empire à lui tout seul, moi pas. Mais trouver comme excuse ces 62 pour incriminer un système économique imparfait mais qui fait quand même vivre la planète, c’est dédouaner nos politiques et ne pas régler le problème


            • tonimarus45 24 janvier 19:06

              @rocla+— bonjour- Je suis vos elucubrations depuis que vous postiez avec votre pseudo ’haddock« et comme je vous considere comme un » menteur compulsif« (j’en ai garde les preuves ; ne m’obligez pas a vous aider a vous souvenir ce que vous ecriviez (au besoin en copie colle)
              Je vous rappellerais quand meme comme vous l’aviez ecrit que peux apres votre regiment si vous avez pu prendre ou creer une boulangerie c’est GRACE A DE L’AIDE.Tant mieux pour vous mais peut etre d’autres qui auraient bien voulu ne l’ont pas pu, car sans aides

              Ceci dit sans vous rappeler votre episode des chichis au camping de palavas il serait bien que vous arretiez d’affabuler avec votre »«  »multinationale boulangerie«  »
              Pour finir je vous conseille de vous preoccuper de balayer devant la porte de votre proffession qui vend 80 pour cent des patisseries industrielle au prix de la patisserie artisanale et presque pareil pour les sandwichs.Sur la cinq a 15h40 un reportage« le beurre et l’argent du beurre’ » etait tres explicite a ce sujet. Alors contentez vous de parler des metiers que vous connaissez et de grace lors que vous copiez un sujet comme celui sur « edf » ayez L’HONNETETE de dire que c’est un copie colle du merdia « le point » bien connu pout sa defense du patronat et de l’ultra liberalisme
              Je terminerais ,puisque vous m’interpellez a ce sujet, que quand j’interviens, ce n’est surement pas pour moi car bien que faisant parti des ouvriers que vous meprisez tant, je n’ai pas a me plaindre( si vous voulez des precisions priere de les demander)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès