Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les 3PL en Chine : ouverture de la logistique

Les 3PL en Chine : ouverture de la logistique

Le 3PL consiste pour une entreprise à sous-traiter une partie de la chaîne logistique à un fournisseur spécialisé qui ne se contente pas seulement d’exécuter la fonction mais qui se charge également de la planifier et de faire le lien avec les autres parties de la chaîne. S’il appartient à un groupe, le 3PL peut utiliser ses propres moyens ou bien faire appel à un exécutant, dématérialisant ainsi les liens entre son client, sa fonction logistique et ses différentes fonctions.

Au milieu des années 90, le concept de 3PL apparaît en Chine. Depuis 1999, les proportions de 3PL dans les services logistiques de produits finaux en Chine sont passés de 9% à 21%.

Le coût de services logistiques en Chine évalué par la Banque mondiale est d’envison 20% du PIB.

Selon une enquête récente auprès de 450 grandes et moyennes entreprises, 75% des entreprises vont choisir un nouveau type de fournisseur de services logistiques, 60% des entreprises sont prêtes à externaliser leurs services généraux de logistique.

La Chine est encore dans la période préliminaire de 3PL. Les grandes entreprises de 3PL internationales ne sont pas encore autorisées à développer leurs business en Chine. La part du marché de « supply chain » des 3PL en Chine reste encore faible (loin de 7%).

Les entreprises chinoises de 3PL sont principalement les entreprises de stockage et de transport. Le groupe Shanghai Youyi (Amitié) Logistics est une société de stockage et de transport commercial, qui rend des services de stockage et de transport aux grands groupes de distribution tel que Lian Hua depuis le début des années 90. Et la gamme de services s’étend jusqu’à la distribution, la sous-traitance, le « feedback », etc.

Les origines des entreprises de 3PL en Chine sont principalement :

- Les entreprises traditionnelles de stockage et de transport (COSCO, Sinotrans) ;

- Les nouvelles entreprises d’Etat ou dont l’Etat est l’actionnaire majoritaire (China Shipping Logistics) ;

- Les entreprises à capital étranger ou de Hong Kong ( Merchandiselogistics, Danemark) ;

- Les entreprises privées (P.G. Logistics, Guangzhou).

Les services tels que la sous-traitance, la distribution ou les services à mesure restent peu développés. En effet les entreprises qui peuvent fournir des services aussi complets comme China Shipping ou P.G. Logistics sont rares.

Les services logistiques sous-traités par les entreprises industrielles ou commerciales sont principalement : la distribution à l’intérieur des villes (28%), le stockage général (21%) et le transport (36%), et pour environ 4% les services d’emballage. Les entreprises industrielles travaillent souvent avec deux à dix entreprises 3PL, alors que les entreprises commerciales avec plus de dix entreprises 3PL.

Les clients principaux des 3PL sont d’abord les entreprises à capitaux étrangers, puis les entreprises privées et quelques entreprises d’Etat réformées. Par exemple, les clients principaux de China Shipping sont : Nokia, Sanyo, Toshiba, Samsung, Huawei, Lenovo, etc. Alors que les clients de P.G. Logistics sont : P&G, Philips, Nestlé, Walmart, Lenovo, etc.

Le concept de « logistique globale » est encore peu connu. Beaucoup d’entrepreneurs chinois ont peur de perdre leur contrôle sur les achats et la distribution et de manquer une partie du bénéfice.


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Iceman75 Iceman75 26 février 2008 16:08

    cher collègue,

    Il aurait été bon de donner la définition de cette abréviation comme introduction. De plus, après cet exposé relativement complet, il aurait pu être bon de montrer comment les investisseurs étrangers peuvent utiliser ces possibilités et les leviers à utiliser auprès des fournisseurs chinois.

    Il faut rappeler que la Chine n’est pas la France et que chaque province a des fonctionnements qui lui sont propres. L’échelle du pays est à prendre en compte et fausse souvent le jugement des décideurs étrangers bien loin de la réalité du terrain.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès