Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les Chinois raflent la banque

Les Chinois raflent la banque

Il n'y a que 5% des clients des banques chinoises qui ont profité du nouveau service à la mode : convertir ses économies en métal précieux. Mais en Chine 5% ça fait beaucoup de monde. Tellement de monde que la demande en Argent du pays a augmenté de 750% en 2011. Un mouvement encouragé par le parti communiste qui prépare ainsi sa population aux soubresauts du système monétaire mondial.

La Chine est devenue le premier importateur d'Argent (métal).

Début 2011, un contrat de cession de 245 tonnes de ce métal précieux acheté au Qatar avait fait couler de l'encre. Désormais des transactions de cette ampleur sont devenues banales et personne ne s'étonne que la Chine achète jusqu'à 10% de la production mondiale des mines d'argent.

Cette tendance se confirme en dépit d'un ralentissement dans la demande industrielle : en effet si la Chine achète de plus en plus de métaux précieux, c'est pour thésauriser.

La méfiance envers la valeur du $ a poussé les Chinois à ne plus acheter, en 2011, les Bons du Trésor Américain, traditionnellement considérés comme sûrs. La Chine considère que le $ est au bord d'une plongée inflationniste difficilement évitable et cherche à s'en prémunir en mettant en place au niveau intérieur une politique volontariste de recours à l'Or et l'Argent comme valeur refuge et au niveau international en montant au créneau pour réclamer que le $ cesse d'être la monnaie de référence mondiale.

Elle a obtenu de premiers résultats des 2010 en passant un accord avec la Russie et l'Inde qui ont accepté d'adopter le Yuan comme monnaie d'échange.

En 2011, Les Chinois réussissent à faire accepter le Yuan comme monnaie d'échange international par l'Argentine, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan et la Thaïlande.

Mais leur plus beau succès est d'avoir passé un accord similaire avec le Japon et l'Allemagne, deux des plus grosses économies mondiales.

La place du Yuan dans le paysage économique mondial est désormais une réalité et le monopole du $ est désormais de l'Histoire ancienne.

C'est aussi le point de vue des services secrets allemands (le BND), si on en croit un rapport récemment publié et qui n'est pas loin de partager le point de vue Chinois sur la crise monétaire mondiale.

En résumé nous avons deux systèmes qui se confrontent :

D'un coté le système anglo-saxon des banques centrales privées, fondées sur la mort de l'étalon-or, c'est à dire officiellement sur la loi du marché. Un système en réalité où le cartel bancaire oblige les états-nation à lui payer un loyer sur l'émission de l'argent et qui fait tourner la planche à billet (désormais numérique) sans limite pour maintenir en place ce système confiscatoire.

De l'autre une monnaie au cours arbitrairement fixé (à sa convenance) par le gouvernement chinois et un retour de plus en plus rapide à un système refuge de convertibilité bimétallique.
Maintenant qu'il a commencé à sombrer, de nombreux pays tentent de quitter ne navire de la finance anglo-saxonne, qui était plus un joug qu'une opportunité pour eux, pour embarquer dans la jonque chinoise.

On comprend mieux pourquoi les USA s'accrochent à l'UE, comme à une bouée de sauvetage, allant jusqu'à s'inviter directement aux sommets de l'UE pour interdire aux Grecs et aux Allemands de divorcer, alors que tous deux n'ont qu'une envie : sortir de l'Euro.

Car l'Euro est la bouée qui doit permettra aux USA de maintenir le Titanic financier à flot en en siphonnant les trésors nationaux via le tout puissant Fonds de Stabilité Européen en attendant la mise en place de l'Union Nord Américaine, annexant le Canada et le Mexique avant de lancer un nouveau dollard Nord-Américain qui devrait, espère-t-on, restaurer la confiance dans le dollar.

L'étape suivante étant de réunir les Union Européenne et Nord-Américaine créer l'Union Transatlantique.

Une chimère qui a du mal avancer depuis le lancement du PET (dans l'eau ?) le Partenariat Economique Transatlantique (1998) et recussité en 2005 par la Commission Européenne (Partenariat UE/USA Renforcé) en dépit du coup de froid des référendums Français et Hollandais.

Une opération à risque car si l'Euro flottait trop bien, les amarres pourraient rompre en laissant le $ sombrer et laisser le champs libre aux Européens.

Une opportunité que les Européens n'ont pas su jusqu'ici saisir, et l'Europe reste incapable de se défaire des chaines qui l'entrainent dans l'abime avec les USA.

Une partie dans laquelle les USA semblent avoir recours à des moyens de pression non avouables.


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • mahatma mahatma 4 janvier 2012 11:06


    Tout matelot sur la barque du Titanic qui se verra refuser d’attraper le scorbut sera jeté à la mer !
    Viktor Orbán sera t-il le Papandréou de la Hongrie ? 
    tiendra t-il face hold up des banques centrales ? ou sera t-il démissionné ?
    http://www.liberation.fr/monde/01012380919-hongrie-l-outil-monetaire-ne-doit-pas-tomber-entre-les-mains-d-orb-n


    • Aldous Aldous 4 janvier 2012 12:49

      Cohn Bendit a raison de se préoccuper des « dérives totalitaires » en Hongrie (après avoir fait le tri dans les candidats à notre présidentielle alors qu’il n’a même pas la nationalité française) :

      Les médias d’état vont être regroupés en un Conseil des médias dirigé par une proche du Premier ministre Viktor Orban.

      C’est pas en France qu’on verrait de telles dérives totalitaires !

      En plus ils ont osé changer la constitution (alors que la notre ne change jamais) nous explique Mme Clinton et qu’ils ont retiré le mot « république » au nom du pays qui s’appelle désormais « Hongrie » tout court (quelle horreur !), retirant par là un important gage de démocratie.

      Le conseil de Mme Clinton : au lieu de retirer la république il faudrait ajouter la démocratie ce qui donne la République Démocratique Hongroise...

      Ah, mais au fait c’etait pas déjà leur nom avant ?

      Zut raté.

      Bon ben pour faire eurodémocrate pourquoi ne pas choisir Deficit-Démocratique-Hongrois ?

      Ca devrait drôlement plaire à Bruxelles, ça non ?

      J’attends avec impatience que BHL nous explique comment il faut bombarder Budapest pour les aider.

      Au passage le premier ministre Hongrois a une majorité des 2/3 au parlement.

      Mais par ces temps de novlang’ l’expression populaire est antidémocratique comme on l’a vu en France aux Pays bas et en Grèce.

      Seule est démocratique la gouvernance centralisée et non élue de Bruxelles ainsi que les directoires des banques centrales.


    • mahatma mahatma 4 janvier 2012 15:51

      Toute critique concernant la politique de la France mené par « notre » chef de l’état fera de vous un adepte de l’antiSarkozysme primaire, un gaucho-extrêmiste irresponsable
      Si vous lui renvoyez sa propre formule « Pov’ con ! » vous serez condamné
      si vous dites de lui que c’est un « sale mec », cela sera qualifié d’insulte, qui appelera une controverse qui appellera des excuses
      comme s’il n’y avait pas de sujets plus importants et essentiels que les bla bla stériles

      les critique concernant l’Europe feront de vous un Eurosceptique
      Si vous osez envisager à haute voix qu’il y a peut-être une association de malfaiteurs internationaux qui complotent et entre chez les citoyens leur poser les chaines de l’esclavage de la dette, vos serez un complotiste ou conspirationniste, tout ce que vous pourrez dire est forcément faux, dans le cas contraire on en aurait parlé à la télé ... !

      Il reste internet, mais les différentes futures nouvelles versions d’hadopi sauront rattraper son retard sur le patriot act ou le Defense Authorization Act américain voté juste avant Noël, et si un jour tous les blogs français d’informations type Agora étaient rattaché au site de TF1 ?

      Effectivement on pourrait facilement penser et exprimer ses opinions dans une ripoublique démocratique selon Clinton ou Sarkozy


    • mahatma mahatma 4 janvier 2012 15:56

      Et j’oubliais, si vous êtes de droite, aucun critique ne sera tolérée, solidarité et respect de l’unité de la droite oblige ! vous ne voudriez pas être responsable de la division de la majorité ? Vous ne voudriez pas être l’artisan de la défaite ?


    • mahatma mahatma 4 janvier 2012 16:10

      Concerne les « dérives totalitaires »

      C’est dingue combien les peuples semblent trouver « tendance » et désespérément apprécier ces dictateurs et ces dérives totalitaires, Les papandréou et son référendum démocratiquement « assassiné », les Hugo Chavez, les Kadhafi, les poutine, il m’arrive même de beaucoup apprécier les discours d’Ahmadinejad décrivant les abus de l’empire, je ne connaissais pas le premier ministre hongrois, Victor Orban, mais je l’apprécie déjà.
      Mais qu’il se méfie, à l’ère des outils « privés » tel que Blackwater, utilisé comme armée privée pour « nettoyer » des pays, ce n’est pas un résistant seul même avec un caractère hongrois bien trempé qui pourra empêcher une fin de mandat subite.
      Peut-être serait-il temps d’inventer le principe d’armée publique ? ^^


    • boriso 4 janvier 2012 18:23

      Extrait de l’article de Libération :
      "Pour cela, il serait légitime de demander à sa Banque centrale de desserrer les cordons de sa bourse. Cette dernière pourrait prêter des fonds à un organisme supranational, comme le FMI, la Banque mondiale (BM), la Banque européenne d’investissement (BEI) ou encore la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd)."

      Mais oui bien sûr, et après on fait comme en Grèce pour faire plaisir au FMI ?  ::
      La situation réelle en Grèce est occultée par les média en France
      salaires divisés par 2 du jour au lendemain sans concertation
      30% des commerces qui ferment en quelques mois
      queues interminables dans les banques pour transformer leur argent en or
      chômage officiel (trafiqué) a 17%
      dans les bateaux 1/3 de l’équipage seulement est payé
      la sécu est en train de sauter
      les pharmacies se vident, les hôpitaux manquent de médicaments
      explosion de la prostitution et de la séropositivité. (pas de RMI ou de RSA la bas)
      Les jeunes se contaminent exprès séropositifs pour toucher la seule allocation qui reste de 650€
      6% de la population d’Athènes a quitté la ville en 6 mois (sur 4 millions de personnes)
      la situation est comparable aux années 40 période de guerre civile
      l’état taxe tout ce qu’il peut : toutes les possessions (terre, maison, voiture, … le gens rendent les plaques du coup)
      les grecs sont très pessimistes sur leur avenir
      a la veille du référendum tout l’état major de l’armée a été limogé par elle avait refusé de s’opposer au peuple lors du quasi-soulèvement du 28 octobre
      en dehors de quelques politiques, tout le monde est touché, les classes moyennes sont rincées
      les jeunes veulent quitter le pays
      situation politique explosive, peur de guerre de la guerre civile et guerre des générations a cause des tensions sociales extrêmes
      les Grecs travaillent beaucoup y compris jusqu’à 80 ans car ils n’ont pas de retraite
      a l’époque de l’Euro “on” a demandé a la Grèce de s’endetter lourdement, notamment pour le militaire en vue de se défendre de la Turquie !!! pour les JO, pour des ports et des autoroutes (totalement inutiles)
      http://www.les-crises.fr/dimitri/

      On continue plus loin dans l’article de Libération :
      "Si c’est une Europe forte et unie, dotée d’une cohésion et d’une cohérence, alors elle doit s’ériger en gardienne des règles du traité."
      Mais bien sûr ! Une Europe unie, c’est forcément des peuples opprimés et réduit en esclavage par une oligarchie européenne non élu. Quelle démagogie. Pour une Europe unie, c’est exactement le contraire qu’il faudrait faire.

      Mais venant de la part de Libération-rothschild ce genre d’article n’est pas une surprise...

      Mr Orban a bien raison.


    • Aldous Aldous 5 janvier 2012 10:22

      Pour ceux qui pensent que la crise est « grecque » est que ça ne nous concerne pas, il faut qu’ils comprennent que la Grèce était juste le hors d’œuvre, le ballon d’essais.

      La Grèce est tombée plus vite jusque parce qu’elle a moins de réserve d’oxygène que les autres pays de la zone mais les autres sont soumis exactement à la même asphyxie de la dette.

      Il n’y a pas de crise grecque mais un coup d’état économique européen.

      La Grèce, c’est tout simplement notre avenir.


    • mahatma mahatma 5 janvier 2012 11:56

      Les expériences ont peut-être commencé avec les pays du sud, jusqu’au krach avec l’argentine, un documentaire remontre le scénario
      Tourné en Argentine et en Turquie au moment où ces pays traversent la plus grave crise financière de leur histoire, le film remonte aux sources de la crise en Argentine. Dans une enquête passionnante, racontée à la première personne, le réalisateur, Isaac Isitan, démontre comment les programmes d’ajustement structurel imposés par le Fonds monétaire international ont anéanti l’économie de ces pays. Emprisonnés dans une spirale d’endettement, ceux-ci se sont vidés de leurs ressources financières.

      http://www.lepost.fr/article/2010/12/16/2343060_l-endettement-effrayante-arme-de-domination-massive.html


      effectivement concernant la zone europe, la grèce n’est qu’une répét, un test, une avant première, un coup d’état économique par des envahisseurs, des dominateurs, des sauvages en costumes cravates.


    • mahatma mahatma 5 janvier 2012 12:03

      Dans le documentaire on peut voir quand le système bancaire s’est écroulé, les queues des pauvres clients des banques et autres épargnants devant les grilles fermées àtapant avec des casseroles pour exprimer leur indignation.
      Certains ont perdu les économie d’une vie entière.
      Faudra t-il attendre ces queues en Europe pour que les gens réalisent la situation
       et s’unissent ... ?
      Que pourrait un Chef de l’état, même un Sarkozy, face au mouvement de millions de citoyens ?
      Sa politique « alignée » ne fonctionne que dans le silence et la non réaction des citoyens,
      seul espace de contestation, les élections ? que restera t-il de la France d’ici là ?


    • Aldous Aldous 5 janvier 2012 18:08

      Si c’etait si grave ils en parleraient au 20h, non ?

       :->


    • mahatma mahatma 5 janvier 2012 19:02

      Avec la même force que les médias ont du en parler dans les jours qui ont précédé le krach en Argentine ou en Turquie !

      et avec la même rigueur que les agences de notation ont « noté » les banques juste avant celui de 2008, pour le monde, qui continue en fait d’avoir lieu ...


    • Jaco 4 janvier 2012 13:13

      Bonjour Aldous,

      Un grand merci pour cet article comme pour tous les autres, c’est toujours un grand plaisir de vous lire.
      Cependant, pourrais-je vous demander d’ajouter plus régulièrement les sources de vos écrits ?
      De même, question du même registre, pouvez-vous conseiller quelques bouquins de référence d’histoire économique ? Du genre sur l’invention des banques centrales etc ?

      Un très grand merci.


      • Aldous Aldous 4 janvier 2012 13:39

        Merci Jaco.

        Vos remerciements me font cependant mal au cœur : tout cela devrait être à la une dans la presse normale.

        Malheureusement il faut sortir de France pour trouver des journalistes qui font leur boulot.

        Une de mes sources est Olivier Crottaz un analyste financier helvétique.

        http://blog.crottaz-finance.ch/

        En France il n’y a qu’une chaine TV a ne pas faire de l’intox : BFM TV.

        Honneur à eux.

        Honneur à
        Olivier Delamarche

        Honneur à Nicolas Doze

        http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=aMVMb3unakc# !

        Mais bon.

        Deux journalistes qui ont des c... pour le pays « des droits de l’homme » c’est peu.


      • Aldous Aldous 4 janvier 2012 14:03

        Pour ce qui est des livre de référence concernant l’histoire économique je n’en connais pas de pertinents en français, sans doute en raison de la capitulation politique de nos élites depuis les accords de Bretonwoods.


        Le nerf de la guerre est un domaine anglosaxon.
         
        Si vous maitrisez l’anglais, vous prouvez lire « Money and Politics : European Monetary Unification and the International Gold Standard » de Lucas Einaudi (Oxford univ. Press)

      • Aldous Aldous 5 janvier 2012 08:48

        Je vous remercie stabilob0ss.

        C’est plus que nécessaire en cette période où tout est fait pour entretenir le défaitisme et ou TINA règne sur l’occident.

        Il y a des alternatives et je parle là de politique et d’économie, pas d’éoliennes...


      • BA 4 janvier 2012 14:43

        Mercredi 4 janvier 2012 :

         

        Nouveau record absolu des dépôts des banques à la BCE.

         

        Les banques de la zone euro ont déposé 453,18 milliards d’euros auprès de la Banque centrale européenne (BCE) entre mardi et mercredi, soit un nouveau record absolu, a annoncé mercredi l’institution monétaire européenne.

         

        Ces dépôts au jour le jour ont battu des records ces dernières semaines, ce qui témoigne de profonds dysfonctionnements du marché du prêt interbancaire, malgré les efforts de la BCE pour abreuver les banques en liquidités.

         

        http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___Nouveau_record_absolu_des_depots_d es_banques_a_la_BCE040120120901.asp


        • Aldous Aldous 4 janvier 2012 15:15

          Cela signifie que, comme aux USA, l’argent généré par la planche à billet folle ne sert pas à irrigué l’économie.

          Aux USA, la FED a procédé à deux émission massives de monnaie QE1 et QE2.

          Une augmentation hallucinante : la masse monétaire à bondi de 800 000 Milliards de $ à 2 900 000 milliards en deux ans.

          Je remets les chiffres en colonne pour qu’on puisse bien comprendre :

            900 000 M de $ en 2008
          2 900 000 M de $ en 2011

          La FED a généré 350% de masse monétaire supplémentaire en 2 ans !

          Or les indices indiquant la circulation de l’argent (indice de vélocité) ont plongé de 2.1 à 1.6 !

          Il y a 3 fois plus d’argent aux USA et il circule deux fois moins bien d’en 2008 !

          Pourquoi ?

          Parce que les banques US ont tout placé comme réserve à la FED en prévision des pertes colossales des prêts consentis aussi bien au secteur privé qu’au secteur publique.

          C’est exactement ce que font maintenant les banques européennes.

          Tout cela a été puisé dans les poches du con-tribuable en lui chantant la petite chanson « c’est pour relancer l’économie » alors que tout cela n’est fait que pour sauver les banques.

          C’est sûr que ce n’est pas évident de dire aux citoyens :

          « Vous allez payer un max d’impôts supplémentaires pour éviter la ruine des pauvres banquiers qui se sont goinfrés sur le dos de l’industrie et de l’état au point d’avoir ravagé nos pays. »

          Mais c’est bien plus proche de la vérité.

          Certains peuples n’étant pas aussi aveugles que les banquiers le souhaiteraient, voilà maintenant qu’ils les mettent directement sous gouvernement bancaire.

          Quelle honte !


        • Scorsonère noire géante de Russie 4 janvier 2012 19:25

          Culturellement, les chinois sont attachés à cet étalon métallique, comme nous à l’or. Les chinois ont de l’épargne et il faut croire qu’ils sont bien informés concernant les évènements à venir en occident : effondrement du système monétaire actuellement en place, faillite des plus grandes banques, effondrement de l’immobilier. Ce dernier point participera à la pénurie du métal argent dans la mesure où 70% de l’argent provient de mines de cuivre, d’étain, de plomb (ces mines sont étroitement liées à l’industrie immobilière ), et que l’activité de celles-ci sera fortement réduite. Les chinois sont également incités par leur gouvernement à thésauriser en argent métal car celui-ci est parfaitement conscient des réformes monétaires à venir, qui seront très probablement une variante du bi-métallisme, et que aussi bien or que argent seront fortement réévalués. En ce qui concerne l’argent, certains spécialistes des métaux précieux voient le ratio or / argent ( aujourd’hui 50/1) évoluer vers les 15/1. Si je complète en disant qu’ils voient en même temps l’or à 3500$ / once dans les deux ans, soit plus du double qu’actuellement, cela revient à dire qu’ils prévoient une multiplication par 6 de l’argent métal dans ce délai. Donc, les chinois sont intelligents, bien informés, riches, et bientôt encore plus riches. smiley


          • Aldous Aldous 5 janvier 2012 09:03

            Surtout ils ont un gouvernement -que l’occident moque volontiers en le dépeignant comme un ramassis d’apparatchiks communistes- qui gouverne dans l’intérêt de leur pays.

            Ici c’est tout le contraire. Les oligarques ne pensent qu’à leur pomme et s’imaginent pouvoir continuer à prospérer sur la ruine des peuples occidentaux.

            Nous sommes à bord du Titanic et la direction de la White Star Line fait pousser les machines à fond pour gagner le ruban bleu (qui récompense le navire le plus rapide du monde).

            En l’occurrence le ruban bleu c’est leur chimère de Nouvel Ordre Mondial bankocratique.

            Donc, les chinois sont intelligents, bien informés, riches, et bientôt encore plus riches.

            Et nous, avons été assez c.. pour croire que Bush, Blair, Sarko, Obama et toutes ces marionnettes sans scrupules en avait quelque chose à faire de nous.


          • suumcuique suumcuique 4 janvier 2012 19:43

            Les lingots d’or de la FED, c’est désormais avéré, sont coupés au tungstène. A quoi les lingots d’argent chinois peuvent-ils bien être coupés ?

            Les Chinois ne sont pas intelligents. Ils sont rusés. Nuance.


            • Scorsonère noire géante de Russie 4 janvier 2012 20:01

              Ils sont fourrés au tungstène. Nuance. smiley Et c’est ce à quoi on est contraint lorsque l’on vend cent fois le même lingot : On le fond et le transforme en cent enrobages ! Quant aux chinois, qui sont rusés et intelligents, cela leur fait une raison de plus de charger la mule de vrais lingots. 


            • Aldous Aldous 5 janvier 2012 09:43

              C’est un point intéressant qu’il faut éclaircir :

              1) Le stock d’or de la FED n’a pas été audité depuis les années 1950.

              2) Les USA ont en dépôt l’or de très nombreux pays suite à des accords du type du Plan Marshall.

              3) Plusieurs pays ont demandé aux USA à ce que leur stock d’or leur soit restitué. Notamment Chavez qui a fait rapatrier 85% de l’or vénézuélien.

              4) Beaucoup de particuliers ont acheté de l’or ’papier’ et ils ne parviennent pas à obtenir de l’or physique en échange. cette vente à découvert toucherait la Banque d’Angleterre, J.P. Morgan et Deutsche Bank.

              5) A Hong Kong on a découvert que plusieurs tonnes de lingots d’or certifiés par la LBMA étaient en fait des barres de tungstène plaqué or.

              Selon l’éditorialiste Rob Kirby, elles proviendraient du stock de Fort Knox aux USA où, sous l’administration Clinton, entre 1,3 et 1,5 millions de briques de tungstène de 400 onces auraient été fabriquées par une raffinerie aux USA.

              640 000 de ces barres de tungstène auraient reçu un plaquage en or et auraient été transportées à Fort. Knox.

              Rob Kirby estime que depuis 10 ans "le monde entier aurait dû être à court d’or, 2000 tonnes par an.« 

              C’est à ce moment que les banques ont commencé à diffuser massivement de »l’or papier"  : des contrats basé sur de l’or qui reste dans les coffres de la banque.

              Comme les lingots ne quittent jamais les coffres de la banque personne n’ira voir si il ne s’agit pas juste du tungstène plaqué or.

              Bref, les pays qui sont gouvernés par des gens qui défendent l’intérêt de leur nation se ruent sur l’or.

              En France, Nicolas Sarkozy alors ministre des Finances avait  forcé la main du Gouverneur de la Banque de France pour vendre une part considérable de notre stock national d’or que de Gaulle avait fait rapatrier des USA.

              Blair en a fait autant au moment où l’or ne valait rien.

              La Chine encourage les épargnants à convertir le papier en monnaie métallique.

              En France, depuis cet été la loi interdit aux particulier d’acheter plus de 600 € d’or en liquide.

              Avec 600 E on n’achète guère que deux Napoléon à offrir à la communion de ses nièces...

              Toutes les transactions doivent donc se faire de façon traçable.

              Pourquoi ? Pour que l’état puisse saisir les stock d’or des particuliers comme ça a souvent été le cas lors des crises monétaires précédentes.

              Les gouvernement occidentaux considèrent leur populations comme des citrons à presser pour compenser leur incurie face à la crise.

              Les Chinois (et les Vénézuéliens) considèrent que c’est en protégeant les populations de la crie qu’ils vont sauver leur pays.

              .



            • suumcuique suumcuique 4 janvier 2012 20:24

              La plupart des Occidentaux, qui n’ont jamais mis un pied en Chine, ou alors, en simples touristes dans les « palaces » de Shangai et de Pékin, s’imaginent, étant stupides, que les Chinois sont intelligents. La ruse est à mi-chemin entre la stupidité et l’intelligence. La ruse est à l’intelligence ce qu’un lingot d’argent chinois est à l’or pur. Là où la FED vendra cent lingots d’or coupés au tungstène, les Chinois, malins dans un sens encore plus judéo-chrétien que les Judéo-Chrétiens ne se l’imaginent, vendront mille tonnes d’argent coupé.


              • paul 4 janvier 2012 20:52

                Au sujet de l’arrimage du Titanic étasunien à l’Europe, il faut rappeler ( aux benêts qui parlent de complotisme ) la résolution du Parlement européen prise le 28 mai 2008, qui prévoit pour 2015 la création du Grand Marché Transatlantique,avec :
                - la suppression de toute barrière au commerce, d’ordre douanière,technique ou réglementaire,
                - la libéralisation des marchés publics, de la propriété intellectuelle, et des investissements
                - l’harmonisation progressive des réglementations
                - la coopération en matière de sécurité et de justice est renforcée : accord « Swift » par exemple .
                Il est évident qu’en matière commerciale ou judiciaire, c’est le droit américain qui s’appliquera à terme .
                Le soldat Sarkozy devait impérativement ramener le mouton français égaré en 2005 dans l’ordre européen, avec de plus, le retour dans l’OTAN . Un tour de magie réussi en 2008 sous le nez des socialistes passifs .

                Entre le Titanic chargé de dollars-monopoly et la jonque chinoise avec ses yuans, difficile
                de prédire l’avenir du navire avarié européen


                • kéké02360 4 janvier 2012 21:08

                  vite Bankrun !!!!!!!!!! smiley

                  y’en aura pas pour tout le monde !!!!!!!!!!! smiley smiley smiley smiley smiley

                  et ces trous du cul d’actionnaires qui attendent depuis 4 ans que leurs petites actions remontent , profond ils vont l’avoir !!!!!!!!!!! smiley smiley smiley

                  allez bosser plus pour gagner +

                  pas 36 solutions , en 2012 faut virer l’UMP-PS dès le 1 er tour des présidentielles

                  mais aussi mettre au chômage tous les députés UMP-PS, ils le méritent bien aussi !! smiley

                  J’encourage les chômeurs à se présenter aux législatives, ils ont toutes leurs chances  smiley


                  • Lorelei Lorelei 4 janvier 2012 21:17

                    la chine comme puissance va se faire bouffer par ses propres tendances malhonnetes aucune nation n’est capable de vivre bien quand elle se met à détruire bien plus qu’elle ne construit et en europe on commence à voir ça et un jour où l’autre ça explosera


                    • BA 4 janvier 2012 22:14

                      Mercredi 4 janvier 2012 :

                       

                      2012, l’année des faillites bancaires ?

                       

                      La BCE a prêté 489 milliards d’euros (sur 3 ans à 1 %) à 523 banques européennes, parce que le marché interbancaire ne fonctionne plus (les banques n’ont plus confiance entre elles). Que font les banques de cet argent ? Elles le replacent à la BCE !!! 453 milliards exactement sont placés à la banque centrale, au jour le jour, à un taux inférieur à ces 1 % l’an. Les banques perdent donc de l’argent sur cette opération. C’est Ubu-banque.

                       

                      Que pourraient-elles faire d’autre ? Des crédits aux entreprises et aux particuliers ? Mais avec la récession, le taux d’impayés augmente, c’est trop risqué.

                       

                      Acheter des emprunts d’Etat qui rapportent de 3 à 7% (France, Italie, Espagne, mettons la Grèce de côté) ? Voilà une opération qui serait très rentable (emprunter à 1% et prêter à 3% ou plus), mais un pays peut faire défaut, aucun n’est à l’abri (ou il peut voir ses taux monter, ce qui diminue la valeur de ses anciens emprunts). Résultat : les banques choisissent la sécurité, quitte à perdre de l’argent.

                       

                      Tout cet argent ne rassure même pas les partenaires étrangers, la preuve  : la BCE a accordé aujourd’hui 31 milliards de prêts en dollars à des banques de la zone euro qui ont du mal à s’en procurer sur les marchés. Si une banque américaine ne prête pas de dollars à une banque européenne, qui possède pourtant des milliards d’euros de liquidité provenant de la BCE, cela signifie qu’elle doute de sa solvabilité, elle pense qu’elle peut faire faillite avant de rembourser ce prêt. Résultat : la BCE s’y colle (elle se procure ces dollars auprès de la Fed).

                       

                      Tout cela nous montre un système bancaire qui agonise lentement, qui connaît un grave problème de solvabilité, et pour lequel un déluge de liquidités (comme celui que vient de faire la BCE) ne fait que repousser les échéances.

                       

                      Les banques ne valent vraiment plus grand chose, la preuve : la plus grande banque italienne, Unicrédit, annonce une décote de 43 % pour son augmentation de capital (son action cote 5,705 euros à la bourse de Milan, elle émet des actions à 1,943 euros pour lever des fonds).

                       

                      Les actions bancaires ont déjà perdu environ 90 % de leur valeur depuis la crise de 2008, mais divisez encore leur cours par deux pour avoir une idée à peu près plus juste, et encore.

                       

                      Bonne année 2012 malgré tout et, ce sera le conseil pour cette nouvelle année, intégrez le risque bancaire dans vos décisions patrimoniales (c’est-à-dire ouvrez plusieurs comptes pour répartir les risques, achetez de l’or physique, privilégiez les actifs réels aux actifs papiers i.e. gérés par les banques), parce que nous risquons fort de connaître, en France et en Europe, des faillites bancaires.

                       

                      Philippe Herlin.

                       

                      http://ladettedelafrance.blogspot.com/2012/01/2012-lannee-des-faillites-bancaires.html


                      • Aldous Aldous 5 janvier 2012 09:48

                        En tous cas les banquent licencient par charrettes de 1000 depuis le mois d’aout, dans le plus grand silence des médias...


                      • suumcuique suumcuique 4 janvier 2012 22:17

                        « Je lui fais remarquer qu’à Byzance ils s’occupaient du sexe des anges au moment où déjà les Turcs secouaient les remparts... foutaient le feu aux bas quartiers, comme chez nous maintenant l’Algérie... nos Grands-Transitaires vont pas s’en occuper du sexe des anges !... ni de péril jaune ! manger qui les intéresse... toujours mieux !... et vins assortis... de ces cartes ! de ces menus ! ils sont ou sont pas les maîtres du peuple le plus gourmand du monde ? et le mieux imbibé ?... qu’ils viennent, qu’ils osent les Chinois, ils iront pas plus loin que Cognac ! il finira tout saoul heureux, dans les caves, le fameux péril jaune ! encore Cognac est bien loin... milliards par milliards ils auront déjà eu leur compte en passant par où vous savez... Reims... Épernay... de ces profondeurs pétillantes que plus rien existe... »

                        Rigodon.


                        • goc goc 5 janvier 2012 05:05

                          Le problème chinois vient de sa fragilité face aux bulles spéculatives, fragilité due à son « amour » congénitale voir atavique pour les jeux d’argent.

                          C’est cela qui les fera couler

                          Ceci dit, il semble bien que les chinois (les gens, pas les dirigeants), ont compris le pb et se lancent dans la sécurisation de leurs richesses, voila pourquoi ils se jettent sur les métaux précieux

                          aussi je vous laisse imaginer ce que sera ce pays (et le monde) en cas d’explosion de la bulle, il n’y aura plus que les ruinés et les riches en métal, bref la Chine pourrait bien passer directement du communisme à l’ultra-libéralisme, sans connaitre la démocratie


                          • Aldous Aldous 5 janvier 2012 10:39

                            Lé régime chinois est déjà libéral-communiste.


                          • Kuota Kuota 5 janvier 2012 14:11

                            C’est étrange cette idée de se réfugier dans l’or ou l’argent comme monnaie de secours.

                            Personnellement, je crois que c’est une erreur. Si par le passé la monnaie était faite de métaux précieux, on a aujourd’hui des modèle économique alternatif bien plus pertinent avec les Système d’Echange Locaux. Dans ce modèle économique, nous n’avons pas besoin ni d’or ou de métaux. C’est ce qu fit l’Argentine après sa faillite il y a une dizaine d’année.

                            S’il y a des choses matérielles qui ont une vrai valeur, se sont plutôt les graines, la terres agricoles, les sources d’eau potable, et les technologie qui permettent de s’affranchir des marchand d’énergie fossile. L’or ne se mange pas, l’or ne sert pas à grand chose en matière technologique, je préfère de loin acheter un lopin de terre qu’un lingot d’or.




                            • Aldous Aldous 5 janvier 2012 14:56

                              La terre....

                              Vous avez entendu parler de la taxe foncière ? Les impôts locaux explosent vont financer tout ce que l’état-nation moribond ne fera plus.

                              Les graines...

                              Savez vous qu’aux USA l’état envoie des inspecteurs prélever des grains des
                              récoltes de maïs chez les paysans qui n’achetent pas les semences OGM de Monsantos.
                              L’analyse montre en général que la récolte est contaminée par l’ADN breveté par Monsantos (normal la contamination a atteint la Bolivie !) et le paysan est condamné pour violation de brevet.

                              Les sources d’eau potable.. de Vivendi ou de Suez ? En France c’est privatisé presque partout.

                              Les technologie qui permettent de s’affranchir de l’énergie fossile... Le nucléaire ?

                              Vous croyez vraiment que le français urbain contemporain est capable de cultiver un lopin, produire son énergie et assez d’eau potable pour subvenir aux besoins de sa famille ?

                              C’est sympa comme idée en Grèce où la plupart des familles ont encore des attaches villageoises mais complétement impraticable en France.

                              Étudiez plutôt ce qui s’est passé en 1816 : l’année sans été.

                              http://fr.wikipedia.org/wiki/Ann%C3%A9e_sans_%C3%A9t%C3%A9

                              L’éruption du Tambola a provoqué un hiver volcanique.

                              Ceux qui ont survécu, ce sont les riches qui avaient assez d’or et d’argent pour s’offrir les rares ressources vitales quand les prix ont explosé.


                            • Lalita 5 janvier 2012 15:46

                              Je confirme. Pour nourrir une famille il faut plus que 4 plants de tomates dans un bac
                              Agriculteur c’est un métier....Dommage, ils ont presque tous disparus dans l’indifférence générale...

                              Outre l’eau , la terre, les semences... il faut aussi des compétences et beaucoup beaucoup d’efforts (physiques en particulier ...)

                              Cela dit un lopin de terre c’est mieux que rien... les citadins pauvres c’est eux qui vont le plus morfler...
                               
                              Cela dit dans mon entourage certains me pensent cinglée de penser à une situation aussi catastrophique...On en est pas encore là me disent ils...

                              J’espère que j’ai tort...

                              Enfin... Bon courage à tous dans l’année qui vient...


                            • Aldous Aldous 5 janvier 2012 17:31

                              Vous avez raison, c’est mieux que rien, C’est pourquoi Detroit est devenue une ville agricole.

                               On rase des maisons pour cultiver des patates.

                              Perso je pense que vous avez raison : ca va morfler pire qu’en 29. pourquoi ? Parce qu’en dehors de lAllemagne, les autres pays n’emettait pas des montagnes de monnaie de singe.

                              Aujourd’hui, la Fed distribue des centaines de milliers de dollars comme si c’etait des bonbons.

                              Et encore. Des milliards de bonbons, ca peut etre vendu a des gamins et fournir du taf aux dentistes...

                              Un dollar numerique c’est juste un chiffre dans un ordinateur sans equivalent dans la .

                            • mahatma mahatma 5 janvier 2012 16:25

                              Débordant de bons du trésor américains (sans valeur ?),
                              la chine rafle aussi les terres d’Afrique (d’une réelles valeur) ?

                              Le pillage des terres d’Afrique a commencé

                              Chine – Afrique : comment les grands groupes chinois conquièrent des marchés

                              Selon le point de vue chinois

                              La Chine réfute les accusations de « pillage de terres » en Afrique

                              Chine Afrique les meilleurs succès de 2011


                              • Aldous Aldous 5 janvier 2012 17:37

                                Une colonisation a coup de PQ vert en somme... smiley



                              • Marc JUTIER Marc JUTIER 5 janvier 2012 16:51

                                Serment « Spartacus » 2012

                                Nous en avons assez d’être considéré par l’oligarchie – banquiers, technocrates et politiques – comme du bétail et des abrutis.

                                Nous avons compris l’immense escroquerie dont nous sommes victimes – le système monétaire à réserves fractionnaires.

                                Nous sommes conscient du potentiel de l’immense richesse de notre société technicienne et de la vulnérabilité de notre patrimoine naturel.

                                Nous refusons tout discours médiatique qui tenterait de nous faire croire à la nécessité de l’austérité pour se sortir de la crise.

                                Nous refusons de nous faire manipuler par les dominants et de nous battre tous contre tous pour être esclaves.

                                Nous rejetons le bonheur artificiel vendu par la télévision – le bonheur n’est pas dans la consommation.

                                Nous choisissons de consommer un minimum.

                                Nous exigeons un dividende sur la richesse nationale – un dividende citoyen.

                                 Un droit au logement avec une gratuité des services de bases (une ligne connecté sur le net, un minimum d’eau et d’électricité …).

                                 

                                Plus vous prenez du recul et observez l’étendue de ce que nous pourrions techniquement fournir à la population humaine, de mettre fin aux guerres, d’éradiquer la famine, d’éradiquer la pauvreté, d’éradiquer 95 % des crimes qui, soit dit en passant, sont liés à l’argent, plus vous réalisez que nous pourrions adopter une approche entièrement nouvelle. On reconnaît avant tout les véritables esclaves, non pas aux chaînes, mais à la force et l’énergie qu’ils procurent à protéger leurs maîtres. Le citoyen n’a depuis longtemps plus besoin de chaînes, entant qu’esclave n’ayant pas conscience de son état. L’occidental est un esclave qui s’ignore, qui ignore le moyen de contrôle qu’exerce l’argent sur lui et le monde et vit dans l’illusion qu’il est libre et protégé par des acquis et des droits. Si tous les dirigeants de nos sociétés  : les cartels bancaires, les politiciens, les groupes de patrons et exécutifs d’entreprises, les propriétaires de la presse et télévision, peuvent dominer nos esprits et nos vies, ils seront assurés de maintenir leur pouvoir et leur emprise. Et ils n’auront nul besoin de soldats patrouillant dans les rues. Le contrôle sur nous-même sera directement maintenu par nous-même ! L’avenir qui se joue en ce moment nous dira si la cause « humaine » mérite qu’il y ait une mobilisation d’ampleur, et si l’indignation au vu d’un monde effondré dans le chaos total réunira plus de monde qu’une vaine coupe de championnat, ou que le mariage des nobles princes de ce monde. Il n’est laissé aucun répit, la terrible donne qui est nôtre, quoi qu’on en dise, n’invite pas au replis et la résignation. La réalité de nos vies ne trouve de sens qu’au travers de la conscience de chacun. Quels humains prétendons-nous être, si nous demeurons infantilisé et n’en sommes qu’a nous demander d’être conforme, passif et effacé du tableau ? En quoi espérerions-nous changer le fond de nos pensées et de notre horizon, si l’on accepte encore de les travestir pour correspondre à une norme et à cet avenir ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès