Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les compagnies pétrolières pompent notre argent et ce n’est pas super (...)

Les compagnies pétrolières pompent notre argent et ce n’est pas super !

C’est étrange. Le prix de l’essence à la pompe ne baisse pas autant que le baril ne le permet. Y aurait-il quelques combines, ententes, du reste, dénoncées en filigrane par la ministre Lagarde ? Vous pouvez vérifier sur le site du ministère qui affiche tous les prix et constater par vous-même.

Autant que je m’en souvienne, j’ai payé mon super 95 pas loin d’1,50 euro, en plein mois de juillet, dans une grande surface, quand le baril frôlait les 150 dollars. Pas de quoi me plaindre, surtout face au gasoil presque aussi cher que l’essence malgré des taxes moindres. La raison invoquée, un déficit de production ne pouvant satisfaire la demande croissante étant donné que le diesel est très tendance. Dans le courant de l’été, le baril a baissé, passant autour des 120 dollars. Courant août, une surprise à la pompe. Le prix, déjà descendu à 1,41 euro, avait été baissé jusqu’à 1,36 euro. Réajustement soudain le jour même où je faisais mon plein dans cette même surface. Depuis, le baril ne cesse de baisser, mais, étrangement, le prix du super 95 a augmenté. Qu’on ne dise pas que c’est un effet du décalage (ni de la modeste dépréciation de l’euro face au dollar). Si mi-août l’essence vaut 1,36 euro avec un baril autour de 120, l’essence ne peut pas valoir 1,42 euro un mois plus tard, alors que le baril n’a fait que baisser pour passer en dessous des 100 dollars. Il y a comme un bug. Une entorse à ce « gentlemen agrément » faisant que les compagnies pétrolières sont des entreprises citoyennes. Une entorse aussi aux mécanismes du marché, de la concurrence, de l’offre et de la demande.

Pendant le mois de juillet, les pétroliers justifiaient la hausse du diesel par la faiblesse des capacités de production rapportée à la demande. Et en septembre, comment justifier le prix surélevé de l’essence ? Une faiblesse de production due à une modification des priorités dans le raffinage ? L’industrie pétrolière peut-elle en si peu de temps rectifier l’équilibre entre essence et diesel ? Si oui, nous aurions l’explication du prix de l’essence dont le différentiel avec le gasoil rattrape et même dépasse son seuil habituel, pour atteindre 15 voir 18 centimes d’euro.

Mais l’explication la plus plausible c’est que les groupes pétroliers jouent sur les annonces médiatiques, l’endormissement des gens, le chloroforme de la prime transport, pour maintenir les prix élevés et se faire un maximum d’argent en dealant un produit indispensable et sans que notre super Sarko n’intervienne pour calmer les ardeurs des profiteurs de l’automobile. Vache à lait de l’Etat et aussi des groupes pétroliers. Ce qui est logique dans le système du national capitalisme. Cet été, les utilisateurs du diesel ont trinqué et, cet automne, c’est le tour des moteurs à essence et, cet hiver, les bénéfices vont flamber alors qu’au printemps les actionnaires vont prendre les dividendes ou alors les plus-values en vendant leurs actions. On comprend bien que les lois du marché s’appliquent en général, mais qu’elles sont souvent transgressées. Le baril a baissé, la demande a baissé et le super ne cesse d’augmenter, défiant ces règles et montrant que l’économie repose sur des éléments irrationnels, on le savait, mais aussi sur de l’arbitraire lorsqu’il s’agit de biens spéciaux, comme le carburant ainsi que l’immobilier.

Les ruisseaux font les grands fleuves, les petits arrangements sur les tarifs et les marges font les grands profits. Tant que cela passe inaperçu, tant que les autorités ne tapent pas sur la table, tant que les juridictions sur les ententes et les monopoles ne sont pas saisies, les groupes en profitent. C’est de bonne guerre. Quant aux dévots du marché, qu’ils révisent leur manuel de cosmologie walrasienne, la demande d’essence a baissé selon les statisticiens et le prix du super 95 augmente. C’est tout simplement que l’économie a des lois complexes et des mécanismes diversifiés selon le contexte et le type de bien mis sur le marché. Mais l’important est ailleurs et the show must go on. Richard Wright est mort, c’est une triste nouvelle, mais Pink Floyd est éternel, alors qu’un gallon d’essence est consumé dans l’atmosphère.


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (137 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Yvance77 18 septembre 2008 13:15

    De l’auteur je cite : "y aurait-il quelques combines"

    Que de mauvais esprit, comme si nos grands argentiers et financiers étaient capale de tels actes. Et après on s’étonne que lerna se fache tout rouge, psssiiitttt.

    Tiens au passage il est ou ? On l’entend pas trop cet abruti, depuis que ses copains néo-cons, font prendre le bouillon à toute une planète, avec leur libéralisme, n’ayant rien à envier aus pires extrémismes !

    Pourtant je suis sur qu’il doit avoir de la ressource pour sauver les soldats Bush, Berlu, Sarko ... tous ces chantres libéraux.

    A peluche


    • hand87 18 septembre 2008 13:24

      Il est impossible que le "marché autorégulé" profite de l’aubaine pour nous la mettre une fois de plus bien profond.
      Que dit la Direction de la Concurrence et de la Repression des Fraudes sur le sujet ?

      Vive la Mondialisation où tout est possible.... même et surtout le pire !


      • Yannick Harrel Yannick Harrel 18 septembre 2008 14:59

        Bonjour,

        Malgré toute sa bonne volonté, je crains que la DGCCRF ne soit impuissante face à de tels mastodontes si elle n’est pas appuyée efficacement en haut lieu...

        Cordialement


      • Alpo47 Alpo47 18 septembre 2008 13:34

        La réponse définitive, nous l’aurons, lorsque paraîtront les profits annuels de Total et autres compagnies.
        Je prends le pari qu’il vont encore augmenter.


        • diotime 18 septembre 2008 13:37

          Vous pouvez vous faire votre propre idée en consultant le cours du carburant à la pompe et en le comparant au cours du pétrole, à cette adresse : http://lalisterose.com


          • Bernard Dugué Bernard Dugué 18 septembre 2008 13:50

            Merci pour le lien

            Le phénomène dont je fais état est parfaitement visible sur ce graphique (là où je vais)

            A partir de mi août, la courbe du baril baisse et celle de l’essence part en hausse


          • foufouille foufouille 18 septembre 2008 13:45

            le mieux est de passer au gpl. 2 fois moins cher que le 95


            • Yannick J. Yannick J. 18 septembre 2008 14:24

              OU d’acheter un vélo ou des roller.....

              euuhh bon d’accord je sors......


            • foufouille foufouille 18 septembre 2008 14:39

              un bon velo, genre couche, tandem + assistance electrique est tres cher. au moins 3000 euros et plutot 4000
              pour toute la famille vaut mieux le faire soi meme


            • foufouille foufouille 18 septembre 2008 17:46

              le velo couche le moins cher

              http://www.kmxkarts.co.uk/


            • hand87 18 septembre 2008 14:23

              Il est d’ailleurs tout aussi surprenant de constater que AirFrance qui s’était empressée d’infliger plusieurs surcharges "fuel" sur le prix de ses billets due a la hausee du kérosène, semble très calme quand il s’agit de les supprimer.......

              Encore du mauvais esprit de ma part sans doute ....


              • oncle archibald 18 septembre 2008 14:39

                Et que dire de la fluctuation du prix du baril lui même .... Si j’ai bonne mémoire on nous a expliqué que c’est la chine et les autres pays émergents qui par leurs demandes ont fait exploser le prix du baril... Je comprends donc qu’à l’inverse, puisque le baril vient de perdre en rien de temps plus du tiers de sa valeur, il doit y avoir une énorme récession en Chine, en Inde et autres pays émergents de l’Est, qui explique que ces braves émirs ne savent plus à qui vendre leurs barils et organisent la grande braderie...

                L’autre alternative serait que les spéculateurs et les industriels du pétrole nous prennent pour des cons, et je crains fort qu’ils aient raison.


                • Bernard Dugué Bernard Dugué 18 septembre 2008 14:43

                  Les spéculateurs ont vendu pour empocher les bénéfices
                  La demande a décru, les automobilistes se sont calmés
                  Beaucoup ont rempli leur cuve en anticipant la hausse, du coup ils ont produit une baisse
                  Les vacances sont terminées

                  voilà quelques éléments expliquant la baisse


                • aquad69 18 septembre 2008 15:00

                  Bonjour Bernard,

                  "On comprend bien que les lois du marché..."

                  Mais enfin ! Quelles lois ? Les "lois du marché", celà n’existe pas, mon cher, pas plus d’ailleurs que les entreprises citoyennes, pétrolières ou non.

                  Ce ne sont que des formules toutes faites et des slogans inventés par les médias. Le libéralisme, c’est précisément l’état de jungle, cad l’absence de loi...

                  Ayant plus intérêt à choyer leurs actionnaires que leur "clients" et à maximiser leurs marges, les sociétés pétrolières testent les prix les plus élevés possibles ; aussi longtemps que la demande ne baisse pas, ou qu’un pouvoir ne les y oblige pas, pourquoi feraient-ils autrement ?

                  Par "fair play", ou par "gentleman agreement", vous croyez ? Ce serait vraiment prendre vos lecteurs pour des imbéciles !

                  Tout celà nous prouve bien deux choses :

                  D’abord que le prétendu "effet concurrence" ne fait pas baisser les prix, n’a jamais été au bénéfice du consommateur et que tout ce que l’on nous a chaque fois raconté à l’occasion des privatisations n’a toujours été qu’un tissus de mensonges.

                  Et ensuite que le gouvernement que nous subissons n’est nôtre qu’en apparence : il n’a ni le soucis ni le zèle( ni peut-être le pouvoir d’ailleurs) de nous défendre et de nous servir ; nous sommes finalement plus pour lui un cheptel qu’autre chose, cad des "ressources humaines"...

                  Thierry



                  • Phil__ Phil__ 18 septembre 2008 15:06

                    Minute de réflexion :

                    Imaginez vous, retournez à la mi-mars 2000 :
                    1 Dollar = 1.20 Euros
                    1 Baril de Pétrole = 60 Dollars
                     soit le Baril = 1,20 x 60 = 72 Euros et on payait 0,82 Euro le litre de gasoil.
                    Jusque là, tout va bien,

                     Allez on retourne dans le présent, à la mi-mars 2008 :
                    1 Dollar = 0.65 centimes d’Euro
                     1 Baril de pétrole = 110 Dollars
                     soit le Baril = 0,65 x 110 = 71,50 Euros
                    et on paye 1.25 Euros le litre de gasoil....

                    Le baril (symbole bl ou bbl) est une unité de mesure surtout utilisée de nos jours pour le pétrole brut et ses dérivés. Un baril de pétrole équivaut à 42 gallons américains, soit environ 35 gallons impériaux ou 159 litres.

                    Donc 71,50€ / 159L = 0,449€ le litre


                    Vous seriez bien aimable de me dire si je me trompe.
                    Qui sait....


                    • manuelarm 18 septembre 2008 23:02

                      c’est exact, mais tu oublies les 60% de taxes sur les produit pétrolier (50% pour le gasoil), la marge de la compagnie et enfin les 19,6% de TVA.


                    • vin100 19 septembre 2008 13:12

                      Entre les deux il y a le Raffinage.
                      Industrie lourde , basée sur un process thermique.

                      De plus le prix à la hausse du Pétrole ayant stagné depuis les années 80 malgré la crise du Pétrole des années 70 ( la hausse actuelle étant récente, moins de 10 ans), les investisseurs internationaux n’ont plus construit de nouvelles raffineries depuis presque 20 ans car les rendements financiers étaient trop faibles.
                      Il a depuis peu de temps un réinvestissement des financiers sur ce secteur car la pénurie de transformation et les prix a la hausse leur permet d’être assuré de bons rendements.
                      Mais il faut une dizaine d’années entre le moment ou un investisseur met le pogon sur la table, et le moment ou la raffinerie est construite et en fonctionnement. (Ingénierie, études diverses, sous traitance de construction, formation excessivement complexe et évolutive ).

                      Le pétrole brut lui est juste utilisé dans les raffineries, les centrale thermiques, les cimenteries.
                      On a donc un effet de tenaille entre un demande de produits transformés (essence , kérosène, gasoil) importante et qui croit et un goulot d’étranglement en capacité de raffinage mondial.
                      D’ou pour partie, l’explication du décrochage conjoncturel entre les prix de l’essence et du gasoil et les prix du Pétrole.



                    • goc goc 18 septembre 2008 16:34

                      de toute façon, on est pigeonné jusqu’au bout, un petit rappel :

                      1 - qui peut croire que le fait que le baril augmente a pour repercussion la semaine suivante la hausse des carburants. Pensez-vous que le baril est livré par avion en express ?, et bien non, entre l’achat au "pied" du puit et son acheminement, puis sa transformation, sa livraison, et enfin son paiement, il peut se passer 6 mois

                      2 - n’oubliez pas que le prix de l’essence c’est dabord 70% de taxes, donc si le prix ne baisse pas, c’est tout simplement parceque tous les intervenants font de la retention, et en premier l’etat lui-meme.

                      2 bis - compte tenu que la crise provoque un manque a gagner fiscal tres important, pensez-vous que le nabot va faire quelque chose pour faire baisser le prix de l’essence, ou bien au contraire va tout faire pour recuperer ce manque a gagner sur le dos des consommateurs d’essence ?

                      3 - Parmis les explications les plus loufoques données ces derniers jours pour nous expliquer pourquoi l’essence ne redescend pas, le pompon est decerné au fumeux porte parole de l’industrie petroliere qui n’a pas hesité a nous demontré que le prix de l’essence (donc produit raffiné en france), augmente parceque Ike a fait des degats sur les raffineries americaines



                      • oncle archibald 18 septembre 2008 16:51

                        La « libre concurrence » entre les pétroliers est la même qu’entre les fournisseurs d’accès à internet.... Tous à 29,90 € par mois... au centime près ! Ceux qui ont mal au c... peuvent réclamer de la vaseline mais le résultat est le même... bien enfoncé !


                        • gecko gecko 18 septembre 2008 16:52

                          Merci pour cet article, en effet il y a de quoi avoir les glandes et ça fait déjà un petit moment que ca dure... mais rassurons nous avant d’avoir le temps de se plaindre du pétrole on va nous en coller une bien mure là ou je pense et hop continue ton chemin !


                          • LE CHAT LE CHAT 18 septembre 2008 16:53

                            et que dire de ceux qui nous pompent l’air ! smiley

                            ça baisse pas des masses à la pompes , même si autour de l’étang de Berre on a 5 raffineries !


                            • fredleborgne fredleborgne 18 septembre 2008 18:10

                              Moi avant, je mettais 30 euros à chaque fois que je m’arrêtai à la station service.

                              Maintenant, je mets 15, en espérant qu’une fois sur l’autre ça baisse.

                              Et si on transporte moins d’essence, non seulement on consomme moins, mais en plus, il n’y a pas de stocks dormants.

                              Imaginons 10 l de carburant en moins en stockage inutile dans les 10 millions de réservoirs, et c’est 100 millions de litres soit 140 millions d’euros qui ne sont pas allés dans leurs caisses...


                              • herve33 18 septembre 2008 19:23

                                La consommation d’essence et de gasoil a baissé de 12,5 % en moyenne en Aout , voilà la principale raison pour lesquelles les prix ne baissent pas par rapport à la chute du prix du baril de pétrole .

                                Les pétroliers et leurs actionnaires , mais surtout l’Etat ne gagnent plus autant d’argent ou de taxes , cela permet d’augmenter les marges .

                                Bref , on se fout littéralement de notre gueule , ne pouvons boycoter l’essence ou le gasoil à 100 % à moins d’acheter un cheval ou une voiture électrique . Ces gens là sont comme les financiers, une espèce nuisible à l’ensemble de la société . 


                                • ZJP ZJP 18 septembre 2008 19:43

                                  Le baril augmente > JE TRINQUE
                                  Le baril baisse >JE TRINQUE
                                  Le baril est stable > JE TRINQUE

                                  L’Euro est plus fort que le Dollar >JE TRINQUE
                                  L’Euro est plus faible que le Dollar >JE TRINQUE
                                  L’Euro est égal au Dollar >JE TRINQUE

                                  Il ya croissance >JE TRINQUE
                                  Perte de croissance >JE TRINQUE

                                  Etc Etc Etc …

                                  A votre avis. Y’a combine, collusion, complot (sic) ?

                                  JP

                                   


                                  • manuelarm 18 septembre 2008 20:48

                                    @ auteur
                                    Il est effrayant devoir un universitaire qui n’ait même capable de raisonner, ou va—t-on, le baril à peut-être perdu beaucoup, mais sur la même periode l’euro à perdu 20% face au dollar, de plus les compagnie lisse les prix sur une periode de 2 à 3 semaines à la baisse ou à la hausse. Je vous conseille de vous informer avant d’écrire un article.


                                    • D13D 18 septembre 2008 21:58

                                      J’habite sur le bord de l’Etang de Berre, effectivement, question raffineries (et pollution), on est servi !
                                      Quand je vais en Lorraine (souvent), je fais le plein là-bas car le carburant y est moins cher !!!

                                      Cherchez l’erreur ....


                                      • Atlantis Atlantis 18 septembre 2008 22:23

                                        La TIPP flottante est en place (discretèment) depuis l’élection de sarko. donc quand le prix du baril baisse il y a toujours la possibilité que l’état détente le ressors ...


                                        • Christoff_M Christoff_M 18 septembre 2008 23:43

                                           L’état prélève plus de 70% sur le prix.... on nous parlait de marges arrières, la elle sont visible et pas un journaleux ou un marketeur ne nous en parlons pas, Total avec le monopole touche le jackpot !!

                                           Au défenseur du système : une boite qui a le monopole, ELF n’existe plus !! des collusions avec l’état, des marges scandaleuses, mais pas de réaction des français !! donc, on peut parler de quoi :
                                          système mafieux... entente sur le dos des français, arragements entre amis, cela rappelle l’URSS et des combines d’un autre age...

                                           Personne ne nous parle de la TIPP... ajustable dans quel sens ??


                                          • Christoff_M Christoff_M 18 septembre 2008 23:50

                                            madame Lagarde au lieu de faire tout un cinéma pour aller dans les grandes surfaces, ou vous n’avez jamais mis les pieds visisblement ( restaurants et frais payés sur la note de l’état)...

                                            Comme si notre vie se limitait aux grandes surfaces !! quelle étrange vision des français !! nous ne sommes pas tous des beaufs !! vision d’une caste parvenue...

                                            En tout cas au lieu de faire du vent !! spécialité du gouvernenment SARKOZY relayé par des journaleux !!
                                            Madame Lagarde occupez vous d’ajuster la TIPP dans un sens honnète et on pourra reparler de pouvoir d’achat et d’"efforts" consentis par l’état....

                                            A NOTER QUE LES FRAIS DE L’ELYSEE ont été multiplié par 4 depuis la présidence de Giscard et encore je pense que je suis optimiste !!


                                          • Christoff_M Christoff_M 19 septembre 2008 08:07

                                             je faisais allusion à un état qui devait réduire son train de vie...

                                            Augmentation de 170% du salaire du président et plus de vingt mille euros pour le premier ministre !! je veux bien prendre des vnts de SARKOZY et tirer une gueule d’apotre pour annoncer les nouvelles taxes, les mesures de restrictions, et à chaque fois qu’un journaliste me parle d’un sujet facheux, répondre avec un air saint : " nous y travaillons, nous y travaillons...."

                                            Au fait y a pas d’annonces sur le site de l’apec pour ministre ?!!


                                          • Thierry LEITZ 19 septembre 2008 09:59

                                            Bon article de Bernard qui souligne ce point peu gênant pour les gazolistes (85% des automobilistes) mais étrange : le SP95, soi-disant moins coûteux à produire et exedentaire vu la forte demande de GO, retrouve un écart de prix de 15 cts avec le GO alors que les deux étaient à égalité en juillet.

                                            Je suppose qu’on forcit la marge et les taxes sur le SP, tout en lachant du lest sur le GO. Pourquoi ?

                                            85% de mécontents roulant au GO, obligés de raquer pour aller bosser en septembre, c’est un coup à vous filer une bonne grêve générale dans tous les secteurs...

                                            Mais 15 ou 20% de petits rouleurs, souvent retraités ou sortant leur berline essence le WE s’il fait beau, aucun risque. A 2€ le litre de SP, ils ne bougeront pas.

                                            Par contre les GO, les "gentils otomobilistes" au diesel ont vu noir en juillet. Mais c’était les vacances, il faisait beau, on était "libre", alors, baste, payons et partons nous reposer.

                                            Pourtant, le pétrole a vocation à augmenter, et c’est une chance de voir évoluer les comportements. Là où il faudrait faire pression, c’est 1/ sur l’usage des profits des compagnies et 2/sur l’usage de la rente des pays producteurs : ces masses de liquidités cash immenses devraient servir au développement humain soutenable (DHS) et non au gavages de gros actionnaires ou au trafic d’armes international.

                                            Il y a donc toujours matière à grêve générale, mais élevons un peu le débat SVP, sans nous focaliser sur le prix du litre dans des voitures (individuelles) taillées pour un autre âge, celui du pétrol-business.






                                            • Bernard Dugué Bernard Dugué 19 septembre 2008 10:56

                                              Tout à fait,

                                              c’est exactement ce à quoi j’avais pensé, rendre le gazoil plus sympa à la pompe, le proprio du diesel, qui est activement actif et roule beaucoup, comme le taxi, verra la belle différence avec l’essence et ça le calmera. Du coup, les compagnies se rattrapent sur l’essence. Mais au final, on peut être certain que les bénéf auront augmenté


                                            • parousnik 19 septembre 2008 13:44

                                               En Irak se sont des millions de vies qui sont "pompées" pour que les actionnaires des compagnies pétrolières percoivent d’énormes parts du butin... Personnellement je ne veux plus de voiture alors que j’adore conduire et la voiture de mon amie ne servira que rarement lorsque nous ne pourrons pas faire autrement.
                                               Il faudrait peut être prendre conscience que ce pétrole du Moyen Orient les compagnies le paient presque rien ou le volent... grace a la protection militaire...et servilité de quelques dirigeants autochtones et installé et protégé par l’occupant et qui trahissent et vendent leurs pays a leurs seuls bénéfices... Dans l’essence que nous consommons coule le sang d’enfants de femmes et d’hommes innocents assassinés...


                                              • Christoff_M Christoff_M 19 septembre 2008 22:46

                                                 le problème c’est qu’il y a de moins en moins de prospection et de recherche...

                                                le gasoil devient de plus en plus compliqué à fabriquer...

                                                mais il parait qu’il en est de meme des réserves d’uranium dont personne ne parle actuellement... sujet tabou à la mise en place de nouvelles tranches partout dans le monde !!

                                                A force de tout repousser et de de tout nier en jouant les autruches nous allons finir par avoir un sacré problème, un problème grave de société qui ne prévoit pas son avenir et qui se comporte comme un adolescent dépensier...

                                                Quand au gasoil lachage de lest à la fin des vacances et à la rentrée purement démagogique, car les pompes marchaient mois...

                                                Donc à quand la prochaine augmentation avec arguments écologiques alors qu’il s’agit comme les cigarettes ou autres de grapiller des taxes dans un état qui n’en a que faire de l’écologie et qui pense seulement à essayer de combler le gouffre de ses caisses dépensières....


                                              • Christoff_M Christoff_M 19 septembre 2008 22:58

                                                 plus facile comme les américains en cas de crise, "pays démocratique" d’aller se servir chez les autres par la force...

                                                Sadam avait refusé le système de pillage des compagnies européennes et américaines, on voit ce qui lui est arrivé... je ne donne pas cher de la peau de Chavez s’il continue ses provocations !!

                                                Et une bonne petite guerre cela arrangerait bien tous nos vendeurs d’armes, de pétrole et de feraille...
                                                La solution facile mais le problème c’est que l’Afghanistan c’est pas la tarte prévue par "les défenseurs du bien"...

                                                Et si l’oncle Bush s’aventurait plus à l’est il se retrouverait face à la Russie et à la Chine, cela fait réfléchir...
                                                tellemnt que nos amis américains commencent à produire des voitures moins grosses et des hybrides !!

                                                La différence c’est qu’eux ne font pas que parler et sont capable de changer une production tres vite...
                                                contrairement à notre Europe paperassière qui devient un mamouth quand il s’agit de s’adapter ou de réorienter face à un monde qui change...

                                                On attend toujours des modèles hybrides rares chez les français, normal total gagne de l’argent et Peugeot vend tres cher ses diesels, dur dur les habitudes !!
                                                les hybrides existent depuis longtemps au Japon et chez Ford...

                                                Vous croyez vraiment que nos grandes surfaces et Total ont envie d’adapter leurs pompes alors que cela leur rapporte une manna en milliards !! pas fous il ne sont pas pressés de voir des changements de moteurs arriver !!


                                              • chmoll chmoll 21 septembre 2008 10:55

                                                éviter les montées, prendre les descentes,vous pouvez couper l’moteur

                                                heu j’sort aussi


                                                • ZJP ZJP 23 septembre 2008 01:26

                                                  "Le groupe pétrolier américain Exxon Mobil a dégagé en 2007 le meilleur résultat annuel de l’histoire, avec un bénéfice net de 40,6 milliards de dollars en hausse de 3 % sur l’exercice précédent ..."

                                                  http://www.lepoint.fr/actualites-economie/40-milliards-de-dollars-de-benefices-pour-exxon-mobil/916/0/221827

                                                  JP

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès