Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les Etats Unis, bientôt autosuffisants

Les Etats Unis, bientôt autosuffisants

Le marché de l'énergie pétrolière change totalement d'orientation.

Les USA vont rebondir

Cette semaine, s'est tenu en Suisse le forum Global Energy 2012. Tout le petit monde de l'économie pétrolière était en émoi. Le paysage mondial de l'économie pétrolière est en train de se modifier et avec lui l'activité de tous ses acteurs. Nous sommes entrain de connaître un bouleversement, une refonte totale de la carte du transport pétrolier mondial. Ce changement massif des flux commerciaux a pour cause les nouvelles ressources en gaz – et pétrole – de schiste aux Etats-Unis. Dans cinq ans, sables bitumineux canadiens – et schistes américains – pourraient fournir 6,4 millions de barils de pétrole par jour, à en croire les chiffres de l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Soit autant que l’Irak. Il y a quinze jours, l’AIE a déjà évoqué le ralentissement – de près de 5% – des échanges intercontinentaux d’hydrocarbures ces cinq prochaines années. Premiers consommateurs d’hydrocarbures, les Etats-Unis pourraient voir leur rythme d’importations quotidien chuter de 3 millions de barils en cinq ans, ce qui les rapprocherait de l’indépendance pétrolière.

L'Asie continue son développement

De son côté, en plein développement, l’Asie continuera d’accroître ses achats. « Dans deux ou trois ans, plus de la moitié des barils produits seront brûlés dans des pays en phase de décollage », « d’importants déséquilibres vont voir le jour : une grande partie du pétrole découvert proviendra de l’Occident – Etats-Unis, Canada, Brésil – alors que ces besoins additionnels seront en priorité nécessaires en Orient », expose un conférencier du forum Global Energy. Les Etats Unis et le Golfe disposant de grosses capacités de raffinage alors que l’Asie est encore sous équipée, les quantités de carburants raffinés circulant sur les océans sont appelées à croître.

Pour les négociants, cette perspective représente clairement une opportunité. Le rôle d’intermédiaire réactif, à même de faire bouger les cargaisons en fonction des différents prix offerts d’une région à l’autre, va s’en trouver renforcé.

La France organise la pénurie

Les Etats Unis misent sur une indépendance énergétique retrouvée pour relancer leur processus industriel et leur compétitivité. L'Asie poursuit son développement à marche forcée. Et nous ? Complètement statiques sur l'énergie nucléaire, nous regardons, immobiles, nos centrales vieillir sans oser prendre la décision qui s'impose de mettre en place un programme nous permettant de disposer à moyenne échéance de l'énergie nécessaire à toute politique de "redressement productif". Terrorisés par une poignée d'agitateurs ne représentant même pas 2.5% du corps électoral, nous ne sautons même pas sur l'occasion de disposer nous aussi du gaz et du pétrole de schiste qui gît en abondance sous nos pieds. En France, nous prônons l'usage de la bicyclette et du covoiturage, nous cherchons à instaurer le rationnement de l'électricité par la dissuasion tarifaire, nous raisonnons en économie de pénurie. Est ce pour autant qu'il faut abandonner les énergies renouvelables ? Certes pas, mais il faut comprendre, une bonne fois pour toutes que les énergies renouvelables ne satisferont jamais les besoins industriels et les besoins de transport, en particulier si on conserve un objectif de croissance. On n'a jamais vu et on ne verra jamais un haut fourneau ou un TGV fonctionner avec des panneaux solaires ou une éolienne. Par contre, les énergies renouvelables, associées aux énergies traditionnelles ont tout leur avenir en production locale et domestique. Une logique que de plus en plus de pays commencent à mettre en place. En France, nos politiciens continuent de croire aux champs d'éoliennes et aux fours solaires. Nous sommes en train de passer à côté de toutes nos chances. Sans énergie, pas de production. Sans production (on commence enfin à le comprendre), pas de création de richesse. Sans richesse, pas de répartition ni de protection sociale, pas de confort, pas de qualité de vie. Une poignée de militants, en terrorisant nos élus, entraînent la France vers une société de pénurie et de régression sociale et matérielle. Comme toujours en république française, sans consultation du peuple paraît il souverain et surtout, sans l'énoncer.

Article publié sur Maviemonargent.info


Moyenne des avis sur cet article :  1.91/5   (110 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • NeverMore 5 novembre 2012 10:10

    Les Etats Unis prévoient l’autosuffisance énergétique pour le 18 janvier 2013 à 17 heures et cinquante sept secondes. Cette autosuffisance devrait durer 6 secondes et trois dixièmes.

    Ensuite, tout repartira comme avant.

     


    • picpic 5 novembre 2012 10:35

      « Ensuite, tout repartira comme avant. »
      Même pas, une fois qu’ils auront bien bousillés les sols et nappes phréatiques pour récupérer leur gaz de « shit » !
      Il s’agira alors pour eux de réfléchir à comment obtenir l’auto-suffisance en eau et nourriture saine...
      Il faut aussi bien comprendre qu’aux usa, la philosophie, c’est profite au maximum, goinfre toi, après tu meurs de toute façon, le reste, c’est pas ton problème.
      C’est d’ailleurs pour ça qu’ils vivent tous à crédit sur le dos du reste du monde...


    • plancherDesVaches 5 novembre 2012 14:51

      Picpic.
      Il n’y a pas que ça...

      Entre 2004 et 2012, la vente de carburants au détail a diminué de 53.8%...
      Te dire comme leur économie est en « pleine forme »...

      Clair qu’ils peuvent être excédentaires en pétrole...
      Mais ça, l’ « auteur » oublie de le dire.


    • cogno4 5 novembre 2012 10:11

      Le titre est une farce.
      A moins de nouvelles conquêtes territoriales, à moins de considérer le Canada comme un vulgaire état des USA, faut un sacré culot pour affirmer l’indépendance future des USA.

      L’article aussi est une farce, car ce que j’en retiens, c’est :
      USA -> gaz de schiste, sables bitumeux = bien
      France -> pas de gaz de schiste = pas bien

      Anticipation ? Questionnement sur les conséquences ?
      Rien, le vide, comme d’hab, avec les manipulateurs comme l’auteur.

      Bref, à chier !


      • JL JL 5 novembre 2012 10:14

        Comme Cogno4.

        Je pense même que ce tract est un plaidoyer pitoyable en faveur de l’exploitation des gaz de schiste.


        • devphil30 devphil30 5 novembre 2012 10:18

          Folie du gaz de schiste 

          Folie des hommes pensant pouvoir polluer encore plus 
          Folie des hommes avec le gaz de schiste rendant l’eau , élément essentiel de la vie impropre à toutes consommations humaines , animales et végétales.

          L’argent n’achète pas tout mais détruit tout 

          Il serait temps de réfléchir à mettre en place des énergies renouvelables comme le solaire 

          Philippe

          • Albon07 5 novembre 2012 10:18

            Aller donne l’exemple, autorise le premier forage dans ton jardin


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 5 novembre 2012 10:28

              Détrompe toi tdk,

              «  On n’a jamais vu et on ne verra jamais un haut fourneau ou un TGV fonctionner avec des panneaux solaires ou une éolienne. » t’as encore rien vu. Tu connais même pas le train Bertin, conçu dans les années 60 et qui avec les dernières technologies renouvelables en matière de piles rechargeables en une seconde et sur son rail solaire peut déplacer 80 personnes à 400 kmh...http://www.google.fr/#hl=fr&sclient=psy-ab&q=aero+train+bertin&oq=train+Bertin&gs_l=hp.1.1.0j0i5i30j0i5i10i30j0i8i30.2990.2990.0.6850.1.1.0.0.0.0.202.202. 2-1.1.0...0.0...1c.2.RWU74Vm3bHc&pbx=1&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_qf.&fp=3e49566a334230c4&bpcl=37189454&biw=1043&bih=509

              Les étasuniens cherchent à vanter leurs capacités en matière première fossiles pour enfler jusqu’aux chevilles de la Russie ( 1er producteur mondial de gaz ) et l’Iran, ( deuxième producteur de gaz ), mais tout ceci n’est qu’un leurre grotesque dans lequel ils espèrent attirer les autorités incultes des pays encore sous influence...La bulle de gaz de schiste a déjà dégonflé dans les esprits féconds, laisse Tomber ça fait PSCHISSTTTE ...


              • Croa Croa 5 novembre 2012 19:55

                L’aérotrain fut une impasse technologique et c’est pour ça qu’il a été abandonné. Il n’avait rien de solaire ; Il était turbopropulsé et consommait donc beaucoup de pétrole.

                Ceci dit pour avancer les impasses technologiques sont inévitables et Bertin mérite notre respect.


              • Ariane Walter Ariane Walter 5 novembre 2012 10:30

                Pitoyable......


                • Stof Stof 5 novembre 2012 10:44

                  Les pétroles bitumineux coûtent extrèmement cher à exploiter (hors coûts écologiques bien sûr). A moins de 80$ le baril ce n’est pas rentable.

                  Ca ne les rendra donc pas indépendants du lobby pétrolier (texan), c’est certain.

                  • Nums Nums 5 novembre 2012 14:44

                    De plus, avec les sables bitumineux, le rendement est de « seulement » 50%. C’est à dire qu’il faut 1L de pétrole pour en extraire 2.


                  • escoe 5 novembre 2012 10:52
                    Article pitoyable de bêtise.

                    Ces libéraux sont navrants. Ils ont constamment besoin d’une nouvelle grande promesse de prospérité. Cherchons du gaz de schiste ou baissons les salaires pour être enfin compétitifs et une nouvelle grande époque de croissance infinie s’ouvrira à nous.

                    Pour mémoire rappelons à cet « économiste » qu’un seul puit du gisement sibérien de Tioumen produit quotidiennement plus de gaz que l’ensemble des puits de gaz de schiste texans.

                    • Redford 6 novembre 2012 09:30

                      C’est bien sûr, ça ?


                    • joletaxi 5 novembre 2012 10:56

                      oui, pitoyables,

                       c’est le mot,le plus approprié mais avec un s ,car cela concerne vos réactions,à vous, la clique des enclumes, rivée à vos « idées » (dont d’ailleurs aucune n’a jusqu’ici eu la moindre réalité sur le terrain)) aussi solidement qu’une moule à son rocher.

                      Concernant les shale gaz, à moins de faire preuve d’obscurantisme, ce qui est votre caractéristique, montrez-moi donc les terribles ravages de cette exploitation aux USA

                      http://www.thedailybeast.com/articles/2012/06/20/where-are-all-the-fracking-accidents.html

                      concernant les renouvelables, je vous repose la question :

                      les allemands ont investi des sommes gigantesques dans ce domaine(au point de mettre 600.000 ménages en grande précarité énergétique) et ferment leurs centrales nucs, mais dans le même temps ils construisent des centrales au charbon le plus polluant(de la vraie pollution celle-là)la lignite, maintiennent en fonction leurs centrales obsolètes qui devaient fermer(tout bénéf pour le charbon US, qui trouve là un débouché,car leurs centrales ferment du fait des normes bien plus sévères qu’ici) et lancent un programme de centrales gaz, ainsi qu’un gigantesque plan de liaisons HT, merci les écolos.

                      C’est d’ailleurs curieux de constater que les normes environnementales aux USA sous la férule de l EPA, sont tellement sévères, que les centrales à charbon ferment alors qu’elles ouvrent en Europe,et que votre mouvance tente de faire croire que cette agence laisserait faire n’importe quoi aux pétroliers.

                      des enclumes,pour rester poli


                      • cogno4 5 novembre 2012 12:33

                        Tiens, t’es la toi, ça m’aurait étonné aussi.

                        Heureusement qu’il y a des cons pour défendre l’indéfendable ,on se ferait chier sinon.


                      • SergeL SergeL 5 novembre 2012 12:58

                        « Heureusement qu’il y a des cons pour défendre l’indéfendable »
                        Faut pas parler aux cons, ça les instruit !
                        un con ne se remet jamais en question.


                      • joletaxi 5 novembre 2012 13:09

                        un con ne se remet jamais en question.

                        c’est exactement ce que je me disais à votre propos

                        Vous avez une explication écolocompatible aux mesures prises par les allemands pour palier à la fermeture de leurs centrales nucs, à part vos slogans imbéciles


                      • Jr.Bupp Jr.Bupp 5 novembre 2012 14:20

                        Bonjour M. du taxi

                        Et bien, pour le coup, vous voilà moinssé à foison !!!! Comme je vous envie !


                      • jacques lemiere 5 novembre 2012 18:55

                        et votre réponse cogno elle est où ????? à part les insultes> ???

                        depuis le départ on vous le disait, les allemand se serviront du charbon pour produire l’électricité...
                         ET je crois que nous exploiterons le gaz de schiste....car il suffit de lire 

                         la presse... les gens réclament des tarifs sociaux de l’énergie....allez leur expliquer qu’ils ont une fabuleuse opportunité de changer leur mode de vie pour un monde moins énergivore... ça ferait rire...
                        facile de vouloir les 35 heures et la retraite à 60 ans mais de penser que d’augmenter la productivité est odieux....

                        On exploitera donc le gaz de schiste ou autre chose d’ailleurs....en clair si nous voulons garder un mode de vie de riches nous avons besoin d’énergie pas chère...
                        Il y a d’ailleurs deux moyens : produire beaucoup de richesse pour pouvoir l’acheter l’énergie ou produire de l’énergie...


                        Et je rappelle il faut avoir une notion étrange dru respect de l’environnement pour penser que seul l’exploitation du gaz de schiste est polluante !!!
                        bon sang soyez logique, plus de pétrole plus de gaz plus de charbon...ok..
                        cette croisade contre le gaz de schiste est un peu ridicule...
                         

                      • Karash 5 novembre 2012 11:14

                        http://www.eia.gov/energy_in_brief/foreign_oil_dependence.cfm

                        « The United States consumed 18.8 million barrels per day (MMbd) of petroleum products during 2011 »

                        « The United States relied on net imports (imports minus exports) for about 45% of the petroleum (crude oil and petroleum products) that we consumed in 201 »

                        ____________________________________________________________

                        « Premiers consommateurs d’hydrocarbures, les États-Unis pourraient voir leur rythme d’importations quotidien chuter de 3 millions de barils en cinq ans, ce qui les rapprocherait de l’indépendance pétrolière. »

                        3 MMbd, ça ne représente donc qu’un tiers du chemin vers l’indépendance.

                        L’EIA prévoit au mieux une division par 2 du pourcentage d’import d’ici a 2035 :http://www.eia.gov/forecasts/aeo/MT_liquidfuels.cfm#net-imports

                        Le titre de cet article est donc au mieux une approximation grossière et au pire une tromperie.

                        http://www.contrepoints.org/2012/11/04/103171-petrole-gaz-schiste-sables-bitumineux#comment-191826 (bis repetitas, en attendant une réponse)


                        • Robert GIL ROBERT GIL 5 novembre 2012 11:18

                          Pour soutenir ses multinationales, l’armée américaine se déploie dans plus de 1000 bases dans près de 150 pays, et pour cela l’armée américaine consomme 200 millions de barils de petrole par an...
                          Quand aux gaz de shistes :

                          http://2ccr.unblog.fr/2011/04/15/gaz-de-schiste-cest-fini/


                          • Hermes Hermes 5 novembre 2012 11:21

                            Bonjour, ouahhhhh, une bonne nouvelle ! Alors ils vont rester chez eux et arrêter de jouer aux cowboys du monde ? smiley


                            • walden walden 5 novembre 2012 11:32

                              combien de temps en effet,
                              quand ils auront empoisonné leurs nappes phréatiques pour gagner de l’argent,
                              ils s’apercevront que l’argent ne se boit pas
                              (désolé, je me répète un peu)


                              • sirocco sirocco 5 novembre 2012 11:43

                                Quand les USA se seront approprié le pétrole iranien (leur larbin Hollande est justement parti en mission au Moyen-Orient pour attiser les braises et préparer la guerre) comme ils se sont approprié celui des Irakiens et une bonne partie de celui des Libyens, alors peut-être se sentiront-ils en autosuffisance. Et encore...


                                • Aleth Aleth 5 novembre 2012 21:32

                                  Voilà comment les Etats-Unis sont parvenus à conserver le titre de « plus grande puissance du Monde » durant les dernières décennies. Alors un sournois coup d’Etat, ou une invasion illégitime, ou les deux (pour sauver la veuve et l’orphelin et apporter la « démocratie ») au final les militaires et les multinationales s’installent, ainsi que les hommes de paille. C’est que le pétrole et les armes (et les points géostratégiques) ça rapporte paraît-il. Et le régime qui résiste devient celui à abattre, si possible sous des prétextes fallacieux (ou d’autres se soumettent comme l’Arabie Saoudite, etc).

                                  Trois ingrédients primordiaux à la « réussite » et au « maintien » d’Oncle Sam :
                                  - l’ingérence continue sur tous les continents ou presque depuis les années 40
                                  .oO(spéciale dédicace à la CIA et au complexe militaro-industriel)Oo.
                                  - le pétro-dollar et tout ce que ça entraîne
                                  - le dollar imprimable à volonté et basé sur du vent

                                  Sans oublier Hollywood et les médias/marionnettes aux ordres.

                                  D’administrations en administrations, de présidents en présidents, ils ne savent faire que ça. Les mêmes techniques, les mêmes mensonges, les mêmes boucheries. On ment, on conspue, on attaque, on envahit, on s’installe... puis on encaisse les sous. Du déjà vu. En fait ça fait des millénaires que ça dure... sauf que là ça atteint de telles proportions... il serait peut-être temps de « grandir » à présent, pour le bien de tous, de l’Humanité.

                                  D’ailleurs si ça ne tenait qu’à elle, ça fait longtemps qu’il n’y aurait plus une seule guerre sur Terre. Seulement avec des « responsables politiques » incarnés par de félons imposteurs (psychopathes ?), sans aucun sens de la Vérité ou de la Justice, avides de pouvoir et d’argent, manipulés et sponsorisés par la très haute finance et lobbies divers... pour sûr les conflits n’ont pas fini de s’éterniser.


                                • sirocco sirocco 5 novembre 2012 22:31

                                  Je suis d’accord avec vos propos, à un petit détail près : cela ne fait pas « des millénaires que ça dure » (exagération sans doute intentionnelle de votre part).

                                  La prédation des USA sur une bonne partie du reste du monde dure depuis moins d’un siècle mais elle est constante et en progression exponentielle. Les Etats-uniens sont un peuple pratiquement sans Histoire (la leur ne débute qu’au XVIIIème siècle), ce qui semble les frustrer.


                                • Aleth Aleth 5 novembre 2012 23:05

                                  (exagération sans doute intentionnelle de votre part)

                                  Je signifie par là que le principe d’Empire ou équivalent prônant la guerre ou la soumission, l’invasion et le pillage, n’a pas attendu Oncle Sam pour exister. La Grande Bretagne l’a fait, la France, l’Espagne, etc etc etc et on peut remonter loin comme ça.

                                  Mais avec les Etats-Unis (ou plutôt sa haute hiérarchie) c’est contemporain et disproportionné. En un demi-siècle, pour des raisons stratégiques, ils ont volé l’Histoire, changé la face de dizaines de pays si ce n’est celle du Monde. Domination oblige. Tout ça pour leur pérennité, leur confort et leur bien-être.

                                  Et ça continue ici-ou-là pendant que nous écrivons ces lignes, notamment au Proche-Orient. Et c’est là qu’apparaît à l’évidence l’inutilité de la chimère ONU. Une organisation sans intérêt faite par et pour les puissants (dont le terrain où se situe le siège a été offert par John Davidson Rockefeller Jr, ça ne s’invente pas). La Terre pourrait être un paradis sans tous ces traîtres, égoïstes et inconscients.


                                • ecolittoral ecolittoral 5 novembre 2012 12:02

                                  « ...haut fourneau ou TGV.... »

                                  Pour produire des biens « métallurgiques » ou ça ? Et à partir de quels nouveaux gisements ? Parce que les « métallos » c’est fini et les trous, d’ou l’on extrait ces minerais, on les vides à la vitesse grand V !
                                  D’ailleurs, en parlant de vitesse, le TGV hors de prix, est ce que beaucoup peuvent le prendre ? Je parle de tous les modèles TGV, français, espagnol ou autres..

                                  « Pour les négociants, cette perspective représente clairement une opportunité ».
                                  Quelle surprise ! Ce serait nouveau. Parce que les négociants commençaient à se morfondre avec leurs marchés qui s’enlisent, la valeur de leurs actions qui « hésite », ces états qui refusent l’aide de la BCE, ces grecs qui négocient(sic) et commencent à douter des privatisations (en échange d’un bout de pain).

                                  Le gaz de schiste, miracle de prospective et de technologie.
                                  Qu’en pensent les habitants des états concernés ? Un CDD de deux ans puis une qualité douteuse de l’eau du robinet pour quelques dizaines d’années. Maintenant, c’est vrai que, eux aussi peuvent « négocier » avec Nestlet, qui s’accapare les sources encore potables.

                                  Pour cette France, que les bien pensants dénigrent, avec leurs gisements de honte et de culpabilité habituelle. 
                                  Le gaz de schiste, c’est un trou pour 10 Kms de rayon.
                                  Pourquoi ces forages seraient ils moins chers que pour du pétrole ?
                                  Une multitude de forages pour extraire...un certain %age de cette « énergie d’avenir ».
                                  Comment ? En injectant des milliers de mètres cube d’eau douce...et d’acides.
                                  Acides disciplinés, qui resteront sagement sous nos pieds.

                                  « Tout le petit monde de l’économie pétrolière était en émoi ».
                                  On se calme ! Même si les pétroliers sont des experts en forage et extraction, certains doutent de plus en plus de cette « énergie d’avenir ».
                                  Que ce soit sur les réserves réelles, les modes d’extraction et surtout le financement et la rentabilité de ces puits.
                                  Forer pour extraire 500 millions de barils de pétrole on peut en discuter.
                                  Organiser une multitude de forages pour espérer remonter « quelques bulles »...


                                  • chmoll chmoll 5 novembre 2012 12:16

                                    tant que j’peux faire mon tiercé et tringlé la ginette

                                    tsé moi le reste j’m’en tape , comme de ma première dent d’ailleurs


                                    • sirocco sirocco 5 novembre 2012 12:57

                                      Alors pourquoi t’interviens sur cet article, si t’as rien à dire ?


                                    • chmoll chmoll 5 novembre 2012 14:13

                                      t’es pas chinois ou russe des fois , pasque ici en frenchie ça s’appelle la liberté d’expression
                                      pis tsé moi , j’ m’en tape


                                    • chmoll chmoll 6 novembre 2012 09:29

                                      j’confirme , j’m’en tape


                                    • walden walden 6 novembre 2012 00:16

                                      la france est la première puissance agricole européenne. en l’état, elle pourrait nourrir largement sa population - probablement, même sans pétrole.
                                      j’ai vu un reportage de la BBC sur la permaculture. Il semblerait qu’il faille un acre (4000 m²) pour nourrir 10 personnes avec cette technique qui se passe de pétrole dans un pays au climat aussi pourri que l’Angleterre. Avec ces chiffres, la Belgique qui est une puissance agricole tout à fait ridicule comparée à la France pourrait nourrir treize fois sa population.
                                      Si quelqu’un souffre de la faim en france, ce n’est pas parce qu’on ne produit pas ce qu’il lui faut, c’est parce qu’on subit une rareté du fait d’un mode d’organisation économique.


                                    • Jimmy le Toucan 5 novembre 2012 12:31

                                      Qu’ils commencent à baisser leur consommation les ricains ou qu’ils transforment en énergie le nombre incroyables de conneries qu’ils peuvent sortir


                                      • ecolittoral ecolittoral 5 novembre 2012 13:11

                                        Sans production, pas de création de richesse.

                                        Ils ont de la chance les américains. Avec la tempête qu’ils viennent de se prendre, et tous ces dégâts, dont la plus part ne sont pas couverts par les assurances.
                                        Ils leur suffit d’avoir suffisamment d’énergie (sans l’argent) pour créer de « la richesse ».
                                        Petits veinards !

                                        • filo... 5 novembre 2012 13:25

                                          Minable !

                                          Auteur un un masochiste et qui donne en plus dans pro américanisme primaire.


                                          • Nums Nums 5 novembre 2012 13:38

                                            Pas tout à fait.


                                            Dans ce cas-ci, on ne parle pas de masochiste mais de masoSchiste. smiley

                                          • Stevostin 6 novembre 2012 09:33

                                            Pas mal smiley


                                          • lulupipistrelle 5 novembre 2012 13:27

                                            Et oui, depuis 1973 on savait que les USA pouvaient être auto-suffisants... et ils ont préféré pendant des décennies acheter leur pétrole pour ne pas trop entamer leurs réserves...

                                            Les Russes aussi sont auto-suffisants, aussi bien dans le domaine énergétique que dans celui des matières premières..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès