Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les juteuses affaires de la Banque Rothschild en France

Les juteuses affaires de la Banque Rothschild en France

Plus de deux siècles après que son aïeul Mayer Amschel Rothschild ait envoyé ses fils à Paris, Londres, Naples et Vienne afin de mettre la main sur le système bancaire en Europe et d’établir la fameuse dynastie, David de Rothschild est sur le point d’achever le processus inverse, et de réunifier l’entreprise familiale sous domination de la branche française. Et ce n’est pas François Hollande qui objectera.


Le président du Groupe Rothschild a rassemblé les actifs français et britanniques de la famille au sein de l’entreprise Paris Orléans, une holding contrôlée par la branche française des Rothschild qui regroupe leurs participations dans diverses sociétés pour en assurer l’unité de direction. Il s’agit là de la dernière étape d’un processus commencé en 2003 d’intégration de la branche anglaise de la banque d’affaire, NM Rothschild & Sons, à la branche française, Rothschild & Cie. Depuis 2007, date à laquelle Evelyn de Rothschild, le cousin britannique de David, à vendu ses parts sans oublier dans léguer un tiers à ses progénitures, la branche française de la famille détient désormais la majorité du Groupe Rothschild.


Au 19e siècle, les différentes branches de la Maison Rothschild prospéraient par un partenariat européen souple qui finançait Etats, entreprises et armées à travers le continent. Néanmoins, la réorganisation mise en place par David de Rothschild se veut comme une stratégie d’adaptation au monde actuel, dans lequel un groupe bancaire ne peut plus opérer comme un réseaux de fiefs régionaux sporadiquement coordonnés. Comme l’affirme une source proche de la famille « Afin d’améliorer les performances du groupe, nous devons l’amener sous un même toit ».


Si cette décision permet d’anticiper une nouvelle régulation britannique qui prévoit de renforcer le contrôle des activités bancaires, l’objectif principal est davantage d’asseoir une fois pour toutes l’emprise de la dynastie sur ses sociétés. Elle reflète la détermination de David de Rothschild de ne plus jamais renoncer au contrôle exercé par la famille, notamment suite au « traumatisme » qu’à causé chez lui la nationalisation de la banque française de la famille par François Mitterrand en 1982, évènement qui l’a poussé à créer l’établissement de gestion Paris Orléans la même année, qui acquiert le statut de banque quatre ans plus tard. Son père, Guy de Rothschild avait même déclaré à l’époque « Un juif sous Pétain, un paria sous Mitterrand ».


La nouvelle organisation structurelle de la compagnie sera celle d’un partenariat limité qui agit en tant que bouclier contre d’éventuels rachats en garantissant à la famille 57% des voies au conseil d’administration, et cela peut importe la taille de sa participation dans Paris Orléans, qui sera à hauteur de 48% après la réorganisation.


A noter que cette réorganisation va doubler la valeur marchande de Paris Orléans, la faisant ainsi passer de 550 millions à plus d’1 milliards d’euros, chose non négligeable.
Selon un banquier du groupe basé à Londres, « Il n’y a pas de domination française apparente, la reprise du contrôle s’est faite subtilement ». Il a aussi ajouté que les banquiers britanniques du groupe devaient toujours se battre davantage que leurs homologues français qui sont dans une position dominante dans leur pays, contrairement à la concurrence accrue à laquelle était soumise la branche britannique du groupe à la City de Londres. Selon lui, « Ils ont un business magnifique et ils le savent ».


Preuve en est que la branche française est depuis dix ans dans le top trois du classement des entreprises en matières de conseil en fusion et acquisition, alors que la branche britannique se débattait à la 8e place.


Le Groupe Rothschild a continué de générer des profits depuis le début de la crise. Au cours de sa dernière année financière, son bénéfice net à augmenté de 178,4 millions à 269,3 millions d’euros. Quant à Paris Orléans, si le bénéfice net de l’entreprise à baisser de 20% entre le 1er Avril et le 30 septembre 2011 en comparaison de la même période l’année précédente, il n’en demeure pas moins de 42,4 millions d’euros.

Pour conclure, notons que François Hollande vient de nommer en tant que que Secrétaire général adjoint de son cabinet présidentiel, Emmanuel Macron, énarque et banquier d’affaire arrivé dans la banque Rothschild & Cie en 2008, puis nommé associé-gérant en 2010. Contrairement à 1981, la banque Rothschild est donc immunisée contre tout risque de nationalisation, néanmoins entendrons-nous un jour le patriarche de la famille dire « Un juif sous Pétain, un décideur sous Hollande » ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 22 mai 2012 08:19

    voici comment en une nuit, la fortune déjà gigantesque des Rothschild est multipliée par vingt, et obtient de fait le contrôle de l’économie anglaise : c’est un fameux « coup de bourse » !
    Lire :
    http://2ccr.unblog.fr/2011/06/20/20-juin-1815/


    • L AUTRE BANQUE UNE FRANCAISE...COCORICO

      scandale dans l’ouest un rival pour le BOUQUET NANTAIS...(vente de fleurs sur internet) LE

      BOUQUET RENNAIS  : la caisse d’épargne vous offre...

       vous vend un credit revolvings. a 20%..dans un bouquet d’assurances vies...pep...pel...livret populaires...........

      AVEC 1 REVOLVING BOUQUET RENNAIS DE LA CEBPL POUR TOUTE LA FAMILLE
      SURENDETTEZ VOUS JOYEUSEMENT.AVEC DES FLEURS...PENSEZ POUR VOS FETES A PASSER DANS UNE AGENCE CAISSE D EPARGNE..
      faites plaisir a vos proches endettez les.....


    • mortelune mortelune 22 mai 2012 14:06

      Merci Robert


    • Albar Albar 22 mai 2012 08:55

      Bonjour Gil et à l’autueur, article bien révélateur,

      Pour avoir déjà écrit un article dans ce sens ’’ Le prétexte et le vol, ou le massacre prémédité ’’, peut expliquer le jeu de rôle politique en haut lieu, ou l’élection d’un Hollande était plus que prévisible, histoire d’apaiser les esprits des français des turpitudes d’un Sarkozy, devenu insupportable ; Quant au pouvoir réel, il reste aux mains de vous savez qui ! C’est le changement dans la continuité, le visiteur du soir Alain Minc ne me contredira pas, avec le satisfecit du CRIF. 

      • Le taulier Le taulier 22 mai 2012 10:31

        On pourrait écrire ce type d’article sur Arnault (LVMH), Bettencour (l’Oréal), Pinault (PPR), les Peugeot, et bien d’autres encore. Mais non, l’auteur préfere nous raconter l’histoire de la famille Rotschild en se focalisant sur des détails sans importance ; que "la branche française est depuis dix ans dans le top trois du classement des entreprises en matières de conseil en fusion et acquisition, alors que la branche britannique se débattait à la 8e place." franchement on s’en fout.

        Les Juifs et la finance seront toujours le fantasme préféré de l’alliance rouge-brune. Mais comme le racisme gros-rouge-qui-tache est passé de mode on se laisse aller à un article sans saveur mais tout en non-dits.


        • J-J-R 22 mai 2012 12:01

          Vous sous entendez quoi, que toute vérité n’est pas bonne à dire ?
          Quand un auteur divulgue des infos concernant Arnault (LVMH), Bettencour (l’Oréal), Pinault (PPR) ou la famille Peugeot, vous ne trouvez rien à redire. Il y en à eu un paquet pourtant l’an passé sur la famille Bettencourt et cela ne vous offusquez pas outre mesure.
          L’oligarchie mondialiste prospère à l’ombre des caméras et lever un coin d’ombre sur une dynastie de rentiers jamais cité dans les classements de fortunes mondiales est un acte citoyen de salubrité publique. 


        • Le taulier Le taulier 22 mai 2012 13:03

          Quel est donc ce « coin d’ombre » qui est levé ?

          Qu’est-ce que nous apprend ce texte ?

          Qu’un entrepreneur (dans le secteur de la finance) essaie de développer son business. Est-ce que c’est un crime ou un délit ?

          Que la branche située dans un pays (la France) est plus performante qu’une autre située dans un autre pays (Le Royaume-uni). Est-ce un crime ?

          Qu’un ancien collaborateur de l’entreprise va rejoindre le cabinet du président nouvellement élu. Est-ce un crime de faire de la politique sans être issu de la fonction publique ?


        • mortelune mortelune 22 mai 2012 13:56

          « Qu’un entrepreneur... »

          Vous avez quoi a gagner pour écrire un torchon pareil ?
          Le taulier votre soumission à l’autorité ne vous autorise pas à critiquer un texte d’information citoyen. Vous savez quoi monsieur ? Vous êtes inutile !...

        • mortelune mortelune 22 mai 2012 14:04

          « Qu’un ancien collaborateur de l’entreprise va rejoindre le cabinet du président nouvellement élu. Est-ce un crime de faire de la politique »

          Oui monsieur ! Cela devrait en être un dans les conditions que vous décrivez. Votre pudeur à écrire « collaborateur de l’entreprise » cache mal votre mauvaise foi puisque l’entreprise en question est une banque familiale Rothschild. Cette même banque qui vide les poches des travailleurs de la planète.
          Vous êtes odieux monsieur Le taulier
          La trilatérale ça vous dit quelque chose ? 



        • Le taulier Le taulier 22 mai 2012 14:31

          Dans la finance certes mais entrepreneur tout de même.

          Par ailleurs si tu regardes le classement Forbes des plus grosses fortunes de la planète (je me doute que tu n’achètes jamais ce magazine mais tu peux le consulter gratuitement sur le net) tu verras que l’origine de leur fortune n’est pas la finance mais l’informatique, le pétrole ou l’industrie.


        • Al West 22 mai 2012 15:07

          Quelqu’un croit encore au classement de Forbes ?

          En 1815, les Rothschild ont fourni 9.8 millions de livres de 1815, c’est a dire 566 millions de livres actuelles en utilisant l’evolution de l’indice des prix a la consommation. Autrement dit, en 2 siecles, la plus grande famille de banquier n’a reussi qu’a multiplier par a peine 4 sa fortune. Ils sont pas tres doues, meme moi j’aurais pu faire mieux.


        • mortelune mortelune 22 mai 2012 15:35

          @ Le taulier

          Pour en savoir davantage sur cette famille Rothschild je vous renvoie 
          - au bon article de Olivier Bonnet
          - A la video d’Etienne Chouard sur Agora FM

          Que cette famille d’arrivistes gagnent de l’argent en se diversifiant d’enlève en rien le fait qu’ils dominent une bonne part de la finance internationale. Un article en anglais fait un rapprochement interessant entre la banque bien connue en ce moment ’Glodman Sachs’ et la ’Rothschild bank’


        • Nicolas Stavro 22 mai 2012 18:29

          Il n’existe aucun non-dits dans cet article dont le seul objectif est de rapporter des faits, notamment que malgré la crise mondiale, les affaires de la dynastie se porte très bien. Si ces faits ne vous intéresse pas, ce qui est votre droit, personne ne vous oblige à le lire.

          Par contre, c’est vous qui pratiquez le non-dits en insinuant que je serais antisémite. J’ai envie de vous féliciter, atteindre le point Godwin si rapidement faut le faire. Bravo, c’est presque une performance. Pour être aller jeter un oeil sur vos articles, je dois dire que venant de vous, cela signifie que j’ai vu juste.


        • ffi ffi 22 mai 2012 15:06

          Mieux vaut entretenir de bons rapports avec son voisinage.


          • stanh 22 mai 2012 15:15

            Historiquement, et depuis au moins 300 ans, les banques sont les ennemis des peuples. Créateurs de guerres qu’ils financent (les deux camps en même temps, pourquoi pas), affameurs, spéculateurs, assassins .

            Les banques privées ne devraient pas exister. C’est une folie de laisser autant de pouvoir à quelques personnes qui travaillent pour eux même et contre les autres.


            • eric 22 mai 2012 18:09

              Vous avez vraiment des visions étroites des choses. Banque Rotshild, oui, ajoutez Lazarre, plus Niel avec Free, Berger avec le fruit de ses délis d’initiés et des ventes surpayées à des entreprises publiques entre copain avec l’aide de Mitterrand, et vous avez la totalité des propriétaires privés de toute la presse de gauche hormis l’Humanité qui elle appartient de facto à l’Etat ( les subventions publiques représentent 60% de son chiffre d’affaire. Tous ces titres depuis entre 5 et 10 ans, s’acharnent à nous répéter une chose, Tous sauf Sarkozy, votons pour n’importe quel candidat de gauche quel que sois son programme. Ils voulaient nous vendre DSK, ils se sont rabattus sur Hollande.

              En toute logique, vous devriez en conclure que Sarkozy représentait une menace pour leurs intérêts et le PS une opportunité. C’est pourquoi je comprends mal que cet article ne se termine pas par un éloge du président sortant...


              • aliante 22 mai 2012 18:31

                la monnaie comme la banque ne devraient jamais échapper au contrôle d’un parlement élu par le peuple c’est une évidence toutes les crapules dont David Rotschild fait parti sont responsables des desordres du monde ,comment des pays démocratiques n’ont pas eu cette clairvoyance d’esprit que c’est une arme pour tuer la démocratie de confier un tel pouvoir à des gens qui n’ont aucun droit de l’avoir


                • stanh 22 mai 2012 21:59

                  Peut être faut-il se demander si cette idée de démocratie n’est-elle pas simplement une hallucination collective ?

                  Des gens issus de familles aisées qui s’engagent et se battent pour le peuple français, pour le bien de tous... vous y croyez vous ?
                  Non, sérieusement ?


                • Le Grunge Le Grunge 22 mai 2012 22:36

                  Bonsoir cher concitoyens

                  -"Si cette décision permet d’anticiper une nouvelle régulation britannique qui prévoit de renforcer le contrôle des activités bancaires« 

                  je vois que nous sommes sur la même longueur d onde cher ami :)

                  par contre je reste sceptique sur cette affirmation :

                    »notamment suite au « traumatisme » qu’à causé chez lui la nationalisation de la banque française de la famille par François Mitterrand en 1982« 

                  tonton Pompidou avait déjà prépare le terrain 10 ans plus tôt. Contre l’inflation qu’il disait le bougre(pour rester poli) !!!! Quoi qu’il en soit il faut s’inquiéter de vois arriver sur notre sol un futur monstre de l »usure spécialisé dans l’évasion fiscale et la concentration d’actif.

                  Merci beaucoup pour cet article fort interressant


                  • Le Grunge Le Grunge 22 mai 2012 23:01

                    bonsoir Eric

                    je vous invite à vous renseigner sur les proches collaborateur de notre président sortant ou pour faire simple sur l’identité du témoin de mariage de son fils jean. Vous comprendrez, du moins c’est ce que moi j’ai compris, que droite et gauche depuis 40 ans ne s’oppose que sur la morale mais marche main dans la main au niveau économique ( ultra-libéral pour faire simple). Malheureusement, nos état à la solde des banquiers( et je pèse mes mots) ont besoin de faire croire au troupeau qu’il existe encore une opposition. Imaginez que notre « cleptocratie » est un monstre à deux jambe( la droite et la gauche) qui lui sont indispensable pour avencer. Mais de temps en temps, quand il est fatigué ( en gros quand les peuples sont au bord de l’insurrection ou quand il arrivent a entrevoir les plans dans les plans de nos dirigeant) il change de jambe, histoire de noyer le poisson en laissant croire un brain d’alternance, mais il va toujours dans la meme direction. Nous ne pouvons plus conserver cette opposition politique bi-polaire droite gauche, il nous faut un échiquier politique en carré :

                    opposition droite gauche axe horizontal
                    opposition ultralibéral conservateur axe vertical

                    c’est la seule chose que nous pouvons envier des Amerloc

                    bref tout cas pour dire que je ne suis pas d’accord avec vous lol, mais nous avons tout de même les meme ennemis, mais malin qu’ils sont, il n’est pas facile de les identifier car il s ont de bon petit soldat pour accomplir leurs basse besogne(allez j me lache) comme sarkozy par exemple...


                    • eric 23 mai 2012 00:11

                      N’empêche qu’ils ont choisit Hollande et qu’il doit bien y avoir une raison...


                      • Le Grunge Le Grunge 23 mai 2012 18:53

                        je suis d’accord ca laisse perplexe ? smiley Mais il faut je penses que vous et moi désapprenions tout ce que notre imaginaire identifie a droite et gauche et nous pourrons avancer, naturellement c’est pas facile tellement la perte de repere et grande mais je pense que c’est indispensable pour arriver a cerner leurs plans.

                        Cordialement smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nick


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès