Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Marseille : Ryanair s’en va, les employées restent à poil...

Marseille : Ryanair s’en va, les employées restent à poil...

Michael O’Leary est un « patrons voyous » comme on dit en France. Pour promouvoir sa compagnie aérienne « Low Cost » il n’est jamais à court d’idées. Non content de quasiment doubler le nombre de sièges par rapport à un avion de ligne « normal » il n’a pas hésité à proposer de rendre payantes les toilettes des avions et, le comble, il fait se dénuder tous les ans une douzaine de ses hôtesses de l’air en activité dans un calendrier « sexy »…

O’Leary a un problème avec la France. En septembre dernier deux syndicats de personnels naviguant ont portés plainte et la compagnie est mise en examen pour : « travail dissimulé », « prêt illicite de main d’oeuvre », « emploi illicite » de personnel navigant, « entrave au fonctionnement du comité d’entreprise, aux fonctions de délégué du personnel ainsi qu’à l’exercice du droit syndical et au fonctionnement du CHSCT ». En effet les 200 salariés français ont été embauchés sous contrat de droit Irlandais alors qu’un décret précise que c’est le droit français qui s’applique à toute compagnie implantée en France ce qui se traduit pour les navigants par des taux de cotisations retraites patronales bien inférieurs à ceux de l’hexagone.

Plutôt que de régulariser sa situation au regard du Droit Français, O’Leary a décidé de quitter Marseille au 1er janvier, certain qu’il était de sa condamnation, entraînant une perte potentielle de 600 emplois induits sur le site (dixit CCI).

Gaudin, le crocodile du marigot UMP, Maire de Marseille s’est aussitôt plaint de « l’irresponsabilité des syndicats ». D’ici à ce qu’il finance le montant de l’amende sur fonds publics pour se coucher devant le chantage d’O’Leary et crier à la victoire des « emplois préservés » il n’y a que l’espace de la sardine du port de Marseille…


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • JL JL 24 novembre 2010 09:51

    Mais qui fait encore confiance à Ryanair pour voyager ? On ne peut pas faire de procès d’intention à Gaudin, mais il faut être vigilant, c’est clair.

    Ceci dit, les hôtesses du calendrier sont bien belles ...


    • juluch 24 novembre 2010 10:00

      je suis d’accord avec l’article sur le comportement de cette compagnie.

      Elle quitte le sol Français bon débarras !!

      Par contre les allusions et l’ironie sur Marseille..............

      • Jean-paul 24 novembre 2010 22:59

        @Juluch
        Je suppose que vous ne prenez jamais l’avion .Allez voir les prix d’Air France .


      • ZEN ZEN 24 novembre 2010 10:11

        Bonjour
        Vraiment un modèle cette (charmante )compagnie !

        -Ryanair carbure aux subventions .
        -Un business model !
        _Une application particulière de la directive Bolkenstein sur la libéralisation des services
        _Une concrétisation presque parfaite de la « concurrence libre et non faussée », pourtant officiellement contestée...
        -Des pratiques low cost à législation allégée.


        • Clouz0 Clouz0 24 novembre 2010 10:31

          Vouais smiley


          Sur que Ryanair n’est pas un modèle de société sociale.
          Mais sur quoi a-t-elle fait son succès ? Des prix bas.
          Et qui lui a permis de devenir aussi puissante sinon le consommateur toujours à la recherche du prix le plus bas, ici comme concernant tous les produits en provenance de Chine.

          Et qui désorganise en permanence le transport, aérien ou maritime ? 
          Les mêmes qui se plaignent après coup que des emplois « indignes » s’envolent finalement ailleurs.
          Où est la cohérence dans tout cela ?

          Le consommateur fait régulièrement l’inverse dans ses choix de consommation de ce qu’il demande lorsqu’il s’agit de son travail, de son salaire ou de ses avantages.
          Cherchez l’erreur.

        • ZEN ZEN 24 novembre 2010 10:46

          clouzo

          C’est vrai
          Le consommateur est schizophrène...
          Mais c’est l’offre qui crée la demande
          La chemise chinoise achetée à bas prix chez Lidl ou Wallmart fait du bien au porte-monnaie du gagne-petit, mais contribue à délocaliser ce qui reste d’industrie textile dans son pays,à aggraver le chômage donc à contracter les salaires.... ce qui incite à acheter moins cher, etc...
          Jusqu’à quand fonctionnera ce cercle vicieux, un des pièges du libre-échange dérégulé ?


        • Shaytan666 Shaytan666 24 novembre 2010 10:55

          Ce n’est pas l’offre qui crée la demande mais la demande qui crée l’offre.
          C’est pcq O’Lary savait que les gens voulaient voyager à petit prix qu’il a créé sa compagnie.
          C’est exactement la même chose pour quantité de services et de produits, tout le monde veut de tout et pratiquement pour rien.


        • Cogno2 24 novembre 2010 14:18

          C’est pcq O’Lary savait que les gens voulaient voyager à petit prix

          C’est une révélation, ce type est un génie pour avoir trouvé ça tout seul.


        • xbrossard 24 novembre 2010 14:44

          @clouz0


          la question qu’il faudrait se poser est provoquante : pourquoi cherchons nous absolument les prix bas ? après tout, la sympathie d’un vendeur, la proximité du vendeur pourrait aussi être de bon argument....

          non, le vrai problème, c’est le poison du marketing, qui a complètement décorreler le prix du coût des produits : on ne paye pas en fonction du coût de production, soit l’effort fait par les salariés pour le produire, mais les prix sont faits en fonction de ce que l’on est prêt à payer. D’où l’importance de la publicité comme instrument de manipulation, de créateur d’envie, d’où aussi l’importance des marques, de l’image projeté, etc...

          Et au bout du compte, on finit par se dire : s’il n’y aucune vrai raison pour justifier un prix important, puisque de toute façon l’argent ne tombera pas dans la poche de celui qui travaille, pourquoi acheter plus cher ? pourquoi acheter plus cher dans un magasin un produit, plus cher pour payer la méga-publicité-bourrage de crâne que l’on m’impose, plus cher pour payer l’actionnaire (regarder la part du coût de revient dans les vêtements, ça fait peur)

          Le problème de base de la production en Françe (et dans la monde entier d’ailleurs), c’est qu’au mieux de payer des salariés pour payer des produits de qualités, on aime mieux récupérer de la merde et la vendre au même prix en ajoutant dans les coûts tout un tas de parasites (publicitaire, marketeur, commerciaux...) qui se croient indispensables mais ne produisent que du vent...

          très franchement, l’économie fonctionnerait très bien sans publicité...simplement, il n’y aurait plus de méga-entreprise, mais plutôt plein d’entreprises moyenne fonctionnant sur un marché local

        • webrunner webrunner 24 novembre 2010 15:47

          +10...........................


        • Cogno2 24 novembre 2010 17:23
          Le consommateur fait régulièrement l’inverse dans ses choix de consommation de ce qu’il demande lorsqu’il s’agit de son travail, de son salaire ou de ses avantages.
          Cherchez l’erreur.

          J’ai tenté d’expliquer la chose dans mon entourage... échec total.
          J’ai tenté ici aussi, quand j’ai traité Ryanair de négrier, le bide, du moment qu’ils pouvaient aller en vacances pour 20 euros, ils n’avaient rien à foutre du reste.
          J’hésite à conclure que la majorité des gens sont des veaux... quoi que.


        • King Al Batar King Al Batar 24 novembre 2010 17:53

          Clouzo, je suis totalement d’accord avec votre discours. C’est un drame sur mon lieu de travail je ne peux pas plusser ou moinser sinon je l’aurais fait.

          Le comportement à la recherche des prix les plus bas est bien sur un des élèment très important sinon primordiaux des causes de la délocalisation.

          Au lieu de chercher moins cher, on ferai mieux de voyager francais, chez Air France, au moins on ferait fonctionner l’économie interne.

          Je ne suis pas nationaliste, mais je fais l’effort d’acheter francais, car j’estime que c’est une contribution au moins aussi importante que de payer ses impots. Je n’ai pas de voiture, mais si j’en avait une elle serait Francaise (à condition qu’elle ait été fabriquée en France). Pour mes fruits et légume, c’est pareil je prend francais, et j’essaye toujours, dans la mesure du possible de continuer ainsi, même si ca coute un peu plus...

          Comment pouvons nous esperer relancer notre propre économie, et donnant notre argent à ceux qui la tue ????


        • orage mécanique orage mécanique 24 novembre 2010 10:14

          si il y a de l’argent a se faire, Ryanair sera vite remplacée.
          Les communes se rendront compte qu’au lieu de se tirer dans les pattes à coup de subventions, elles peuvent faire jouer la concurrence des compagnies.
          Ryanair sera boulé de quelques aéroports.

          Merci monsieur o’Leary 


          • jacques jacques 24 novembre 2010 11:58

            Ryanair « quitte » juste les emplois mais restera sur Marseille pour les voyageurs.Il n’est pas fou le pognon est à Marseille .


            • Papy 30 Papy 30 24 novembre 2010 15:59

              Oui, mais dans ce cas il faudra lui supprimer toute subvention ou tout avantage particulier. Il devra alors payer plein pot les taxes d’aéroport et n’avoir aucun passe-droit par rapport aux autres compagnies étrangères.


            • Dzan 24 novembre 2010 12:09

              La CCI d’Angoulème ( Charente) lui a coupé...les subsidies, et Ryanair est parti voler ailleurs.
              Est-il normal, que ce soit le contribuable par sa taxe d’habitation, qui doit payer les aller / retour des sujets de Sa Gracieuse Majesté ?

              10 euros pour un aller Limoges/ Stansted, c’est chouette, mais qui paye la différence ?


              • HELIOS HELIOS 24 novembre 2010 12:12

                Je pense qu’il faut rester intransigeant....

                On a des lois sociales, il faut les respecter, qu’on s’appelle Ryannair ou n’importe comment.
                A defaut de respecter, demain quelles seront les entreprises qui vont accepter de payer des charges sociales ? celles qui ne peuvent avoir une « antenne » en irlande ou sur l’ile de man ?
                Et ce seront les entreprises les plus saines, respectueuses du droit qui seront penalisées et les autres, les tricheuses, tireront les marrons du feu, comme on dit !

                Alors, non, la loi est claire, Ryannair n’a qu’a s’y ^plier et s’il ne souhaite pas, il n’a qu’a aller exercer son business ailleurs, on verra bien si tous les pays l’accueillent a bras ouvert.
                Pendant ce temps, si le marché existe, d’autres sauront bien s’installer en respectant les regles et ce n’est pas un probleme de consommateur,


                • oncle archibald 24 novembre 2010 16:40

                  L’europe commencera à exister lorsqu’il y aura eu harmonisation des lois sociales et fiscales, lorsque des responsbles élus la gouverneront à la place des « experts » qui ne servent que les interets financiers (en supposant des élus qui ne se vendent pas eux aussi aux banquiers ) ... 

                  Jusqu’à cette date on ne peut parler que de l’espoir de voir un jour une Europe unie ... Quand se rendra-t-on enfin compte que ç’est une question d’échelle, et que l’europe unie, ou les etats unis d’europe, auraient la taille d’etre un interlocuteur crédible dans un monde « mondialisé » ... 

                  Qui ose dire que la prime à la casse et le bonus écologique qui font vendre des voitures de petites cylindrée ne profitent pas directement à l’industrie française, toutes les marques françaises faisant fabriquer leur petits modèles hors de France dans l’UE ...

                  Pourquoi s’etonner que Ryanair sorte de france si on l’empeche d’y faire son juteux bisness ?

                  • L'enfoiré L’enfoiré 24 novembre 2010 16:41

                    Les plus proches aéroports desservis n’est-ce pas Nice, Carcassonne ou Montpellier ?
                    N’y en a-t-il pas un peu beaucoup de ces Ryan ?
                    Par ici, avec Charleroi, cela suffit.

                     


                    • Tall 24 novembre 2010 17:56

                      Super nanas et bas prix ... et pourtant je ne monterais jamais dans un zinc low-cost

                      Economies et sécurité sont antinomiques par principe

                      • sophie 24 novembre 2010 18:49

                        Tall : schlag et si vous en disiez plus sur l’Ia FORTE,


                      • Tall 24 novembre 2010 19:59

                        brevet IA forte = $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

                        donc ..... silence

                        par contre, engager des débats sur l’impact social, économique ..etc .. ça je vais le faire en temps utile

                      • FrenchGreg 24 novembre 2010 20:30

                        Les Francais veulent payer moins cher. C’est bien pour ca que le low-cost explose.


                        Personne ne veut savoir pourquoi c’est moins cher, jusqu’à ce qu’apparaissent des affaires comme ca.

                        Les Francais sont des veaux, ce n’est pas toujours la faute des gouvernants, sur ce coup la, c’est bien de la faute des consommateurs, qui veulent le beurre et l’argent du beurre.

                        • Jean-paul 24 novembre 2010 23:03

                          Les Europeens veulent payer moins cher .
                          Frenchberg vous prenez combien de fois l’avion par an .


                          • FrenchGreg 25 novembre 2010 08:06

                            Souvent, car je suis pilote privé.


                          • Jean-paul 24 novembre 2010 23:15

                            Merci a Ryanair pour mes merveilleux week ends a Biarritz ,Paris ,Londres ,Venise ,Rome ,Berlin ,avec des hotels et des locations de voitures a prix discount .
                            Je suis un veau qui adore voyager .


                            • edzez edzez 25 novembre 2010 09:22

                              Merci à Ryanair , pour mes petites escapade d’un week end, une semaine au Maroc à Fes, Casablanca.

                              Vraiment c’etait le pied, smiley

                              Là je vais pas tardé à retourner , en decembre ça sera peut etre Ryanair , jet 4 u, atlas blue ou air arabia.

                              Si c’est en janvier , il me restera plus que jet 4 u, atlas blue ou air arabia.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès