Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Non revalorisation des retraites

Non revalorisation des retraites

Les "économies"* socialistes sont faites par les plus humbles.

Pas assez d'inflation

Le prétexte est tout trouvé : « Les règles de revalorisation, du fait de la très faible inflation prévue pour 2014 (0,5% ), conduisent à une stabilité des pensions ». En raison de l'application mécanique des règles de calcul (qui tiennent compte notamment de la revalorisation et de l'inflation appliquées en 2013), les retraités aux pensions les plus modestes n'auront donc aucun euro de plus chaque mois, se retrouvant ainsi logés à la même enseigne que les autres retraités.

Le minimum vieillesse probablement épargné

Les pensions des retraités au minimum vieillesse bénéficieront en revanche, « comme le gouvernement s'y était engagé, d'un coup de pouce en octobre prochain », précise le ministère sans toutefois s'engager sur le montant de cette revalorisation. Rappelons tout de même, pour la bonne forme, que cet engagement datait de l’ancien gouvernement, celui de N. Sarkosy.

Leur revalorisation n'aurait pas été compatible avec l'objectif de baisse de l'augmentation des dépenses

Dans le cadre du plan de 50 milliards d' "économies" d'ici à 2017, le gouvernement avait décidé le gel des retraites jusqu'en octobre 2015, qui devait générer 1,3 milliard d' "économies". Sous la pression de députés de la majorité, le gouvernement s'était « engagé à épargner les retraités modestes de la mesure de gel, en leur appliquant les règles de revalorisation normales des pensions ». Et bien, c'est raté, les petites retraites ne seront pas augmentées au même titre que les moins petites. Le gouvernement ne risque pas grand chose, les députés socialistes ne prendront pas le risque de perdre leur siège pour défendre les petites pensions !

Au final, la non revalorisation n'avait été décidée que pour les retraités, tous régimes confondus (salariés du privé, agriculteurs, fonctionnaires, artisans, etc...), percevant plus de 1.200 euros (cumul de la retraite de base et des pensions complémentaires). Au total, environ la moitié des 15 millions de retraités, sont concernés, pour un effort moyen de l'ordre de 5 euros. Dans les faits, cela revient à un gel de 18 mois, puisque la date de revalorisation annuelle des retraites avait déjà été décalée cette année d'avril à octobre à l'occasion de la réforme des retraites.

La stabilisation des retraites les plus modestes facilite en quelque sorte la tâche du gouvernement. C'est un aveu de démagogie. Le gouvernement est rattrapé par le principe de réalité. La revalorisation partielle des pensions modestes, non budgétée et non capitalisée représentait en effet un véritable casse-tête pour l'administration.

* Le termes "économies" figure entre guillemets dans cet article car vous remarquerez qu'en fait "d'économies", il s'agit de non-augmentation de dépenses !!!! C'est dans ce sens qu'il faut prendre les "économies" budgétaires du gouvernement socialiste. Le budget de la France ne baisse pas lorsque nous gouvernants font des économies, mais il augmente moins vite, ce qui, vous l'aurez compris, ne résout rien au problème de la dette...

Article paru sur maviemonargent.info


Moyenne des avis sur cet article :  1.52/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 16 septembre 2014 14:34

    « La revalorisation partielle des pensions modestes, non budgétée et non capitalisée »

    ben voyons. pas privatisé ?



    • lannig al louarn 16 septembre 2014 21:02

      Vous n’êtes donc pas inquiet pour votre retraite ? .Comment vous êtes vous débrouillé ?.


    • Spartacus Spartacus 16 septembre 2014 16:04

      Si elles étaient capitalisées, au moins elles ne dépendraient pas de l’incurie de politiciens et Enarques de Bercy.


      • BOBW BOBW 16 septembre 2014 21:17

        D’accord Démosthène, mais c’est le mot « Écurie » qui conviendrait mieux à cette politique « malodorante » !


      • politzer politzer 16 septembre 2014 16:09

        bonjour


        Ma pension reste sans augmentation depuis plusieurs années. J ai acheté des filets de sardines en vacances 15€ le kilo que je payais 9€ l an dernier . A part ça il n y a pas d ’inflation !LOL 
        Bref on assiste en victime à la baisse considérable des pensions depuis des années . Au nom de la solidarité ? LOL . En plus vu le chômage des enfants qu’il faut bien soutenir , vous voyez le tableau ? Et pendant ce temps là la caste politique pète dans la soie en n en foutant pas une ramée sauf à voter de temps en temps une loi qui permettra de nous tondre davantage ou pour réduire encore le champ des libertés ! Il est temps de s organiser sérieusement pour chasser la racaille en col blanc qui peuple les assemblées quelles qu elles soient !

        • foufouille foufouille 16 septembre 2014 17:28

          « Tu sais que si ne serait-ce que la moitié des retraités dont les revenus sont inférieurs au minimum vieillesse allaient faire des sittings devant l’ Elysée et Matignon, ce seraient pas moins de 400 000 personnes qui se fédéreraient ? »

          avec 775€, c’est une blague.

          et si cela arrivait, beaucoup auraient des retards de paiement ou de demande de certificats de vie.

          « 
          Tu imagines les crs venir ’ évacuer ’ papy et mamie à coup de tonfa pour les empêcher de manifester devant les ors de la république ? »

          tout à fait.

          et un ou 2 martyrs, ça te plairait ..........


        • lannig al louarn 16 septembre 2014 21:07

          Et quand la « racaille » sera chassée , que ferez vous comme lois sur les retraites ?.


        • Gauche Normale Gauche Normale 16 septembre 2014 21:52

          @lannig al louarn

          on pourra revenir aux 33 annuités et à la retraite à 60 ans pour tous.
          Mais avant, il faut comprendre comment le système fonctionne (et c’est très loin de la propagande du patronat).

        • lannig al louarn 16 septembre 2014 22:55

          Mais comment payer ces retraites , pourquoi rester dans ce système très inégalitaire que constitue l’augmentation en % pour tous ?.
          Ma proposition c’est une augmentation égale pour tous .Exemple : inflation 1 % , retraite médiane 1200 € , donc 12 € d’augmentation à chacun(e). Pour le reste la révolution trouvera peut être d’autres solutions , mais sur ce détail qui peut être appliqué avant cela m’étonnerait que l’on trouve plus juste ...


        • Gauche Normale Gauche Normale 17 septembre 2014 00:30

          @lannig al louarn


          En effet, une augmentation en valeur absolue plutôt qu’en % est plus intéressante. Je vous suis.

          Avec le système de partage des richesses sur lequel est fondée la retraite par répartition, il y a largement de quoi financer des retraites décentes pour tous. Comme expliqué dans la vidéo. Mais aujourd’hui, le « trou » est entièrement creusé par le grand patronat.

          Aussi, je suis pour que l’on rétablisse l’échelle mobile des salaires et des pensions. Qu’en pensez-vous ?

        • lannig al louarn 17 septembre 2014 23:48

          Gauche Normale
           Dans les années 90 , président d’une association d’une trentaine de salariés , j’ai mis en place un système où la moitié de l’augmentation des salaires se faisait en % et l’autre moitié de façon égale pour tous .Exemple augmentation de 2 % : 1 % d’augmentation de chaque salaire et 1 % de la masse salariale répartie également entre tous les salariés .Cela motivait les salariés de base et renforçait la solidarité de tous. Les petits salaires étaient ainsi augmentés de 2,5 % environ et les hauts de 1,5 .Les bas salaires suivaient donc en gros l’inflation réelle ( en général plus élevée que les chiffres officiels ) car en général ils dépensent tout , tandis que les hauts salaires ,qui mettent de l’argent de côté en général , n’étaient pas lésés financièrement .Ce raisonnement vaut aussi pour les retraites .


        • Gauche Normale Gauche Normale 18 septembre 2014 13:17

          @ lanning al louarn

          Eh bien, cela me semble être une bonne idée, à développer dans l’avenir.
          Sinon, que pensez-vous de ma vidéo ?

        • lannig al louarn 22 septembre 2014 00:12

          Quelle vidéo ? .


        • robert 16 septembre 2014 19:04

          ah ok et donc le camarade NS va les rehausser ?


          • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 16 septembre 2014 19:14

            J’AI LE SOUVENIR QUE Chirac NE CONNAISSAIT MËME PAS LE PRIX DE LA BAGUETTE DE PAIN

            NUL DOUTE QUE MANUELITO VALLS ET HOLLANDE ne font pas davantage leurs courses - la vie de princesse évite bien des désagréments domestiques, cependant si c’était le cas ils cesseraient de bassiner avec leur inflation stable car moi je vous le dis

            tout ce qui est de première nécessité aux 30 millions de français les plus humbles dont le revenu sert juste à payer le loyer les charges la nourriture et bien les prix ont sacrément de sacrément augmenté

            mais évidemment si les bagnoles de sport et le menu de chez maxims sont inclus dans le calcul de l’inflation ....


            • lannig al louarn 16 septembre 2014 20:35

              Les retraites devraient être toutes augmentées du même montant car les carburants, la nourriture par exemple augmentent pareil pour tous . Pourquoi augmenter une retraite de 1000 € de 10 € ( 1 %) et une retraite de 3000 € de 30 € ( 1 % aussi ) ? . Les caisses de retraites complémentaires par exemple sont en déficit , l’AGIRC (cadres) depuis longtemps ,et leurs réserves seront bientôt épuisées : 2017 pour l’AGIRC et 2028 pour l’ARCO ( employés et ouvriers ) .


              • lannig al louarn 16 septembre 2014 22:29

                 
                Sampiero
                Alors , que changer sur les retraites ? . Pour moi celles ci devraient être augmentées également pour tous les retraités(es) afin d’éviter que les caisses de retraite soient vides avant que vous ayez réussi à changer nos représentants . Pour ma part je commence à causer avec nos représentant(e)s actuels en attendant la prochaine révolution ...


              • zygzornifle zygzornifle 17 septembre 2014 12:01

                Faut bien protéger les retraites mirobolantes de nos politiques alors sur qui on peut ratisser encore un petit peu ? nos retraités bien entendus, devenus miséreux ils vont se cloîtrer chez eux , ils n’iront pas saccager des centre ville ni brûler des voitures dans les citées donc par lâcheté on s’attaque à ceux qui ne répliqueront pas et courberons l’échine une fois de plus ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès