Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Nucléaire, Transports, la valse du Fric

Nucléaire, Transports, la valse du Fric

On le sait depuis longtemps, pour emporter un marché, ou l’adhésion à un projet, certains n’hésitent pas à travestir la vérité, et tant pis pour les finances de l’état.

C’est ce que l’on peut constater quasi tous les jours, à tous les niveaux, pour un simple appel d’offre local, régional, mais aussi pour les projets beaucoup plus importants, tant dans le domaine de l’énergie que dans celui des transports.

Il n’y a pas longtemps, en Isère, un appel d’offre était lancé auprès des entreprises régionales de transport scolaire, et ces dernières se sont vu battre sur le fil par une compagnie suisse, « carpostal », qui a fait une proposition 40% moins chère que tous, dénoncée par les autres compagnies en lice, celles-ci affirmant que l’offre était sous-évaluée… lien

Faisant valoir que les véhicules de carpostal ne seraient pas conformes avec le cahier des charges sur lequel l’opérateur s’est engagé, les transporteurs se sont donné la possibilité de saisir le procureur de la République. lien

Hélas pour les concurrents déçus, la plainte qu’ils avaient déposée a été rejetée par le tribunal administratif. lien

Dans le domaine nucléaire, les conséquences sont encore plus fâcheuses, puisqu’elles portent sur des milliards d’euros.

Le « diamant » de l’industrie nucléaire, le tristement célèbre EPR fait partie du lot des mauvaises surprises.

Celui en construction en Finlande a déjà vu en quelques années son budget plus que doubler, tout en prenant un retard considérable pour un démarrage prévu initialement en 2005 pour une mise en service en 2009 repoussée d’abord à novembre 2010, puis à décembre 2011, et récemment à l’été 2014lien

Passant provisoirement de 3 milliards à près de 7 milliards, l’addition est salée, d’autant que le dépassement sera, d’après le contrat signé entre la Finlande et la France, à la charge de cette dernière. lien

On aurait pu imaginer que cette leçon aurait été comprise pour le second EPR, celui de Flamanville, mais il n’en est rien.

Prévu initialement à Nantes, en 1998 du temps d’Ayrault, pour 1,8 milliards d’euros, il est aujourd’hui de 8,5 milliards d’euros, multipliant ainsi la facture quasiment par 5. lien

Le constructeur fait valoir que la catastrophe de Fukushima serait en partie responsable de ce dépassement, car dit-il « l’évolution design de la chaudière, les études d’ingénierie supplémentaires, l’intégration des nouvelles exigences réglementaires, ainsi que les enseignements post-Fukushima ». lien

Mais Fukushima semble avoir bon dos, car l’EPR finlandais a subi déjà d’importants dépassements, bien avant la catastrophe de Fukushima.

Revenons au domaine des transports.

Le tunnel sous la Manche a vu son prix définitif plus que doubler. lien

L’ouvrage, qualifié avec humour par les opposants « d’ Ayrault-port » à Notre Dame des Landes est estimé officiellement à un demi-milliard d’euros, pour 1650 hectares sacrifiés, et pris au monde agricole, mais le « Canard Enchainé  » généralement bien informé affirme qu’il en couterait plus de 4 milliards d’euros, pour un résultat incertain. lien

Récemment l’actualité a mis en vedette le projet ferroviaire Lyon Turin, censé être « une chance pour l’Europe  », et estimé en 1996 à 7,6 milliards d’euros (50 milliards de francs). (rapport Rouvillois).

Aujourd’hui la Cour des Comptes vient, dans un rapport récent donner un tout autre chiffre.

Elle a même a adressé le 1er aout 2012, un référé au premier Ministre faisant remarquer que le projet était passé de 12 milliards d’euros en 2002 à 26,1 milliards d’euros d’après la direction générale du Trésor lien

En réalité, il est probable que le chiffre définitif serait supérieur à celui annoncé par le Trésor, car il resterait encore à financer les gares, le matériel roulant, et les dépassements prévisibles.

Aujourd’hui, les promoteurs du projet admettent que le « tunnel de base » long de 57 km, couterait 8,5 milliards, mais ils sont encore loin du compte car, si l’on fait une simple règle de trois avec un tunnel similaire, celui du St Gothard, il couterait plus de 10 milliards d’euros.

Mais les promoteurs du projet sont astucieux, comme ils espèrent la manne européenne, ils chiffrent la partie internationale, c'est à dire le tunnel de base, 14 milliards d’euros.

En gonflant artificiellement le prix de celui-ci, les 40% espérés de la contribution européenne leur permettraient de diminuer leur propre contribution.

Toujours pour justifier ce projet, il y a une pratique courante qui consiste à surestimer la quantité de marchandises qui emprunterait la voie fret.

Les dossiers de RFF (réseau ferré de France) estimait qu’en 2020, il y aurait 40 millions de tonnes de marchandises qui transiteraient dans ce secteur, la saturation du tunnel ferroviaire existant étant, d’après François Lépine, président du lobbying « la transalpine », de 22 millions de tonnes de fret.

Or, la progression annoncée n’est pas confirmée par la réalité, puisqu’aujourd’hui, elle n’a même pas atteint les 4 millions de tonnes (lien) et le niveau des marchandises qui circulent dans les Alpes tant en Maurienne que dans la Vallée du Mont Blanc sont inférieurs au niveau de 1988. lien

Il faut rappeler que le tunnel ferroviaire de Fréjus vient d’être modernisé pour un montant de près de 110 millions d’euros du coté français et qu’il a été mis au gabarit Fret, (GB1) reliant Dijon à Turin  : il permettrait donc de faire passer au moins 20 millions de tonnes de marchandises. lien

La surestimation ne touche pas que les marchandises, mais aussi les voyageurs, puisque, pour valider son projet, RFF a pris en compte les 1,2 million voyageurs du bassin Genevois : mal leur en a pris, puisque depuis la modernisation récente de la ligne des Carpates, reliant Genève à Paris, permettant de faire circuler des TGV, ces voyageurs ne voient plus l’intérêt de faire un détour par Chambéry et Lyon, pour aller jusqu’à Paris. lien

Aujourd’hui, il y a moins de 2000 voyageurs par jour pour se rendre de Lyon à Turin, et comme l’affirme le professeur Tartaglia de l’université polytechnique de Turin, pour espérer la rentabilité d’une ligne, il faudrait au moins 40 000 voyageurs par jour.

Au dessous de 100 000 par jour il faut une aide de l’état…ce qui veut dire que les français devraient mettre la main à la poche, ce qui par ces temps de crise est déconseillé.

Ce qui a été confirmé par Francis Mer, ancien ministre de l’économie, il n’y aurait pas plus de 500 000 voyageurs par an, au lieu des 3,5 millions prévus, ajoutant que les 80% d’augmentation de trafic fret en 15 ans étaient totalement illusoires. lien

Certes, on peut imaginer l’effet "d’appel d'air" provoqué par l’éventuelle création du projet, mais qui ne permettrait jamais la moindre rentabilité.

Alors aujourd’hui, même si Hollande et Monti viennent de signer un nième accord pour valider le projet, il n’en reste pas moins que ce dernier serait un gouffre financier, dont les Rhône alpins, et les français devraient payer les conséquences pendant des dizaines d’années. lien

Il y a pourtant de bonnes nouvelles.

Les 30 novembre et 1er décembre, la coordination des opposants a organisé un « avant sommet » à Lyon, et les médias s’y sont pressés afin de prendre des informations plus complètes que celles que les lobbyings propagent.

Lors de ces rencontres, Dominique Dord, ex trésorier de l’UMP, et député savoyard, et favorable au projet Lyon Turin fret commençait à douter, et il affirma au cours de la conférence de presse que si les chiffres avancés par la Cour des comptes, identiques à ceux donnés par la coordination des opposants, étaient véridiques, il aurait été trompé, et il y aurait eu un « abus de conscience  ».

2 jours après, sur l’antenne de France Info, il déclarait que ce projet pharaonique était absurde, dénonçant un « foutage de gueule ». lien

Le 3 décembre 2012, un rassemblement, pourtant autorisé gare des brotteaux à Lyon des opposants a vu se déployer plus de forces de polices que de manifestants (un millier environ) avec toute l’armada anti-émeute, pour des opposants citoyens venus les mains dans les poches. lien

J’y étais, mais nous avons annulé le rendez vous que nous avions demandé à Hollande et Monti, pour marquer notre désapprobation des mesures policières qui ont contrôlé à 3 reprises les même cars des NOTAV italiens, une fois à Modane, une fois à St Jean de Maurienne, et une dernière fois aux portes de Lyon, avec manifestement l’idée de les décourager d’arriver à Lyon.

2 jours auparavant, un minibus italien se rendait à l’invitation de la coordination française pour participer à l’avant sommet.

Mal lui en a pris : prenant comme prétexte que 3 des 15 passagers de ce bus étaient soupçonnés d’avoir commis des actes délictueux, sans la moindre preuve, le chauffeur du car s’est vu arracher son portable, lequel a été jeté au sol violemment, puis la batterie a été enlevée, le téléphone rendu à son propriétaire, et les voyageurs ont du faire demi-tour.

Drôle de conception du dialogue et de la démocratie.

Comme dit souvent mon vieil ami africain : « ne te laisse pas lécher par qui peut t’avaler  ».

L’image illustrant l’article provient de : « http://www.lyceedegaulle-rosny.ac-creteil.fr »

Merci aux internautes de leur aide efficace.

Olivier Cabanel

Article anciens

L’Ayrault port de la honte

Lyon Turin, un chantier bien occupé

Lyon Turin, un mensonge régional

Chimilin ne veut pas mourir

Le fret ferroviaire sur une voie de garage

Le malheur est dans les prés

Un train peut en cacher un autre

Ils n’arrêteront pas le printemps

Réussir le fret ferroviaire

Le TGV Lyon Turin est un projet ringard, prétentieux et couteux.

100 000 à dire NON !

Un enfer au Paradis

Un débat qui déraille

Vite et bien ne sont pas compatibles

Des trains sans entrain

Fret, la nouvelle bataille du rail

Une autoroute sans camions


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

128 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 5 décembre 2012 10:13

    autre proverbe possible pour ton pote l’africain
    « tout est bon pour le pognon »


    • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 10:36

      gaijin

      oui, sauf que le pognon, ils le prennent dans notre poche
       smiley

    • oncle archibald 5 décembre 2012 18:49

      Et, pour rire unpeu, qu’est-ce qu’elle en pense du dicton, la femme de ton vieil ami africain ?? 

      La même chose que la femme de mon vieil ami auvergnat, qui prononce mal les s en les chuintant, et qui lui disait « laisse moi, laisse moi » .. mais elle continuait toujours ...

    • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 19:16

      cher oncle

      pas mal...
      dans le même genre, à la question « qu’est-ce qu’un canif ? », il ne faut pas répondre « un couteau »
      ...mais un petit fien
       smiley

    • Romain Desbois 5 décembre 2012 19:52

      La femme auvergnate de ton ami africain ne se prénommerait-elle pas Soffie de la famille Fonsec ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 21:37

      cher oncle

      oui, fé la même
       smiley

    • SergeL SergeL 5 décembre 2012 10:39

      Le chargement en combustible nucléaire doit avoir lieu avant le 11 avril 2017

      http://blogs.mediapart.fr/edition/nucleaire-lenjeu-en-vaut-il-la-chandelle-pour-lhumanite/article/041212/reacteur-nucleai

      (article 3 alinéa 2) "Le délai pour réaliser le premier chargement en combustible nucléaire du réacteur est fixé à dix ans à compter de la publication du présent décret au Journal officiel de la République française", c’est-à-dire avant le 11 avril 2017.

      http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20070411&numTexte=6


      « l’EPR, mal conçu et mal construit, est probablement un des plus dangereux réacteurs nucléaires au monde. Et si, de plus, il est mis en service avec des malfaçons cachées, la possible catastrophe nucléaire sera alors tout à fait probable. »


      • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 10:41

        Serge

        pas mieux...
        je partage et remercie.

      • Jr.Bupp Jr.Bupp 5 décembre 2012 21:52

        @Sergel,

        j’ai du louper quelque chose... Que veut dire cette phrase ? D’ou sort-elle ?

         « l’EPR, mal conçu et mal construit, est probablement un des plus dangereux réacteurs nucléaires au monde. Et si, de plus, il est mis en service avec des malfaçons cachées, la possible catastrophe nucléaire sera alors tout à fait probable. »


      • SergeL SergeL 5 décembre 2012 10:51
        EPR de Flamanville : EDF lâché par un partenaire italien

        http://www.liberation.fr/terre/2012/12/05/epr-de-flamanville-edf-lache-par-un-partenaire-italien_865223

        « Le groupe Enel cesse le partenariat stratégique signé en 2007 et se verra donc rembourser 613 millions d’euros, sans les intérêts. »


        • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 11:43

          serge

          il n’est pas difficile d’avancer que sous peu, le prix du kw nucléaire va exploser...
          logique dans le cas du nucléaire.
           smiley
          et bonne nouvelle pour les énergies propres qui du coup vont devenir moins chères
           smiley

        • Jr.Bupp Jr.Bupp 5 décembre 2012 21:54

          Oui... Enel s’en va... ? Techniquement, c’est pas plus mal !!!


        • Romain Desbois 5 décembre 2012 10:56

          entendu sur BFM hier soir « on bous aurait menti sur le coût réel du nucléaire » , ces empeignes qui traitaient les anti nuc de bouffons il y a quatre ans viennent de se rendre compte (si toutefois ils sont de bonnes foi , ce dont je doute) qu’ils se sont faits en-nucléer !!!!

          Au fil de l’émission, il s’est dit qu’en interne EDF reconnait que la filière EPR est foutue.

          Comme dirait l’ami africain de l’ami Cabanel :
          « Vous avez aimé 2012, vous adorerez 2013 »


          • SergeL SergeL 5 décembre 2012 11:12

            les mensonges comme les promesses n’ engagent que ceux qui y croient !


            http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/20111113trib000663723/en-pleine-polemique-sur-flamanville-edf-se-prepare-a-abandonner-l-epr.html

            « Si la mobilisation est absolue pour continuer l’EPR de Flamanville, EDF ne tient pas à poursuivre ce modèle. Le groupe travaille avec Areva et les Chinois à un nouveau réacteur. »

            13/11/2011.


          • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 11:44

            Romain

            non seulement la filière epr est foutue, mais la filière nucléaire aussi,
            je me demande ce que vont faire les lobbyistes ?
             smiley

          • Le péripate Le péripate 5 décembre 2012 12:08

            Vendre du vent.


          • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 13:08

            au péripate

            du vent...
            oui, exactement ça.
            espérons qu’à un moment, ce sera évident...
             smiley

          • Romain Desbois 5 décembre 2012 19:56

            Mais comment va-t-on faire pour faire des bombes nucléaires garantie sans émission de C02 ?

            Mais peut-être que l’OTAN emporte le vent aussi ?


          • Jr.Bupp Jr.Bupp 5 décembre 2012 22:00

            Sergel,

            Il faudrait être un peu plus Preci dans vos remarques :

            EDF, Areva et d’autres travaillent sur plusieurs autres réacteurs… principalement de puissances inférieures à l’EPR . Concurrence oblige ! Mais le design EPR n’est pas remis en cause !!!

            Auriez-vous des informations plus précises à nous fournir ?


          • SergeL SergeL 6 décembre 2012 13:16

            @Jr.Bupp (xxx.xxx.xxx.52) 5 décembre 22:00

            Rappel

            http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/01/25/la-chine-pourrait-entrer-dans-le-nucleaire-francais_1634572_3244.html

            « les députés socialistes Jean-Marc Ayrault et Bernard Cazeneuve ont écrit fin décembre au premier ministre pour lui faire part de leurs « vives inquiétudes » au sujet de la coopération EDF-CGNPC et lui demander si "une entreprise chinoise pourra [...] demain construire des centrales nucléaires en France". »


            http://www.slate.fr/story/65465/nucleaire-chine-areva-edf-oursel-proglio-lauvergeon

            « L’ancienne patronne d’Areva parle de « trahison » et le comité de groupe de l’industriel du nucléaire réclame des explications sur un accord passé avec la Chine. Les négociations menées par EDF sèment le trouble. »

            http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/20121008trib000723561/mais-que-trame-proglio-dans-le-nucleaire-avec-les-chinois-.html

            « EDF voudrait s’émanciper d’Areva pour passer aux Chinois des contrats de maintenance, d’ingénierie et de fourniture d’équipements pour le parc de 58 réacteurs français. »


          • Yvance77 5 décembre 2012 13:08

            Salut,

            Les hommes politiques sont adeptes de l’adage qui veut que : « c’est le pognon des autres qui coute le moins cher ».

            Ces mecs là n’ont aucune compétence dans la gestion des deniers, et pilotent à courte vue. L’exemple le plus frappant est bel et bien (à mon sens) la liaison ferroviaire Lyon - Turin.

            Les mecs ils te font des hypothèses jusqu’à 2025 en gros, sans aucune certitude ou approche de certitude. Tu jouerais cela au 421 que ce serait idem comme résultat.

            Le mieux, tu mets la fameuse ménagère de 50 piges aux manettes, et tu verras que là cela marchera. Elle ; elle sait calculer pour sûr, surtout quand les poches sont vides.


            • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 13:12

              Yvance

              le professeur Tartaglia qui nous a fait l’honneur de sa présence lors de l’avant sommet a été catégorique :
              ces experts qui ont « validé » le lyon turin, auraient été mis à la porte de l’université polytechnique de Turin immédiatement tant l’analyse proposée est une totale imposture.
              quand on veut faire une projection de l’avenir, il faut au moins tenir compte de ce qui s’est passé au cours des 30 ans qui se sont écoulés...
              manifestement, ils n’en ont eu rien a f...aire.
               smiley

            • Romain Desbois 5 décembre 2012 20:06

              Quand Michèle RIVASI alors députée PS a voulu faire partie de la commission parlementaire sur les déchets radioactifs, on lui a dit que c’était complet et que l’on n’avait pas besoin d’elle. Et qui c’est qui est le président de la dites commission ? C’est l’inénarrable et indéboulonnable Christian Bataille, qui n’est député que pour défendre et protéger le lobby nucléaire.

              Pendant la campagne électoral, j’avais dit à Montebourg que je croirais la conversion du PS aux renouvelables quand Bataille ne sera plus là.


            • Cocasse Cocasse 5 décembre 2012 14:19

              Bonjour Mr Cabanel.


              En rapport avec vos articles sur le nucléaire et l’énergie, je suis tombé sur quelques articles sur de nouvelles formes d’énergie, type « énergie libre », « énergie du vide », « tesla », « fusion à froid », « kesher », etc.

              Je ne sais pas quel crédit y donner, même si à la base je suis fortement dubitatif, j’ai été étonné d’apprendre certaines « affaires » (type assassinat, pressions, vol technologique, etc) donnant à penser que c’est du sérieux dans certains cas.
              Il existe parfois un décloisonnement avec la thématique « ovni », au sens où certains de ces moyens seraient déjà employés pour assurer la propulsion d’avions high-tech, pouvant ressembler à des ovnis (appareils militaires américains secrets bien sur !). 

              Quel est votre avis là-dessus ?
              Charlatanisme, affabulation ?
              Existe t-il, pour certaines de ces études, des résultats sérieux ?
              Ferez vous un article là-dessus ?

              • Pyrathome Pyrathome 5 décembre 2012 14:44

                Bonjour Cocasse et Olivier,
                 La réponse à tes questions se trouvent dans cet excellent doc et notamment dans la partie 4..
                 http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/etonnant/article/la-magie-du-cosmos-37186
                « L’énergie du vide » ou matière noire font partie d’une théorie plus globale et qui a été démontrée....
                Oui, on doit pouvoir produire du courant en grosse quantité partout, il suffirait juste de trouver le « bon capteur du potentiel » , ce que Tesla avait déjà sûrement réalisé il y a 80 ans....avec la mise en sourdine de ses études pour cause de « non rentabilité » pour les banques ( en l’occurrence JPMorgan à l’époque...) Tesla est mort dans la misère.....
                Effectivement, pas de compteur, possibilité de produire soi-même du courant en abondance libre et gratuit ou presque......une hérésie pour la finance !!..


              • Soi même Soi même 5 décembre 2012 15:01

                 @ Cocasse, ce sont des énergies tous à fait crédibles, la difficulté que l’on rencontre avec ses différents recherches c’est qu’elle mette en danger les monopoles industriels.
                 Ce qui fait que c’est d’une manière artisanal avec peut de moyen et en semi clandestinité que les recherches sont effectuer !
                 Il faut savoir que tous les brevets de Tesla on été racheter et sont mis aux secrets, et sont exploités à des fins exclusivement militaires !
                Et que tous dépôts de nouveaux brevets courent le risque d’être purement est simplement étouffer dans l’œuf par le droit de préhension que utilises les militaires !

                L’autre exemple est, ce sont les inventions de recherche fondamentales qui sont réguliérement étouffés dans l’œuf, car cela tiens exclusivement à la personne qui le crée sont fonctionnement et ne peut pas être standardisés dans une exploitation à grande échelle !

                Et là on touche à un autre domaine qui est due à la capacité Morale de sont utilisations !

                L’exemple le plus frappant est le moteur de Keely

                un inventeur qui faisait des machines comme des instruments de musique

                qui à été purement est simplement jugé comme étant un pur charlatan, alors que cela n’a pas été le cas dans son invention, mais bien dans le fait que c’était lui seul qui était en mesure de le faire fonctionné et personne d’autre, c’est la raison principal de son échec et de sa triche devant ses actionnaires qui demandaient un retour sommant est trébuchant de leurs investissements !

                Ce cas nous le trouvons tous dans ses inventions marginales, dès qu’il s’agit de le développer industriellement, c’est un fiascos pour son inventeur !

                Ces inventions verrons le jours, lorsque nous aurons une capitalisme dénuer de tous visés égoïsmes !

                 
                 

                 


              • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 15:34

                cocasse

                j’ai publié plusieurs articles sur ces sujets, Tesla, fusion froide, etc
                ils ont vu voler les assiettes (lien), ils font voler les assiettes (lien), tesla (lien) et beaucoup d’autres...
                lisez et faites vous une opinion
                 smiley


              • Romain Desbois 5 décembre 2012 20:22

                Même Rudolf Diesel a inventé un moteur qui fonctionne à l’huile végétale.

                Mais oups... c’est le moteur diesel smiley


              • Cocasse Cocasse 6 décembre 2012 10:18

                Bonjour,

                j’ai lu ces articles, ainsi qu’un autre, traitant de HAARP et le principe de « guerre secrète ». Cela ressemble un peu ce que j’avais lu à droite à gauche. Je ne suis guère plus avancé. Il faudra des mois à lire énormément d’articles pour se faire une idée (et encore !).

                Je trouve illogique que des empires mènent des guerres pour l’énergie, alors qu’ils pourraient développer ces énergies, et pas seulement les USA. Les russes (surtout), ou les chinois auraient pu le faire. Et n’importe quel autre pays concernant les technologies les plus simples.

              • Hermes Hermes 6 décembre 2012 11:16

                @cocasse

                Bonjour,

                 vous avez raison, ce n’est pas logique effectivement : s’il y avait la moindre énergie nouvelle maitrisable qui donnerait une suprématie militaire, dans l’état actuel du monde géopolitique, ce serait hélas mis en application rapidement.

                Cdt.


              • Soi même Soi même 5 décembre 2012 14:20

                @ Olivier Bonjour, merci pour c’est article qui montre dans quelle pantalonnade nous vivons.
                Cela pourrait prêter à rire si ce n’est que l’on a affaire à des décisions qui nous conduit dans des situations qui ont des conséquences irréversibles !
                L’autre facette de cette ses affaires et la corruption par l’argent dans tous ces affaires !
                On apprend toujours un jour où l’autre, que les heureux bénéficiaires de tous ces projets sont des copinages et que les sommes dépenser tournent toujours dans les mêmes sphère de pouvoir !

                Il y a pas si longtemps, tu appelais de tes vœux à battre Sarkozy, maintenant tu fais le contact avec Hollande, c’est toujours le même gruyère, la même stratégie qui continue !

                Je te trouve bien inconséquent dans l’attitude que tu as adopté à l’époque des fait, car en réalité, je le craint que tu n’as toujours pas compris que c’est plus part la voie de l’opposition frontale que l’on viendras à bout de toute se système qui c’est mis en place !

                Je ne dis pas part là que la causse est perdue, la seul chose que l’on puise faire et de préservé au maximun la possibilité d’espace de liberté pour qu’ils puisent être un jour être le creuset de la métamorphose que tu appels !

                Il faut se résigné à cette idée, que les peuples ont étés endormies par l’attrait du confort et ce n’est que par des bouleversements majeurs qu’ils se réveilleront hébétés de ce qu’ils leurs arrivent, et c’est seulement là, ce qui a été préservé pourra servir à faire autrement ! 

                C’est malheurs à dire nous avons le gouvernement que l’on mérite, et faudra sans doute attendre un miracle pour qu’ils changent de tous pour le tous !

                Et dans cette affaire, je trouve que les partis écologistes ont été des opportunistes de premier ordre dans l’élection de Hollande ! Il y a le cas de Dufot qui est le plus beau exemple de cette trahison ! l’autre c’est l’Europe Écologie qui n’est pas en reste !

                  


                • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 15:39

                  soi même

                  je ne regrette pas d’avoir voté hollande, la priorité était pour moi de virer l’autre
                  mais c’est vrai qu’hollande déçoit beaucoup !
                  s’il est vrai aussi que les promesses ne trompent que ceux qui les croient.
                  il serait temps que notre république se dote d’une loi qui sanctionnent ceux qui trahissent leur parole...
                  pour avoir connu les robotcop de sarko et ceux de hollande, je n’ai pas vu une grosse différence
                   smiley

                • Soi même Soi même 5 décembre 2012 16:22

                   C’est la première fois que je ne suis abstenue pour les deux tours, pour la simple raison que je ne voulais en aucun cas légitimé cette mascarade démocratie !
                  Car du point de vue philosophique si la majorité des français n’auraient tous simplement pas voter, le gouvernement aurait eu une légitimité fantôme, et dans se cas de figure, à par l’autoritarisme, il était dans l’impossibilité d’être légitime dans leurs gouvernances !

                  Car quelle est la légitimité d’un élus et d’un gouvernement avec 30% de votant sur la totalité des inscrits aux listes électorales ? Nul, il n’est pas légitime au regard de la majorité !

                  Et si se cas avait eu lieux, je peux te dire que Hollande aurait du filer un autre coton, que celui qui nous vends comme étant le seul légitime !


                • gaijin gaijin 5 décembre 2012 20:24

                   « je ne voulais en aucun cas légitimé cette mascarade démocratie ! »
                  oui ++++++++++++++
                  enfin un qui a compris, encore 10 millions et on est bons


                • Henri Diacono alias Henri François 5 décembre 2012 16:09
                  • Oh l’ami tu m’as donné le tournis !!! Tout ce fric jeté par la fenêtre... atterrissant sans doute dans quelques poches déjà bien gonflées.
                  • Merci de m’avoir informé et bien informé. Je vais de ce pas en quelques clics savoir à quel rang se range la Gaule question « corruption ». Droite et gauche, kif kif, l’ami !

                  • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 16:19

                    Henri François

                    oui, c’est vrai que c’est révoltant, surtout au moment ou tant de français sont dans la panade,
                    mais même si la situation était différente, ça n’excuserait rien.
                    merci du commentaire.
                     smiley

                  • SergeL SergeL 5 décembre 2012 16:38
                    Le réacteur unique de la centrale nucléaire de Kewaunee n’est plus compétitif et sera stoppé en 2013 avant d’être démantelé

                    http://gen4.fr/2012/12/usa-dominion-arret-reacteur-kewaunee-plus-compettiti.html

                    « Une demande d’électricité en berne »

                    comme en France, la production d’ électricité (nucléaire) estimé à 400 Twh en 2012 contre 452 Twh en 2005, sauf qu’en France on construit des réacteurs non compétitifs ( Astrid, Flamanville, Penly ? & Iter)


                    • Pyrathome Pyrathome 5 décembre 2012 17:22

                      Salut Olivier,

                      Belles infos, on vient d’apprendre ça :
                      http://www.franceinfo.fr/economie/epr-de-flamanville-le-groupe-italien-enel-lache-edf-823179-2012-12-04
                      La facture sera d’autant plus lourde, ils se barrent tous de ce gouffre et cette gabegie...


                      • Pyrathome Pyrathome 5 décembre 2012 17:25

                        Je reproduit un commentaire de l’article :
                         >>Jusqu’à quand les autorités françaises vont elles s’entêter dans cette aventure dont plus personne ne veut. Mme Batho, veut créer 100 000 emplois verts. Elle connait cette étude de l’alternative à l’EPR qui montre qu’on peut créer 15 fois plus d’emplois et autant d’énergie en lisant sur la sobriété énergétique, inefficacité et sur le renouvelable : http://www.stop-epr.org/spip.php?article110

                        Veut elle vraiment laisser son nom à la postérité comme la dernière ministre de l’environnement avant la prochaine catastrophe. En effet statistiquement, c’est notre tour, après Three Mile Island, Tchernobille, Fukushima, c’est maintenant au tour de l’Europe.....<<


                      • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2012 17:42

                        salut Pyra

                        oui, les rats quittent le navire, et ils nous laissent l’addition !
                         smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès