Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Options binaires : le dernier miroir aux alouettes

Options binaires : le dernier miroir aux alouettes

85% de profit en 10 minutes net d’impôt et de commissions. Vous en avez rêvé ? Des sites internet basés au Royaume-uni, à Malte ou aux îles Vierges vous le proposent depuis deux ou trois ans. Autant dire qu'avec un investissement de 100 euros on peut se retrouver à la tête d'un petit pactole de 50.000 euros en moins d'une semaine...elle n'est pas belle la vie pour toi le chômeur en fin de droit, toi le surendetté qui est sur le point de se faire saisir ta maison ou tout simplement n'importe lequel d'entre nous qui voudrait arrondir ses fins de mois ?

Le principe des options binaires est d'une "simplicité déconcertante" ; il faut pronostiquer l'évolution du cours d'une valeur (action, indice boursier, devises etc...) au bout de 10 minutes. Si le pronostique est bon vous retrouvez votre mise plus 85%. Exemple. Le cour de l'or est à 110 dollars à 10h00, je parie 40 euros qu'il cotera à un cours supérieur à 10h10. Si à 10h10 l'or vaut 111 dollars je récupère 74 euros, soit un profit net de 34 euros. Si le cours est à 109 dollars je perds la totalité de ma mise, évidemment ce dernier scénario est rarement abordé dans les pubs de ces plateformes financières. 
 
Pas d'appel de marge ni de frais proportionnel avec seuil de déclenchement. La simplicité de fonctionnement des options binaires permet d'attirer des pigeons, pardons des clients novices. Contrairement à ce qui est affirmé dans de nombreux blogs, aucun institutionnel, aucun professionnel de la bourse ni même un boursicoteur averti ne mettra une roupie de sansonnet dans ce genre de produit.
 
Faisons preuve d'un peu de bon sens. Statistiquement un cour d'une valeur a, grosso modo, autant de chance de monter que de descendre, c'est le mouvement brownien, soit 50-50. Donc sur une longue série le site internet d'option binaire devra reverser aux clients gagnants 85% du total des paris encaissés, soit une marge de 15% ! De ce constat on peut tirer deux conclusions : 
1- Sur le long terme un client ne peut pas gagner puisque, statistiquement, il ne retrouve que 85% de ses mises et donc affiche une perte de 15%.
2- Le site internet d'options binaires a une rentabilité exponentielle, relativement aux volumes traités par ses clients, mais doit faire face à des frais fixes assez élevés (collaborateurs, serveur, achat du logiciel de trading ou redevance en cas de marque blanche, et surtout frais de publicité) ce qui explique l'agressivité commerciale de ce genre d'activité.
 
N'importe quel quidam se rend vite compte que ce genre de produit relève plus du pari que de l'investissement financier (même si on peut toujours arguer qu'un investissement est aussi un pari). Mais comme l'autorité de tutelle des activités de pari, l'ARJEL, est contre tout attente beaucoup moins conciliante que sa consœur sur les activités financières, l'AMF, nos petits malins ont trouvé une faille pour contourner la législation très contraignante sur les paris en ligne en France, même si certains d'entre eux ne s'embarrassent même pas de se faire accréditer par les autorités françaises. Cerise sur le gâteau, le vernis d'une activité d’investissement est plus prestigieux que de passer pour un vulgaire bookmaker.

Moyenne des avis sur cet article :  3.6/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • sleeping-zombie 27 décembre 2011 15:04

    Hello,

    Tu oublies la possibilité des délits d’initiés :
    -je prends pari à 11h30 que le cours va baisser
    -à midi, le conseil d’administration annonce des résultats moins bons qu’attendus
    -à 12h15, j’annonce que je vends mes actions
    -à 12h30 le cours a baissé, même légèrement... et j’empoche mon pari.

    Quelle police surveille ça ?


    • Le taulier Le taulier 27 décembre 2011 19:48

      Ben justement si tu ne fais pas parti de ce club trés fermé des intitiés mieux vaut fuire ce genre d’officine


    • Ericv 27 décembre 2011 16:41

      L’article est inteeressant, je me suis donc dirigé sur un moteur de recherche et j’ai trouver ce site d’options binaires, c’est bien car je vois des marques que je connais comme CMC donc j’ai envie de m’inscrire dessus, mais vous pensez réellement que l’on peut gagner dans ce genre de plan, je trouvais le forex pas trop mal mais là, ca à l’air d’être vraiment simple et plus facile...


      • Le taulier Le taulier 27 décembre 2011 19:52

        C’est « simple et plus facile »...à comprendre mais surement pas pour gagner.

        par ailleurs á ma connaissance CMC ne propose pas d’options binaires, le site que tu a visité mélange un peu tout et cela prête à confusion.


      • Abou Antoun Abou Antoun 27 décembre 2011 16:50

        Les ’joueurs’ retrouvent 85% de leur mise au long terme.
        A la FDJ ils n’en récupèrent que 60% ; c’est vraiment l’impôt sur la connerie.
        Quand aux questions stupides des jeux télés dont tout le monde connait la réponse ce n’est même pas 50%. tant qu’il y aura des gogos volontaires pour se faire plumer on trouvera des petits (ou des gros) malins pour faire le boulot.


        • Le taulier Le taulier 27 décembre 2011 19:55

          Sauf qu’avec la fdj ont sait d’avance qu’on se fait empapaouiter et qu’il n’y aura qu’un élu sur 1 million de joueurs alors que les sites d’options binaires laissent croire aux gens qu’on eut tous gagner.


        • restezgroupir44 restezgroupir44 28 décembre 2011 10:19

          Hé bé on est descendu bien bas sur avox pour publier ce genre d’article. smiley


          • Le taulier Le taulier 28 décembre 2011 17:16

            Désolé, la prochaine fois j’écrirais un papier sur les 5 millions d’emplois crées grâce aux 35 heures ou sur la fulgurante réussite de 5 éme plan pluriannuel de Cuba.


          • letrader 28 décembre 2011 11:30

            Bonjour, felicitation à l’auteur qui à le mérite de soulever plusieurs questions. Par contre il y a beaucoup d’erreur de jugement sur le produit en lui même qui n’est pas du pari mais bel et bien un produit financier et doit être considéré comme tel. C’est ce qu’on appel communément un produit dérivé, d’ailleurs très apprécié par les professionnels mais ceux-ci passent en général leur ordre directement sur le chicago board.

            D’autre part, certains courtiers créent la confusion, cela se défend c’est du marketing mais le but est clairement de manger à tous les rateliers. En ce qui concerne la regulation, de très belles enseignes sont et vont se mettre sur le marché. Pour celles déjà en place elles n’ont rien inventé, elles ont simplement réadapté le concept pour le rendre plus accessible. Le trading d’options binaires n’est pas nouveau et n’a surtout rien d’un attrape nigots.

            Voila qui pourrait intéresser : xtb options


            • Le taulier Le taulier 28 décembre 2011 17:24
              Bonjour,

              1- Par contre il y a beaucoup d’erreur de jugement sur le produit en lui même qui n’est pas du pari mais bel et bien un produit financier

              On va couper la poire en deux, on va dire que c’est un pari financier. Dans mon esprit le mot pari n’a rien de péjoratif, mais c’est pas avec un produit d’une durée de vie de 10 minutes qu’on finance les entreprises ou l’économie.

              2- C’est ce qu’on appel communément un produit dérivé, d’ailleurs très apprécié par les professionnels

              Les pros adorent les produits dérivés mais tu n’en trouveras aucun qui joue sur les options binaires pour la simple raison que les marges des sites internet sont trop grands pour espérer faire des gains sur le long terme.

              3- En ce qui concerne la regulation, de très belles enseignes sont et vont se mettre sur le marché

              Cite moi s’en une !

              4- Le trading d’options binaires n’est pas nouveau et n’a surtout rien d’un attrape nigots.

              Trouve moi une seule source qui en parle avant 2007 !


            • letrader 28 décembre 2011 20:42

              « On va couper la poire en deux, on va dire que c’est un pari financier. Dans mon esprit le mot pari n’a rien de péjoratif, mais c’est pas avec un produit d’une durée de vie de 10 minutes qu’on finance les entreprises ou l’économie. »

              Es tu sérieux ? Les options ont une durée de vie de minimum 5 minutes et les contrats peuvent durer plusieurs jours voir plusieurs mois. Tu as du restreindre tes sources d’informations aux seules publicités sur google.

              En tout les cas le marché option est un marché de gré à gré, considéré comme un produit dérivé financier que tu le veuilles ou non. A la base ce produit faisait office d’instrument pour couvrir des positions spot. Pour faire du hedging si tu préfères, en limitant l’exposition à la seule taille du lot. C’est d’ailleurs pourquoi il n’y a pas de « stop loss »

              « Les pros adorent les produits dérivés mais tu n’en trouveras aucun qui joue sur les options binaires pour la simple raison que les marges des sites internet sont trop grands pour espérer faire des gains sur le long terme. »

              Qui es tu donc pour avancer que les pros n’utilisent pas les options binaires ? Travailles tu en salles de marché ? Es tu trader ? Bien evidemment tu n’as pas relevé, le moment ou je te parle du chicago board, la vrai place du marché option, accessible exclusivement aux traders instutionnels et hedge funds. A partir de là cherches ton erreur.

              C’est pourquoi tu vois fleurir aujourd’hui un grand nombre de courtiers, régulés ou non, mais qui jouent explicitement sur l’aspect simple du produit.

              Lorsque tu parles des marges des sites internet tu omets de parler des taux de retour sur perte avoisinant les 10-15%. Leur marge n’est donc pas aussi conséquente que tu l’affirmes.

              « Cite moi s’en une ! »

              Je vais même t’en citer deux ! Je t’invite à visiter ces sites : xtb et saxobank

              Si leur nom te parles pas et qu’encore une fois tu restes avec des oeillères je ne peux rien ajouter.

              « Trouve moi une seule source qui en parle avant 2007 ! »

              Je ne vais pas chercher, il n’y en a pas. Le produit existe depuis 3 ans. J’entendais par là qu’il ne date pas d’il y a quelques mois comme tu le sous entends.


              • Le taulier Le taulier 28 décembre 2011 23:34

                Salut Letrader,

                Les options binaires ne dépasse pas 1 journée et quant bien même elles dureraient des mois cela ne finance pas les entreprises cotées en bourse.

                J’ai bossé en salle de marché et je sais qu’aucune banque et aucun hedge fund n’est client d’un attrape pigeon comme les options binaires.

                XTB et Saxobank sont des acteurs marginaux de la finance. Le jour où tu verras de grandes signature comme Jp Morgan ou Deutsch bank ou SBS sur ce terrain le poules auront des dents !

                Je me doute que tu es un animateur d’un blog sur les options binaires et je te souhaite bonne chance dans ton business mais cela ne m’empêchera pas de penser que ce produit est un attrape nigot.


              • letrader 29 décembre 2011 17:57

                Salut letaulier,

                Encore un fois je ne souhaite surtout pas te manquer de respect, mais tu parlais de courtier options régulés, je t’en ai donné deux qui ont très bonne réputation et sont régulés AMF et tu dévies sur des banques ??

                Un courtier n’est pas forcément une banque mais un intermédiaire d’investissement et propose un service de trading, et ce n’est pas parce qu’une banque ne propose pas d’options à ses clients qu’elle ne les utilisent pas en salle de marché pour ses fonds de placement ou ses fonds propres. C’est cela la nuance.

                Alors comme tu sembles t’obstiner, qui se trouve donc dans les salles de marché du chicago board exchange ? Des amateurs surement.

                Mis à part cela, tu sauras que même la société bloomberg permet le trading d’options via ses services de trading institutionnels dont se servent les plus grandes banques mondiales.

                « Les options binaires ne dépasse pas 1 journée et quant bien même elles dureraient des mois cela ne finance pas les entreprises cotées en bourse. »

                Je te l’accorde si tu veux parler de l’aspect immoral de la speculation, c’est une autre histoire, un autre sujet.

                Crois tu qu’effectuer une vente à découvert, ou faire du day trading sur une action est constructif et profite à l’entreprise ? Ou trader les futures sur indices cac40, les cfd ? Tout cela ne profite en rien à l’économie ni au refinancement des entreprises mais seulement aux spéculateurs. 

                Un produit spéculatif et/ou financier est un attrape pigeon pour qui s’y brule, pas pour ceux qui savent en tirer profit. A savoir une part infime des boursicoteurs. Je t’invite à lire les forums boursorama, la bas le nid est bien garnit. Et j’attend ton prochain article sur la bourse !

                En tout les cas merci beaucoup pour tes encouragements, tu as le droit de penser ce que tu veux et de t’exprimer, heureusement d’ailleurs.

                Je te souhaite bon courage à toi aussi et très bonne continuation.


                • Le taulier Le taulier 30 décembre 2011 08:43

                  Un produit spéculatif et/ou financier est un attrape pigeon pour qui s’y brule, pas pour ceux qui savent en tirer profit

                  Ben justement mon papier ne s’adresse pas à l’ultra minorité qui sait en tirer profit mais à la majorité qui pourrait être trompé par une campagne marketing efficace.


                • salesboy 29 décembre 2011 20:15

                  Alors ! Si on arrête de dire n’importe quoi en fait cela donne cela :
                   
                  Les options binaires (digital option) sont des dérivés qui prennent la forme de contrats à terme. Elles furent mise au point par le Chicago Board Options Exchange (du Chicago Board of Trade) en 1973 et fixé en 1977. Cf Archives de l’institution.

                  Ensuite à quoi cela sert ? Pour ceux qui on eu un jour la chance de mettre les pieds sur un floor ou sur un board, voir plus modestement dans un front de SNF, c’est évident !
                  Pour les autres, la masse, les débutants, je vais vous révélé le grand secret de votre chargé de compte bancaire , LE RISQUE !!!
                  Comme notre ami le dit : le plus grand et le plus infecte des casinos du monde, c’est le parquet, ou pour les novices, la bourse (même si on ne devrait plus prononcer ce mot).
                  Alors comment votre collecteur d’épargne se débrouille pour ne pas perdre ce que la caisse des dépôts veut bien lui laisser pour jouer (comprenez vous jeter des miettes et vous faire croire que c’est cool votre super livret de banque à 3.45%) ?
                  Et bien c’est simple : il va claquer sur un coup de tête votre pognon, puis il va l’assuré avec une couverture.

                  Deux scénarios possibles :
                  1 Il perd : en fait quasi rien (sauf quand un trader du front pète les plombs et cache sa crotte sous le tapis) Car il à assuré votre bas de laine avec une option binaire, un cfd, un Warrant, etc (que des escroqueries pour pigeon, d’ailleurs demain avec mon boss on va se manger encore une cuisse d’épargnant).
                  2 Soit il gagne est là il est le roi du monde : il vous rend des miettes et vous êtes content d’avoir souscrit le dernier livret de la généreuse banque IDF. C’est ça le pire !!! Là y a escroquerie ! Laissez votre argent pour que les autres gagnent avec ! Mais chut le pigeon ! Glouglou et tu domicilie ton salaire, glouglou tu la ferme sinon je te prend des agios.

                  Pour les Options binaires en fait soit on est un loup (ce qui en soit n’est pas difficile, soit on à pas écouté et puis tant pis). C’est comme ça le monde est cruel. Honnêtement car je me dois de l’être avec vous, vous pouvez gagner du fric avec les options binaires mais faite le bien ! Sachez aussi que beaucoup de brokers sont plus sérieux que votre banque car ces dernières ont papa Sarko pour les sauver de la faillite, donc cela fait réfléchir.

                  Pour leur localisation, trouve-moi une banque qui n’a pas un compte aux BVI ? Et puis t’en veut une d’escroquerie ? La RF, si tu connais la banque tu sais ce que cela veut dire…


                  • optionsbianire 26 mars 2012 12:40

                    Les options binaires en ligne ne sont pas le moyen miracle de gagner de l’argent facilement. détromper vous. Pour négocier en ligne des connaissances sont nécessaire et le choix du broker est déterminant. En effet avec ce nouveau marché émergent certaines plateformes sont peu scrupuleuses sur leurs manières de gérer l’argent.

                    Vous un site qui vous guidera et vous conseillera sur ses point :
                    Guide et comparatif d’option binaire
                    Option Binaire Forum


                    • Le taulier Le taulier 26 mars 2012 22:14

                      Désolé de critiquer ton gagne pain et heureux que tu te sois inscrit sur Agoravox juste pour me répondre.

                      Je dis mon point de vu j’essaie d’argumenter alors que toi tu nous sorts des slogans publicitaires.


                    • forexo 10 mai 2012 22:02

                      Voici les différentes agrégations sur les marchés, vous pouvez verifier quel broker est agréé ou non :  http://www.optionbinaire.net/regulation-du-trading-options-binaires


                    • Le taulier Le taulier 10 mai 2012 22:07

                      Le problème c’est pas l’agrément c’est que ce produit est une belle petite arnaque dans son principe.


                    • dany 28 août 2012 10:43

                      Je ne sais pas si l’on peut parler d’arnaque au sens pur cela me parait trop simple. Moi je vois plus les options binaires comme du paris sportifs. Comme il est dit plus haut les options binaires ne sont pas un moyen à court ou même sur du long terme pour devenir riche. De toute manière je ne crois pas qu’il y est quelques choses qui puissent vous aidez a devenir riche du jour au lendemain. Si peut être l’euro million mais la aussi on va dire arnaque ? Je m’appuie pour parler des options binaires du site http://www.le-trader.fr/options-binaires.html


                    • lucie78 1er février 2013 10:59

                      Bonjour, moi je dirais aussi que c’est un pari financier... J’ai lu vos articles car je suis débutante en la matière, donc recherches etc.... Pour moi les options binaires sont quand même plus interressantes et fiables que par exemple les paris sportifs ou autre « jeu » de paris. Non ? Alors, vous allez surement me dire ce n’est pas du tout la même chose, mais nous, en tant que particulier, quand on recherche un moyen « sur » de gagner dans nos paris, on pense trop souvent au paris sportifs, loto, etc.... alors que ces moyens sont vraiment trés « nuls » !! Bien sur, en ce qui concerne les options binaires, il faut un minimum de connaissance, ce n’est pas une loterie quand même lol, mais pas besoin d’être Bac++++ pour pouvoir investir ou « parier ». Moi, j’ai pris des cours gratuits ici : http://www.option-binaire-forex.com/option-binaire-pour-les-nuls-1.htm, c’est vraiment super pour les nuls comme moi  ;)


                      • yoyo97 26 avril 2013 05:27

                        bonjour, dans un premier temps pourquoi se focaliser seulement sur le marché des options binaires ? pourquoi ce marché serait pire qu’un autre ? je pense qu’il faut différencier le marché du broker !! certains brokers régulés permettent de trader sur ce marché. Personnellement je ne trade pas les OB je trade seulement le forex depuis plus de 5 ans . J’aimerai donc que vous m’expliquez clairement en quoi ce marché serait pire qu’un autre . 
                        Pour les débutants j’ai trouvé cet article qui donne quelques caractéristiques sur les options binaires .


                        • yoyo97 26 avril 2013 05:28

                          bonjour, dans un premier temps pourquoi se focaliser seulement sur le marché des options binaires ? pourquoi ce marché serait pire qu’un autre ? je pense qu’il faut différencier le marché du broker !! certains brokers régulés permettent de trader sur ce marché. Personnellement je ne trade pas les OB je trade seulement le forex depuis plus de 5 ans . J’aimerai donc que vous m’expliquez clairement en quoi ce marché serait pire qu’un autre . 
                          Pour les débutants j’ai trouvé cet article qui donne quelques caractéristiques sur les options binaires .


                          • stephanne 6 décembre 2013 05:21

                            Bonjour,

                            Moi ce que je ne comprends pas c’est que si c’est une arnaque alors pourquoi l’Europe accepte de réguler les options binaires ? Si on regarde dans la liste des brokers d’options binaires autorisés en France on s’aperçoit que même l’AMF accepte de donner son autorisation et donc légitime en quelques sortes les options binaires. 

                            A mon avis nous sommes probablement encore dans une histoire de gros sous, tout comme lorsque les jeux en ligne ont été autorisé. Il y aura d’un coté les gagnants et de l’autre les perdants.

                            Mais ce qui fait le plus de perdant q’on peut également appeler des victimes ce sont les arnaques sur les options binaires qui se sont développées d’une façon impressionnante. A t’elle point que je pense qu’il y a plus de brokers malhonnêtes que de brokers fiables. 

                            Plus comme un investissement il est peut être préférable de prendre sa comme un jeu à l’instar du poker, tout en permettant aux plus rusés de gagner un peu d’argent. Dans l’immédiat ceux qui souhaiteraient s’y lancer il est vivement recommander de choisir un broker possédant l’agrément de l’AMF et d’éviter tous les autres. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès