Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Pétrole : prise de conscience des Américains

Pétrole : prise de conscience des Américains

Bonne nouvelle. Les Américains, jusqu’à présent peu réceptifs aux problèmes de l’énergie, commencent à s’en préoccuper. Etonnant non, tellement ils ne manifestaient aucun intérêt pour le réchauffement planétaire, ni surtout de scrupules pour passer à des véhicules monstrueux, donc consommateurs du précieux carburant.

Comme d’habitude, c’est quand on les frappe au porte-monnaie que les consommateurs de tout pays commencent à réagir. Le gallon de super aux Us a dépassé le seuil psychologique des 3 dollars. La consommation d’essence, pendant le dernier mois, a été en baisse de 2.9 pct pour la première fois depuis longtemps. Les gros SUV, comme on dit là-bas, commencent donc à se vendre difficilement (-30pct sur les gros 4X4 et -50 sur les très gros en septembre), et les constructeurs recommencent à communiquer sur des véhicules plus petits, ou à parler, sans en avoir à vendre, de véhicules hybrides.

C’est également l’automne, et donc le moment de penser à sa facture de chauffage. Or la facture énergétique va monter cette année d’environ 500 dollars, après une première hausse en 2003 de 400.

L’autre raison de s’inquiéter du problème a été le passage des deux cyclones Rita et Katrina, qui ont permis aux Américains de se rendre compte de la fragilité devant éléments climatiques de leur système d’approvisionnement en pétrole, en même temps qu’ils leur faisaient se poser la question d’un lien entre l’augmentation de la fréquence des ouragans et le réchauffement climatique. Même GW Bush, à cette occasion, a recommandé aux Américains, dans ces circonstances, de restreindre leurs déplacements en voiture, et de pratiquer le covoiturage. C’est dire si cet adepte de "l’american way of life" progresse à grands pas. Après avoir été mis sous pression également par ses collègues européens, lors du G8 récent de Gleanagles, et avoir dû reconnaître officiellement, pour la première fois, que l’activité humaine pouvait avoir une responsabilité dans le réchauffement climatique.

Enfin, la nouvelle loi sur l’énergie, qui a permis de faciliter l’implantation de centrales nucléaires et de raffineries nouvelles, mais n’a pas levé les limitations toujours en vigueur sur les forages pétroliers, est maintenant critiquée pour ne pas être allée assez loin. D’une certaine manière, tous ces évènements très malheureux ont pour revers de leur médaille de favoriser la prise de conscience du problème par le peuple américain. Et comme c’est un peuple qui, une fois convaincu, sait avancer vite et fortement, tous les espoirs nous sont permis...


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Sylvio (---.---.229.7) 17 octobre 2005 21:55

    Et en France (en Europe aussi je pense) les ventes de 4x4 ont explosées ces dernières annnées. au constat du prix de ces engins, du prix du plein (j’ose pas imaginer), de ceux qui les conduisent (plutôt parisien), cela reflète une partie de la population et les inégalité de richesse qui augmentent :
    - bourgeois
    - en ont rien à foutre de l’environnement
    - se crois des fois tout permis sur la route (se sentent supérieur avec « leur hauteur » supplémentaire)

    Je sais j’exagère un peu mais y’a du vrai là dedans.

    Décidément nous suivons toujours les USA avec 10 ans de décalage, dans 10 ans nous faisons la guerre en Irak (ou ailleurs) et l’UE interdit les 4x4 ;o)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès