Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Placement de produit : la règlementation arrive... lentement

Placement de produit : la règlementation arrive... lentement

J’avais eu l’occasion de vous signaler la pratique,- discrète-, de ce que les professionnels appellent le "placement de produit" dans toutes les productions audiovisuelles dans un message du 11 décembre 2007 suivi d’un autre du 13 juin appelant les acteurs à refuser de fumer dans les productions auxquelles ils participent. Le placement de produit consiste en effet à utiliser ostensiblement tel ou tel produit, et en particulier la cigarette, pour en promouvoir sans le dire l’utilisation. Outre la cigarette utilisée à haute dose de manière universelle dans tous les films et séries télé, vous avez noté les Citroën chez Navarro, les Peugeot chez Julie Lescaut et bien d’autres.

L’utilisation de ce produit se traduit par la participation du producteur de ces produits au financement du film ou de la série. En France ces financements sont évalués à 100 millions d’euros pour le cinéma et à quelques dizaines de millions pour les séries télévisuelles. Aux Usa ce sont 4.4 milliards de Dollars qui y sont consacrés. Et ce bombardement insidieux de publicités "subliminales" continue à s’y développer !

La Commission européenne a légiféré contre ce placement de produits par la Directive 2007/65/EU qui fait force de loi depuis le 1er janvier 2008. A condition bien sûr que les pays membres de l’Union veuillent bien transcrire dans leur droit national cette directive...Pour la France ça a été fait avec une sage lenteur par la loi du 5 mars 2009 qui a reconnu cette pratique et lui a fourni un cadre juridique. La dite loi prévoit que ce placement de produit ne doit pas inciter à l’achat du produit, que le produit ne doit pas être mis en avant de manière injustifiée et surtout que les spectateurs soient clairement informés de ce placement de produit. Par contre elle a chargé le CSA de la mise en place de cette loi ce qui a permis aux intervenants de gagner une année de plus dans son application.

La mise en place progresse peu à peu avec de nombreuses discussions sur les types d’émission pour lesquelles il serait encore permis et sur le signalement de ces publicités déguisées. Sans compter que ce signalement pourrait porter préjudice à une autre pratique de la profession, le "parrainage" de telle ou telle émission par telle ou telle marque ou produit.

A suivre donc en principe pour début 2010. Incidemment le "fumage" intensif pratiqué dans les films doit disparaitre à partir du 19 décembre 2009. Mais vous n’en verrez l’application que dans les films tournés après cette date. C’est dire qu’avant que vous puissiez noter une diminution de l’intensité de cette pratique, il faudra bien compter une ou deux décennies...


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • voxagora voxagora 5 janvier 2010 11:31

     Nicolas Sarkozy, un produit placé ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires