Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Plan Fillon du 7 novembre 2011 : entre rigueur et croissance

Plan Fillon du 7 novembre 2011 : entre rigueur et croissance

Le mot "faillite" revient dans le vocabulaire du Premier Ministre. Une épée de Damoclès de moins en moins virtuelle avec les exemples grec et italien dont le gouvernement voudrait protéger la France. À sa manière.


Comme prévu après les séquences internationales (sommet européen à Bruxelles et G20 à Cannes), le Premier Ministre François Fillon a annoncé ce lundi 7 novembre 2011 à midi, après un Conseil des ministres exceptionnel, les différentes mesures visant à ajuster le budget 2012 à la prévision de croissance réduite à 1,0% pour l’année 2012.

Le gouvernement actuel, comme tous les gouvernements qui se seraient retrouvés à sa place aujourd’hui, est sur le fil du rasoir entre la nécessaire "gestion rigoureuse" (selon les mots présidentiels) et la nécessité de ne pas empêcher la croissance ni l’hypothétique relance économique.

François Fillon, qui paraît épuisé physiquement, a donc pris le rôle du père Fouettard prêt à distribuer les mauvaises nouvelles. François Bayrou l’avait déclaré déjà cinq ans avant, il n’y a pas de miracle, pour assainir les finances publiques, il faut à la fois réduire les dépenses et augmenter les prélèvements obligatoires.

En affirmant clairement qu’il ne s’agissait pas d’un changement de politique comme celui du 22 mars 1983, confirmant ainsi que les investissements pour la recherche et développement ne sont touchés, François Fillon a ramené inconsciemment la mémoire collective à la dure époque des caisses vides.

L’objectif du gouvernement actuel, refusant de tomber dans un électoralisme irresponsable, au risque de sombrer dans une impopularité fatale, c’est d’atteindre le déficit public zéro en 2016 (François Hollande le proposait en 2017), avec une marche progressive de 4,5% en 2012, 3% en 2013 et 2% en 2014.

Il y a deux problèmes pourtant à l’écoute de ce plan (qui, en lui-même, paraît raisonnable).

D’une part, dans tous les cas, le gouvernement démissionnera en mai 2012 et l’élection présidentielle reformulera mécaniquement les objectifs aussi en matière budgétaire. Proposer un plan jusqu’en 2016 lorsque la législature s’arrête en 2012 semble un peu étrange.

D’autre part, ce plan de rigueur n’est que le second après celui du 24 août 2011 et ses 11 milliards d’euros d’économies faits sur le budget 2011. L’idée est donc grande qu’il pourrait y avoir d’autres plans de rigueur dans un avenir très proche, ne serait-ce qu’avec des prévisions de croissance encore à la baisse (on parle même de "récession molle"). François Fillon a affirmé toutefois que son plan s’est donné 6 milliards d’euros de marge en cas de baisse de croissance pour compenser d’éventuelles mauvaises surprises.

La réduction des dépenses publiques s’est principalement portée sur la baisse de l’objectif de croissance des dépenses des comptes sociaux, ramené de 2,8 à 2,5% en précisant bien que pour la première fois, en 2011, les objectifs sur les comptes sociaux ont été atteints. Cela dit, rien n’explique comment arriver à atteindre cet objectif pour 2012 si ce n’est par des nouvelles mesures de réduction de remboursement sur certains médicaments, par exemple, ce qui ne me paraît pas pertinent pour les moins aisés.

yartiFillon20111102

Le plan du rallongement de l’âge de la retraite vient également d’être accéléré en passant l’âge légal à 62 ans dès 2017 au lieu de 2018, ce qui rapportera à l’État 4 milliards d’euros jusqu’en 2016. Ce seront les personnes nées entre 1952 et 1956 qui seront touchées par cette mesure.

Concernant aussi les niches fiscales, le gouvernement revient sur les avantages fiscaux concernant l’immobilier, le dispositif Scellier, le crédit d’impôts sur les travaux, ainsi que le prêt à taux zéro qui n’a pas aidé principalement les plus modestes.

La hausse de la TVA de 5,5 à 7% sauf pour les produits de première nécessité ne répond pas vraiment à une logique fiscale cohérente. Soit les produits sont de première nécessité, soit ils ne le sont pas et dans ce cas, une augmentation de 1,5% me paraît faible. L’objectif affiché, ici encore, serait de s’harmoniser avec la TVA allemande. Mais dans quel but ?

Il est bien clair que si le principe de la TVA sociale est peu pertinent, l’augmentation de la TVA pour réduire les déficits ne doit pas être écartée puisqu’il s’agit du levier le plus efficace en terme de recettes.

Le prélèvement forfaitaire sur les plus-values financières est augmenté à 24% mais aurait pu encore croître, considérant que cette mesure touche les plus favorisés.

L’augmentation supplémentaire de 5% (affichée comme temporaire) sur l’impôt sur les sociétés ayant un chiffre d’affaires supérieur à 250 millions d’euros pourrait, elle, paraître pertinente si elle ne semblait n’être qu’une usine à gaz supplémentaire dans un système fiscal déjà beaucoup trop complexe.

Enfin, la mesure de gel des salaires des ministres et du Président de la République ainsi que la réduction du budget alloué aux partis politiques et campagnes électorales, si elle est négligeable d’un point de vue budgétaire, pourrait avoir un impact politique considérable afin de montrer que le pouvoir politique fait également un effort (très mesuré certes) en période de crise.

Ce sont aussi des considérations politiques voire populistes qui ont conduit François Fillon à encourager les patrons des grandes entreprises à ne pas augmenter inconsidérément leurs revenus alors que… ce ne sont que de incantations (l’État n’a pas à se mêler des rémunérations dans le privé) et un tel encouragement va même à l’encontre des finances de l’État (qui par les cotisations et impôts a tout intérêt à taxer les revenus les plus élevés possible).

yartiFillon20111103

Il est regrettable enfin que François Fillon loue les perspectives d’un gouvernement d’union nationale en Grèce et en refuse le principe en France.

En définitive, le plan peut paraître ambitieux et surtout téméraire à moins de six mois du second tour de l’élection présidentielle. Il n’en demeure néanmoins pas moins nécessaire pour assurer la crédibilité des finances publiques de la France dans un contexte international très incertain.

Mais la rustine du 7 novembre 2011 parviendra-t-elle à tout faire tenir avec d’éventuelles nouvelles surprises extérieures dont l’épisode du référendum grec mort-né est le dernier avatar ?


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (7 novembre 2011)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Nicolas Sarkozy face à la crise.
François Bayrou veut produire.
François Fillon, toujours à Matignon.
La TVA sociale.
Investissements pour l’avenir.


Moyenne des avis sur cet article :  1.53/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • penajouir penajouir 7 novembre 2011 16:23

    Bon allez, je vais vous la faire simple. Vous êtes dans la m… J’ai bien dit vous, parce que nous, ça va ! On c’est bien remplis les poches grâce à vous les blaireaux qui avez voté pour nous. Mention spéciale aux ouvriers, employés, fonctionnaires, petits commerçants et PME qui ont cru que la droite, qui n’a jamais rien fait pour eux allait enfin faire quelque chose… Sur ce coup là, on c’est bien marré à l’UMP. Bon comme je vous disait vous êtes mal les mecs, donc on va vous en prendre encore plus parce que de toute façon, on risque de bientôt se faire viré (Dans 7 mois), quoi que avec les nouilles qui votent, ça pas encore sur. Vous savez, nous on y peut rien, c’est la crise (De rire au gouvernement …) Dire qu’ils y en a qui vont revoter pour nous, franchement, faut y être con. Allez à plus les s’électeurs décérébrés et merci, car grâce à vous on fait notre beurre !……. 

    PS, n’oubliez pas de regarder la télé pour meubler le peu de cerveau disponible qui vous reste.


    • epapel epapel 7 novembre 2011 22:10

      Vous avez bien choisi votre pseudo.


    • kiouty 8 novembre 2011 08:39

      Toi par contre, t’as bien choisi ton avatar !



    • QUEL CLOWN TRISTE !!

      -en 2007 roi de la langue de bois..il a pour une fois dit la vérité.LA FRANCE EST RUINIEE

      il n’a pas osé contredire son monarque......ou lui faire comprendre que ce n’étaient pas les fonctionnates qui grèvaient le budget....mais le bouclier fisccale et les niches...et la SITUATION PLETHORIQUE de nos élus....et des élections continuelles..

      - 1 éllu pour 100 habitants en france...1 pour mille aux usa...ET AILLEURS,, ??

      - notre mille feuilles administratifs de 8 couches...bonjour....le népotisme
      (on vire une infirmière hospitalière .et on embauche 4 territoriaux) POUR PLAIRE AUX ELUS LOCAUX...DEFENDUS PAR FILLON ( sui prend l’avion en fin de semaine au lieu de prendre le tgv...dépense futile) ET LES SENATEURS...

      a CHAQUE ELECTION LE NOUVEL ELU...POUR LAISSER SA TRACE...CASSE TOUT CE QUY A ETE FAIT DE BIEN...POUR FAIRE PIRE..


    • Robert GIL ROBERT GIL 8 novembre 2011 12:02

      pour combler les deficits, je viens de lui trouver 172 milliards sur une seule année....
      http://2ccr.unblog.fr/2010/12/03/niches-en-or-massif/


    • molotov Le sablier 13 novembre 2011 00:31

      Dans le fion !


    • LE CHAT LE CHAT 7 novembre 2011 16:26

      une petite page de propagande rakotaorissienne , on se croirait au vinteure de TF1 ou dans C dans l’air ! Sylvain , encore un effort de lèchage de boules et tu auras ta circonscription eligible !  smiley  smiley  smiley


      • penajouir penajouir 7 novembre 2011 16:33

        Hep matou ! As ton avis, le Sylvounet, il a pas de cerveau ou il a une carte UMP ?


      • LE CHAT LE CHAT 7 novembre 2011 21:10

        les deux mon général !


      • epapel epapel 7 novembre 2011 22:13

        Vous avez magnifiquement bien cerné cet individu : il ne vaut pas plus mais il la vaut bien.


      • penajouir penajouir 8 novembre 2011 07:19

        Eh epapel ! Pète un coup mon gars on a l’impression que t’es constipé grave, à moins que tu nous fasses une crise d’hémorroïdes aigue. T’inquiète pas, ça va passer et tu pourras à nouveau de déplacer jusqu’aux urnes afin d’aller voter pour les responsables de ton mal au c… Qu’est ce tu veux, la nature a doté tous les humains d’un cerveau, le tiens a priori n’aura pas beaucoup servi… 


      • foufouille foufouille 7 novembre 2011 16:33

        juste le debut
        les socialos du siecle prndront le relais


        • Robert GIL ROBERT GIL 7 novembre 2011 16:51

          Ils connaissenr quoi a la vie du français moyen, Fillon a été élu député en 1981, il avait 27ans ! Sarkozy à 22 ans était conseiller municipal puis maire à 28 ans. Alliot Marie a commencé à 26 ans comme conseillère auprès d’un ministre et Estrosi, adjoint de J. Medecin à 28 ans puis député à 32ans. Depuis à part le feutre des bureaux politiques, l’ambiance aseptisée des plateaux télé et les discours à l’assemblée, que connaissent-ils de la vraie vie ?

          http://2ccr.unblog.fr/2011/02/11/tout-est-a-eux/


          • epapel epapel 7 novembre 2011 22:14

            Je ne sais pas s’ils connaissent la vraie vie mais la leur est certainement meilleure que la nôtre.


          • latortue latortue 7 novembre 2011 17:18

            Tout ceci n’est qu’une hypothèse, mais le raisonnement se tient !

             Imaginons que le gouvernement français concède à chacun d’entre nous une bourse de 500 euros pour relancer la consommation (je confirme, c’est une supposition !)

            - Si nous la dépensons au supermarché du coin ou en vêtement, cet argent part en Chine.

            - Si nous dépensons l’argent en carburant, il part chez les Arabes.

            - Si nous achetons un ordinateur, il ira en Inde.

            - Si on achète des fruits et des légumes, l’argent va en Espagne ou au Maroc,

            - Si on achète une bonne bagnole même française, notre fric va en Allemagne, en Espagne, en Roumanie ou ...

            Si on achète des babioles, il part à Taïwan et> n’aidera toujours pas notre économie.

            La seule façon de maintenir l’argent en France, c’est de le dépenser en achetant du vin, du pineau, du cognac, du calva, ou du champagne, si l’on considère que ce sont les uniques biens encore produits chez nous.

            Donc, en faisant la bringue, j’accomplis mon devoir civique...

            Alors pour aider notre système économique national en cette période de crise :

            PICOLEZ ! 
            Pour info : la Fête de l’Eau a fait près de 400 morts au Cambodge tandis que celle du Beaujolais s’est déroulée sans aucun problème...


            • penajouir penajouir 7 novembre 2011 17:45

              Latortue, je signe et je me joins à toi pour soutenir ta politique visionnaire et nationale qui va améliorer les relations humaines grâce au rapprochement unilatéral des corps concernés en fonction de la quantité du liquide ingurgité et va ainsi relancer les produits du terroir, Hic hic hic houra !!!


            • Brazouzen Brazouzen 7 novembre 2011 17:49

              Purée avec 500 euros je m’achete une tondeuse Honda !...fabriquée en France...


            • foufouille foufouille 7 novembre 2011 17:54

              80% de taxes sur le carburant
              les legume francais, ca existe aussi


            • latortue latortue 7 novembre 2011 18:38

              Foufouille :
              c’est de l’humour bordel ,de l’humour et de la dérision ça mange pas de pain et ça fait un peu marrer de temps en temps ,on peu pas toujours être sérieux ,tu crois pas qu’ils se marre pas quand ils ont finis leur réunion eux les grandiloquents qui défilent a l’élysé ,et que l’objet de leurs quolibets ce doit être nous ,de la maniere qu’ils se foutent de notre gueule j’en serait pas étonné non !!!!!!!!!!!!!


            • BOBW BOBW 8 novembre 2011 16:42

              @ penajouir 

               Et « Viva lou Pastis » trés bon vaccin contre le virus H1N1 et pour dégager les flatulences  smiley

            • plan de rigueur....A METTRE EN PLACE AUSSI POUR LES POLITIQUES INCOMPETENTS OU CORROMPUS...

              - NOUS AVONS 36600 COMMUNES...IL NOUS FAUDRAIT 3000 COMMUNAUTES DE COMMUNES.....LES DEUX QUELQUEFOIS... dans Quelques régions...bonsoir...le nèpotisme

              _NOUS avons 1 elu pour 100 habitants...aux usa 1 pour 1000... mais qu’un policier pour 120 hb.. (FRANCE OU SARKOZIE°

              nous avons trop de DEPUTES...1 SEUL PAR DEPARTEMENT SUFFIRAIT..
              et les senateurs faisant partie de clubs d’influences ( mediator...hippocrate)
              de vrais lobbystes on les vire et on les fait juger....QUAND ,,,,, ?????????

              NOTRE EMPEREUR DE POCHE A TREMPE DANS SA CARRIERE DANS 68 GROSSES AFFAIRES GENRE KARACHI...LA DEFENSE...BETTENCOUT
              .....................................................................
              CITOYENS REOUVRONS LE BAGNE DE CAYENNE...EN 2012 OU 2017



              • latortue latortue 7 novembre 2011 19:10

                Fillon a annoncé ce lundi le gel du salaire du président de la République et des ministres jusqu’au retour à "l’équilibre
                il nous prend vraiment pour des ’’c o n s’’ ce mec ,l’autre mini moi c’est mis 200% dans les dents pour allez faire la bringue avec la carlita et les ministres ont tous été augmentés tout ça dans la rigueur pour les autres .
                BIEN LA JUSTICE
                je serai le président du pouvoir d’achat , pauvre tache tu est le pire président que la FRANCE n’a jamais eu depuis des décennies le pire du pire ,et toute ta clique de ministre avec toi .
                autoritaire, coléreux, vantard ,magouilleur , anti démocrate , allez y vous pouvez en ajouter en dessous je suis sur que j’en oublie .
                le bagne de Cayenne c’est pas assez pour ces enc.... il faut leur donner 800 euros par mois et les obliger a vivre avec pendant 1ans juste pour leur faire toucher du doigt ce que ça veux dire manger des patates a tous les repas .


                • efarista efarista 7 novembre 2011 21:01

                  ? ?? pourquoi 800@ par mois ?? 450 du rsa doit leur suffir puisque cela va très bien pour maintes petites gens taxés de surcroit de profiteurs !


                • Pyrathome Pyrathome 8 novembre 2011 11:45

                  tu est le pire président que la FRANCE n’a jamais eu depuis des décennies le pire du pire ,et toute ta clique de ministre avec toi .

                  Effectivement, les pires depuis Pétain/Laval......


                • raymond 7 novembre 2011 19:37

                  Le vrai nom n’est pas faillite mais récession


                  • morice morice 7 novembre 2011 23:02

                    sylvain, un mec qui étale un projet sur 5 ans (jusqu’en 2016) alors qu’il sera viré dans six mois vous appelez ça comment, vous ? Un escroc ou un falsficateur ?


                    • wesson wesson 7 novembre 2011 23:19

                      vous n’y êtes pas Morice. Fillon lui il sait qu’il va dégager à la prochaine. D’ailleurs c’est pour ça qu’il essaie de se recaser de force à Paris dans l’arrondissement ou c’est l’évêque qui décide qui doit être élu.

                      Mais, sachant la cause désespérée, alors pourquoi ne pas foutre le prochain gouvernement de « pseudo-gauche » dans la merde ? Bref, les hausses de taxes vont pleuvoir ! Au passage, le président du pouvoir d’achat a tout simplement transféré la charge de l’impôt, en allégeant celui des riches, et en le reportant sur les pauvres, par la TVA ou les « économies » sur la sécu ou les retraites.

                      Bref, ce que Fillon fait, c’est préparer à Hollande un futur à la Papandréou !
                      Et d’ailleurs, Hollande même pas élu se révèle être aussi lavette que son collègue Grec : il laisse déjà dire par tout son entourage que le peu de mesures sociales qu’il entendait prendre allaient passer à la trappe...

                      Bref, c’est une alternance de merde que Fillon vient de préparer, avec crise en édition populaire et stratégie de choc pour essayer de rafler la mise après.

                      Espérons qu’il reste en France encore assez de jeunes pour leur faire passer le goût du pain à ces politiques là !


                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 8 novembre 2011 02:22

                      Bien vu Wesson, Morice.

                      Fillon sait que tout est foutu pour l’affreux Sarkozy et, en conséquence, il cherche à se placer pour 2017 en polluant l’action du futur gouvernement. Il joue aux échecs, je ne vous apprend rien.


                    • Pyrathome Pyrathome 8 novembre 2011 11:26

                      il cherche à se placer pour 2017 en polluant l’action du futur gouvernement. Il joue aux échecs, je ne vous apprend rien.

                      Et en espérant que les Français perdent la mémoire sur son bilan de désastre apocalyptique ?


                    • moebius 7 novembre 2011 23:08

                      le vrai nom n’est pas faillite ou recession mais peur. Quand nous la peur sera intolérable peur nous sortirons dans la rue pour nous rassurer 


                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 8 novembre 2011 02:01

                        Ce soir j’ai fait le calcul pour une voisine, Madame X, une retraitée de 81 ans rendue inquiète par les annonces de Fillon.

                        La brave grand-mère touche une pension de 1043€. Une fois ses charges fixes et incompressibles acquittées - logement, alimentation, gaz, eau, assurances, mutuelle, redevance, etc - il lui restait jusqu’ici 97€ pour « vivre » chaque mois.

                        Après le plan de rigueur de Sarkozy, et en ne prenant en compte que la hausse de deux points la TVA sur les charges fixes et incompressibles, calcul fait, elle terminera le mois décembre avec -31€ « pour vivre ».

                        Voilà où nous en sommes après cinq ans de gabegies et de défiscalisation des riches.


                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 8 novembre 2011 02:11

                          Je n’ai pas osé lui dire que les chèques du bouclier fiscal seront bientôt envoyés par la Poste aux riches, à Liliane bettencourt et à la clique du Fouquet’s.


                        • Eddie 8 novembre 2011 08:51

                          L’effondrement de l’occident semble s’accélérer en ce moment. Les responsables directs sont les oligarchies principalement anglo-saxonnes et leurs incommensurables cupidité et égoïsme. La crise mondiale actuelle est entièrement de leur faute. De plus, elles ont confisqué la démocratie en faisant élire des pantins à eux dans tous les pays d’Europe. Leur but étant de s’enrichir toujours plus en ordonnant les votes de lois servant uniquement leurs intérêts, et qui aboutissent au racket , à la détresse et à la misère des peuples. Un exemple parmi tant d’autres : l’impôt Bilderberg. C’est actuellement l’article 123 du Traité de Lisbonne, anciennement article 104 du Traité de Maastricht, et naguère article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 (loi Pompidou / Giscard) pour La France. Je rappelle que Pompidou était PDG de la banque Rothschild France, donc inféodé au Bilderberg, comme la quasi totalité de nos politiciens actuellement. C’est l’obligation pour tous les Etats européens , avec la complicité de tous les élus européens carriéristes corrompus, d’emprunter de l’argent seulement aux banques privées (appartenant toutes à l’oligarchie mondiale), avec des intérêts exorbitants, au lieu d’emprunter à leurs banques nationales sans aucun intérêt. Au bout de quelques années, à cause des intérêts, les dettes des Etats deviennent gigantesques. Le remboursement annuel seulement des intérêts des dettes est suicidaire pour de nombreux pays. Pour La France, le remboursement annuel est d’environ 50 milliard d’€uros, ce qui correspond à peu près seulement aux intérêts annuels de la dette. Donc le paiement annuel est à vie ! Notez bien que l’impôt sur les revenus des français rapport environ également 50 milliards d’euros. On peut donc dire que l’intégralité de l’impôt sur les revenus des français va directement dans les poches des financiers, maîtres de nos politiciens.

                          Prenons les conséquences de cet impôt Bilderberg sur le peuple français, et que l’on peut généraliser à tous les peuples européens soumis également à cet impôt à cause de leurs élus vendus. Actuellement, La France compte des millions de personnes en situation de misère absolue, ne pouvant même plus se nourrir, ni se loger. Sans vouloir tomber dans l’assistanat, en cette période d’effondrement tangible de la société, par la faute de nos politiciens serviles envers l’oligarchie mondiale, 50 milliards d’€uros permettraient à 4,17 millions de personnes de recevoir 1000 €uros par mois pendant 1 an, soit douze mille €uros par an (50 000 000 000€ / 12 000€ = 4 166 666). Cela devrait permettre d’atténuer nettement la misère, la souffrance, le désarroi de bon nombre de nos concitoyens. Et dans les autres pays européens. Au lieu de cela, Fillon vient d’annoncer un plan d’austérité pour les français, plan qui va encore accroître la misère, le désespoir des plus malheureux.


                          • Pyrathome Pyrathome 8 novembre 2011 11:37

                            Monsieur la faillite qui déclare sans le moindre ersatz de honte :

                             L’heure de vérité a sonné, il n’est pas utile de s’en prendre aux agences de notations, aux banquiers, aux spéculateurs ou à je ne sais quel bouc émissaire, pas utile de faire croire qu’il y a des trésors cachés pour financer nos dépenses publiques quand on a le record de la dépense publique et le record des prélèvements obligatoires.....

                            Par contre il est utile de faire payer la populace vu que personne ne bronche.....enfin pour l’instant !


                            • sisyphe sisyphe 8 novembre 2011 12:33

                              Le gouvernement actuel, comme tous les gouvernements qui se seraient retrouvés à sa place aujourd’hui, est sur le fil du rasoir entre la nécessaire « gestion rigoureuse » (selon les mots présidentiels) et la nécessité de ne pas empêcher la croissance ni l’hypothétique relance économique.


                              Ah !? 

                              Et vous nous citez des mesures, dans ce plan, qui « permettraient la croissance et l’hypothétique (sic) relance économique » ??? 

                              Votre titre annonce ; « entre rigueur et croissance » ; c’est quoi, les mesures pour la « croissance » ? 

                              La France n’est pas en faillite ; c’est la politique menée depuis 10 ans, et plus précisément depuis 2007, qui a totalement fait faillite ; tant pour la croissance (cherchée avec les dents d’un édenté), que le gonflement abyssal de la dette, que le nombre de chômeurs, et les 8 millions de personnes sous le seuil de pauvreté...

                              Et, pour « parer » le déficit de croissance, le « courage Fillon » en remet une couche de rigueur, touchant, comme d’habitude, les plus pauvres, sans rien toucher aux avantages consentis aux plus riches (qui coûtent, chaque année, une fortune à l’état), ce qui aura pour effet...... de diminuer la croissance, par perte du pouvoir d’achat, et donc d’augmenter le déficit ! 
                              Voila des mesures qu’elles sont bonnes ! smiley 

                              Le Docteur Diafoirus n’aurait pas fait mieux ! 

                              Sacré Rakoto : toujours à se précipiter pour défendre l’indéfendable, et sauver les meubles pourris et bancals de son camp de saigneurs....


                              • Sat is Fay 8 novembre 2011 14:24

                                Oh on lui gelé son salaire, le pauvre avec ses 22000 euros, trop dur pour lui ! bel exemple !
                                Est ce que cette tête de fion sait que la ceinture ça fait déjà quelques années qu’on se la sert ? et ils nous demandent encore des efforts ces espèces d’ordures !? les pâtes au beurre ils trouvent que c’est encore trop raffiné pour nous !! pendant que leurs amis, les vampires, s’empiffrent 100 fois plus chaque année qui passe. L’année 2012 promet d’être chaude et le salaire des flics va augmenter je l’ sens, y en a qui risquent de finir comme Kadhafi !
                                ( pas d’affolement c’est juste la semaine de la haine comme dans 1984...)


                                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 13 novembre 2011 08:32

                                  Le titre de cet article est vraiment d’un chiant ! On croirait une émission économique de TF1.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès