Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Plus dure sera la chute

Plus dure sera la chute

Vous l'avez sans doute remarqué, mais la "résolution" de la crise de la dette Américaine ou plutôt "l'accord boiteux" n'a rien réglé.

Le Congrès et le Sénat ont voté non pas une réduction immédiate des dépenses actuelles mais une réduction de l’augmentation future des dépenses. RISIBLE

De toute façon, il y a eu trop de "mise en scène" pour que cela ne cache pas quelque chose.

Les bourses dévissent et comme par hasard, les pannes informatiques se multiplient pour stopper opportunément des chutes abyssales.

Si vous habitez Paris, allez faire un tour de coté de la rue vivienne, à deux pas de la bourse, et prenez le pouls des files d'attente (une première) devant les boutiques spécialisées dans le commerce de monnaie. Oui vous avez bien compris, pour de plus en plus de personnes, le papier est mort et l'or et l'argent redeviennent le refuge ultime. Comme il n'y en aura pas pour tout le monde, il va y avoir du sang.

Pour la première fois, les BRIC arrêtent la langue de bois. Leurs commentaires sont sans équivoques. Il y a tout lieu de croire que quelque chose se trame.

Poutine vient de traiter les Américains de "parasites", après qu'il ait traité Ben Bernanke de "voyou", et ceci parce qu'il sait que le dollar va exploser et le monde avec, que ce soit du point de vue économique ou bien dans une guerre pour faire diversion.

Guido Mantega, le ministre brésilien des finances, vient en conséquence de prévenir que son pays allait mettre en place « un cordon sanitaire » pour se protéger. Pour le Brésil, c'est la fin de la libre circulation des capitaux et de l’absence de toute entrave ou intervention sur le marché monétaire.

Pour la Chine, le quotidien économique Jingji Cankao Bao estime que « la Chine doit se préparer à un effondrement des marchés financiers internationaux » et l’agence de Chine accuse les Américains d’être « dangereusement irresponsables »

Aux USA, les médias sont largement ouverts aux déclarations de Ron Paul sur l'or, la bête noire de la finance internationale.

Vous avez compris que l'ère du papier monnaie touche à sa fin. Le sentiment général est qu'il faut être fou pour prêter à des débiteurs insolvables qui préfèrent mourir (générer de la dette) plutôt que d'augmenter les impôts. Vous remarquerez que cela s'applique aussi à tous les pays occidentaux.

Il y a le feu à la maison Europe et la France est menacée à son tour par le FMI de Lagarde : AH AH AH AH

Lagarde, qui nous a concocté des budgets à déficit "aux petits oignons" pour le plus grand bonheur des vampires nous dit de mettre de l'ordre dans nos finances sinon notre AAA sera bientôt du passé.

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2019581/Now-France-dragged-global-financial-crisis-credit-rating-cut.html

Les CDS de tous les pays d'Europe s'envolent en ce moment. Celui du Danemark à pris 20%, même ZH n'en revient pas.

Les seuls pays à na pas être inquiétés par les agences de notation, le FMI et les traders sont : les USA et l'Angleterre. C'est à mourir de rire.

Pour ZH, cela relève de la corruption ou de l'incompétence.

http://www.zerohedge.com/news/moodys-sells-out-usual-leaves-us-aaa-puts-outlook-negative-not-appear-overly-corrupt

Heureusement, aujourd'hui, certains commencent à prendre conscience du problème.

http://www.zerohedge.com/news/sp-downgrades-us-aa-outlook-negative-full-text

La fin sera moins joyeuse. Un excellent papier sur le Telegraph à lire absolument.

http://www.telegraph.co.uk/finance/comment/ambroseevans_pritchard/8673577/America-is-merely-wounded-Europe-risks-death.html

Désolé si la fin est pessimiste, mais elle rejoint la conclusion de Poutine et de bon nombre d'observateurs étrangers.

"We can only pray that at least one half of the Atlantic system holds relatively firm. If both go down together, buy a shotgun and prepare for 1932."


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 13 août 2011 12:44

    restons calmes.

    la terre regorge de richesses.
    c’est un groupe de fous qui joue à faire peur avec une monnaie sans valeur.

    Même l’or et l’argent ne se mangent pas.
    Ils sèment la panique parce que cette panique leur va.
    parce qu’elle permet de saigner les Etats.

    Les Etats dirigés par leurs valets.
    Mais pour l’instant la vie au quotidien ne change pas assez pour que les foules sortent avec des fourches.
    Ce n’est que bruit et poussière.
    Grimaces.
    certains ne sont même pas informés.
    patience.


    • Blé 13 août 2011 13:30

      Cessez de croire que les français sont des idiots. Beaucoup sont en vacances, d’autres bossent comme des dingues parce que leur patron veut du rendement, les producteurs de fruits et légumes se fâchent sérieusement, il y a des mouvements de résistances à travers le pays (mais chute faut pas le dire).

      Le néo-libéralisme a eu 30 ans pour mentir, fermer tous les verrous qui pourraient aller contre leurs intérêts immédiats.
      Alors il est nécessaire de quelques mois aux citoyens pour s’organiser. Notre pays est riche, productif, les gens sont courageux (voir au quotidien comment ils se démènent pour faire face aux difficultés).

       Les média nous parlent des « vacanciers », des faits divers, de la météo, c’est bien, mais il nous parleraient des mouvement sociaux à travers le pays la manière dont l’ Argentine s’organise, des indignés en Espagne et ailleurs, ce serait mieux.


      • sparte sparte 13 août 2011 18:50

        SUJET : Le Congrès et le Sénat ont voté non pas une réduction immédiate des dépenses actuelles mais une réduction de l’augmentation future des dépenses. RISIBLE
        *********
        Pas certain que cela soit risible car freiner le développement du système social publique des EUA relève d’un exploit qu’il faut saluer : car ce système carrément soviétique vient de loin : il a commencé avec Roosevelt, fut agrandi par Johnson ( MEDICARE ) et Obama en a rajouté une couche, pour des raisons électoralistes.
         
        Qu’il soit en contradiction avec les valeurs qui fondèrent les EUA dont la liberté et la responsabilité individuelle est une chose. Et qu’il vise à favoriser les intérêts des groupes industriels de la santé, de migrants qui sont en situation irrégulière ou d’Américains qui préfèrent vivre des allocations plutôt que de travailler pour se payer leurs assurances de santé par exemple, en est une autre.

        Car finalement l’administration Obama a du mettre un bémol a son dangereux projet de gratuité sociale, dangereux pour la démocratie car il oriente les EUA vers une économie socialiste, donc déresponsabilisée, et dangereux pour les finances publiques : une étude du budget montre que les dépenses sociales sont responsables des 14.000 MD USD de dettes publiques américaines ... ( moins qu’en France, à populations égales )

        Ce lien montre la part désormais énorme du secteur de la santé et de retraites assurée par le budget fédéral : http://www.whitehouse.gov/omb/budget
        Comme la France, ce mauvais système de protection sociale ruinera t il les EUA ?
        Pour ma part je pense qu’il peut ruiner tout l’occident.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès