Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Potentiel pour la construction de petits véhicules électriques dans la (...)

Potentiel pour la construction de petits véhicules électriques dans la vallée de l’automobile

Il y a un fossé entre l'encouragement et le financement de projets tout à fait nécessaires au développement de projets innovants et la fabrication des produtis qui ont été conçus.

C’est le cas dans la vallée de l’automobile, où les entreprises innovantes en matière de véhicules décarbonés, faute de possibilités locales qu’il s’agisse d’entreprises existantes ou de financement, devront se résoudre à faire fabriquer ailleurs les produits qu’ils ont conçu !

La vallée de l’automobile (entre Poissy et Mantes-la-Jolie dans les Yvelines) regroupe plusieurs nouveaux constructeurs de véhicules électriques qui ont chacun un ou plusieurs modèles proches de la commercialisation. On peut citer les sociétés Lumeneo (Vernouillet), Muses (Conflans-Ste-Honorine), Synergethic (Les Mureaux).

Pour de multiples raisons (financières, techniques, locaux, effectif, compétences) , ces constructeurs devront faire appel à des sous-traitants industriels pour fabriquer les principaux sous-ensembles des véhicules qu’ils ont conçus. Les fabrications devraient pouvoir démarrer dans le courant du premier semestre 2012 avec, à la clé, la création de plusieurs dizaines d’emplois.

Le volume des vente envisageables pour ces véhicules est de quelques centaines d’unités par constructeur à échéance de trois à cinq ans. Il s’agit certes de petites séries, mais elles nécessitent néanmoins la mise en œuvre d’un véritable process industriel. La mutualisation de fabrications « lourdes »(châssis, habitacle) ou techniquement délicates (chaîne de traction électrique) devrait pouvoir permettre de respecter qualité, coûts et délais. La proximité devrait permettre d’avoir la réactivité nécessaire sur des marchés émergents.

Un rapide inventaire des possibilités locales démontre qu’il n’existe pas dans le secteur d’entreprise industrielle susceptible de produire à proximité et dans les volumes estimés les deux principaux sous-ensembles nécessaires : « châssis mécano-soudés » et « habitacle en matériaux composites ». La fabrication des habitacles pourrait même à elle seule justifier de la création d’un tel atelier. 

En première analyse, pour être en mesure de démarrer, si faisabilité et viabilité sont démontrées, ce projet devrait pouvoir mobiliser dans la phase d’étude et de mise en place de l’ordre de 3 millions d’euros. C’est pour mémoire un peu plus de 10% du budget du programme SAVE (Seine aval véhicules électriques) dont l’objet est l’expérimentation d’une centaine de véhicules électriques Renault sur le territoire de la Seine aval sans création d’emplois.

Plusieurs sites existants disponibles conviendraient à l’implantation de cette activité qui devrait dans un premier temps mobiliser de l’ordre de 3.000m2 de locaux industriels, avec des possibilités d’extension importantes.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • robin 21 décembre 2011 13:57

    On saurait très bien faire des véhicules électriques avec une autonomie correcte (plus de 300kms) ne serait-ce qu’avec des volants d’inertie bien moins chers que les batteries, mais ça n’arrangerait pas les lobbies pétroliers. La campagne actuelle pour les voitures électriques est un attrape-couillons de plus (bagnoles à au moins 25 000 euros avec au mieux 150km d ’autonomie et quand l’autonomie est supérieure les batteries sont comme par hasars en location pour plus cher que ne coute du pétrole par mois)


    • Alain Lafon Alain Lafon 21 décembre 2011 17:13

      eLe projet est de construire plusieurs modèles de petits véhicules innovants dont les prototypes existent, ont été validés et sont homologués ou en cours d’homologation. 

      Ces véhicules utilisent des moteurs roues.
      Je ne suis pas certain que des systèmes à volant d’inertie - je suppose en mode récupérateur d’énergie - puissent y être adjoint, mais pourquoi pas si les solutions sont fiables et économiquement rentable ?
      Leurs rapport performances/coût conviennent à leurs acheteurs actuels, mais toute piste d’amélioration peut-être étudiée.


    • robin 22 décembre 2011 10:57

      Pour mémoire un disque d’inertie de 75 cm de diamètre et 50 kg tournant à 78 000 tr/min fournit 16 KW pendant une heure, ça veut dire à l’aise plus de 200 km d’autonomie en pratique sur route plate. Le problème technique mais non redhibitoire c’est de le caréner dans un matériau très solide et lui permettre de garder l’assiette horizontale dans un débattement angulaire correspondant à toutes les situations les plus extrèmes de position du véhicule pour isoler celui des gigantesques forces d’inertie de l’engin.


    • Alain Lafon Alain Lafon 22 décembre 2011 12:09

      Existe-t-il des exemples d’application de ce genre sur des véhicules de petite taille, avec toute la chaîne cinématique ?

      Ne pourrait-on pas imaginer une version « légère » - 5kg par exemple ?

    • zelectron zelectron 21 décembre 2011 15:44

      Attention de ne pas confondre des projets élaborés pour satisfaire à la paranoïa de certains « inventeurs » et les projets de haute volée pour d’autres qui font avancer la technologie et la science.
      Connaissez-vous la voiture électronique (avec un moteur électrique encore aujourd’hui quasi parfait) des Frères Jarrets (que j’ai connu à l’époque), il y a 43 ans, que de temps perdu !
      et puis la Porquerolles


      • Alain Lafon Alain Lafon 21 décembre 2011 17:17

        A ma connaissance il ne s’agit pas de « concept cars » délirants imaginés pour satisfaire la paranoïa d’ingénieurs, mais de véhicules élaborés pour répondre au besoin de clients identifiés en s’appuyant, aussi souvent que possible sur des solutions techniquement fiables et économiquement rentables.

        Je en connais personnellement pas la voiture de frères Jarrrets, ni la Porquerolles.
        Peut-être pourriez-vous en dire davantage.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès