Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Pourquoi la France n’est pas compétitive

Pourquoi la France n’est pas compétitive

La France recule. C'est un fait. Noyée sous ses dettes, les dépenses de son secteur tertiaire et l'aide à son agriculture, n'ayant pas su adapter ce qu'il lui reste d'industrie, elle se meurt et se regarde mourir. Mais pourquoi ? Qu'est-ce qui ne va pas en France ? Est-ce vraiment la crise ou le signe d'une décadence qui dure depuis 30 ans ou plus ?

« C'est la faute aux étrangers » continueront de lancer les plus répugnants de nos concitoyens.

« C'est la droite » ou « c'est la gauche » lanceront les partisans de l'une ou l'autre rive.

Laissons-les radoter pour nous concentrer sur le fond du problème.

L'argent ne manque pas en France. On nous annonçait d'ailleurs récemment qu'il y a en France plus de 100.000 millionnaires. Où sont-ils ? Que font-ils ? Pourquoi n'embauchent-ils plus ou pas assez ?

Pourquoi cette impression de stagnation économique ? Cette « bulle » qui dure depuis 30 ans ?

Pour qui a un peu voyagé dans sa vie, il y a des réponses évidentes, qui sont autant de propositions que l'on pourrait faire à ceux qui nous dirigent.

Tiens, par exemple, pourquoi sommes-nous l'un des seuls pays en Europe où les magasins sont fermés après 19h ? Comment s'étonne-t-on ensuite qu'il y ait tant de chômage alors que dans le même temps, on pourrait employer 3 employés à raison de 8h/jour mais que l'on n'en emploie qu'un seul ?

Et je ne parle même pas du dimanche, de nos nombreux, très nombreux jours fériés, de nos 35h, de nos RTT, etc...

 

Compétitivité vous dîtes ?

Combien de grèves en France chaque année et jusqu'à quand une frange de nos chers compatriotes continuera de pénaliser notre économie et de nous ridiculiser aux yeux des autres pays ?

Le trou de la sécu, les bourses inutiles qu'on verse à des étudiants absents, le RSA qu'on augmente, qu'on diminue... 

Pour faire de l'argent, il faut travailler. Je ne dis pas qu'il faut travailler plus pour gagner plus ou moins... je dis simplement que pour être compétitif, il faut déjà commencer par remonter ses manches, quel que soit ensuite le découpage de ce travail. Quant aux assistés de service...

Bon, étant donné que chez nous, comme nous venons de le voir, "travailler" c'est plutôt raté, voyons si au moins ceux qui veulent travailler le peuvent. Continuons donc notre analyse en nous arrêtant un moment sur les coûts de fonctionnement d'une entreprise en France : communications téléphoniques les plus chères d'Europe, essence la plus chère d'Europe (du monde ?) et frais de transport de marchandises hallucinants (le prix du kilo chez Chronopost, DHL ou UPS … fait rêver !)

 

… on a tout gagné dîtes donc !

Et puisque nous sommes dans un contexte de mondialisation, combien de Français parlent la langue internationale des affaires (oui l'Anglais) à défaut de ne pas maîtriser l'orthographe de la langue de Molière ?

 

Allez, vous êtes de bonne volonté et vous allez créer votre entreprise cette année.

Mais dîtes-moi, quels sont les moyens mis à votre disposition pour créer votre structure rapidement, simplement et dans la transparence la plus totale ?

Direction la CCI … après deux ou trois entretiens, vous verrez, vous aurez mal à la tête mais vous connaîtrez plein de nouveaux mots de la jungle des entreprises : SA, SARL, EIRL, EURL, SNC, SCOOC, GIE... je continue ?

 

Okay, vous vouliez me contredire dans mon pessimisme sarcastique et vous avez créé votre société. Vous avez décidé d'exporter vos macarons vers la Bulgarie où ils font un tabac paraît-il... et très rapidement, vous avez besoin de recevoir et envoyer de l'argent.

Faut-il parler du virement bancaire international, qui vous coûtera en France la bagatelle de 15 euros en moyenne et les frais de conversion de devises … ou des Western Union qui se font en France dans les agences postales et qui sont bien évidemment fermées durant les heures nocturnes (c'est à dire durant la période d'activité Américaine ou Chinoise). Quand je pense que même en Roumanie on trouve des agences des agences Western Union ouvertes 24h/24... c'est pourtant du bon sens il me semble.

 

Quand bien même un héros de notre société parvient à créer un entreprise, à gagner un peu d'argent, qu'il ne se perde pas dans les méandres de nos administrations, qu'il survive aux innombrables taxes et impôts (j'ai personnellement adoré les 13 à 18% d'IS sur les auto-entrepreneurs, pas mal comme traquenard !), s'il parvient à maintenir son entreprise au-delà de deux ans (comme seuls 50% de nos entrepreneurs y parviennent !!!), qu'il décide d'investir ou d'employer... combien de chances aura-t-il alors qu'une banque le suive dans ses projets ou qu'il ne se dise pas que le fait d'employer quelqu'un lui coûtera finalement plus cher que s'il le faisait lui-même, vu qu'il va devoir payer 30 à 50% en plus ce salaire à l'Etat ?

 

Bon, okay, j'ai tort, vous avez mis une annonce à l'ANPE et un « jeune » est venu vous voir. Il avait un master en sociologie doublé d'un BTS multimédia et d'une licence en histoire de l'art. A 28 ans, il n'a pas toujours pas d'expérience en entreprise, ne sait pas taper un email correctement, mais par contre, son iphone a bourdonné 3 fois pendant l'entretien d'embauche et il ne s'excuse pas d'avoir gardé sa casquette vissée sur la tête, car comme il dit « il faut vivre avec son temps » et il envisage d'ailleurs de venir en survêtement si sa candidature est retenue.

 

Mince alors... je ne comprends toujours pas les 1.26% de hausse du chômage et pourquoi je devrais m'inquiéter sur notre avenir.

 

Tiens, je vais regarder le programme de nos candidats pour me rassurer, des fois que le mariage gay ou les 300.000 « emplois d'avenir » me fassent changer d'avis !


Moyenne des avis sur cet article :  1.49/5   (89 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 29 novembre 2011 09:54

    le probleme n’est pas la competitivité, le probleme c’est que le capital accapare une part toujours plus grande des profits. Car ce qui coutent de plus en plus cher dans la travail, c’est la part du capital, Blanqui disait : « le capital c’est du travail volé »...........
    http://2ccr.unblog.fr/2011/10/07/un-travail-decent-pour-tous-partout/


    • Daniel Roux Daniel Roux 29 novembre 2011 09:59

      Pour résumer, on colle les handicapés, les vieux, les malades longues durées, les enfants dans une péniche que l’on emmène en haute mer avant de couper les amarres.

      Toujours ça de gagner.

      Quant à créer une entreprise, si vous ne savez pas ce qu’est une SARL, c’est même pas la peine d’y penser. Commencez par apprendre les bases juridiques, financières et techniques de votre futur emploi : Chef d’entreprise.

      C’est comme si vous vouliez conduire une voiture sans apprendre le code de la route sous prétexte que vous désirez simplement aller d’un endroit à un autre et que tout ce fatras est inutile.

      C’est l’un des défauts des « donneurs de leçons » que de croire que tout serait bien plus facile si seulement il n’y avait pas de règles, ni de contrôle, ni d’état, ni de fonctionnaire, ni de charges communes, ni d’impôt, ni de concurrents.

      Si vous voulez avoir une idée des raisons du déclin européen lisez plutôt les articles d’un rédacteur modeste mais lucide :
       
      http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/des-paradis-aux-enfers-de-la-84586

      http:www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-veritable-enjeu-politique-de-83855


      • bigglop bigglop 30 novembre 2011 03:08

        Bonsoir à tous,
        Tafazolli, si vous n’étiez pas aussi convaincu, je sourierais car vous me rappelez ce vrai-faux économiste chinois de cette vidéo qui a fait le tour de la planète :

        http://www.youtube.com/watch?v=UOadagqruHg


      • jaja jaja 29 novembre 2011 10:02

        "Tiens, je vais regarder le programme de nos candidats pour me rassurer, des fois que le mariage gay ou les 300.000 « emplois d’avenir » me fassent changer d’avis !"

        Il vaut mieux regarder le programme de Philippe Poutou du NPA qui vous soulagera définitivement de vos grandes misères en socialisant les moyens de production et les banques.
        Plus à convoquer de jeunes à casquettes... plus à chercher à 2 heures du matin une agence Western Union... plus à pester contre les 35H ni contre nos RTT....

        Pour vivre il vous suffira de faire comme nous autres : travailler

        Merci qui ? J’attends....


        • PORQUOI LA FRANCE N EST PAS COMPETITIVE :

          _parce que nous sommes un petit pays qui se prend pour un grand(ego surdimensionné....)

          - nos elus cassent des leur arrivee pour laisser une trace

          -nos grandes ecoles forment des oligarques

          _nos charges sociales. cout de la main d’oeuvre est trop fort...voitures trop chères ...exemple

          NOTRE SYSTEME DE RETRAITE EST A REVOIR MINI RETRAITE REPARTTITION + MINI CAPITALISATION...RETRAITES COLLECTIVES DANS L ENTREPRISE(RETRAITE GROUPE COMME MUTUELLE GROUPE...DONC DEFALQUEE DES IMPOTS POUR ENTREPRISES ET SALARIES °

          LA NOTION FRANCE PHARE DU MONDE EST AUSSI DEPASSEE QUE NOS POLITIQUES
          _nous avons 90% DE TROP D ELUS

          NOUS AVONS DEPASSE CE JOUR 5 MILLIONS OFFICIEUX DE DEMANDEURS D’EMPLOI

          nos banquiers sont des banksters...22% le pret revolving et le découvert

          -notre encadrement est trop nombreux 1 chef pour 3 employés

          - l’europe devrait etre un e federation de regions...comme en allemagne ou aux usa...

          -il faut supprimer 4 couches du mille feuilles administratif...et 366.00 communes 3000 communautés des communes suffiraient ...sans conseil général
          - il faut nationaliser et npn privatiser

          .il faut donner un grand coup de balai.dans les assurances mutueles ... organismes financier.......50 fois trop de groupuscules pas toujours honnetes.... AMF,,,, ??? FAIT PAS SON TRAVAIL
          -il faut arreter de faire plaisir aux amis des poliiques (dassault..bettancourt....)

          -IL FAUT EMPECHER LES LABOS PHARMACEUTIQUES D’ACHETER DES ELUS (MeDIATOR° ET DE FIXER DES PRIX 10 FOIS TROP éLEVéS RUINANT AINSI LA SECU
          QUI DOIT RESTE PUBLIQUE...

          IL FAUT REOUVRIR LE BAGNE DE CAYENNE POUR LES ELUS POLITIQUES VEREUX.
          ET LES PUNIR TRES SEVEREMENT...


          • Gabriel Gabriel 29 novembre 2011 10:40

            Encore un qui pense que le bonheur est dans le travail et l’accumulation de richesse. Monsieur, cette société basée sur ces principes est entrain de s’écrouler, de mourir. Ouvrez les yeux, le libéralisme, le capitalisme, le marche ou crève que vous louez dans votre article sont les bases de l’esclavage et de la misère qui gangrène ce monde. Avec vos idées,  l’homme est au service de la finance alors le contraire devrait naturellement s’imposer. Le bateau prend l’eau de tout côté, il est grand temps que tous ensemble qu’on essaye de le colmater et ce n’est pas en courant sur la tête des passagers de seconde classe pour se réfugier dans une cabine de luxe qui y changera la fin de l’histoire, la fin de votre histoire. Une vision de la société complètement différente de la votre, basée sur l’altruisme, le partage des richesses, l’équilibre des droits et des devoirs, la protection et le respect de notre éco système et une justice profondément humaine sont les ingrédients incontournables à notre survie. Mais rassurez vous, je ne suis qu’un utopiste et votre société ira jusqu’au bout du chaos. Profitez en vite, il vous reste peu de temps…


            • Arafel Arafel 29 novembre 2011 20:56

              « Encore un qui pense que le bonheur est dans le travail »

              Le travail des autres, ça va sans se dire !!


            • JPhilippe 29 novembre 2011 10:57

              Tous simplement un ramassis de C....ries


              • kev46 kev46 29 novembre 2011 11:20

                L’on aura beau travailler 50h/semaine toujours au smic, baisser les charges, baisser les impôts sur les sociétés, et la TIPP, l’on ne sera toujours pas compétitif par rapport aux chinois, indiens ....

                Je suis d’accord que l’administratif est trop lourd en france.

                Après pour ce qui est de la fiscalité, elle pourrait être plus axé sur les bénéfices que sur des prélèvements obligatoire.

                Mais bon les entreprises sont bien contentes d’avoir des infrastructures ultra développées en France.
                Elles peuvent faire transporter rapidement leur produits à travers la France grâce aux autoroutes, aux TGV, aux avions. C’est normal que le transport (notamment postal) coute chère étant donné qu’il est performant. La performance permet une meilleure productivité dont la France est championne parmi l’OCDE ! En Roumanie, je ne suis pas sûr qu’il y est la même qualité de service !

                Elles payent la téléphonie plus chère qu’ailleurs mais pas tant que cela. Puis vous oubliez de préciser que ce qui est de l’internet et des liaison informatiques privés, la France pratique des tarifs très très bas par rapport à ses voisins pour une qualité et des débits incomparables avec ce qui peut être proposé en inde ou en tunisie ou en roumanie.

                Vous oubliez qu’elles payent très peu chère l’électricité grâce aux nucléaires.

                Elles sont bien contentes d’avoir à disposition une main d’oeuvre bien formé grâce aux système éducatif français fortement financé par l’argent public. Vous pourrez critiquer nos écoles autant que vous voulez, elles sont loin d’être les plus mauvaises ! En tunisie et en roumanie, je ne suis pas sûr que tous le monde soit aussi bien formé. Et l’on n’est pas plus nul que les autres en anglais. OK les allemands et autres nordistes le maitrise. Mais avez vous déja entendu les italiens, roumains ou même indien parler anglais ?? Cela a beau être une de leur langue officielle, ils sont loin de la maîtriser !

                Bon pour ce qui est des histoire de transfert bancaire, c’est vrai que celadoit être un problème.

                Mais bon, le véritable problème c’est que l’on a délibérément laissé partir notre industrie dans les pays à bas coup pour faire plus de profit. Alors qu’en France elle en faisait mais juste moins.

                Toyota construit bien sa Yaris en France pour l’Europe. La France n’est donc pas tant un problème que cela !

                La solution : que tous le monde construise les produits destinés à un pays dans ce pays. Les acheteurs assumeront donc logiquement le cout de production de leur pays sans que l’on puisse critiquer le cout de la productivité pour l’export vu qu’il n’y a plus d’export mais de la production local (pas forcement totale mais en grande majorité).

                Cela s’appelle l’équilibre commerciale prônait par la charte de la Havane !
                PS : tous les pays sud américains imposent cet équilibre à tous leur partenaires commerciaux même la chine ! Et ils ne sont pas en crise. C’est la solution.


                • John T. Jean TAFAZZOLI 30 novembre 2011 03:56

                  Je n’ai pas dit qu’il fallait bosser 50h/semaine... mais changer nos habitudes d’emploi. On ne peut pas continuer à être le pays qui a le plus d’heures « inactives » au monde et vouloir être compétitif. Moi, la crise de 2009, j’en ai beaucoup rit.

                  Vodafone Romania : 3000 minutes pour 5 euros/mois sur le réseau et 75min vers les autres opérateurs. L’option internet 3G 500Mo coute 3.99 euros/mois et le débit est de 7.2Mbits/s.

                  Dans la plupart des pays d’Europe, les films sont diffusés en VO sous-titrée (y compris en Italie et en Roumanie), donc oui, les gamins roumains maitrisent l’Anglais.

                  Les prix des transporteurs à l’international n’ont rien à voir avec les infrastructures Françaises.

                  Si ma facture EDF mensuelle en 2009 en Franc était moins chère que la facture ENEL en Roumanie en 2010, je vous donnerai raison sur l’électricité... mais ce n’est pas le cas non plus.

                  Mais je vous remercie quand même de participer en dialoguant dans le calme et la politesse.


                • devphil30 devphil30 29 novembre 2011 11:23

                  Monsieur Tafazzoli , 


                   Nous avons goûté au travailler plus pour gagner plus et ce depuis 2007 , 
                   le résultat est un chômage en hausse , une crise etc ....tout n’est pas dû à ce slogan 
                   mais cela reflète la tendance des politiques de droites et notamment de sarko à vouloir mettre les gens dans une situation d’esclavage par rapport au travail avec l’angoisse du chômage à coté de façon à pouvoir accepter n’importe quoi.

                  Comment voulez-vous travailler plus alors que nos sociétés sont de plus en plus technologiques avec des réductions d’emplois , des délocalisations et une hausse de la population.

                  La solution est soit de partager le travail , soit d’assister les gens par des mesures sociales qui ont leur limites en terme d’épanouissement et de sécurité sociale.
                  On entend dire que les allocations achètent la paix sociale , ce n’est pas faux mais pour combien de temps ? 
                  Toutes ces personnes sans activité , quelle image ont ils de eux mêmes dans notre société ?

                  Le fait de partager le travail , dégagera du temps pour une consommation différente , de type loisirs elle même créatrice d’emploi.
                  Bien entendu se pose la question de la rémunération dans le partage du travail mais le coût du chômage peut permettre d’aider au retour à un emploi partagé.

                  Quand à faire travailler les gens le dimanche c’est anti familiale et cela se fait dans certaine région mais ce n’est pas sur la base du volontariat car il est toujours possible de dire non mais on vous fait comprendre qu’il est normal de prendre son tour le dimanche afin de soulager les collègues et en cas de refus le contrat ( CDD ) ne sera pas renouvelé , aucune augmentation n’est possible etc ....

                  Philippe 

                   




                  • John T. Jean TAFAZZOLI 30 novembre 2011 03:44

                    Je m’attendais à ces réponses. Vous êtes tous tellement bien formatés que je me demande même si la France pourra relever la tête... Dites-moi, comment font les autres pays européens où les supermarchés sont ouverts 24h/24 ? Où avez-vous lu dans mon article que je faisais l’apologie des 50h/semaine ?

                    Est-ce trop demander à vos éminents cerveaux que d’imaginer un système où l’on embaucherait 3 personnes dans un magasin, au lieu d’une, à raison de 8h/jour chacune, soit 8x3= 24h ...

                    Sans doute est-ce trop « moderne » pour les lecteurs d’Agoravox !


                  • Karash 30 novembre 2011 12:10

                    Vous croyez vraiment que c’est en diminuant les charges et les minima sociaux pour permettre aux magasins d’être ouverts à 4 heures du mat’ que la France va devenir compétitive ?


                    Honnêtement, il va me falloir un peu plus que quelques doctes affirmations pour avaler une telle couleuvre.

                  • John T. Jean TAFAZZOLI 8 décembre 2011 02:05

                    @Karash : qui a parlé de diminuer les minima sociaux... vous voyez, vous êtes dans une parano perpétuelle et un conservationisme aveugle.


                  • Pyrathome Pyrathome 29 novembre 2011 11:52

                    Le système engendre des gens dans le style de l’auteur, les moutons et satrapes qui l’adulent dans la décadence et la dégénérescence....quel horreur !!


                    • PhilVite PhilVite 29 novembre 2011 12:21

                      Le monde dont vous rêvez est en train d’exploser en vol sous vos yeux, c’est étrange que vous ne vous en rendiez pas compte.
                      Partez vite vous installer en Chine pour profiter un max de ses derniers soubresauts. Il reste encore paraît-il par là-bas des populations dociles à exploiter.


                      • John T. Jean TAFAZZOLI 30 novembre 2011 04:58

                        Je ne vous ai pas autorisé à m’insulter non plus.

                        Pour qu’un pays fasse de l’argent, oui, il faut du travail, c’est une base qu’un enfant de 5 ans est capable de comprendre.

                        Si ça vous fait vomir, tant pis.


                      • JL JL1 30 novembre 2011 16:32

                        Je suis sidéré par le score obtenu par cogno !

                        En effet, il ne suffit pas de dire le contraire d’une bêtise pour dire quelque chose de sensé !

                        Je ne suis pas du tout d’accord avec Jean Tafazzoli, mais je trouve que le propos ede Cogno est encore plus craignos ! En effet, que dit-il ? Que « ceux qui ont le plus de fric ne sont pas ceux qui bossent le plus » !

                        Mais ce qu’il ne dit pas, c’est que ceux qui ont le plus de fric sont riche du travail que font ceux qui sont payés avec un lance pierre ! Et tellement riches qu’ils sont prêts à payer pour instaurer une RU à ceux qui ne font rien, rien que pour avoir des alliés contre leurs esclaves !

                         smiley


                      • cevennevive cevennevive 29 novembre 2011 15:22

                        Oui ! Orion, oui ! oui ! oui ! Merci pour cet énième commentaire en faveur du RU...

                        J’ajoute à vos définitions et concernant le travail de tout un chacun : faire ses conserves, ses confitures, ses jus de fruits, tricoter et coudre ses vêtements, confectionner soi-même ses repas (y compris le pain et les gâteaux)... Cela aussi c’est du travail, et en plus, rémunéré d’une certaine façon...

                        Merci et cordialement.


                      • JL JL1 29 novembre 2011 15:49

                        Le Revenu universel, RU, c’est la volonté de partager les salaires mais le refus de partager le travail !

                        Les glandeurs seront les alliés objectifs des prédateurs : pourvu qu’on leur donne un RU, et ils seront du coté du manche pour cogner sur les travailleurs bientôt réduits à l’esclavage.

                        Déjà une, voire deux journées par an, travaillées pour la princesse. Bientôt obligation de travailler 37 heures pour être payé 35 !

                        cevennevive, je ne vous salue pas !

                         

                         


                      • cevennevive cevennevive 29 novembre 2011 16:26

                        Grand bonjour JL1 !

                        Moi, je vous salue.

                        Je vous aime parce que vous ne variez pas dans vos raisonnements ni dans vos opinions. Je vous aime parce que l’on peut vous donner la réplique sans « entrer dans un morceau de mou » qui n’a pas d’argument. Je vous aime parce que vous êtes toujours là, fidèle, pour dénigrer le RU et nous donner, à nous qui le promouvons, l’occasion d’en expliquer, encore et encore, les bienfaits. Bref, je suis heureuse que vous vous exprimiez sur AV.

                        Aucune ironie dans mon commentaire cher JL, je vous assure.

                        Bien cordialement. A bientôt !
                         


                      • PhilVite PhilVite 29 novembre 2011 18:21

                        Bonjour à tous,
                        Cevennevive, vous avez raison, JL ne varie jamais. Toujours constant dans l’erreur.
                        Je ne me souviens plus de l’expression sur ceux qui ne changent jamais d’avis...
                        Enfin, ce n’est pas très important...comme vous dites, cela donne à Orion l’occasion d’enfoncer le clou !


                      • John T. Jean TAFAZZOLI 30 novembre 2011 05:32

                        @Orion : rien d’étonnant de la part d’un communiste stéphanois. La ville de St-Etienne est d’ailleurs pleine de gens comme vous, c’est pour cela qu’elle va si mal.

                        C’est bête pour vous, mais le revenu universel, c’est justement ce contre quoi s’est battue une génération entière qui a rejeté le marxisme... mais bon, c’est comme les gens qui en reviennent aux langes lavables pour leurs bébés, sous prétexte que Pamper’s est une entreprise capitaliste ! Oh lala... on n’a pas fini de s’enfoncer, il est déjà trop tard !


                      • JL JL1 30 novembre 2011 10:17

                        Pauvre Philvite,

                         

                        il ne vous est pas venu à l’esprit que l’imbécile qui ne change pas d’avis ici, ça pourrait bien être vous ?

                        Mais pour changer d’avis, encore faut-il en avoir un, à soi, parce que, en effet, celui des autres, il n’est pas facile à faire chnager.

                        Et pour que ça vous vienne à l’esprit, encore eut-il fallu que vous en ayez un !

                         

                        Allez donc jouer ailleurs, philvite, vous n’avez pas votre place sous mes commentaires.


                      • PhilVite PhilVite 1er décembre 2011 12:56

                        Oh ! j’avais raté cette cinglante répartie de JL !

                        Bon, inutile de s’arrêter sur le fond. Une phrase comme « Mais pour changer d’avis, encore faut-il en avoir un, à soi, parce que, en effet, celui des autres, il n’est pas facile à faire changer. » montre suffisamment à quel stade de confusion vous êtes arrivé.

                        Je me contenterai donc de dire, JL, qu’ayant (comme la nature smiley ) horreur du vide, je n’ai effectivement rien à faire sous vos commentaires, si ce n’est parfois, jouer à provoquer vos dérapages grotesques et ridicules qui, je ne saurais dire pourquoi, me réjouissent toujours.


                      • JL JL1 2 décembre 2011 08:53

                        Philvite,

                        bien que vous ne méritiez aucun intérêt - vos idées personnelles sur la pertinence éventuelle d’un RU n’arrivant même pas à la cheville des connaissances footballistique d’une pom pom girl -,

                        je reviens ici pour vous dire que si vous avez horreur du vide, alors nous nous rejoignons au moins sur ce point : moi aussi je déteste vos commentaires ; jamais je n’y ai lu une seule lueur d’intelligence, d’originalité, de pertinence ; Ce ne sont qu’exclamations de groupies ou glapissement de troupeaux.

                        A ce titre, je peux soutenir que, de mon point de vue, vous êtes de ceux qui n’ont pas ou peu besoin de travailler et qui verraient dans le RU un petit supplément de revenu bienvenu. Peut-être avez vous l’ambition de demeurer encore pas mal de temps chez vos parents ?

                        Pendant ce temps-là, votre candidat présidentiel est en train de dire que la retraite à 60 ans et les 35 heures ont été des erreurs énormes qui ont plombé la compétitivité de notre pays, et je ne vous vois nulle part pousser vos clameurs imbéciles pour aider à chasser ce malfaisant.

                        D’une certaine façon, tant mieux, parce qu’avec des amis comme vous, la gauche n’aurait pas besoin d’ennemis.


                      • Traroth Traroth 29 novembre 2011 12:35

                        Que font les 100.000 millionnaires ? Ils font fabriquer en Chine, où les esclaves travaillent pour un bol de riz par jour !
                        Vous croyez pouvoir compenser ça en poussant les commerçants à embaucher quelqu’un pour tenir la boutique à 2 heures du mat ? Reprenez contact avec la réalité !


                        • Arafel Arafel 29 novembre 2011 21:01

                          Déjà ce que l’on peut faire, c’est taxer leurs produits fabriqués par des esclaves à l’entrée en France, de façons que cela ne lui serve à rien d’aller les faire fabriquer en Chine, puisqu’il aura ensuite le plus grand mal à les vendre chez nous.
                          Et puis, je vais vous dire ce qu’il faut faire pour ces gens là ; c’est remettre en route les tribunaux révolutionnaires et populaires.
                          En 1789, ça a permis de couper pas mal de têtes de noble...on a oublié les bourgeois, mais il toujours temps de se rattraper.


                        • John T. Jean TAFAZZOLI 30 novembre 2011 04:03

                          Mon millionnaire qui a une petite faim de loup devant son écran plasma à 2h du matin, désire commander une pizza à 8 euros et un coca à 2 euros. Si comme lui, 1% de ces millionnaires avaient la même envie, cela ferait déjà 1000 pizzas à 8 euros dans la soirée, soit 10.000 euros en faveur du petit commerce dans la même soirée.

                          En plus, comme la France compte environ 20 millions d’actifs, on va y ajouter 1% de ces personnes, ce qui fait 200.000 pizzas de plus, et 2.000.000 euros en plus pour le petit commerce, toujours dans la même soirée. Et si on dit que seulement 0,1% des gens mangeraient une pizza après 23h... allez, cela fera quand même 200.000 euros dans la soirée.

                          Mais j’oubliais... nous sommes en France, les pizzérias ferment à 23h (22h dans les petites villes) et j’ai forcément tort... !  smiley


                        • John T. Jean TAFAZZOLI 8 décembre 2011 02:11

                          @Afarel :

                          « Les esclaves qui bossent pour un bol de riz ? » : mais mon pauvre, vous divaguez... mon fournisseur Chinois a un bien meilleur pouvoir d’achat que vous et moi. Nous sommes en 2011 et la Chine est première puissance mondiale, loin devant la France. Ohooo... on se réveille !!!

                          Taxer les importations : évidemment vu que 99% des produits finis sont fabriqués en Asie (parce que les bobos écolos comme vous ne voulaient plus d’industrie en France). Déjà qu’on doit payer la TVA à l’importation à 19.6% et les taxes de douane (entre 10 et 50%), allez, on va encore en rajouter une couche hein !!! Après qu’on ne s’étonne pas si la même chemise Carrefour vaut 1.7 euros en Chine, 5 euros en Bulgarie et 20 euros minimum en France !!!


                        • foufouille foufouille 29 novembre 2011 13:10

                          le prix du kilo chez Chronopost, DHL ou UPS … fait rêver !

                          plus cher que la poste et meme pas livrer a heure fixe


                          • foufouille foufouille 29 novembre 2011 13:12

                            il va avoir combien de client de 0 a 6 ?
                            il croit que c’est rentable ?
                            ou alors a 1€
                            et la cantine a 20c, c’est en chine !


                            • dawei dawei 29 novembre 2011 13:33

                              texte scandaleux, qui a le merite de faire du 100% d’avis contre, perso je n’avais encore jamais vu ça !
                              Sauf sur un truc :
                              « Pour faire de l’argent, il faut travailler » , certes, et c’est bien pour cela que la priorité serait de stopper le capitalisme financier qui fait de l’argent avec de l’argent, en laissant les scripts automatiques spéculler contre l’humanité ... voila pourquoi les travailleurs se font spolier, et ont l’impression que s’ils se déchirent au boulot, ou s’il se la glande, c’est le même résultat, donc pourquoi chercher à se déchirer ? Pour ne pas se faire virer et tomber au chomage ? Mais le chomage devient presque enviable par rapport au traitement des travailleurs. Dans tous les cas ils ne récupéreront que des miettes et continueront à se faire traiter comme de la viande avariée. Les capitalistes financiers doivent rendre le magot volé, et le remettre en jeu, en acceptant que ce ne soit plus eux qui dictent les règles mais nous.
                              Vous voulez de la compétitivité, remettez de l’équité.


                              • Traroth Traroth 29 novembre 2011 13:53

                                Le souci, c’est que visiblement, quand l’auteur dit « pour faire de l’argent, il faut travailler », il veut dire que les gens ne veulent pas travailler !

                                On ne peut que lui conseiller de lire « le quai de Ouistreham », de Florence Aubenas. Peut-être comprendra-t-il à quel point les gens se tuent toujours et encore à la tâche, en France !


                              • John T. Jean TAFAZZOLI 30 novembre 2011 04:08

                                Je n’ai pas dit ça, mais peut-être ai-je surestimé les lecteurs d’Agoravox... !


                              • Pyrathome Pyrathome 29 novembre 2011 14:04

                                L’« hauteur » a au moins un mérite, c’est de faire l’unanimité contre lui...
                                Bravo ! 100% de votes négatifs, même le regretté « Lucilio » n’avait pas fait aussi fort  !!
                                du grand art !! 
                                Au vu de son avatar, je crois qu’il est inutile de lui décerner le bonnet d’âne, il l’a déjà..... smiley .


                                • Ruut Ruut 29 novembre 2011 15:28

                                  Moralité gagnons moins, payons plus et travaillons plus.
                                  J’adore cette vision du futur.


                                  • c.d.g. 29 novembre 2011 16:43

                                    non seulement l avenir preconise par ce monsieur n est pas riant mais en plus l article est base sur un tas d erreurs :
                                    1) Pourquoi les magasins ne sont pas ouvert 24 h/24 ?
                                    Parce que c est stupide economiquement ! Admettons que vous arrivez a diviser par 3 le salaire de vos employes (bon courage pour en trouver des motives) de telle facon que vous avez les memes couts de personnel. Eh bien ouvrir 24/24 vous coute quand meme plus cher. Il faut payer plus de chauffage, plus d electricite par exemple. Et vous avez toujours le meme chiffre d affaire (les gens ne vont pas consommer plus juste parce que les magasins sont ouvert plus longtemps. Soit parce qu ils n en n ont pas les moyens ou simplement pas besoin. Si j ai achete ma baguette de pain, je vais pas en acheter une 2eme juste par ce que lq magasin est ouvert a minuit !)
                                    Donc cout en hausse et CA stable = baisse de la profitabilite

                                    2) le cout des virements. Je sais pas comment vous faites, mais moi ca me coute rien. Il suffit de faire ca par internet. C est gratuit a la SG pour la zone euro. Pour d autre pays c est plus complique mais c est en general pas tres cher pour la plupart des pays avec lesquels on fait du commerce (ON pour l iran ou l afghanistan c est surement cher et complique. Mais ca concerne combien de societes ?)

                                    3) Je suppose que vous avez plus de 60 ans et que vous faites parti de ces gens qui detestent les jeunes. Il n y a qu a voir votre description du candidat. Tout les poncifs UMP y sont : etudes menant a rien, casquette sur la tete et malpoli, i-phone et nul en orthographe.
                                    Au risque de vous surprendre vous pourriez en rencontrer qui sont travailleurs, parlant plusieurs langues correctement mais payes a coup de lance pierre par des gens de votre genre, qui par contre n hesitent pas a leur louer leur cave comme habitation au prix fort


                                    • John T. Jean TAFAZZOLI 30 novembre 2011 04:37

                                      @CDG

                                      1) Pourquoi diviser le salaire par 3 pour employer en 24h/24 ? Okay pour la baguette (quoi que je devrais avoir le droit d’acheter ma baguette à 3h du matin si l’envie m’en prend et pas que ma baguette).

                                      2) Ah oui, c’est super intéressant de faire des virements en Europe... c’est qui qui est en Crise déjà ???? ^^ Les marchandises sont fabriquées où ???

                                      3) J’ai 30 ans, je ne suis pas UMP. Justement les jeunes qui parlent plusieurs langues, j’en fais partie (5 langues, et on doit pas être bien nombreux). Mais vous avez certainement raison, les études en master de LEA, socio etc mènent à de grandes carrières... ya qu’à regarde les statistiques hein ;)


                                    • foufouille foufouille 30 novembre 2011 11:42

                                      pour un sarkozy, ca menes a banquier

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

John T.

John T.

No comment.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès