Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Pourquoi les travailleurs des entreprises du CAC 40 ?

Pourquoi les travailleurs des entreprises du CAC 40 ?

La majorité des lecteurs déverse son dégoût, son mépris, sa colère et sa haine envers ces patrons aux rémunérations annuelles à 7 chiffres.

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/pourquoi-les-salaires-des-patrons-127491

Les rémunérations des patrons du CAC 40 sont élevées en comparaison avec celles de tout un chacun.

Le revenu d'un travailleur rétribué au SMIC est insuffisant, a fortiori celui d'un chômeur percevant l'ARE, ou en fin de droit le RSA, est indécent

Eux qui investissent et qui apportent leur argent frais pour faire fonctionner l’entreprise. On les appelle aussi les actionnaires.

Ceux qui apportent leur force de travail pour faire fonctionner l'entreprise on les appelle aussi des travailleurs

Le but d’une entreprise est de créer de la valeur, autrement dit de rapporter le maximum de bénéfices à ses actionnaires.

Le but de l'entreprise est de produire une marchandise qui satisfera un besoin matériel sinon elle ne pourra pas se présenter sur le marché.

L’actionnaire qui investit son propre argent dans une entreprise ne le fait évidemment pas pour le plaisir. Il cherche à en tirer des bénéfices, et c’est bien compréhensible.

Le travailleur qui investit sa propre sueur et son temps dans l'entreprise ne le fait pas forcément pour le plaisir, encore que l'amour de la "la belle ouvrage" existe souvent chez lui,
mais qu'il cherche à en en tirer un salaire décent pour vivre et faire vivre sa famille c'est bien compréhensible

Tout ce qui concerne les nominations, les révocations, les indemnités, les rémunérations, « les parachutes dorés » des dirigeants, tout cela est voté par les actionnaires lors des assemblées générales des actionnaires. Ce qui est bien normal : les actionnaires, propriétaires de l’entreprise, ont bien le droit de déléguer la gestion de leur entreprise à la personne de leur choix, et de le rémunérer comme bon leur semble.

Tout ce qui concerne le Droit du travail a été jusqu'à ce jour en principe appliqué, les mises à pied ou les licenciements abusifs passent au Conseil de prud'hommes, ce qui était bien normal.
Les travailleurs ont bien le droit de se faire représenter par le syndicat de leur choix dans les négociations salariales, hélas ! ils n'ont pas encore la force de se faire rémunérer comme bon leur semble.

Si les actionnaires estiment que le PDG doit toucher 15 millions d’euros, même si la gestion n’est pas bonne, grand bien leur fasse ! Ils ont bien le droit de faire ce qu’ils veulent puisqu’ils sont les propriétaires de l’entreprise. Ce sont bien leurs capitaux propres et leurs futurs bénéfices qui sont en jeu : s’ils ont envie de donner plus ou moins à leur PDG, pourquoi pas.

Si les travailleurs estiment que la gestion de leur entreprise n'est pas bonne, ils doivent obtenir le droit d'intervenir, d'obtenir la mutation de l'entreprise en scop par exemple,
puisqu'ils sont les travailleurs de l'entreprise et que ce sont leurs futurs salaires qui sont en jeu. S'ils ont envie de gagner plus ou moins (plutôt plus que moins selon le bon sens) en fonction du coût de la vie, pourquoi pas ?

Tout ce qui concerne la rémunération des PDG est clairement indiqué au public,
et les termes du contrat sont clairement validés par les actionnaires.


Tout ce qui concerne la rémunération du travailleur le fait vivre dans une atmosphère d'inquiétude et de précarité, et l'avenir de son salaire, pas plus qu'au public, ne lui est absolument pas indiquée.

Qu’est-ce qu’un PDG du CAC 40 ? C’est une personne a sous sa responsabilité des centaines de milliers d’hommes. C’est une personne qui, à l’extérieur, représente ces milliers d’hommes.

Qu'est-ce qu'un salarié d'une entreprise du CAC 40 ? C'est un travailleur qui a la responsabilité du poste qu'il occupe, comme les centaines de milliers de ses semblables, c'est -à-dire ses camarades.

Le PDG est la personne qui est responsable civilement et pénalement de l’entreprise.

De chacun selon ses responsabilités, à chacun selon ses fautes.

Les PDG du CAC 40 ont tous été choisis par les actionnaires : ils n’ont ni volé leur place, ni volé leur salaire.

Les salariés d'une entreprise du CAC 40 ont été embauchés selon un contrat de travail, ils ne volent ni leur place ni leur salaire, et encore moins le PDG.


 Le PDG est la personne mandatée par les actionnaires, les propriétaires de l’entreprise, pour qu’elle développe l’activité au mieux et pour qu’elle rapporte le maximum de bénéfices. Si le PDG annonce un plan de licenciements et que les actionnaires approuvent en gardant ce PDG, il n’y a absolument aucun problème puisque les actionnaires consentent !

L'entreprise fabrique des marchandises. Chacun travaille au mieux pour que cette marchandise soit de la meilleure qualité possible en arrivant sur le marché.
Si le PDG annonce des licenciements pour des raisons financières qui échappent à la sphère de la marche normale de l'entreprise, il n'y a absolument aucun problème pour que les travailleurs réagissent et réclament par exemple sa nationalisation.

JPEG - 9.3 ko
Un salarié à 240 fois le SMIC
http://www.google.fr/imgres?q=PDG+humour&um=1&hl=fr&sa=N&tbo=d&rlz=1T4ACEW_frFR371FR372&biw=1024&bih=372&tbm=isch&tbnid=H1rMuP9iV_N6cM :&imgrefurl=http://blonville.unblog.fr/category/blonville/page/2/&docid=-CBx2V57LQ77jM&imgurl=http://blonville.unblog.fr/files/2008/07/humour-009-thumb.jpg&w=504&h=404&ei=nZPLUNbhHoW7hAfol4GACA&zoom=1&iact=rc&dur=328&sig=102638486643570401458&page=5&tbnh=147&tbnw=173&start=53&ndsp=18&ved=1t:429,r:53,s:0,i:252&tx=72&ty=31

Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • JL JL 15 décembre 2012 11:59

    Il semble n’y avoir pas grand chose à comprendre ic : d’ailleurs, le titre lui-même ...

    Au hasard, je cite : " Si le PDG annonce un plan de licenciements et que les actionnaires approuvent en gardant ce PDG, il n’y a absolument aucun problème puisque les actionnaires consentent ! "

    Le PDG n’annoncera un plan de licenciement que si le CA (Conseil d’administration) a validé un tel plan. Donc, les rapports entre le PDG et les actionnaires sont réglés ailleurs.

    Il est intéressant en ces temps de « gouvernance » de faire le parallèle entre les instances de décision d’une entreprises et celle de la nation.

    Tout le pouvoir décisionnel de l’entreprise se trouve ente les mains des possédants. Or une entreprise c’est aussi des salariés, et une environnement.

    Rapporté à la nation, c’est comme si le gouvernement était entre les seules mains des riches. Hum ... c’est un peu ce qui se fait en Libéralistan, non ?

    Pour ce qui concerne le salaire des patrons : ce n’est pas une question cartésienne, c’est une question pragmatique ; Autrement dit, de choix. Il n’y a aucune raison que ce soit seulement les actionnaires qui en décident.

    Pourquoi ? parce que le salaire du patron impacte les autres salaires autant que les bénéfices. En effet, si, du point de vue des actionnaires, l’entreprise n’est pas rentable, alors ils en retirent leurs billes. Qui veut noyer son chien ... il suffit d’augmenter le salaires du patron, et ipse facto, la rentabilité diminue.

    Au contraire, quand une entreprise n’est pas rentable, alors, il faut commencer par diminuer les salaires les plus hauts, à commencer par celui du PDG. Et on verra ce qu’on verra.


    • olfe olfe 15 décembre 2012 16:06

      Bien vu l’auteur ! Belle réponse à l’autre abruti qui ferait mieux d’apprendre le maniement d’une bêche et d’un râteau pour aller faire son jardin (si on lui donne les moyens d’en avoir un)


      • pourquoi le salarié qui fait la richesse des entreprise du CAC40 N ONT PAS DES PAYES A

         5 ET 000 MINIMUM ?

         COMME DANS LES BANQUES LE PDG A UNE PAYE A 5 ZEROS  ?????? UN DIRECTEUR

        REGIONAL A 4 ZEROS....UN GUICHETIER A TROIS 000 ( pour faire payer les pauvres )

        CHAQUE FOIS QU4IL TROUVE UN CLAMIN A D2COUVERT une grosse prime s il leur vend un bouquet...assur...livret a b cd pep...lep....qu’il ne payera qu un mois MAIS LA COMMISSION RESTE ACQUISE


        •  rectif TROUVE ET CLAMPIN OU PEQUENOT..............


          • Fanny 15 décembre 2012 23:20

            Les actionnaires ont en effet le droit de verser ce qu’ils veulent à leur PDG.

            L’Etat a aussi le droit de limiter les revenus d’une personne physique (impôts), ainsi que l’étendue du droit de propriété dans le cadre de l’entreprise.

            Ecrire un article répétant que les actionnaires ont le droit de … ont le droit de … n’a aucun intérêt. Tout le monde le sait.

            Ce qui est intéressant, c’est de débattre de la légitimité de ces droits et règlements, au regard d’une éthique – chacun la sienne – , ceci dans le but de bâtir une société viable pour tous. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès