• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Présidentielles : le chien « Berger » est lâché – la CFDT soutient (...)

Présidentielles : le chien « Berger » est lâché – la CFDT soutient Macron, le candidat des patrons

Intervenant sur France inter, Laurent Berger, chien de garde du MEDEF et de la finance vient tout en ménageant Hamon de donner une consigne de vote pour Macron, le candidat des banques et du MEDEF. Il en a surtout profité pour attaquer violemment Mélenchon, accusé de soutenir les progressistes latino-américains et de porter un risque de « totalitarisme » (alors que la CFDT a, par l’entremise de la CSI et de la CES, soutenu les coups d’État contre Chavez organisés par l’oligarchie locale et les États-Unis…)

La CFDT, le choix des patrons

Une fois de plus, la CDFT, par la bouche de son secrétaire général, fait le choix de la trahison et de l’ignominie. Déjà habituée à insulter les grévistes et le mouvement social (1995, 2003, 2010, 2013, loi El Khomri, soutien permanent à l’UE du capital…) elle franchit un nouveau pas dans son asservissement aux forces du capital en intervenant sur la plan politique pour soutenir les candidats dudit capital en danger et pour attaquer le candidat qui porte, malgré les limites de son programme, les couleurs du mouvement populaire sur la question de la paix, de l’OTAN, de l’UE, des services publics, des retraites et de la Sécu, de la loi Travail

La charge de la CFDT doit à l’inverse de son but ouvrir les yeux de ceux qui hésitent encore.

Mélenchon, le bulletin de vote de l’espoir pour les travailleurs, pour les syndicalistes

Oui, Mélenchon est du bon côté de la barricade, face aux Macron, Fillon, Le Pen, Hamon et autres partenaires sociaux du genre Berger et Gattaz.

Oui, le monde du travail a un intérêt impérieux à le faire gagner afin que s’ouvre une période de changement progressiste qui réclamera, pour aller au bout des promesses, un fort mouvement social dans lequel les communistes et les syndicalistes de classe auront un rôle primordial à jouer.

Aucun doute que l’appareil CFDT sera dans le camp d’en face, comme d’habitude…

http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/presidentielles-chien-berger-lache-cfdt-soutient-macron-candidat-patrons/


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • njama njama 18 avril 14:53

    Si consigne de vote de Hamon, elle irait (normalement) vers Mélenchon ...

    Macron candidat des français ? de la France ? de la gauche ?

    Macron est le candidat officiel de Fondation Saint-Simon, c’est à dire de la « globalisation »


    • @njama

      ENFIN la Cfdt montre son vrai visage SUPPOT DU MEDEF DEPUIS NOTAT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • LE CHAT LE CHAT 18 avril 15:06

      l’article L. 2131-1 du Code du travail indique que l’objet exclusif des syndicats est « l’étude et la défense des droits ainsi que des intérêts matériels et moraux, tant collectifs qu’individuels, des personnes visées par leurs statuts ». De nombreuses décisions judiciaires rappellent clairement que l’ajout du terme « exclusif » dans cet article est là pour interdire clairement aux syndicats la confusion des genres qui consiste à avoir en leur sein des activités de nature politique

      La CFDT , tout comme la CGT est en violation de la loi !!!!!


      • Jeekes Jeekes 18 avril 16:28

        « Laurent Berger, chien de garde du MEDEF et de la finance »
         
        C’est pas gentil pour les chiens qui sont, eux, des animaux fidèles.

        Moi j’aurais plutôt parlé de larbin, de valet, de serpillière...


        • zygzornifle zygzornifle 18 avril 17:43

          le CFDT a toujours été du coté des patrons , ce sont des enragés du stylo signant tout et n’importe quoi ....


          • Onecinikiou 18 avril 22:55

            Les staliniens du PRCF toujours aussi tartuffes et paradoxaux : M. Berger (pas la folle, l’apparatchik de la CFDT) dit ne pas donner de consignes de vote « excepté pour faire barrage à Marine Le Pen » !



            La boussole a parlé...

            Si le PRCF était logique et cohérent, il se dirait que l’ennemi de mon ennemi est mon ami, et que donc il faudrait bien voter pour lui. Mais non, il s’obstine à mettre dans le même camp Gattaz/Medef et Berger/Cfdt dans le même camp que Le Pen, alors que tous ceux-là lui vouent une haine rabique, inversement proportionnelle à l’indulgence coupable qu’ils développent vis à vis du gourou des « insoumis ». L’aveu est cruel, et révélateur.


              • La CFDT n’est plus un syndicat depuis longtemps. Dans l’éducation nationale, le SGEN est pire que les syndicats d’inspecteurs.


                • eric 19 avril 12:08

                  Eh oui, les différentes gauche serrent les rangs ! Rien de bien nouveau. Au second tour si l’un de leurs trois segment marketing est élu, les autres appelleront à voter pour lui.

                  Je sait bien que les paroles passent, mais les écrits restent.

                  Ne soyez pas trop sévère avec votre fils prodigue car dans 15 jours,vous pourriez être conduit à manifester pour lui,par exemple dans une hypothèse Le Pen Macron.

                  Vous allez voir que tout d’un coup, le candidat des banques et des patrons vous semblera préférable au candidat des ouvriers... ( voir tous les sondages).


                  • Blé 19 avril 13:30

                    @eric

                    Les candidats Macron, Fillon, Le Pen, sont des candidats des banques et des jeux du Monopoly.

                    En clair, si deux de ces trois candidats arrivent au second tour, beaucoup n’iront pas voté ou voteront blanc. Personnellement je refuse de choisir entre la peste et le choléra, je ne veux ni de l’une ni de l’autre.


                  • Onecinikiou 20 avril 02:37

                    @Blé


                    Si l’immense politologue que vous êtes, l’indépassable logicien, commençait par nous expliquer comment MLP pourrait être « la candidate des banques » alors même que ces mêmes banques ont refusé systématiquement de la financer tout au long de la campagne électorale, et au contraire de votre soutien aveugle prétendument « insoumis »... ?

                    Non, en fait je préfère que vous ne répondiez pas : j’ai lu mon lot de conneries aujourd’hui.

                  • novo12 19 avril 12:21

                    Nicole Notat fait partie des instances dirigeantes du club « Le siècle » :



                    • Coriosolite 19 avril 12:31

                      Même si je me fiche de ce que déclarent ou ne déclarent pas les dirigeants de la CFDT, je remarque que le PRCF une fois de plus prend ses aises avec la vérité.

                      Berger a déclaré que la CFDT ne donnerait pas de consigne de vote pour le 1er tour.

                      Et qu’au second tour la consigne sera de battre MLP.

                      On verra dans quelques jours si cette prise de position est si différente de ce qu’annoncera JLM, le candidat préféré du PRCF.


                      • baldis30 20 avril 20:38

                        ce syndicat était tombé bien bas ..... mais à ce point !

                        ce n’est même plus une chute dans le vide, c’est l’attraction irrésistible du trou noir ....

                        De profundis....


                        • Bartneski Bartneski 21 avril 09:55

                          IL EST TEMPS DE CHANGER D’ERE


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires