Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Présidentielles : Le retour des contrats aidés « cache misère » (...)

Présidentielles : Le retour des contrats aidés « cache misère » statistiques !

Que faire, à quelques mois de la présidentielle, lorsqu'on dirige le pays depuis bientôt cinq ans et que le nombre de chômeurs est au plus haut ? Eh bien ressortir la « grosse ficelle » des contrats aidés ... pour améliorer les chiffres !

Selon un sondage du 2 janvier, 81% des français placent le traitement du chômage en tête de leur priorités. Or, il n'est pas un jour où on apprenne une nouvelle fermeture d'entreprise, ou un nouveau plan social.

Dans la mesure où le « travailler plus et mieux » lancé récemment par l'UMP, n'aura aucune influence à court terme, sur les chiffres du chômage, on a décidé au sommet de l'état de maquiller en urgence le désastre ! Car, comme le font remarquer Les Echos : « D'ici au second tour de l'élection présidentielle, le ministère du Travail publiera quatre nouveaux chiffres mensuels du chômage  »

Mesure choc proposée : Booster les emplois aidés, supprimés en 2007, et rétablis en 2008 par Nicolas Sarkozy.

Comment compte procéder le gouvernement ?

Selon Les Echos : « (...) l'Etat compte concentrer son effort sur le premier semestre pour limiter la casse avant l'élection présidentielle. C'est ce que révèle la traditionnelle circulaire de programmation des contrats aidés que le ministère du Travail vient d'adresser à ses services déconcentrés. En date de 19 décembre, elle prévoit que, sur les 340.000 contrats du secteur non marchand (CUI-CAE) inscrits au budget, 225.000 devront être conclus au premier semestre. Cela correspond à une moyenne de 37.500 par mois. Un rythme particulièrement soutenu si on le compare à celui décidé pour le premier semestre de 2009, au plus fort de la récession, qui était de 32.000 par mois (...) »

On notera au passage que l'éducation nationale dont le Président et son gouvernement nous expliquent en permanence qu'il est possible de faire mieux avec moins : « (...) sera en particulier mise à contribution (...) »

Néanmoins, il y a tout lieu de penser que Xavier Bertrand, qui devrait toujours être en charge de l'emploi jusqu'au deuxième tour de la présidentielle, viendra commenter les « résultats positifs de l'action du gouvernement dans le domaine du chômage »

Et par quel miracle ?

Simplement, explique Le Figaro, grâce au : « (...) transfert comptable de demandeurs d'emplois d'une catégorie à une autre (...) »

Cette technique, aussi habile que méprisable, permettra au gouvernement de faire basculer un certain nombre de demandeurs d'emploi, dans une catégorie statistiquement plus favorable : « (...) En l'occurrence des catégories A, B ou C, dont l'évolution est généralement prise en compte pour apprécier la baisse ou la hausse du chômage, vers les catégories D et E (...) »

Catégorie D : Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi pour diverses raisons (stage, formation, maladie, etc.)
Catégorie E : Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés)

De telle sorte, conclut Le Figaro : « (...) que le gouvernement limite ainsi la casse. Et évitera, peut-être, que la France ne franchisse la barre des 3 millions de chômeurs d'ici le mois de mai (...) »

Ne reste plus aux français, lassés qu'on ne se mobilise qu'à quelques mois des échéances électorales majeures, pour trouver des solutions à leurs problèmes, qu'à observer la mine réjouie ... ou dépitée de Xavier Bertrand, dans les mois à venir !


Crédit photo
Relations sociales

Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Yohan Yohan 7 janvier 2012 12:35

    Pourquoi reprocher à Sarko (qui n’a encore rien dit à ce sujet) ce qu’Hollande prévoit de faire à grande échelle ? Diaboliser, c’est le seul programme du PS ?


    • nounourse nounourse 7 janvier 2012 14:23

      Tout simplement parce que, s’il n’est pas le premier à faire ce genre de choses (depuis plusieurs décennies tous les gouvernements ou presque ont utilisé les contrats aidés comme variable d’ajustement face au chômage !), le sieur $arko est pris ici, une fois de plus, le doigt dans le pot de confiture du mensonge !!!!
      En effet il est probablement celui qui a le plus vilipendé ses prédécesseurs de recourir à cet expédient hypocrite ! :->


    • nounourse nounourse 7 janvier 2012 14:30

      AH BON ? Il n’a encore rien dit à ce sujet ?
      Tenez vous au courant avant de commenter, que diable ! Il a fait mieux , il a fait envoyer une circulaire à ce sujet !
      Vous pouvez aller ICI pour vous informer ou même , si vous préférez :-> directement sur cet article du figaro


    • Yohan Yohan 7 janvier 2012 15:08

      Faudrait déjà que le lien sur la fameuse circulaire fonctionne... Notez qu’il va y avoir un sommet sur l’emploi très bientôt. On ne peut juger d’un programme qu’à l’aulne des mesures vues dans leur ensemble. Moi je vois rien pour l’heure, même si je ne suis pas surpris qu’on recoure comme d’hab aux contrats aidés. Mais je trouve gonflé que ceux qui encensent la gauche d’en faire par paquet se permettent de critiquer la droite quand elle en fait. Et ça vaut dans les deux sens.... bien sûr


    • Traroth Traroth 8 janvier 2012 15:51

      @Yohan : pourquoi le reprocher à Sarkozy ? La première raison que je vois, c’est tout le mal qu’il a déjà dit sur le principe même des contrats aidés ! Ça ne vous dérange pas, vous, en tant qu’électeur, toutes ces voltes-faces ? J’aimerais que vous nous expliquiez...


    • reprendrelamain reprendrelamain 7 janvier 2012 14:59

      Pour que de pareilles méthodes soient utilisées et qu’en plus elles marchent,  il faut vraiment que le degré d’abrutissement des électeurs soit énorme… Le vote a de beaux jours devant lui et ses bénéficiaires aussi.


      • lebreton 8 janvier 2012 20:25

        Un peu de modestie mon cher vous vous prenez pour qui !


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 janvier 2012 16:32

        Il est temps qu’il dégage, ce menteur arriviste opportuniste et sa cour de voleurs patenté, Dehors ! Dès le prochain printemps français.


        • reprendrelamain reprendrelamain 8 janvier 2012 15:18

          @ Lisa
          il sera juste remplacé par des voleurs arrivistes et après ?


        • chacaldu06 chacaldu06 7 janvier 2012 17:25

          Bonsoir à tous,

          Tout ça, c’est du pipeau, comme le reste (Marseille, les restos etc...).

          On voit clairement que cet espèce de babouin à talonnettes est au bout du rouleau et que ses complices et lui cherchent par tous les moyens à ratisser large en vue de la présidentielle...

          Ils vont même jusqu’à se servir de Jeanne d’Arc !!!!!!!!! C’est du lourd et du grotesque !

          Il faudra être vigilant (la Presse, surtout) lors de l’élection : les magouilles, et peut-être plus, sont le lot des républiques bananières...Tous les composants en sont réunis.

          Et ce n’est pas fini...Les Français vont assister à une démonstration magistrale de démagogie crapuleuse...qui ira crescendo.

          Si ce guignol est réélu, ils n’auront que ce qu’ils méritent - Alors ATTENTION !


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 janvier 2012 10:28

            ICI COMME AILLEURS IL N’ Y A RIEN A ATTENDRE DES CIRQUES ELECTORAUX SI LES REGLES DE GESTION DES AFFAIRES PUBLIQUES NE CHANGENT PAS FONDAMENTALEMENT !

            Complément d’information :

            http://www.facebook.com/# !/M.A.Madjour 

            http://www.facebook.com/# !/groups/REFUSONSLECIRQUEELECTORAL20122014/

            Mohammed MADJOUR.


            • Pelletier Jean Pelletier Jean 8 janvier 2012 16:29

              Sur la question du chômage il sera difficile de faire illusion , Sarkozy devra assumer son bilan !
              http://jmpelletier52.over-blog.com/



              • lebreton 8 janvier 2012 20:53

                Et c’est bien la le problème c’est un illusionniste ce nain infâme qui nous pollue la vie ,inculte mais beau maitre chanteur ,il tient toute sa smala avec des dossiers compremetant sur les uns et les autres la corruption de ses ministres W.. tro... et tous les autres font qu’ils se taisent ,et les autres tous aussi lâche chient dans leur froc,comme les collabos en 40 dont les descendant demande réparation ,exemple Renault (ces descendants) au prétexte que l’etat les auraient punit pour avoir collaboré avec les nazis ! sarko et sa bande on fait passer le deficit de 1000 mM€ a 1900M€ , 5 millions de chomeurs 8 millions de gens qui vivent sous le seuil de pauvreté ,c’est ça la france ? Je serre la main de ben ali de kadafy d’assad en temps que petit apprenti dictateur ! la liste est plus longue ,voila là le portrait d’un individu qui salit notre france .


              • lloreen 8 janvier 2012 23:38

                Ce qui « m’amuse » au plus haut point, c’est lorsqu’on a ces images d’une armada de « politiciens,conseillers, experts & Cie » payés à partir de 10000 euros mensuels, qui déboulent dans un pôle emploi comme dans leurs clubs privés pour se congratuler, se flatter et tailler des bavettes en faisant le forcing avec force photographes pour immortaliser cet exploit .

                Et dire qu’il y en a encore pour y croire...


                • hacheii 9 janvier 2012 11:48

                  Sarkozy est un homme de gauche, il reprend toutes les escroqueries de la gauche !
                  .
                  Faire entrer des millions d’immigrés en France, pour ensuite convoquer les Français à L’ANPE pour qu’un fonctionnaire leur dise sur un petit ton : " Mais vous ne trouvez pas de travail, mais comment ça se fait ? Mais est-ce que vous en cherchez vraiment  ? Mais on va être obligé de vous couper les allocations si vous ne prenez pas n’importe quel travail  !
                  .
                  Ca c’est la gauche qui l’a mis en place, pas la droite.
                  Mitterrand lui faisait entrer des millions d’immigré mais en même temps embauchait des millions de fonctionnaires - à - vie, qui eux sont bien à l’abri du chomage , de l’insécurité ; et qui donc se foutent totalement des problèmes et des souffrances des autres.


                  • hacheii 9 janvier 2012 11:54

                    La gauche c’est quoi, c’est le petit fonctionnaires ou fils de fonctionnaires aigris, fachos, « désir universel de répression » ; « éducation rigide morale et plus utilitariste » ( politiquement correct) ; qui déteste tout ce qui n’est pas fonctionnaire : « tout dans l’état, rien contre l’état, rien en dehors de l’état », extrémiste parce que la gauche est extrémiste : « Ils divisent le monde en deux camp, celui de la droiture absolue, le leur et celui de la fausseté absolue, les autres »

                    Signé : Adorno, la personnalité autoritaire !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès