Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Quand la Chine deviendra la première puissance économique mondiale....

Quand la Chine deviendra la première puissance économique mondiale....

Nous n’en sommes plus au temps d’Alain Peyreffite et de son "Quand la Chine s’éveillera". La Chine s’est eveillée à partir de 1978 quand Deng Xiaoping a abandonné, officieusement bien sur, le communisme pour l’économie de marché.Trente ans après, elle vient de dépasser le Japon comme deuxième économie mondiale sur la base de leurs Produits Intérieur Brut du second trimestre 2010 respectif.Une confirmation, s’il en était besoin pour nous français toujours affublés d’un parti communiste(!) et de syndicats partisans de ce type d’économie, que le communisme ça ne marche pas et qu’il faudrait quand même nous habituer à l’économie de marché.A_067

La question qui se pose désormais est de savoir quand la Chine deviendra la première puissance économique mondiale. Les experts ont déjà répondu à cette question, c’est à partir de 2027 pour Goldmann Sachs et de 2020 pour Price WaterhouseCoopers. La Chine a une économie deux fois plus importante que l’économie française, elle est à parité avec le Japon alors que leurs populations sont dans un rapport de 1 à 10(1.3 milliards contre 130 millions) et a devant elle un volant de salariés industriels mais aussi de consommateurs futurs tel qu’elle devrait s’imposer rapidement aux Etats Unis. Peut être d’alleurs faudrait il signaler à nos hommes politiques ou commentateurs qu’il devient indécent de parler de délocalisation en ce qui concerne ce pays. L’avenir de toutes les grandes sociétés multinationales et de leur importance relative est lié à leur réussite dans l’espace économique chinois.GM ou Volkwagen l’ont bien mieux compris et plus tot que Peugeot ou Renault qui n’y est présent que par Nissan interposé.

Reste qu’à titre individuels les Chinois sont encore très loin en niveau de salaire et de niveau de vie de nos niveaux européens, américains ou japonais. "Quand est ce que mon salaire dépassera celui de mon homologue japonais" était une réaction d’un internaute chinois à la nouvelle.Ce niveau de vie et de salaire dix fois inférieur au notre en moyenne est d’alleurs la clé de la compétitivité des entreprise chinoises.C’est aussi leur talon d’Achille car désormais les salariés chinois ruent dans les brancards comme l’ont montré leurs grèves récentes. Sans compter leurs conditions de travail qui ressemble fort à de l’esclavage comme la vague de suicides chez Foxconn vient de le rappeller opportunement.

La machine est en route pour améliorer les conditions de vie du travailleur moyen avec des augmentations de 20pct du SMIC local décrétées dans 27 régions de Chine ou l’autocritique des dirigeants de Foxconn sur le manque d’une politique de Ressources Humaines dans l’entreprise qui tiennent compte des aspirations de leurs salariés.Foxconn a d’ailleurs décidé de respecter(enfin) le maximum legal d’heures supplémentaires de 36 heures par semaine( à comparer incidemment à nos 35 heures) et de construire ses prochaines usines dans le centre du pays, près des bassins de main d’oeuvre qui était une des revendications de ses salariés.Une hirondelle ne fait pas le printemps me direz vous et l’exemple Foxconn ne change rien aux conditions de vie des travailleurs dans la PME locale. C’est vrai mais c’est un début emblématique qui fera souche ailleurs.

Cette question du rattrapage dans les pays émergents des niveaux de vie des pays développés est au coeur du rééqulibrage économique entre pays developpés et pays émergents comme l’avait montré l’exemple du Japon qui mit une trentaine d’année à atteindre les couts de fabrication des pays développés.C’est à cause de ce déséquilibre compétitif que les européens et les français en particulier perdent des emplois, voient leurs campagnes se désindustrialiser et ont de la peine à créer des emplois.Les mouvements sociaux récents en Chine mais aussi au Bengladesh et les hausses salariales auxquels ils ont donné lieu sont donc une bonne nouvelle pour notre industrie.

C’est simple la meilleure chose qui pourrait nous arriver est que nous puissions délocaliser la CGT ou Messieurs Thibault et Mailly en Chine, en Inde ou au Bengladesh !  


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • frugeky 25 août 2010 10:56

    La Chine, contrairement à la France, fait un effort considérable sur la recherche-développement, les énergies propres et ont développé leurs capacités industrielles là où nous les avons détruites.
    Comme rien n’a été fait pout enrayer le déclin industriel, au profit d’une meilleure compététivité salariale que même le rattrapage des salaires en Chine ne changera pas, et que la recherche, malgré des mises en garde largement répercutées, est dans un état pitoyable, préparons nous à devenir les roms des chinois.


    • Kalki Kalki 25 août 2010 10:57

      Je ne miserai pas pour 2020 mais avant

      Et je ne crois pas que les usa laisseraient faire


      • _Ulysse_ _Ulysse_ 25 août 2010 11:22

        Je pense que c’est trop tard pour les USA.

        Si ceux-ci voulaient garder leur suprématie, ils auraient du empêcher la chine de se développer plutôt que de les aider avec leur doctrine mondialiste.

        Les USA ne peuvent plus inquiéter les chinois par des méthodes conventionnelles.
        L’embargo économique, la déstabilisation politique, entraîner la chine dans des guerres autour de chez eux, vers l’inde, le Pakistan, l’asie centrale etc. Lancer des révoltes parmi les minorités. Voilà je pense les armes qu’il reste aux USA contre la chine.

        Militairement, les USA n’ont je pense plus les moyens d’attaquer la chine surtout que les chinois sont prêts à la guerre nucléaire. Leur position est que la population chinoise étant énorme, cela leur permettrais de survivre à une attaque nucléaire alors que leur adversaire n’y survivrai pas.

        J’ajouterais en complément que le niveau de vie des chinois est bien moins bas qu’on le dit aujourd’hui. Il faut penser qu’il y a un biais monétaire. Avec 300 euros à pékin on a un pouvoir d’achat équivalent à 900 euros. Les salariés chinois de la côte se rapprochent du niveau des smicards français à grande vitesse. D’autant plus que pour faire face à la crise économique et à l’effondrement des exportations, les chinois adoptent maintenant une politique d’augmentation des salaires.

        J’ajouterais aussi que l’auteur semble croire que lorsque les coûts de fabrication en chine seront élevés cela « sauvera » nos industries. C’est faux pour la simple raison qu’il y a un biais monétaire trop important. De plus, les nouvelles industries sont là bas. Rapatrier des moyens de production nécessiterais des investissements lourds. Enfin, la chine défend ses intérêts et ne laissera pas partir les productions si facilement. De même, l’auteur semble croire que nos entreprises doivent absolument vendre en chine, c’est un mirage, elle se font fagociter, racheter par des chinois.
        La chine a une politique économique hyper protectionniste, pour elle le libéralisme c’est à sens unique, elle ne laissera pas les « morpions » entrer chez elle. Seulement en échange des technologies et moyens de production et une fois qu’elle aura tout ce qu’elle veut, elle jettera tout le monde dehors.


      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 août 2010 12:13

        En s’alignant misérablement et bêtement sur le mode de vie d’enfer des Occidentaux, la Chine ne se réveillera pas et ne sera jamais la première puissance !

        Par contre elle sera bien la première incommensurable machine à pollution !

        L’Europe a fini par assimiler toutes les populaces du monde à sa façon de développer la gloutonnerie ; la Chine ancienne et énorme civilisation, l’Inde, la Perse... sont fières de singer la culture de surproduction et de surconsommation occidentale. L’humanité a définitivement perdu et l’Occident a gangné sa bataille pour la fin du monde !

        MAIS QUAND LA CHINE S’EMBROUILLERA, LE MONDE TREMBLERA.

        Napoléoné , s’était quelque peu trompé dans ses prévisions...

        Mohammed MADJOUR.


        • Kalki Kalki 25 août 2010 14:14

          Erreur, prendre les autres comme nos équivalent mentaux, avec la meme vision, et désirs.

          Les chinois ont eux, compris l’intéret du renouvellable, et des transports électriques.

          Et font des investissement collossaux.

          Ce n’est pas fait ni aux usa , ni en europe.

          Et au fait : En tant qu’etat : la chine va produire des reacteurs nucléaire basée sur celui des français ( et japonais ) que la france à gentiment donnée. ( il y a pas de droit d’auteur à ce niveaux )

          Et il sera 1/3 moins couteux,

          DE même que pour le photovoltaique et l’éolien

          marché visée : partout, tous pays

          europe usa, afrique

          Choissisez votre destinée


        • Kalki Kalki 25 août 2010 15:02

          Notre ami pierre nous donne une solution contre l’empire chinois : après l’avoir nourrit :

          https://nouvellesociete.wordpress.com/2010/08/24/la-russie-nous-manque/

          Rappel : dites merci a la Russie pour le pétrole et le gaz qui vous chauffe, et au marché spatial : et a d’autres expériences de qualité

          Le défaut de la chine en tant que pays émergeant : l’élevation culturelle lui fera défaut.

          Si vous n’appuyais pas là ou ca fait mal : vous n’aurais plus d’autre chance à l’avenir.

          Rappel 2 : la chine est en passe de devenir la superpuissance


        • Kalki Kalki 25 août 2010 15:08

          Rappel 3 : la chine n’a aucune « morale » , aucune retenu fasse à la technologie, et est pret à a baffouer tout droit d’auteur

          Aucune retenue fasse à la technologie ?

          L’éducation est en train d’etre boosté en chine et en inde par les nouvelles technologies, dans le salles de classe, avec des livres électronique ... et même avec des essais d’éducation ouverte sans professeurs

          Ce que nos pays refusent de faire : pour défendre nos BOUTS DE PAIN, comme des mendiants : alors qu’a cent mètre se trouve un champs ouvert , libre et prêt à nourrir TOUT LE MONDE, SANS EXCEPTION


        • Kalki Kalki 25 août 2010 15:11

          Ceci est le paradoxe , que vous résoudrez de votre vie en comprenant peu a peu ou par une étincelle

          Le seul problème de la société est culturel

          Il est « spirituel » : c’est notre vision de la creation, de la production, de la consommation : c’est à dire : c’est l’économie


        • lolo 25 août 2010 13:34

          Comme dit précedemment, si la Chine atteignait le standard de niveau de vie occidental, ce serait catastrophique de point de vue environnemental. Ceci dit, pour le moment le niveau de vie y augmente surtout sur la côte, mais je doute que dans l’intérieur du pays il augmente aussi vite. De toute façon, s’ils se mettent à consommer du pétrole sur le même ryhtme que les USA, les réserves en pétrole risquent de s’épuiser très vite.

          Ensuite, même si le cout du travail augmente en Chine et que produire en Europe redevient rentable cela ne va pas tout solutionner. La Chine ne laissera pas partir son industrie (comme nous l’avons si facilement fait sous couvert du libéralisme).
          Soit elle copiera la technologie et la fera sienne (et nos experts et juristes en propriété propriotét intellectuelle n’y pourront rien) , soit elle s’appropriera tous simplement par la force les capitaux susceptibles de partir. Et puis en ce moment les chinois ont toutes les cartes en mains. Ils commencent à faire de la recherche (il n’y a qu’à voir la quantité croissante de publications scientifiques chinoises publiées) et ils ont la production chez eux. Donc ils ont les 2 cartes en mains pour innover.

          Nous en Europe nous avons des armées de chercheurs, mais complètement isolés du savoir faire industriel qui lui ne se trouve plus en Europe. Tout juste sont ils bons à pondre un brevet, qui sera par la suite revendu à une multinationale qui ira produire et faire le développement industriel en Chine ou autre pays à bas cout. Hors pour innover, il faut de la recherche fondamentale, mais aussi du savoir faire industriel pour être capable de passer à l’étape de production. Et c’est pas en en vendant un brevet à une multinationale, que l’on aura retour sur investissement de l’argent public investi dans la recherche.

          En tous cas, si relocalisation de la production en Occident il devait y avoir, ce sera trés compliqué et surtout très long (le savoir faire et les nouvelles branches de métiers ne vont pas réapparaitre du jour au lendemain...)


          • aberlainnard 25 août 2010 18:52

            "De toute façon, s’ils se mettent à consommer du pétrole sur le même rythme que les USA, les réserves en pétrole risquent de s’épuiser très vite."

             

            Eh oui, lolo !

            Je crains fort qu’il se passe quelque chose de très désagréable sous peu, qui invalidera le scénario de « croissance » économique mondiale, Chine comprise. 

            En 50 ans, la consommation mondiale de pétrole est passée de 20 millions de baril par jour (1960) à 85 millions aujourd’hui.

            Une grande partie des puits de pétrole en exploitation sont en déclin.

            La capacité de production est en passe d’atteindre son maximum technique situé entre 95 et 105 millions de barils jour selon les sources, pour décroître mécaniquement ensuite.

            Les découvertes, y compris en pétrole non conventionnel, ne compensent pas le rythme auquel nous puisons dans les réserves.

            Au rythme de croissance actuel des pays émergents, ce maximum technique d’extraction va être très vite atteint et la pression sur le coût du pétrole et de l’énergie en général risque de devenir insoutenable. 

            Il y a fort à parier que nous aurons à résoudre un sérieux problème de ressources en énergies et de leur répartition, avant que la Chine ne rattrape le niveau de consommation actuel des pays occidentaux.

            Cela ne se fera sans doute pas sans douleur au plan international. 


          • asterix asterix 25 août 2010 13:54

            J’aurais voulu que l’auteur s’étende un peu sur les conditions qui ont fait cette réussite. C’est bien d’affirmer que nous sommes un peu trop sous la coupe de notre système social. La Chine n’en a aucun à part le capitalisme sauvage et l’idéologie unique.
            Un peu court pour en faire un modèle, non ?


            • Natariege 25 août 2010 14:19

              Article intéressant.

              Mais la chine n’est elle pas déjà la première puissance mondiale ?
              Je m’explique on parle de PIB comme indicateur pour mesurer la richesse d’un pays
              Le PIB c’est l’ensemble des valeurs ajoutées indépendamment de la nationalité des entreprises qui s’y trouvent par conséquence des coquilles vides (USA, France ,GB ...) peuvent avoir un PIB important avec une industrie locale en ruine et une industrie délocalisée en bonne santée.
              Ces pays( france GB USA )ont un fort PIB mais aussi une forte dette, les profits vont dans quelques poches tandis que les dettes vont au reste du peuple.
              La question qui en résulte est : la chine va t’elle tolérer encore combien de temps de se faire payer avec de la monnaie de singe (dollars EUROS) ?




              • Spip Spip 25 août 2010 15:27

                On avait pris l’habitude d’opposer économie libérale (à l’Ouest) et dirigisme d’État (à l’Est) Depuis la chute du Mur c’est pratiquement obsolète, d’accord, sauf en Chine ! Ce pays à réussi l’alliance des deux, soit pour le travailleur de base celle de la peste et du choléra. Ils sont toujours « affublés d’un parti communiste » et pas que pour la forme, loin de là !

                Dire que la Chine est devenue un pays ouvert à l’économie de marché est une vue de l’esprit.

                Il suffit de demander à nos industriels occidentaux, attirés par ce marché potentiellement gigantesque, le détail de leur parcours du combattant pour s’installer là bas. Le contrôle permanent des autorités, le pillage de leur savoir faire, voire les campagnes soigneusement orchestrées pour les faire céder. Certains ont même décider de rentrer, la queue basse, trouvant qu’ils y avaient plus perdu que gagné...

                Oui, la délocalisation peut être indécente quand on transfère des chaînes de montage pour pouvoir vendre nos Airbus, par exemple. Que croyez-vous qu’il arrivera, une fois leur marché intérieur satisfait ? Une exportation de ce qu’on a inventé à des prix imbattables. Et pas que de la simple copie, de l’amélioré (ce pays sort 100 000 ingénieurs/an de ses écoles). L’emploi à Toulouse aura du souci à se faire...

                Si l’émergence d’une classe moyenne a pu nous sembler un signe positif et rassurant, le crash boursier en a ruiné plus d’un et que pèse t-elle aujourd’hui, économiquement et politiquement ? Pour les syndicats, on ne joue pas non plus dans la même cour. Entre les nôtres, mêmes marxisants et plus ou moins représentatifs et ceux des Chinois, obligatoires et aux ordres directs du pouvoir, on ne parle pas de la même chose. Cette clôture de l’article ne veut rien dire.

                Un rééquilibrage à terme, oui dans un premier temps, mais pas une parité au final. La Chine est partie pour une domination (sauf implosion, les risques ne manquent pas)


                • Croa Croa 25 août 2010 22:45

                  «  La Chine est partie pour une domination »

                  Faut pas exagérer ! Elle a désormais les moyens de faire ce qu’elle veut mais surtout chez elle. Elle ne peut imposer sa politique nulle part tel les USA en Amérique latine par exemple ou comme l’URSS autrefois en Europe de l’Est.

                  Ce, parce que militairement les USA conservent un avantage immédiat écrasant.

                  Donc elle va dominer mais devra toujours composer. D’un autre coté tant mieux pour nous ! smiley

                  ... et pour les autres ! smiley


                • fonzibrain fonzibrain 25 août 2010 16:24

                  en tout cas, ce qui est sure c’est que les usa ne vont pas laisser les chinois leur ravir la premiere place.


                  nous, les occidentaux, sommes de malades mentaux, les 3siècle$ de domination l’ont clairement démontré, jamais, nous ne aisserons les chinois être la premi !re puissance.

                  comme en 1750 ou nous ne l’avons pas accepté, en 2020 nous ne l’accepterons pas non plus.


                  la GUERRE est l’unique option pour nos élites folles


                  • pallas 25 août 2010 19:34

                    Monsieur ÇaDérange,

                    Les Asiatiques, que ça soit les Japonais, Chinois, Mongoles, Thailandais, etc etc etc.

                    Ont battis des civilisations d’une Grande Finesse, autant dans l’autoritarisme ou dans la démocratie.

                    Je dois vous rappeler qu’à l’époque de l’Empire Romain, par la Route de la Soie, les Romains avaient connaissance de la Chine et ils craignaient que celle ci ait connaissance qu’à l’autre bout de La Route de la Soie, un empire nommer Rome existait.

                    L’empire de Rome, savait qu’en cas de conflit avec l’Empire de Chine qu’il se ferait «  »«  »écraser«  »«  »« .

                    Cette »«  »Crainte«  »«  »« , est toujours vivace.

                    La Chine, à atteint les cotes d’Afrique avant nous Occidentaux, des Metis Chinois/Africains ont été avérés par des tests génétiques.

                    Le plus vieil Empire du Monde est le Maitre du Monde, c’est chose normal.

                    Le pire ennemi pour nous Occidentaux, ce sont les Chinois et ceux depuis des Milliers d’années.

                    Même Napoléon Bonaparte Craignait la Chine.

                    Les Musulmans Craignent la Chine, d’ailleurs dans le Coran, il est écrit »«  »« La Grande Armée de l’Est’’’’, prélude à la fin du monde.

                    Les Chinois ont fait la guerre aux Arabes et les Chinois ont perdu lors de la Bataille »«  »Titanesque«  »«  »«  », les Arabes sans le savoir ont sauvé l’Occident de l’Empire du Milieu.

                    Les Japonais, les Mongoles, les ennemis héréditaires de La Chine, sont faibles et La Chine n’a plus personne contre Elle.

                    Je ne crains pas les Musulmans, n’y les Maghrébins ou les Arabes, car ces peuples et leurs cultures nous les côtoyons depuis des Milliers d’années.

                    Parcontre La Chine, réclame et à juste titre son laurier de «  »« César »«  »« .

                    La Chine est un »«  »Vénérable«  »« adversaire pour nous Occidentaux et je respecte mon Adversaire.

                    Donc je vous prierai d’avoir un peut de »«  »Déontologie«  »«  » et de Savoir Vivre face à l’ennemi que nous craignons.

                    Nous voila «  »« Nous Occidentaux »«  »", face à notre peur multi millénaire.


                    • Croa Croa 25 août 2010 23:06

                      On a l’ennemi que l’on vous désigne !

                      Les oligarchies adorent la guerre parce que ce n’est pas eux qui payent de leur sang !

                      Il fut des époques ou l’étranger était toujours le diable... Sauf pour les monarques qui festoyaient et baisaient ensembles. (« Baises » légales bien sûr car certains mariages arrangaient bien, parfois !) 

                      Je crois qu’aujourd’hui les peuples ne marcheraient plus. D’ailleurs les chinois et les chinoises sont sûrement des gens sympas. smiley

                      Tiens à propos... Et pourquoi les Iraniens ne le seraient-ils pas également ? smiley


                    • Chaudevant Chaudevant 26 août 2010 01:00

                      Tout à fait d’accord avec ton point de vu. Les pays en voies de développement, même si ils rêvent de pouvoir profiter du style de vie occidental basé sur la consommation à outrance, vont se heurter au problème de la déplétion pétrolière, qui entrainera crise après crise les populations mondiales vers toujours plus de précarité et de pauvreté.


                      • pierrot123 26 août 2010 10:21

                        Article simple à comprendre, plutôt convenu (tout le monde sait que la Chine est le futur numéro un mondial)...

                        Bref, ça casse pas trois pattes à un canard laqué, mais un point me reste obscur :
                        Que vient faire cette conclusion (je cite) :
                        "C’est simple la meilleure chose qui pourrait nous arriver est que nous puissions délocaliser la CGT ou Messieurs Thibault et Mailly en Chine, en Inde ou au Bengladesh ! « 

                        Ce »trait d’esprit« , par sa bêtise gratuite (ça veut dire quoi, »délocaliser un syndicat«  ?) discrédite totalement l’auteur, et on vient à penser que tout ce qui précède ne sert que de prétexte à cette »conclusion", d’un Lepénisme poussif...


                        • Blackeagle 26 août 2010 14:04

                          "La Chine s’est eveillée à partir de 1978 quand Deng Xiaoping a abandonné, officieusement bien sur, le communisme pour l’économie de marché« 

                          Pour information, la conversion de la chine à l’économie de marché est plus directement le résultat de l’ouverture des USA à la chine par le président américain Nixon. L’impact de l’action de Nixon sur l’économie mondiale actuelle est au moins équivalent voir supérieur à celui du couple Reagan/Tatcher. Nixon dans les années 70 et a l’occasion de la guerre du vietnam à »ouvert« la chine au monde occidentale. (Nixon a egalement supprimmé la convertibilité du dollar en or, ce qui a permis le contrat tacit passé avec la chine mais également entrainé les deux chocs pétroliers) Il est évident que la chine n’aurait pas pu se développé si rapidement dans une économie »marchandisée« si elle n’avait pas bénéficié d’investissement étrangés sur son sol.

                          Ensuite la forte croissance chinoise est principalement due à la sous évaluation de sa monnaie qui n’est possible que parcequ’il existe un accord tacite entre USA et Chine. »Tu finance notre dette, nous achetons tes produits et nous n’exigeons pas de réevaluation de ta monnaie« .

                          En fait il s’agit tout simplement d’un »contrat« USA/Chine de type néocoloniale sans contrainte militaire mais avec accord des deux pays.

                          Les USA (l’occident) financent le développement des infrastructures du pays par leurs investissement en échange de quoi les chinois travaillent quasi »gratuitement" pour les occidentaux pendant ce laps de temps. Cette période transitoire devrait s’achever dans quelques années. Elle devrait s’achever par une réévaluation de la monnaie chinoise, donc une baisse relative du dollar par rapport à la monnaie chinoise ce qui permettra aux USA de rembourser plus facilement la partie de leur dette que les chinois détiennent.


                          • _Ulysse_ _Ulysse_ 27 août 2010 11:41

                            Oui mais c’est peu être ce que nous, nous croyons.

                            On va bientôt voir si les chinois sont d’accord ! A mon avis, ca va devenir très chaud !


                          • franc 26 août 2010 21:01

                            Que la Chine devienne la 1ère puissance du monde ,c’est une bonne chose ,et j’espère après ça qu’elle prendra sa responsabilité et deviendra le gendarme du monde ,car les américains sont trop mauvais dans ce rôle.


                            C’est la fin de cycle pour la démocratie occidentale ,la dictature communiste à la chinoise qui allie autorité politique et liberté individuelle est le nouveau système politique qui deviendra un modèle pour le monde entier .

                            la Chine est aujourd’huis le phare de l’humanité


                            • _Ulysse_ _Ulysse_ 27 août 2010 11:39

                              Euh, soit tu es trop proche de la chine soit tu es un grand naïf.

                              Es-ce que tu sais ce qui est arrivé aux peuples qui n’ont pas réussi à résister à l’empire chinois ?
                              Épuration ethnique. C’est simple si les occidentaux sont néfastes et hypocrites, les chinois sont pires !
                              Si la chine domine le monde, on risque de devoir se battre pour survivre !


                            • franc 27 août 2010 16:44

                              que je sois proche de la Chine ,effectivement ,d’abord en tant que communiste marxiste et d’autre part en tant qu’admirateur de ce peuple plein de sagesse ,d’intelligence et de raffinement et sa philosophie du juste milieux

                              mais je ne pense pas être naïf car je me base sur la connaissance expérimentale comme garantie de la vérité ultime et que confirme la parole de l’Evangile :« il faut juger l’arbre à ses fruits »-------------------------------les fruits qu’a donné la Chine sont suffisants pour dire que l’arbre est bon .

                              je ne pense pas que les nombreuses ethnies qui composent la Chine sont menacées par l’épuration ,au contraire ,elles en ont toutes profité d u formidable progrès de la Chine et de l’accroissement général de la richesse même si elle est encore inégalitairement réparti ,mais dans quel pays elle est également répartie

                              Il n’ ya pas non plus empêchement de la libre expresssion des cultures locales ,ni même des pratiques religieuses spécifiques du moins tant qu’elles ne menacent pas l’autorité légitime du pouvoir politique et du fondement de l’Etat communiste -------------------------------les tibétains pratique librement leur religion comme les ouighours musulmans ,seulement s’il ya parfois des agitations de leur part à cause on le sait des activismes du cléricalisme boudhiste et islamique ,et aussi,il ne faut pas être naïf pour le coup ,des ingérences et interventions extérieures des pays capitalistes occidentaux et islamiques ,en particulier des Etats-unis qui créent des associations ad hoc soi-disant humanitaires ou de défenses des droits de l’homme pour déstabiliser le pays et son système politique
                               
                              Bien sûr c’est l’ethnie Han ,largement majoritaire à plus de 90%,qui a les rênes du pouvoir et de l’économie ----------------------------------rien de plus normal car étant l’ethnie la plus intelligente et la plus entreprenante ------------------------------hé oui ,c’est le plus intelligent qui doit commander du moins c’est ma conviction profonde en se basant sur la raison et l’expérience .

                               Sinon je ne sais pas ce qui fait peur à certains ,est-ce la dictature ,est-ce le communisme------------------------sûrement les deux 

                              mais la dictature en soi ,à ne pas confondre avec la tyrannie (Platon) comme le communisme en soi ,à ne pas confondre avec le collectivisme (Marx), du moins quand c’est fondé sur la raison,ne sont pas des maux en soi ,mais l’une est auservice de l’autre 


                              • _Ulysse_ _Ulysse_ 27 août 2010 17:08

                                Oui effectivement tu es un grand naïf.

                                Si tout cela est parole d’évangile alors je m’incline smiley

                                Pas d’épuration ethnique en chine. Ok, comment les Hans ont-ils fait alors pour constituer 92% de la population sur un territoire aussi gigantesque ?

                                C’est un processus lent de remplacement des populations.

                                Dans les villes des provinces extérieures les chinois squattent les centres villes, amènent des milliers de soldats, ils leur amènent des femmes et font souche. Leur population crois et il repoussent sans cesse les « locaux » toujours plus loin, jusque dans le désert.

                                Il y a effectivement dans le droit chinois une tolérance pour les langues, les cultures, les religions. Mais cela ne reflète pas la réalité du terrain ou en tout cas pas partout !


                              • franc 27 août 2010 20:52

                                Les Hans ont une sexualité très performante et très prolifique et en plus ils sont très intelligents -------------------------c’est pourquoi ils dominent un territoire aussi gigantesque

                                et je souhaiterais même qu’ils dominent un territoire encore plus vaste et même la terre entière du moins en tant commandeurs et gardiens de l’harmonie universelle .


                                • _Ulysse_ _Ulysse_ 30 août 2010 18:15

                                  je ne sais pas si tu fais de l’ironie mais bon.
                                  Si c’est pas le cas tes parents sont chinois ou tu es chinois toi-même ?


                                • franc 30 août 2010 21:25

                                  Je ne suis pas chinois et je ne fais pas de l’ironie ,je pense profondément ce que j’écris .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès