Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Que se passe-t-il lorsqu’un gouvernement détruit sa monnaie (...)

Que se passe-t-il lorsqu’un gouvernement détruit sa monnaie ?

Imaginez cette scène : "Tout le monde dans le pays est sous le choc. La valeur nette de tout ce que vous possédez a été dévalué de plus de 53% du jour au lendemain. La valeur des comptes épargne a chuté de moitié et ni les commerçants ni les consommateurs ne savent comment réagir parce qu'ils n'ont jamais vécu cela auparavant ..."

C'est ainsi qu'un homme d'affaires américain décrit son vécu de la dévaluation du peso au Mexique il y a exactement 38 ans, le 1er Septembre 1976.

En y regardant de plus près, cela paraissait tellement évident.

Le Mexique avait une montagne de dette menée par des décennies de politiques destructrices, et un taux de change insoutenable avec le dollar américain.

Mais la plupart des gens ont ignoré les signes avant-coureurs et ils ont conservé leur argent en pesos.

Le président mexicain Luis Echevarria s'est plusieurs fois exprimé à la radio pour rassurer ses concitoyens que la monnaie était sous contrôle.

Enfin, sous une pression budgétaire intense, le gouvernement a atteint son point de rupture.

Le 31 Août 1976, ils prennent la décision de dévaluer le peso.

Les gens se sont réveillés le lendemain matin, le 1er Septembre, avec 50% de perte de pouvoir d'achat.

La coïncidence veut qu'aujourd'hui est aussi le 75e anniversaire de l'invasion de la Pologne par les nazis allemands.

L'événement qui a finalement entraîné le monde dans la guerre.

L'Allemagne venait de prendre l'Autriche et la Tchécoslovaquie dans les mois précédents.

En mai 1939, Hitler avait dit très clairement :

"La décision est d'attaquer la Pologne à la première occasion."

Une semaine avant l'attaque, Hitler confie à ses commandants militaires :

"J'ai préparé des groupes "Têtes de Mort" avec ordre de tuer sans pitié tous les hommes, les femmes et les enfants d'origine ou de langue polonaise".

L'Allemagne comptait 60 divisions massées à la frontière polonaise prêtes à intervenir.

Pourtant, les gens en Pologne sont restés passifs.

Ils ont continué leur vie dans un état de transe collective sous hypnose de leurs dirigeants.

Enfin, le 30 Août, le gouvernement polonais ordonne une mobilisation partielle pour répondre à la menace allemande.

Inutile de dire qu'il est déjà trop tard.

L'Allemagne mène l'assaut quelques heures plus tard.

C'est une histoire familière qui se répète à travers l'histoire.

Malgré des signes précurseurs évidents, les gens préfèrent rester dans l'ignorance de la réalité. Ils pensent que ce ne sont pas leurs affaires.

Il semble que la nature humaine consiste à vouloir croire que tout ira bien quand un dirigeant politique murmure des paroles apaisantes chargées d'espoir et d'optimisme.

En regardant en arrière, il était clair que le Mexique allait dévaluer le peso.

L'économie réelle en perdition et la fragilité de la monnaie papier étaient totalement insoutenables.

Au plus profond d'eux, les gens le savaient.

Mais ils préféraient le confort de leur ignorance et ils ont laissé les autres choisir leur destin.

Et ce sont les mêmes qui se sont révoltés derrière les vitrines des banques...

De la même façon, il était évident qu'Hitler allait décimer la Pologne.

Et les gens le savaient.

Pourtant, des millions de personnes ont fait confiance en leurs dirigeants comme on rassure un veau avant l'abattoir.

Sommes-nous si différent aujourd'hui ?

  • Les chiffres nous disent que la plupart des banques en Europe sont insolvables
  • Le système bancaire dopé à la fausse monnaie "dollar" et les banques américaines sont dangereusement illiquides
  • La plupart des gouvernements occidentaux sont en faillite
  • Les fonds de pension sont au bord de la rupture
  • La sécurité sociale est insolvable
  • Les marchés financiers sont à des valorisations précaires
  • Les américains sont obligés de mener des guerres incessantes pour montrer au monde que le dollar est la monnaie de réserve dominante

Ce sont des affirmations basées sur des données disponibles et accessibles à tous.

La curiosité vous y mènera si vous prenez le temps de mener vos propres recherches à condition de ne pas se soumettre à l'hypnose médiatique, bancaire et gouvernementale.

Nos dirigeants nous rassurent de rester calme et que nous prenons le bon chemin.

Il n'y a rien à craindre.

Tout va bien...

Si une crise mondiale majeure (monétaire ou militaire) explose dans les 12 prochains mois, les gens diront :

"Oups, comment n'ai-je pas pu voir venir cela ?"

A l'image du polonais endormi le 30 aout 1939 ou du mexicain hypnotisé 37 ans plus tard...

Il suffit d'un peu de prévoyance et de planification pour se protéger d'un événement qui peut avoir des conséquences désastreuses sur votre vie.

Si vous étiez mexicain et que vous saviez que le peso est à un niveau insoutenable, pourquoi devriez-vous continuer à en stocker ?

De même...

Si toutes les données objectives suggèrent que le dollar est à un niveau aberrant...

Que le monde entier se débarrasse peu à peu de ce billet de Monopoly dans la cuvette des toilettes, pourquoi devriez-vous construire votre vie avec un monticule de papier électronique qui en est la photocopie conforme : l'euro ?

Il faut peu d'efforts de curiosité pour s'en rendre compte.

Vous devriez penser à détenir des actifs réels propres tels que des terres, des biens immobiliers, des entreprises (loin des actifs boursiers surévalués) ou toute autre chose palpable qui apporte de la valeur ajoutée aux autres.

Quelque chose qui ne s'évapore pas sous l'effet d'un coup de plume sur un décret gouvernemental.

Ce sont des mesures de bon sens.

Le temps d'agir est maintenant.

Pourquoi jouer à la roulette russe avec une suite de chiffres informatiques qui vous donne l'illusion que vous possédez de la richesse ?

Lionel Ségaut diffuse des informations économiques cachées du grand public. Il propose des solutions à des milliers de lecteurs pour protéger leur argent de la crise et construire leur indépendance économique sur son blog Goldup.fr, Le guide pratique gratuit "21 Jours pour Déclarer Votre Indépendance Economique" est disponible sur son site.


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • caillou40 caillou40 2 septembre 2014 16:54

    La France « profonde » ne veut pas bouger le petit doigt de peur de se casser un ongle...Depuis des dizaines d’années elle se regarde le nombril..Résultat...la faillite mais ce n’est pas grave à chaque élection ils votent encore et encore pour les mêmes...

    Ils sont pitoyables...

    • Spartacus Spartacus 2 septembre 2014 17:46

      En France on a tendance à oublier que la Pologne fut attaqué en premier par les soviétiques et l’union soviétique a envahi plus de pays que l’Allemagne. 


      Les récalcitrants Polonais au communisme seront exécutés par milliers et déposés dans des charniers à Katlyn quelques semaines avant l’invasion des nationaux-socialistes et communistes.

      • Xenozoid Xenozoid 2 septembre 2014 18:17
        Que se passe-t-il lorsqu’un gouvernement détruit sa monnaie ? Spartacus se met en guerre avant l’invasion des nationaux-socialistes et communistes.

      • sleeping-zombie 2 septembre 2014 20:51

        @spartacus
        entre wikipedia et toi, l’un des deux ment. Connaissant ta légendaire bonne foi, je pense que c’est wikipedia.


      • Spartacus Spartacus 2 septembre 2014 22:07

        Quel article de Wikipedia dément mes propos ?


      • Pere Plexe Pere Plexe 2 septembre 2014 22:12

        ...et les chevaliers Teutoniques avant les Soviétiques.Et sans doute d"autres avant eux.
        Mais en quoi cela rends les Nazis plus sympathiques ?


      • sleeping-zombie 2 septembre 2014 22:57

        @spartacus
        tape « invasion de la pologne dans google » les 2 premiers liens sont des articles wikipedia. Le 1er sur opération Fall weiss lancée par l’Allemagne le 1er septembre, le second sur la campagne russe (pas de nom d’opération ? dommage ça m’empêche de faire mon pédant), qui commence le 17 septembre, soit 2 semaines plus tard.

        Evidemment, comme une campagne militaire ne s’improvise pas en 2 semaines, il est clair que les russes avaient au moins prévu le coup.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Campagne_de_Pologne_(1939)
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Invasion_sovi%C3%A9tique_de_la_Pologne


      • sleeping-zombie 2 septembre 2014 22:58

        @spartacus
        C’est pas compliqué de s’informer de nos jours, mais quand on n’a qu’un marteau, on voit des clous partout.


      • Spartacus Spartacus 2 septembre 2014 23:29

        @ sleeping-zombie


        Il a fallut attendre 1989 et l’ouverture des archives soviétiques pour que les russes avouent le pacte Germano-soviétique et admettre qu’ils avaient organisé quelques semaines avant l’ouverture officielle de la guerre les massacres de Katyn. 
        L’histoire a été écrite entre temps. Elle n’a pas été ré-écrite depuis, compte tenu du temps de déni des soviétiques.

        Avec 26 000 morts à Katyn en Pologne, avant l’envahissement par l’Allemagne vous considérez que ce n’est pas un acte de guerre ?

      • sleeping-zombie 3 septembre 2014 08:38

        enfumage

        je ne nie pas l’envahissement (ou invasion, je préfère) de la Pologne, ni la capacité de déni des officiels, mais la chronologie que tu en fais.
        Quand à dire « on n’était pas au courant du pacte germano-soviétique » avant 1989, c’est du même niveau que croire qu’il n’y a eu aucune torture pendant la guerre d’Algérie, puisque personne ne l’a encore reconnu :D


      • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 septembre 2014 23:41

        Bonjour Lionel,
        .
        Intéressant article.
        .
        Je suis écœure comment les grands médias relativisent certains faits importants puis des sujets vraiment importantes sont volontairement « zappé ». Les grands médias évitant de parler des sujets vraiment importantes ...( comme par exemple le grand marché transatlantique ) et pourquoi ?
        .
        1/ La stratégie de la distraction
        .
        Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes.
        .
        La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser ; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »
        .
        Ceci est un extrait d’un article qui porte le nom : Les dix stratégies de manipulation de masses (Noam Chomsky)
        .
        suite des autres stratégies et source :

        http://solutions-politiques.over-blog.com/pages/les-dix-strategies-de-manipulation-de-masses-noam-chomsky-4058590.html
        .
        ==================================================================
        Pour moi les grands médias pratiquant une politique de déni de la réalité !
        ==================================================================


        • Alan 3 septembre 2014 07:02

          Cet article est une traduction d’un article de Simon Black publié le 1er septembre sur zerohedge :


          Pourquoi ne pas indiquer qu’il s’agit d’une traduction et non d’un article original ? 

          • zygzornifle zygzornifle 3 septembre 2014 08:35

            Avant de détruire sa monnaie il se sert grassement ......


            • ecolittoral ecolittoral 3 septembre 2014 13:24

              « Nos dirigeants nous rassurent... ».

              Non ! Ils nous inquiètent.

              « Oups, comment n’ai-je pas pu voir venir cela ? »

              Parce que vous croyez que personne ne voit ce qui se passe dans la vie de tous les jours et depuis des années ?

              « Vous devriez penser à détenir des actifs réels propres tels que des terres, des biens immobiliers, des entreprises... »

              Avec quel argent ?

              Les Polonais ne dormaient pas.

              Les Français, Allemands, Chinois, Américains ne dorment pas.

              Ils savent que ça va de mal en pis.

              Ils savent que ça ne peut plus continuer.

              Ils savent que leurs dirigeants sont sur une autre planète.

              Ils savent que la richesse est sortie de l’économie réelle.

              Ils savent aussi qu’en tant que pions, ils n’ont aucun pouvoir d’influer sur le cour des évènements.

              Ils ne savent pas, ce qui apparemment est votre cas, que le voisin pense la même chose.

              Ils le sauront le jour ou, descendu dans la rue, ils se rencontreront.

              Seuls, les rares chanceux ayant encore les moyens d’acheter des actifs réels resteront chez eux.

              Et les décideurs publics et privés redescendront de leur planète...ou seront remplacés.

              Arrêtez de penser que la populace est ignorante.

              Subir sans pouvoir maitriser, n’est ni de l’ignorance ni du sommeil.

              Et subir ne dure qu’un temps.


              • lloreen 3 septembre 2014 13:49

                « Ils savent aussi qu’en tant que pions, ils n’ont aucun pouvoir d’influer sur le cour des évènements. »

                Si vous vous considérez comme un pion vous avez déjà perdu.Vous faites exactement le jeu des manipulateurs, trop contents que les gens se croient des victimes.
                Ils sont minoritaires.Il suffit que chacun prenne en compte qu’ il tient un immense pouvoir entre les mains : celui d’ arrêter toute collaboration avec un système vicié pour rétablir sa souveraineté personnelle et celle de la nation.

                En Allemagne, de plus en plus d’ allemands se réunissent tous les lundis pour annoncer haut et fort leur désir de changement aux politiciens .En avez vu entendu parler dans les médias ?Sûrement pas.Les politiciens sont terrorisés par la clairvoyance de ces citoyens et sont tétanisés que cela fasse tache d’ huile.Et c ’est exactement ce qui est en train de se produire...
                Ces manifestations du lundi (Montagsdemos) se produisent déjà dans plus de 110 villes d’ Allemagne...

                La propagande que l’ on voit même fleurir sur internet (dont Agoravox) consiste de nouveau à présenter les allemands sous un faux jour pour entretenir une idée d’animosité entre les deux nations sous divers prétextes.

                Au contraire.Il n’ y a jamais eu aucune animosité entre les peuples.Uniquement entre les différents dirigeants.Ils ont réussi à monter les peuples les uns contre les autres sous des prétextes fallacieux par l’ intermédiaire de mercenaires, de polices privées avant d’ envoyer les armées à la boucherie.
                Renseignez-vous.
                Durant le conflit 1914-1918 deux bataillons ,l’ un français l’ autre allemand ont pactisé et arrêté de se battre, reconnaissant la stupidité de la guerre entre les peuples.
                Que croyez-vous qui se soit passé ? Les « traîtres » (comprenez : les clairvoyants) ont été passés par les armes...tant du côté français que du côté allemand, des fois que cela donnerait « des idées » aux autres.
                Verdun est resté synonyme de « boucherie » dans l’ esprit des poilus, tous morts en 2014.
                Alors qu’ on célèbre l’ holocauste tous les ans et dans les manuels, motus et bouche cousue sur les guerres de 1870, de 1914-1918 et des autres dans le monde entier.

                Ces fous furieux derrière leurs machines à imprimer les billets sont en passe de manipuler les esprits qu nous allons vers une « troisième guerre mondiale ».

                Qu’ ils prennent eux mêmes et leurs enfants les armes.Cela n’ arrivera évidemment jamais.
                Car comme l’a justement reconnu Paul Valéry :

                « La guerre est faite par des hommes qui ne se connaissent pas mais se tuent au profit de gens qui se connaissent mais ne se tuent pas ».


              • lloreen 3 septembre 2014 13:32

                Regardez cette vidéo incontournable pour comprendre les desseins des manipulateurs de la FED.
                Effectivement, ni le dollar, ni l’ euro, ni les autres monnaies n’ ont une quelconque valeur.Tout cette idée que l’ argent ait de la « valeur » n’ est rien d’ autre su’ une (fausse) croyance qui ne sert, in fine, qu les banquiers.
                La réelle valeur, c ’ est l’ être humain et le fruit de son travail.

                https://www.youtube.com/watch?v=owXtjrWACLg

                Diffusez cette vidéo autour de vous pour information.Nous vivons des temps très troublés et il est crucial que le plus grand nombre comprenne le réel problème : la mainmise mortelle des banquiers privés sur les nations.
                Les choses sont déjà en train de changer mais la propagande transmet une vision faussée de cette réalité.


                • Marc Chinal Marc Chinal 3 septembre 2014 13:48

                  C’est pas faute de vous avoir prévenu !
                  .
                  http://youtu.be/VJaPBaQgYqU?list=UU792XVxlREPyCIPdQgsVHJA
                  .
                  Vous qui ne faites pas partie de « la masse de TF1 », vous allez faire quoi ?


                  • lloreen 3 septembre 2014 14:04

                    « Vous qui ne faites pas partie de « la masse de TF1 », vous allez faire quoi ? »

                    Mettez-vous en réseau comme je l’ ai fait également il y a pas mal de temps déjà en construisant pour commencer un générateur pour vous procurer l’ énergie.
                    Voici les plans (la version française y figure également).

                    http://qeg.lu/index.php/bauplaene

                    Informez autour de vous le maximum.Avec « 3,5 millions de chômeurs » (le chiffre est en deça de la réalité...) il ne doit y avoir aucun problème pour les compétences.
                    Utilisons à notre profit (l’ odieuse) « affaire Rebsamen » et le « contrôle des chômeurs » (tant il est vrai que ces gens sont l’ ennemi public N° 1 de la France, soit dit en passant).

                    Remercions donc Mr Rebsamen pour sa formidable aide indirecte en utilisant tous les médias pour l’ informer que tous les chômeurs de France sont appelés à devenir les propagateurs du générateur QEG et de toutes les avancées en découlant.

                    Le seul effet « négatif » serait que Monsieur Rebsamen devienne chômeur à son tour puisque une population soudée n’ a plus besoin de garde-chiourmes de son genre.


                    • lloreen 3 septembre 2014 14:13

                      Voici également un autre lien au sujet d’ un moteur de recherche.
                      http://www.icsu-wds.org/services/data-portal


                      • Hervé Hum Hervé Hum 3 septembre 2014 22:14

                        Sympas vos articles Lionel, même s’ils ne m’apprennent rien.

                        Par contre, de l’argent de monopoly qui permet d’acheter des biens réels, j’en connais pas  !

                        Enfin, il semble vous échapper un détail, c’est que la propriété elle même ne repose que sur la loi du pus fort et non sur la valeur supposé de l’acte de propriété qui n’est pas autre chose que du papier, tout comme l’argent de monopoly.

                        Question, pourquoi donc donner plus de valeur à un bout de papier qu’à un autre bout de papier ?
                         Ainsi, croyez vous que changer un bout de papier par un autre bout de papier donne une valeur supérieure au bout de papier échangé ?

                        Non, tout repose uniquement sur le rapport de force pour imposer la valeur du bout de papier en question et à défaut de pouvoir imposer leur monnaie, ne doutez pas qu’ils feront tout pour imposer la propriété des biens acquis avec cette monnaie de singe. Donc, c’est l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein, je perd la valeur de mes bouts de papier argent, mais conserve la valeur de mes bouts de papiers notarial, de la propriété réelle. Pourquoi donc les milliardaires se débarrassent ils donc des bouts de papier monnaie pour des bouts de papier notaire ? Parce qu’ils comptent bien sur la force de l’armée US pour faire respecter cette dernière. Mais encore faut il que la population US soit d’accord. Alors pour cela, il faut booster son désir d’en découdre !

                        Bref, la destruction de la monnaie n’est un problème pour ceux qui nous gouvernent que si la propriété acquise avec cette monnaie de singe est remise en cause. Pour le bas peuple, cela ne change rien puisqu’ils ne disposent pas d’épargne, quand aux couches moyennes, la guerre est là pour calmer leur volonté de contester l’ordre établi.. En les envoyant guerroyer.

                        Enfin, c’est leur certitude. Le problème, c’est que ce sont des méthodes quelques peu éculés...


                        • lechoux 4 septembre 2014 16:38

                          Bonjour,

                          L’énoncé n’est pas suffisamment formulé.

                          Il y a destruction de la valeur d’une monnaie lorsqu’il y a dilution de celle-ci, c’est à dire création de monnaie à partir de rien, ou comme il est dit actuellement « Quantitative easing ». En ce cas, comme au Mexique en 1976, chaque citoyen s’appauvrit d’autant car l’ensemble des prix intérieurs sont réajustés.

                          C’est pourtant la meilleur fiscalité qui puisse exister à l’exclusion de toute autre. Car une fiscalité sans contrôle c’est le favoritisme des tricheurs.

                          Dans le cas d’une dévaluation par rapport aux monnaies étrangères, les prix des produits importés sont d’autant augmentés et les prix des produits exportés, d’autant diminués. Ce problème n’existe pas pour une économie fermée aux échanges avec l’extérieur.

                          Un état n’a pas ce pouvoir de détruire de monnaie. La seule qu’il ait en son pouvoir de détruire, ce sont ses dettes.

                          En ce qui concerne notre situation actuelle, nous n’avons pas la possibilité de fuir dans les forêts, comme nos ancêtres les gaulois lors de la chute de Rome.


                          • Peretz1 Peretz1 14 septembre 2014 18:00

                            La passivité des alliés était due au fait que Hitler semblait être le seul rempart contre la Russie communiste. Mais il a dépassé les bornes en attaquant la Pologne.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Lionel S.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès