Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Qui a entendu parler du rapport Hirsch ?

Qui a entendu parler du rapport Hirsch ?

À moins d’avoir participé à l’atelier annuel de l’Association for the Study of Peak Oil (ASPO) le 30 juillet dernier, le rapport Hirsch (PDF) ne vous dit sans doute rien. Pourtant il fait parti des plus importants documents remis cette année au gouvernement américain. Réalisé par la Science Applications International Corporation (SAIC) pour le compte d’une agence du Département de l’énergie américain, le rapport recommande de préparer à l’avance la transition vers d’autres sources d’énergie en prévision d’un manque de pétrole. Fait marquant, c’est la première fois qu’un rapport préparé pour le gouvernement américain par des spécialistes de haut niveau reconnaît l’existence du problème.

Selon les auteurs du rapport - Peaking of World Oil Production : Impacts, Mitigation and Risk Management - le peak oil (moment ou la production mondiale de pétrole va atteindre son maximum pour ensuite se mettre à décliner lentement), va se produire quelque part entre aujourd’hui et 2037. Après avoir examiné trois scénarios face à la crise sans précédent que pourrait provoquer le déclin de la production pétrolière, les auteurs concluent qu’il faut mettre sur pied à l’avance des mesures de rationnement. Celles-ci doivent débuter au moins vingt ans avant le début du peak oil, selon leur analyse. Même avec des mesures débutant dix ans à l’avance, le monde va manquer de pétrole prédisent-ils.

La SAIC, une entreprise fondée en 1969 autour d’un petit groupe de scientifiques, emploie aujourd’hui plus de 43 000 personnes dans 150 villes à travers le monde. Elle est la plus importante firme de recherche et d’ingénierie des États-Unis. Robert L. Hirsch est Senior Energy Program Advisor à la SAIC. Auparavant, il a occupé le poste d’analyste principal pour les questions d’énergie à la Rand Corporation, ainsi que diverses fonctions dans des entreprises liées au secteur de l’énergie.

Richard Heinberg. Where Is the Hirsch Report ? Energy Bulletin.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • CaDerange (---.---.138.123) 5 août 2005 12:20

    Commentaire de CaDerange:Grand merci à Michel Monette de relancer le débat sur le problème de l’energie dans le monde qui est un sujet qui me tient à coeur personnellement et qui a été une des raisons fondatrices de mon blog personnel CaDerange.canablog.com.

    J’ai personnellement défini une date pour le Peak Oil que j’ai fixé à 2040, ce que le rapport Hirsh confirme.J’essaye aussi d’attirer l’attention sur les années pré peak oil qui vont voir un augmentation des prix du baril dont nous n’avons pas idée mais dont je pense qu ’il pourra tripler ou quadrupler voire plus par rapport à ses 60$ actuels.

    L’attitude des Pouvoirs publics Français et Européens me semble gravement déficiente en ce sens que, comme le dit le rapport Hirsch, il faut s’y prendre 20 ans avant, c’est à dire MAINTENANT, pour atténuer seulement le choc qui nous attend.Car ce ne sera pas un petit choc comme celui du baril à 60$ que nous avons déjà absorbé mais un TSUNAMI qui affectera gravement le développement économique du monde.

    L’idée des optimistes pour expliquer que tout se passera finalement bien est que l’impaCt du prix régulera le phénomène en detournant vers d’autres sources d’energie la consommation de pétrole.A ceci pret qu’il n’y aura pas d’autres sources d’energie disponible sur la commode du jour au lendemain !Pour la bonne raison que la seule énergie alternative dans les énormes quantités nécessaires et avec le minimum d’effet négatif(effet de serre en particulier) est l’electricité d’origine nucléaire, qu’il faut un minimum de Dix ans pour en batir une,et qu’il y a beaucoup d’utilisation d’énergie qui ne peuvent pas se passer du pétrole, le transport en particulier.Essayez de faire voler un Airbus à l’électricité, vous m’en direz des nouvelles !

    Nos gouvernements ont tendance à sous réagir face à ce type de problème, même si la France vient de sortir enfin sa loi de programme sur les orientations de la politique énergétique.Un exemple de cette sous réaction en était d’ailleurs la Constitution Européenne mort né qui parlait içi et là d’écologie et d’économie d’énergie en même temps qu’elle parlait du développemnet économique comme d’une ambition majeure de l’Europe, en faisant comme si l’accés à l’energie était sans limite !!L’horizon de nos hommes politiques est 2007, pas 2040 malheureusement.

    Un de mes soucis également dans ce problème énergétique est que les ethnologues savent bien que quand toute espèce, et l’homme donc, commence à manquer d’un élément essentiel à sa vie,voire à sa survie, comme la nourriture ou en l’occurrence l’énergie,il repasse au stade de la bête.De même qu’il y a eu une guerre du feu, il est tout a fait possible que nous ayions bientot une guerre de l’Energie.D’ailleurs l’Irak...

    Si nous voulons éviter à nos enfants, à qui nous allons léguer un monde endetté jusqu’au cou et pollué, de ne pas subir en plus les affres de la pénurie d’énergie(et d’eau incidemment)il faut s’y prendre maintenant, batir des centrales nucléaires à tout va, dévélopper les autres sources d’énergies alternatives autant que faire se peut et pêut être déja penser à se serrer sérieusement la ceinture en énergie.

    On doit vraiment se poser la question dans cette perspective du besoin réel du gros 4X4,de la piscine privée, de la climatisation et d’autres besoins énergivores.

    Encore merci à Michel d’avoir relancé ce sujet.Allez tous lire le rapport Hirsh !


    • fran2377 (---.---.81.73) 11 août 2005 14:33

      Pour CaDerange : contrairement à ce que tu dis, le rapport Hirsch ne confirme pas du tout ta « prévision » d’un peak oil en 2040. Bien au contraire, il dit que la date est entre MAINTENANT et 2037. La date médiane (la plus probable) est dont 2020, ce qui correspond à la prévision de la plupart des analystes sur ce sujet. Les conséquences du peak oil sont donc bien plus importantes que ce que tu imagines. Cet évènement fondamental aura bel et bien lieu de notre vivant (avec un peu de chance) et boulversera totalement l’économie et la politique de la planète. Notre état de préparation est tout à fait insuffisant, mais au fur et à mesure que le pétrole se renchérit en préparation du peak oil, les mentalités vont évoluer pour intégrer la nécessité de faire des économies de pétrole et de gaz. On peut néanmoins voir un coté très positif : l’arabie saoudite du charbon est les US, et pour l’uranium c’est le canada et l’australie. L’ère post-pétrolière risque donc d’être politiquement beaucoup moins mouvementée que la période actuelle, où les pays arabes sont une source de déstabilisation terrible. D’ici là, il va falloir accrocher ses ceintures, car il y aura des turbulences majeures !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès