Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Résultats des banques, rachats d’entreprise, hausse de la bourse : (...)

Résultats des banques, rachats d’entreprise, hausse de la bourse : alerte à la bulle !

Début 2009, j’avais pronostiqué une nouvelle crise financière, que j’anticipais pour fin 2016 – début 2017. Malheureusement, il semblerait que tous les symptômes d’une nouvelle bulle continuent à s’additionner, comme le démontrent les dernières annonces de la bourse…

Envolée des profits des banques US
 
Les résultats du second trimestre des banques étasuniennes ont été excellents, contrastant étonnamment avec les déceptions des derniers chiffres du PIB. Le blog Investigationfinancière a compilé les résultats des principales banques et les chiffres sont effarants, même en se contentant d’examiner les résultats nets, et non opérationnels, qui, eux, excluent les éléments exceptionnels, comme les différentes amendes infligées par la justice. Goldman Sachs affiche 4 milliards de dollars de résultat net pour le premier semestre, sur 18,4 milliards de PNB (Produit Net Bancaire, l’équivalent du chiffre d’affaire pour les banques), soit 21,7% de résultat net sur chiffre d’affaire, un niveau de rentabilité qui en dit long sur la situation économique réelle des banques, d’autant plus qu’elles versent des salaires énormes.
 
JP Morgan affiche la bagatelle de 11,3 milliards de dollars de résultats nets pour le premier semestre, sur 49,2 milliards de PNB, soit 23% de résultats nets sur PNB. Morgan Stanley a annoncé 3,6 milliards de profits pour 17,5 milliards de PNB, soit 20,6% de résultats nets sur PNB. Il est tout de même très révélateur de constater l’homogénéité de résultats nets aussi énormes, compris entre 20 et 23% du PNB, ce qui révèle à la fois que leur activité est extraordinairement rentable, et finalement très peu concurrentielle sur les prix. Bien sûr, Citigroup a annoncé des résultats moins forts au second trimestre, mais cela vient principalement d’éléments exceptionnels. Ceci amène logiquement à se poser des questions sur notre modèle économique, qui créé une situation de rente phénoménale pour ces banques.

D’autres facteurs de surchauffe

L’envolée des profits (et des cours de bourse) des banques (comme des autres entreprises) est un élément caractéristique des phases de bulle. Mais ce n’est pas le seul. Problème, beaucoup d’autres éléments traditionnels des bulles peuvent être rassemblés aujourd’hui. D’abord, les records de nombreux indices, aux Etats-Unis ou en Allemagne. Le Dow Jones a passé les 17 000 points, après être tombé de plus de 14 000 à moins de 6 000 de 2007 à 2009, un quasi triplement depuis son point le plus bas ! Finalement, ma prévision d’un niveau de 25 000 points avant un nouvel effondrement semble moins improbable aujourd’hui. Cela est d’autant plus critique que les cours sont élevés, même par rapport aux profits, une conséquence partielle des politiques monétaires accommodantes des banques centrales. Encore pire, il semblerait que nous soyons proches du pic de profits de ce cycle économique.

Ensuite, l’envolée des rachats d’entreprise (illustrés, en France, par la terrible affaire Alstom) est également typique des phases de bulle puisque les cours trop élevés de bourse permettent de financer ce qui ne serait pas possible de financer autrement. Les précédents pics avaient été atteints en 2000 et 2007, à chaque fois une année avant un krach. Pour l’instant, la tendance est à la hausse, mais on ne peut pas encore dire pour combien de temps cela va durer. On peut également voir dans la vague de rachat d’action un phénomène typique d’une période de bulle, qui pousse les marchés à des niveaux déraisonnables, avant que la réalité ne finisse par les rattraper, en général avec grand fracas, surtout quand cela est financé par l’endettement. Dernier indice : The Economist notait il y a un mois que le niveau de volatilité des marchés était revenu à un niveau proche de celui d’avant la crise financière, en 2007.

A première vue, on pourrait se dire que le krach est proche. Cependant, les expériences passées indiquent que la plupart du temps, il faut que la phase de bulle atteigne des sommets totalement délirants pour que les marchés se retournent. Paradoxalement, il y a sans doute encore de la marge…


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 25 juillet 2014 12:28

    La bourse « temple du système capitaliste » permet en toute légalité la spéculation et la vente de promesses à court terme. C’est le principe d’une minorité qui s’enrichit sans travailler en ruinant les épargnants et en détruisant nos emplois..........

    voir : LA FIN DES BOURSES


    • Alex Alex 25 juillet 2014 12:43

      Gil,

      Bien que non communiste, je partage entièrement votre point de vue sur la « minorité qui s’enrichit sans travailler en ruinant les épargnants et en détruisant nos emplois. »


    • RICAURET 25 juillet 2014 20:04

      65 personnes dans le monde détiennent l équivalent de 
      3 milliards de personnes et tous espèrent que cela ira mieux demain


    • Pascal L 25 juillet 2014 13:30

      On sait depuis longtemps que la seule issue possible est une nouvelle crise grave. Ce n’est pas la bourse qui est mauvaise, ce sont les lois qui permettent de s’enrichir sans créer de richesse. Le salarié, en principe n’est payé que s’il a pu faire quelque chose pour son employeur. Dans la finance, une bonne partie des produits les plus rémunérateurs ne créent rien et il faut bien que les bénéfices soient tirés de quelque part.

      Maintenant, les financiers ont toujours été très habiles pour faire durer les systèmes rémunérateurs, ils pensent toujours pouvoir en sortir assez tôt. 
      Donc la question est : quand ne pourront-ils plus tenir ce système ?

      • goc goc 25 juillet 2014 14:31

        Hier j’ai lu les resultats de facebook, c’est délirant
        ils ont fait un bénéfice net de 1,39M$, pour une capitalisation de 200M$
        c’est à dire, en gros celui qui achète du « facebook » est rémunéré moins bien que s’il mettait son argent sur le livret A de la Poste
        Donc on comprend vite que le seul intérêt de boursicoter avec ce genre de société, c’est de faire de la spéculation a court terme. Or ce jeux est très dangereux, car il ne dépend d’aucun autres paramètres que des états d’âme des autres spéculateurs. Et là, le jour ou ça tombe, il y a intérêt à être le premier a vendre, sinon on est vite plumé.


        • Gollum Gollum 25 juillet 2014 16:38

          Mais oui, avec un rendement boursier depuis janvier de 38 % et un rendement de presque 120 % sur un an Facebook rapporte autant que le livret A.. smiley


          Ceci dit il est vrai que c’est un jeu dangereux. Mais celui qui a acheté il y a un an, même avec une chute éventuelle de 50 % arriverait encore à faire mieux que le livret A..

          Mais allez-y remplissez-le votre livret A, ne vous gênez pas surtout.. smiley

        • goc goc 25 juillet 2014 19:26

          @ gollum

          t’as raison !!
          tu oublie juste que le bénéfice n’est revenu qu’aux banques et aux gros investisseurs, qui ont joué avec les neuneus comme toi pour spéculer sur l’action et faire leurs marges
          http://www.boursier.com/actions/actualites/news/facebook-pas-loin-de-20-milliards-de-dollars-evapores-en-2-seances-484051.html
          tu es comme ces paysans du Moyen-age qui pensaient être riches parce que leurs maitres étaient riches, en oubliant que cette richesse venait de l’exploitation à outrance de ces mêmes paysans. Toi tes maitres ce sont les banques.


        • goc goc 25 juillet 2014 20:04

        • Gollum Gollum 26 juillet 2014 09:41

          Merci de m’appeler neuneu mais je ne me sens pas concerné je n’ai pas acheté de FB lors de son introduction.. 


          Pour une raison bien simple faut toujours se méfier des introductions. Je me souviens bien de cette chute aux abysses à cette époque.. smiley

          Suffisait d’attendre que ça s’arrête et de se positionner à ce moment là. Avec les déversements de liquidités de la FED il eût été douteux que ça ne remonte pas.. smiley

          Mais c’est sûr que ce n’est pas une gymnastique conseillée aux cardiaques.. smiley

          N’empêche que celui qui a acheté il y a un an dispose maintenant d’une sacrée marge avant d’avoir son bénéfice entamé.. 

          Des chutes de 50 % en une séance c’est pas trop courant même si ça peut arriver..

          En attendant je ne conseille pas trop d’investir en ce moment m’étonnerai pas que le marché se retourne bientôt..

          Ah autre chose. Les banques ne sont pas mes maîtres. smiley

          Mais en général ceux qui disent ça ce sont ceux qui n’ont pas eu le courage de prendre des risques.. Et qui ont une mentalité d’esclave encore plus prononcée que ceux qu’ils vilipendent… Si vous préférez donner votre fric pour un misérable 1 % annuel (les financiers vous disent merci.. smiley c’est votre problème. smiley

          Faut pas croire non plus que si vous restez bien sage dans votre coin vous ne vous faites pas plumer, vous le serez de toute façon…

          Une chose est sûre on se retrouvera tous collectivement dans la mouise.. smiley Et il n’y en a pas pour longtemps à vue de nez.. smiley

        • goc goc 26 juillet 2014 10:23

          @ gollum
          bon d’accord 1000 excuses pour vous avoir traité de bourso-victime.

          Maintenant concernant votre propos sur celui qui aurait acheté du Fb il y a un an :
          comme je l’ai dit, au vu du rendement de l’action, ce n’est pas un investissement de rentier, mais bien un achat spéculatif, donc la seule façon d’espérer gagner de l’argent est bien de passer son temps à acheter et vendre. Et à ce jeu-là si vous n’êtes pas un gros ou une banque, et au vu du yoyo pratiqué par le cour de l’action depuis le début, il est clair que le pigeon est tout désigné.

          pour ce qui est de l’avenir, tout a fait d’accord avec vous


        • claude-michel claude-michel 25 juillet 2014 14:39

          Nous pouvons trouver sur le net tous les conseils d’administrations des banques du monde...Très instructif.. ?


          • tf1Groupie 25 juillet 2014 15:12

            Je vois qu’un commentaire vient d’être supprimé ; y en a qui assument pas leurs commentaires à propos des Juifs ?


            • goc goc 25 juillet 2014 20:08

              eh oui, heureusement qu’il y a de gentils collaborateurs pour dénoncer de vilain propos

              sinon ça va toi ? tes vacances à vichy ça se passe bien ??


            • Mr Mimose Mr Mimose 25 juillet 2014 18:59

              Ce qui est dingue avec ces compagnies comme facebook c’est que du vent, si demain y’a une coupure internet ou le serveur qui pete facebook disparait pourtant ça vaut des milliards !!! C’est la nouvelle économie, fini l’industrie avec ces usines, ces mines, ces tractopelles, ces tonnes d’acier. 

              On est mal barré, c’est pas facebook qui va me donner à manger ou construire des routes ou des ponts.

              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 25 juillet 2014 21:28

                Ce n’est pas grave, si la bulle spéculative se dégonfle, on fera une « marche blanche ».


                • smilodon smilodon 27 juillet 2014 14:51

                  @ l’auteur : Pour savoir si les banques se portent bien, y’a un truc imparable !... Les chiffres du chômage !... Je comprend rien à la « bourse », mais j’ai bien compris que plus il y aura de malheureux plus il y aura de riches !... C’est pas si compliqué en fait !... Ce qui n’entre pas dans la poche des uns va forcément dans celle des autres !... Pas besoin d’avoir fait l’ENA !..... C’est qu’une histoire de « vases communicants » !....«  »« ...Ou pas... »«  »... Et c’est juste dans le « ou pas » que les banques se portent de mieux en mieux !... J’ai compris ??...«  »« Ou pas »«  ».... ?????.....Et quand les banques couleront encore, parce qu’elles couleront encore, on me retiendra 10 euros sur ma paye, 10 sur ma retraite, on augmentera ma « mutuelle » de 10 aussi, on ne me remboursera plus mes médocs, ni mes visites chez le toubib, ni plus grand chose, bref en « renflouera » les banquiers !... C’est juste comme ça que ça se passe...’’’Ou pas«  »" ???!!.. Répondez-moi, cher Monsieur !.. Merci. Adishatz.


                  • smilodon smilodon 27 juillet 2014 15:00

                    Je ne sais pas si vous aimez De Funès. Ni même « Montant » !...... Peut-être l’avez-vous déjà vu ce film. Avec une musique de Polnareff... Comment déjà ??!!... Ah oui : « La folie des grandeurs » !..... «  »« Les pauvres c’est fait pour être TRES pauvres, et les riches TRES riches !... »«  »«  »..... Tout est dit !.......Et « Vive De Funès » !.....Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès