Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > 29. Retraites : les affirmations du rapport MOREAU concernant les taux de (...)

29. Retraites : les affirmations du rapport MOREAU concernant les taux de remplacement sont totalement biaisées

Le rapport complet « Nos retraites demain : équilibre financier et justice » ainsi que le dossier de presse (10 fiches en 40 pages) sont téléchargeables sur http://ses.ens-lyon.fr/rapport-nos-retraites-demain-equilibre-financier-et-justice-juin-2013—198384.kjsp

Les pages 28 à 31 du rapport MOREAU (197 pages) traitent des taux de remplacement.

Le paragraphe 2.2. est intitulé « Les taux de remplacement sont globalement restés stables ». Les sous-paragraphes 2.2.1. et 2.2.2 sont respectivement intitulés « Une baisse des taux de remplacement des salariés du secteur privé devait résulter de la réforme de 1993 » et « Les résultats sur données constatées montrent un maintien des taux de remplacement, qui résulte de plusieurs facteurs ».

A la page 12 du dossier de presse on peut lire : « En conséquence, le taux de remplacement des fonctionnaires civils (75,2%) est finalement très proche de celui des salariés du secteur privé (74,5%) ». La plupart des lecteurs déduiront d’une telle affirmation que la quasi-totalité des retraités partent, encore de nos jours, avec un niveau de retraite représentant environ les ¾ de leur dernier salaire. 

Les affirmations sont claires, sauf qu’elles sont totalement biaisées et ne correspondent plus du tout aux réalités de 2013. Explications :

Les affirmations du rapport MOREAU sont basées uniquement sur l’évolution du taux de remplacement entre les générations 1934 et 1942, c’est-à-dire entre les générations de salariés dont la très grande majorité ont liquidé leur retraite entre 1994 et 2002 !

S’arrêter à la génération 1942 est malhonnête pour au moins 2 raisons :

  • La génération 1942 prise en considération par le rapport Moreau avait encore très peu subi les conséquences de la réforme Balladur de 1993. Puisque le nombre des meilleures années prises en compte est passé de 10 à 25 ans, mais sur une période transitoire étalée de 1993 à 2008. Et que le nouveau mode de revalorisation des salaires portés au compte, comme les prix et non plus comme le salaire moyen, a concerné la génération 1942 seulement pour un quart de leur carrière.
  • Il existe plusieurs études beaucoup plus récentes qui donnent des taux de remplacement 2013 totalement différents, ainsi que les évaluations pour les années à venir.

L’étude la plus intéressante est celle d’Henri Sterdyniak de l’OFCE d’avril 2010 « Simulation de l’évolution du taux de remplacement net des salaires pour 4 cas-type, nés en 1960, selon les réformes du système de retraite, à l’horizon 2020 » que l’on trouve sur http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf-articles/2010/monde120410.pdf . Les 4 cas-type sont étudiés en fonction des 5 hypothèses de réformes envisagées au printemps 2010. C’est l’hypothèse R1a qui est la plus proche de la réalité d’aujourd’hui. Les TR net sont les suivants :

  • Le cas du salarié non cadre dans le secteur privé : 69,8
  • Le cas du salarié cadre dans le secteur privé : 52,6
  • Le cas de la femme cadre dans le secteur privé : 61,8
  • Le cas de la femme à carrière chahutée : 68,9

Cette étude montre que les taux de remplacement nets sont en chute libre par rapport à ceux indiqués dans le rapport MOREAU, en particulier sur le graphique VII de la page 31.

Une autre étude, celle du COR du 26 février 2013 « Projections de taux de remplacement pour les générations 1950 à 1990 sur la base de cas types » que l’on trouve sur http://www.cor-retraites.fr/IMG/pdf/doc-1898.pdf

Ces 2 études concordantes montrent que les affirmations du rapport MOREAU concernant les taux de remplacement sont totalement biaisées.

Article complet sur http://www.retraites-enjeux-debats.org/spip.php?article1035

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 11 juillet 2013 09:35

    Et oui, pour les retraites comme pour le reste ,on nous mene en bateau. Mais le terrain a été preparé depuis 30 ans et la petite musique s’est inseré insidieusement dans nos esprits, les gens sont preparés a prendre une grande claque dans la gueule et a ...tendre l’autre joue !

    voir : RETRAITES, ON NE NOUS DIT PAS TOUT…


    • Bulgroz 11 juillet 2013 10:58

      Article très bien documenté.

      Concernant votre remarque :

      « S’arrêter à la génération 1942 est malhonnête pour au moins 2 raisons : »

      Cependant le rapport Moreau précise : « les données actuelles n’étant pas disponibles au-delà de la génération 1942 (généralement partie à la retraite dans le milieu des années 2000) ».

      La question est donc de savoir comment et pourquoi un rapport établi en Juin 2013 n’ait pas entre les mains ces données ????


      • spartacus spartacus 11 juillet 2013 12:09

        Vous imaginiez que les 10 rapporteurs tous haut fonctionnaires allaient dénoncer que leurs régimes spéciaux sont des droits injustes et extrêmement coûteux pour les contribuables ?


        Le premier des premiers scandales de tous est le cumul à pension des régimes spéciaux. 
        Ainsi un type comme Ayrault peut cumuler 7 pensions de retraites différentes à taux plein. 
        Une pension de maire de Saint-Herblain et de Nantes.
        Une pension de président du district de l’agglomération Nantaise puis de la communauté urbaine Nantes Métropole.
        Une pension de président de la société d’économie mixte la SAMOA
        Une pension de ancien conseiller général,
        Une pension de d’ancien député 
        Une pension d’ancien président de groupe, de 3 000 euros supplémentaires.
        Une pension de prof d’Allemand, (carrière factice et fictive)

        A l’inverse Madame Michu qui a eu 2 métiers, caissière le matin et vendeuse l’après midi cotisera qu’a une seule caisse (régime général) et limité en droit au maxi sécu. Donc une seule pension limitée qu’elle travaille dur avec 2 emploi ou pas. Par contre bel et bien 2 cotisations.

        Le rapport Moreau en parle t-il ?
        Les polypensionnage des régimes spéciaux est une abjection. Vous voyez pourquoi ils sont cumulards ? Pour s’acheter des rentes à bénéfice décalé (à la retraite)...

        Une seule caisse pour tous le monde comme cela se fait dans les pays civilisés ? Vous imaginez que ces juges et partie sont capable de rendre un rapport honnête. 

        N’oubliez pas leur noms. 

         Yannick Moreau, ENA, Conseil d’État fonctionnaire bénéficaire de régime spécial

        . Anne-Marie Brocas, ENA, Inspecteur général des Affaires sociales fonctionnaire bénéficiaire de régime spécial

        . Sylvie François, ENA, DRH de La Poste fonctionnaire bénéficiaire de régime spécial

        . Florence Parly, ENA, Conseil d’État fonctionnaire bénéficiaire de régime spécial

        . Dominique Libault, ENA, Conseil d’État  fonctionnaire bénéficiaire de régime spécial

        . Didier Tabuteau, ENA, Conseil d’État fonctionnaire bénéficiaire de régime spécial

        . Cécile Van de Velde, universitaire, maître de conférences fonctionnaire bénéficiaire de régime spécial

        . Didier Blanchet, chef du département des études économiques à l’INSEE fonctionnaire bénéficiaire de régime spécial

        Daniel Cohen, professeur d’économie fonctionnaire bénéficiaire de régime spécial

        . Serge Volkoff, administrateur INSEE fonctionnaire bénéficiaire de régime spécial

        Voici la liste des 10 personnes Malhonnêtes par omissions ! 
        Les membres de la mafia crapuleuse des profiteurs du système. 

        Qui pari avec moi que ces zozos bénéficieront du « coup du chapeau », qu’ils ont « oublié dans le rapport ?

        Le »coup du chapeau", dans le ministère de l’économie et des finances, 24% des fonctionnaires changent de grade dans la dernière année, mais à l’intérieur de cette statistique, 75% des haut fonctionnaires de ce même ministère sont sont « gradés » pendant cette période. Mais les autres ministères ne sont pas en reste, Augmentation de grade dans le ministère des anciens combattants 50% des fonctionnaires, la poste 40%, l’intérieur 33%, la défense 30%, l’aviation civile 23% comme à la recherche publique, l’équipement et le logement, 15%, la justice 14% et l’éducation nationale 9%.

        Cette fraude ou manipulation entrée dans les mœurs, tolérée semble être d’un faible coût pour l’administration qui l’octroie, pour quelques mois, une augmentation de salaire indiciaire, mais génère une terrible charge sur la société par une amplification de la pension qui sera versée pendant des dizaines d’années, une spoliation scandaleuse des contribuables français


        L’argent du rapport qu’il ont touché est un vol !



        • spartacus spartacus 11 juillet 2013 15:09

          Demostène, 

          L’insulte et la déformation du pseudo a part montrer de la vulgarité et que tu es une personne grossière ne sert pas à grand chose.

          Quand a la question, sur les plus riches, je m’en fou, je ne suis pas jaloux comme toi. 
          Ce qui me rend triste c’est pas que des gens soient riches, mais que le turnover ne soit pas plus important et que ce sont toujours les mêmes, et que vous ne comprenez pas que c’est vous les responsables.

          La « destruction créatrice », est détruite par l’état inquisiteur. 

          Par ailleurs, ce ne sont pas des revenus, mais de la richesse. Pour le comprendre il faut savoir comment marche un « marché » et précisément dans ce cas, le marché des « actions ».

          Normalement l’année prochaine ils devraient être encore plus riche, puisque leur patrimoine est immatériel, et fait d’actions. Ils bénéficient d’un gouvernement socialiste qui interviendra encore plus dans le marché des actions pour faire plaisir aux groupes de pressions gauchistes jaloux qui ne comprennent rien à l’économie et donc rendra encore la valeur de leur patrimoine plus importante. 

          L’état socialiste qui se fait élire avec les voix des jaloux, légifère sur les revenus d’action et les placements, chasse au fur et à mesure les actionnaires de la bourse. Avec moins d’intervenants, et des revenus de plus en plus complexes et écrémés, l’argent se dirige toujours vers les mêmes placements, qui donnent de la valeurs aux placements des riches. La rareté de l’argent causé par les législations contraignantes sur le capital entraîne une montée des valeurs des actions que ces gens ont en patrimoine. 

          Alors que moins ponctionner les dividendes, le capital, permettrai un afflux d’argent, ferait baisser leur patrimoine mécaniquement. 

          Mais allez faire comprendre cela avec ceux qui confondent revenus et richesse !

        • escartefigue 11 juillet 2013 17:21

          Parce que Démosthène  aurait-il quelque chose du vrai Démosthène ?


          la oufferie n’ a pas de limites .


          Quelle honte ce type ...

        • simir simir 11 juillet 2013 17:25

          Bonjour Demosthène

          Tout à fait d’accord avec vous
          En plus c’est truffé de contre-vérités. Ainsi pour les 40% de coup de chapeau de la Poste.
          Ce Monsieur ne sait sans doute pas qu’à la Poste et à France Télécom confondu il reste à peu près 5000 fonctionnaires d’état et que ceux ci comme je le fut on vu leur carrière bloquée de 1993 à 2006. Plus de promotion, de tableau d’avancement de grade , plus de concours interne du fait de la fin du recrutement de fonctionnaires en externe (les promo interne étaient liées aux externes par un système pyramidal) 
          Voici par exemple une des nombreuses questions au gouvernement posée par un député.
          De plus l’état a procédé en 2008 à la réforme de la catégorie B France Télécom a traîné pour l’appliquer à ses fonctionnaires et ne s’est finalement décidé qu’en Novembre 2012. Je partais en retraite fin Décembre 2012 et bien qu’ayant perçu une indemnité de rattrapage je n’ai pas été payé à cet indice pendant 6 mois et j’ai du faire une croix dur cette augmentation d’indice.
          Et ce menteur ose encore parler de 40 % .
          Il n’est peut être pas jaloux des 500 premières fortunes comme il le dit car il pense peut être en faire partie in jour mais il est manifestement jaloux des fonctionnaires , séquelle sans doute d’un concours raté
          Quant à la retraite de prof elle doit être fictive aussi s’il n’a jamais cotisé !

        • paul 11 juillet 2013 14:07

          Rapport Moreau, ça fait tout de suite sérieux : le truc d’expert indépendant, soucieux de l’intérêt public et de la vérité sur l’origine du déséquilibre des comptes sociaux .
          T’as quoi croire !
          D’abord, le terrain est préparé depuis 10 ans avec la sarkozie, pour que la populace comprenne que « si l’on vit plus longtemps, on doit travailler plus longtemps » .
          Et avec la crise,ma pauvre dame, il va bien falloir y venir aux retraites par capitalisation,( chez Malakoff Médérik par exemple, la boite à Guillaume Sarkozy ) .

          Pour enfoncer le clou, le Monde-immonde titre : 53 % des français favorables à une durée de cotisation de 43 ans. Comment ils le savent ? un sondage pourri de l’institut CSA sur 1000 personnes interrogées par téléphone : à la limite, il n’y avait pas besoin du fumeux rapport !

          Et qui est l’auteur de cette œuvre ? Mme Yannic Moreau, ENA bien sûr, et membre du club Le Siècle : un pur produit de l’énarchie qui nous gouverne brillamment ..
          Et comme le dit l’Intrus cité en lien, n’importe quelle voyante borgne aurait pu prévoir les belles recommandations de ce rapport .

           www.cesnulsquinousgouvernent.org/ ?p=509
           
           www.lintrus.info/reforme-des-retraites/
            


          • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 11 juillet 2013 19:33

            Vous disputez pas, c’est tout écrit dans la feuille de route du FMI pour la France publiée en Octobre dernier.

            Chapitre6 :
            « La France a mené une réforme importante afin de placer le régime des retraites dans une situation financière plus solide.

            Cette réforme semble avoir accru la participation des séniors au marché du travail, ce qui aura un impact positif sur la croissance potentielle.

            Dans ce contexte TOUTE RÉVISION DU RÉGIME DES RETRAITES DEVRA REPOSER SUR UNE AUGMENTATIONS DE L ’AGE DU DÉPART A LA RETRAITE, PLUTÔT QUE SUR UNE HAUSSE DES CONTRIBUTIONS. »

            Vous pensiez que le Gouvernement décidait de quelque chose ?
            Il applique les directives du FMI, de la BCE et de Bruxelles.

            La méthode ? Une pseudo concertation, avec des Colloques, des Commissions, des réunions « avec les partenaires sociaux », des experts.... et des débats pour faire croire qu’il décide encore de quelque chose en dehors des sujets de sociétés...

            Les choses sont pliées d’avance. Augmentation de l’âge de départ à la retraite.

            Il n’y a que dans un pays indépendant et souverain que les gouvernements peuvent décider pour l’intérêt général.
            Dans l’ UE, ils font ce que les vrais Chefs leur disent de faire.
             


            • JP94 11 juillet 2013 22:45

              Merci ,c’est très instructif et documenté , donc c’est utile aussi pour discuter et argumenter ..


              A propos de fonctionnaire et de retraite ... pour ma part , d’après le relevé que j’ai reçu , je devrai travailler jusqu’à 68 ans ...au vu du nombre de trimestres cotisés : pourtant je n’ai pas été flemmard : j’ai étudié . Et cela va allier en s’aggravant, au vu du taux de chômage des jeunes .

              Le taux de scolarisation post bac augmente mais le statut d’étudiant est celui d’un inactif 

              Un étudiant qui commence aujourd’hui à travailler , commence surtout par du chômage ..., donc sa période active de cotisation démarre plus tard . Solidarité « intergénérationnelle » ? 

              Quelle blague ! Hollande et Ayrault savent pertinemment que ces jeunes , soit vivront dans la misère , soit en théorie devraient bosser jusqu’à 70 ans , avec un système de santé précarisé ( le chef des urgences à l’Hotel Dieu congédié pour s’opposer à la fermeture de l’hôpital !!) ..

              L’attitude de ce gouvernement est même criminelle .



              Et Hollande ose encore s’attaquer aux retraites .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès