Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Si les riches devenaient plus riches, leurs dépenses relanceraient (...)

Si les riches devenaient plus riches, leurs dépenses relanceraient l’économie

Pour faire des économies, en deux décennies on a supprimé des dizaines de milliers de fonctionnaires : l’Etat a-t-il fait des économies ? Non, au contraire, car comme il y aura moins de fonctionnaires, il faudra externaliser le travail, via des entreprises privées, à un coût supérieur, car il faut bien rémunérer les actionnaires ! Au final on finance donc des sociétés privées avec de l’argent public. Le développement des contrats PPP (Partenariat Public Privé) est un autre aspect du financement détourné des entreprises privées ; des entreprises du bâtiment par exemple font un tiers de leurs bénéfices grâce à ce système alors que ce type de contrat ne représente que 15% de leur activité ! La soupe est bonne, d’autant plus que les malfaçons sont nombreuses et reste à la charge de l’état, donc de nous !

Et que ce soit dans l’éducation, la santé, ou les transports, la fonction publique fait travailler de nombreuses entreprises privées. Combien d’entreprises privées travaillent pour le secteur public ? Combien de milliards les marchés publics représentent ? Ces services privés sont-ils vendus à leur juste coût ? Quelle est la part distribuée aux actionnaires ? Quelle est la qualité du service fourni ? Pourquoi les capitalistes se plaignent-ils ? Parce que cette plus-value du travail réalisé par des fonctionnaires appartenant de droit à la collectivité est un cruel manque à gagner pour eux qui ont coutume d’avoir le beurre et l’argent du beurre.

La vente totale ou partielle des entreprises publiques, l’externalisation par le recours massif à la sous-traitance (informatique, maintenance, nettoyage, restauration …), le démantèlement et la vente des filiales les plus rentables, le bradage des terrains et des logements de l’Etat … avec de gros profits en vue pour les repreneurs, l’Etat coupe ses sources de revenus et explique après que les caisses sont vides !

Ce qui favorise la croissance à long terme c’est de développer des services publics de qualité. Mille fonctionnaires injecteront davantage d’argent dans « la machine » qu’un milliardaire ! Et le boulanger, le restaurateur, l’épicier, ou les propriétaires fonciers, les artisans, les garagistes et tous ceux qui ont pour clients des fonctionnaires, ne s’en plaignent pas et les préfèrent aux chômeurs, non ? Pour le secteur privé, un secteur public fort est une source de croissance.

Depuis 20 ans les « charges », pardon les cotisations, et l’impôt sur les entreprises ont continuellement baissé pour permettre soit disant d’augmenter la compétitivité et de créer des emplois. Échec sur toute la ligne : le chômage a explosé et les seules rémunérations qui ont augmenté sont celles des grands patrons qui se comptent en millions d’euros. Leur rêve c’est de pouvoir « offrir » aux salariés du privé comme à ceux du public, de la précarité, des salaires à la baisse, et un avenir incertain.

On nous a fait croire que les services publics sont un frein à la croissance, et que si les riches devenaient plus riches, leurs dépenses relanceraient l’économie. Ce qui est faux, pour une raison toute simple, c’est que le taux d’épargne s’élève avec le revenu. Ils investissent principalement dans leur capital financier, en demandant des rendements de plus en plus élevés. Cela entraine les baisses de salaires, des licenciements et des délocalisations. La seule chose que l’on favorise c’est la fuite de capitaux vers les paradis fiscaux. Ce qui coûte le plus cher à une nation, ce sont les riches, et nous n’avons plus les moyens de les entretenir

Pour les capitalistes, l’Etat ne doit être qu’une courroie de transmission entre les finances publiques et les intérêts privés. La fin de la fonction publique ne favorisera que ceux qui ont de l’argent, beaucoup d’argent, énormément d’argent, eux seuls seront gagnants, tous les autres seront perdants ! Dommage pour ceux qui pensent que s’il y avait moins de fonctionnaires, ils paieraient moins d’impôts. Ils payeront autant avec le service en moins !

En exclusivité sur 2ccr

Lire également : RICHES et PAUVRES


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

153 réactions à cet article    


  • Spartacus Spartacus 4 août 2015 09:21

    Ou le gauchiste a vu que la France avait supprimé des fonctionnaires ?

    Ou le gauchiste a vu que les charges sociales ont diminuées ?


    Nous avons 5.6 millions de fonctionnaires sans compter le chiffre inconnu des assimilés dans les associations par le biais de services externes maquillés en associations lois 1901..... 

    Quelle belle ignorance de l’économie. 
    On rêve de voir ces conneries de croyance que le secteur public créerait de la richesse.

    Feindre de ne pas comprendre que le fonctionnaire est à charge du secteur marchand et que son service est une dépense de la société, là ou le secteur marchand est son enrichissement.

    Peut être faut il expliquer que l’argent du secteur marchand est issu de la création de richesse et celui du secteur Public est une charge.

    Quand un marchand vend un bien, le marchand est plus riche et l’acheteur plus riche du bien acheté...Il y a donc création de richesse ou valeur ajoutée...

    La valeur ajoutée des fonctionnaire est une charge ajoutée...

    A chaque fonctionnaire retiré c’est 2,5 emplois privés créés. Exactement pourquoi en Angleterre, en supprimant 500 000 fonctionnaires, ils ont créé 2 millions de nouveaux emplois et qu’en France en créant des fonctionnaires nous créons des charges ajoutées et des chômeurs sur le secteur marchand.

    • Robert GIL Robert GIL 4 août 2015 11:22

      @Spartacus
      sont con ces anglais, ils auraient supprimé 1 millions de fonctionnaires ils créaient 4 millions d’emplois ... et en en supprimant 2 millions c’étaient 8 millions d’emplois créés. Dans les mêmes proportions, si en France on supprime tout les fonctionnaires il faut faire appel a de la main d’œuvre étrangère !
      .
      Et si en Europe on supprime tous les fonctionnaire ont résorbe le problème de chômage en Afrique
      .
      Et si tout les pays du monde supprime leurs fonctionnaires, il faut faire venir ... des martiens !


    • Spartacus Spartacus 4 août 2015 13:42

      @Robert GIL

      Mais bien au contraire c’est tout a fait exact.

      Figure toi que des pays sans chômage ça existe ! Même en Europe. Suisse 3%.
      Que c’est étonnant ? 
      Drole ?

      Et justement ce sont ceux qui ont le moins de fonctionnaires......

      Et ça la suppression des fonctionnaires a marché partout
      Canada suppression, de 1.3 million de personnes et croissance économique et baisse du chômage. 

      En Angleterre Cameron n’est en place que depuis peut. 
      Jamais un tel effort et une telle remise en question et la suppression de un demi million de fonctionnaire n’avait jamais eue lieue.
      Les Vils capitalistes Anglais le font au fur et a mesure. 

    • Robert GIL Robert GIL 4 août 2015 13:57

      @Spartacus
      en somalie aussi ?
      .
      quand a l’Angleterre, voici un article du « Guardian », c’est un peu long, mais cela montre bien l’arnaque du système dans lequel nous vivons, et démontre que les assistés ne sont pas forcement ceux que l’on jette en pâture à l’opinion publique. Nous apprécierons aussi « la fraude des mots » pour nous faire croire que les nantis sont meilleurs que nous et qu’ils méritent leurs revenus parce qu’ils le valent bien !
      .
      sacré sparagus, je crois que ta seule vocation c’est de dire des conneries ... tu ne peut nier que nous deversons comme dans un puit sans fond des aides aux grosses entreprises et au plus riches ? non ? ou alors tu est aveuglé par la pensée unique et dominante du systeme !


    • franck milo franck milo 4 août 2015 14:22

      @Spartacus
      -Mais il a pas de boulot Spartacus de quoi il vit ??
      -il vit des fonds de pensions.
      -c’est pas un boulot ça, il est pas pensionné.
      -à croire que si.
      -C’est pour ça qu’il répète en boucle "libéralisme, PCF, Atali, CGT, ignorance, emploi, fonctionnaire, secteur public, nous avons et Il y a.
      -scuse je sais pas faut que j’aille bosser..


    • Jimmy 4 août 2015 14:25

      @Spartacus
      votre raisonnement a sa propre logique mais aucun intérêt car il met les hommes au service du bon fonctionnement d’une économie capitaliste
      or le but de toute société humaine est d’obtenir le bien-être pour le plus grand nombre et une économie capitaliste qui fonctionne correctement selon sa logique est très loin de parvenir à ce but
      elle agrandit les inégalités jusqu’à un point qui n’est plus supportable et doit donc finir dans la guerre ou les émeutes c’est à dire sa propre destruction

      les fonctionnaires c’est assez simple plus une société en possède et mieux elle fonctionne
      un fonctionnaire a un double intérêt : il aide au bon fonctionnement de la société par le travail qu’on lui donne et il assure la bonne marche de l’économie en dépensant son salaire
      ce qui plombe un pays c’est le surrendettement de l’état et ne venez pas me dire que les états se surendettent pour payer leur fonctionnaires quoiqu’en affirmant sans rire qu’en supprimant un fonctionnaire on crée 2.5 emplois vous montrez que la vérité n’est pas une obsession pour vous


    • sarcastelle 4 août 2015 14:53

      @Spartacus


      Une telle remise en question et la suppression............ n’avait jamais eue lieue

      C’est à l’école publique ou privée que vous êtes devenu une pareille tache en orthographe ? 
      Vous voyez bien que « n’avait jamais eue lieue » s’accorde avec 2 sujets au féminin (remise et suppression) et qu’il fallait le pluriel !

      n’avaient jamais eues lieux !!

       smiley

    • bourrico 7 4 août 2015 15:01

      @franck milo

      -Mais il a pas de boulot Spartacus de quoi il vit ??


      Faut le prendre pour ce qu’il est, à savoir un comique qui peaufine son spectacle.
      Une fois que t’as compris çà, t’as tout compris du personnage.

    • Jimmy 4 août 2015 16:12

      @sarcastelle
      vous faites peut-être dans la dérision mais n’embrouillons pas les éventuelles jeunes générations qui pourraient être amenées à lire nos post
      n’avaient jamais eu lieu
      je ne saurais pas dire pourquoi mais c’est comme cela qu’il faut l’orthographier


    • Spartacus Spartacus 4 août 2015 16:45

      @Jimmy

      « le but de toute société humaine est d’obtenir le bien-être pour le plus grand nombre  »

      Hélas, les faits sont ceux qu’ils sont. 

      Les pays ou les gens sont les plus heureux sont exactement les mêmes ceux ou le capitalisme est le plus élevé....
      Suisse, Danemark, Australie Israel etc....
      Je sais ça fait chier les étatistes mais c’est une vérité. 

      Il n’y a aucune corrélation entre le nombre de fonctionnaire et l’efficacité des services public.
      L’éducation nationale Française 2eme employeur d’Europe donne des résultats pitoyables et lamentable PISA face au autre nations européennes.

      Le surendettement sert a payer bien entendu les fonctionnaires. A partir du 20 septembre de chaque année il n’y a plus de budget dans les caisses.
      Vous ne le savez pas ? 

      En économie, vous devriez savoir qu’un fonctionnaire supprimé équivaut à 2.5 emplois marchands créés.
      1-Par la charge sur la société qu’il libère.
      2-Par la richesse qui est crée.
      3-Par l’efficience qui répond au besoins réel et volontaire des actes d’échanges microéconomiques, par rapport au fonctionnaire qui répond lui à un contrainte forcée et une demande normative.

    • BOBW BOBW 4 août 2015 20:49

      @sarcastelle : Exact pour l’accord du verbe avoir, dans l’enseignement public pour le participe passé (Avec le Bled ou le Bescherelle) Nous apprenions que le participe passé (eu) conjugué avec avoir ne s’accorde pas avec le sujet mais avec le complément direct d’objet (lorsqu’il y en a un) si celui ci est placé avant le verbe !


    • hunter hunter 4 août 2015 21:47

      @franck milo

      Si si il a un boulot :propager la bonne parole sur les sites « gauchistes » !

      Il doit aussi procéder à des conversions au néolibéralisme !

      Il a des objectifs chiffrés....il ne touche pas beaucoup de primes...

      Ah j’oubliais, son deuxième boulot c’est massacreur de la langue française (suffit de compte les fautes d’orthographe, de grammaire......

       smiley

      Adishatz

      H/


    • Doume65 4 août 2015 22:19

      @BOBW

      1) Complément d’objet direct et non complément direct d’objet.
      2) Celui-ci, avec un trait d’union !

      Faut pas faire le malin quand on n’est pas à la hauteur smiley

      Sans rancune ?


    • hunter hunter 4 août 2015 22:32

      @Doume65
      Salut !

      Je crois que « complément direct d’objet » est dorénavant enseigné comme terminologie, dans les garderies (je dénomme ainsi les écoles....) !

      Un(e) de mes élèves m’avait fait la remarque :« la prof elle dit complément direct d’objet.... »
      Ça fait partie de ces innovations pédagogiques dont notre brillant système est friand !

      Il y a des tripotées de pédagogues, sortes de savants cosinus, grassement payés à imaginer toutes sortes de stratégies pour rendre les enfants complètement ignorants, incultes et analphabètes....en prétendant bien entend, qu’ils œuvrent pour le bien commun de ces pauvres mômes !

      Rien à redire, ils sont efficaces...ça marche à donf’, je le vois tous les jours !

      Adishatz

      H/


    • hunter hunter 4 août 2015 22:51

      @Jimmy
      Exact !

      H/


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 août 2015 01:50

      @Spartacus



      Il est universellement connu que, a partir d’un assez bas, quand le revenu augmente, la part qui en est consommée diminue au profit de celle qui en est épargnée...... Donner de l’argent aux riches est donc la facon la plus inefficace de relancer à court terme une économie monétaire cmme la nôtre..


      PJCA

    • summicron2 4 août 2015 09:43

      Cet article est un tissu d’âneries.


      Si un(e) étudiant(e) (Je suis prof d’université en éco-fi) me remettait un tel torchon, je lui collerais 0/20. Aucune analyse, aucun raisonnement, rien.

      A recommencer.


      • Robert GIL Robert GIL 4 août 2015 14:00

        @summicron2
        bien, alors je vais profiter de vos lumieres, demontrer moi paragraphes par paragraphes pourquoi ce que j’ecrit est un tissus d’anneries ... je constate par la meme occasion que les propos de sparagus qui dit que les prof sont tous des gauchiste est faux !


      • hunter hunter 4 août 2015 22:40

        @summicron2

        Moi je mettrai 2/20 ( un point pour la copie, un point pour le déplacement)

        3/20 si c’est une fille assez jolie

        5/20 si c’est une fille assez jolie avec des yeux bleus

        10/20 si c’est une fille jolie avec des yeux bleus et blonde naturelle...et si elle a bien assuré la nuit d’avant !

         smiley

        Adishatz

        H/


      • Mowgli 5 août 2015 03:07

        @hunter
        Verts, les yeux, VERTS. Bleus c’est trop commun.


      • rocla+ rocla+ 4 août 2015 09:47

        Du blablabla  de gauchiasse en phase terminale cet article .


        • bourrico 7 4 août 2015 11:17

          @rocla+

          Et tu comprends toujours pas pourquoi on te parle comme à de le merde ? smiley

        • oncle archibald 4 août 2015 10:04

          « en deux décennies on a supprimé des dizaines de milliers de fonctionnaires »


          Absolument faux : on a supprimé des fonctionnaires d’état et on a créé des employés des collectivités locales à en veux tu en voilà. L’état par un mensonge de plus dont il est coutumier a transféré certains services dont il avait la charge aux collectivités locales mais le petit con qui paie soit à l’un soit à l’autre mais de toutes façons toujours plus pour un toujours plus mauvais service, ce petit con c’est moi et n’importe lequel d’entre vous.

          A la dechetterie cantonale il y a trois mecs pour dire à ceux qui arrivent décharger leurs décombres : le papier c’est là, le verre là ; et les végétaux ici. Si l’entreprise était privée il y aurait un seul mec, qui serait suffisant.

          Mais avec le pognon des contribuables on peut tout se permettre, et notamment les embauches à fins électorales. Il vaut mieux avoir sous la main trois familles qu’une seule. Car en plus nos bons élus ne mettent à ces « postes clés » que des copains et des copains de copains. De préférence des chefs de famille nombreuse. 

          Et au moment des élections ils leur tiennent ce discours : tu sais que si ce sont les autres qui passent ton poste va sauter .. Alors vois ce qu’il te reste à faire. On compte sur toi et sur ta famille.

          • Gabriel Gabriel 4 août 2015 10:15

            Concernant les fonctionnaires, avant de s’attaquer à des licenciements irréfléchis peut-être faudrait il travailler en priorité à améliorer l’efficacité des services et la disponibilité de ceux ci. Une fois cela fait, redéployer les effectifs là où il y a des besoins afin de fluidifier et supprimer les lourdeurs administratives. Licencier des fonctionnaires, parce qu’il y en a trop, pourquoi pas mais qu’en fait-on ? Des chômeurs ? Préfère t-on payer des fonctionnaires efficaces ou des chômeurs ? Deuxième point, évidement que le problème majeur c’est la mauvaise répartition des richesses produites. Ce n’est pas une question de tendance, de bord ou d’idéologie politique mais une simple équation mathématique. Premier exemple : une personne possédant cent millions €, ne dépensera jamais ses cent millions €. Dix mille personnes possédant chacune dix mille €, réinjecteront naturellement cette somme dans le système. Deuxième exemple : Le comité de direction licencie 5000 personnes pour enrichir 5 actionnaires bilan, 5000 personnes amputées de le pouvoir d’achat qui ne cotiseront plus, paieront moins d’impôt et couteront à la société en indemnités de chômage contre 5 personnes très riches qui ne dépenseront jamais tout ce qu’elles ont amassé. L’accumulation de richesse sans limite par quelques personnes au détriment de l’immense majorité est d’une surprenante stupidité, prôner une juste répartition ce n’est pas être un dangereux gauchiste mais c’est simplement une question de bon sens…  


            • oncle archibald 4 août 2015 10:30

              @Gabriel prôner une juste répartition ce sont des mots, revoir de A à Z la collecte de l’impôt c’est une action, et elle appartient au gouvernement, et il ne la fait pas. La reforme de l’impôt sur le revenu signée Hollande est la pire et la plus démagogique que j’ai jamais vu malgré mon grand âge. 


              Je repete une fois de plus que lorsque nous étions gouvernés par Charles de Gaulle Président de la République et Georges Pompidou premier ministre, probablement de dangereux gauchistes, la tranche haute de l’impôt sur le revenu était à 65% contre 45% sous François Hollande, le chantre de l’hymne national « on va faire payer les riches ». 

              Hollande est un hypocrite de première grandeur. Il augmente terriblement les prélèvements mais sous leur forme la plus sournoise, la taxe, incluse dans le prix d’achat des produits. Seul l’impôt sur le revenu par tranches à taux variable est un impôt juste et « social ». Hélas il ne représente plus que trois cacahouètes et demi dans la collecte de l’impôt et des charges sociales. 

              C’est scandaleux qu’un gouvernement dit de gauche n’ait pas fait la réforme majeure de la collecte de l’impôt qui s’impose. Je suis certain que si Alain Juppé est le prochain Président de la République il fera cette réforme.

            • Gabriel Gabriel 4 août 2015 10:43

              Bonjour oncle Archibald,

              Tout d’abord, ce gouvernement n’a rien de socialiste et vous le savez. Ensuite, je ne prends pas fait et cause pour un parti politique quel qu’il soit, j’essaie juste d’exposer des réalités bêtement mathématique avec un minimum de bon sens. Le cancer de nos sociétés c’est la captation et la confiscation d’immenses richesses par 1% de la population au détriment des 99% autres. Tournez cela comme vous le voulez mais, c’est la base du problème et sans limitation à ces abus, nous allons droit vers une société d’esclaves affamés qui se soldera à terme par une sanglante révolution. 


            • oncle archibald 4 août 2015 11:34

              @Gabriel : « une société d’’esclaves affamés » ?? Composée de 1% d’Oncle Picsou et 99 % d’affamés ?? Vous avez vu ça où ?? Vous n’allez pas sur les routes, autoroutes et stations balnéaires ?? Discours idéologique, fallacieux et contraire à la réalité des faits.


              Moi il ne me gênerait en rien qu’il y ait quelques personnes très riches à la condition que leur revenus soient redistribués. C’est le sens du mot fraternité dans notre devise républicaine et l’impôt sur le revenu prélevé par tranches à taux progressif est la meilleure et la plus équitable façon de prélever les sommes qui permettent à l’état de fonctionner. 

              C’est aussi ce qui permettrait de vivre dans une société apaisée et éviterait une révolution qui ne ferait que mettre au pouvoir un dictateur, fut-il prétendument « communiste » et souhaitant, bien entendu, le bonheur de tous. Mais quel âge avez vous pour y croire encore ??

              Qu’un gouvernement dit de gauche augmente les prélèvements à l’aveugle et à taux identique pour tous par le biais des taxes incluses dans tous nos achats ou ponctionnant de la même façon tous nos revenus c’est carrément insensé. Je ne le supporte pas. Quand un individu faisant partie des 1% que vous évoquez paie la CSG sur ses immenses revenus financiers au même taux que moi sur ma retraite de 1200 euros mois ça me fait braire. 

              La CSG devrait baisser voire être supprimée et le barème de l’ISR revu et corrigé. A l’âge des ordinateurs pourquoi pas un taux découlant d’une courbe exponentielle et tendant vers 100% quand les revenus tendent vers l’infini ?

              Ce n’est pas de l’idéologie qu’il faut, c’est du pragmatisme et un bon gestionnaire. Quand Juppé dit je souhaite être élu pour réaliser en cinq ans ce à quoi je me serais engagé pendant la campagne et je ne briguerait pas un second mandat, ça me plait. Quand je vois Hollande qui devrait se cacher tellement il a tout foiré se mettre en campagne pour 2017 et ses aficionados approuver la démarche ça me fait braire encore.


            • foufouille foufouille 4 août 2015 12:13

              @oncle archibald
              les pauvres ça ne sort pas, donc c’est peu visible.
              un sans dents ne va pas au ski ou dans une station balnéaire.
              sauf dans la pub des restos du coeur.


            • Gabriel Gabriel 4 août 2015 13:25

              @oncle archibald

              Attention les mots et la syntaxe ont de l’importance pour une bonne interprétation des propos. Je n’ai pas dis que nous étions dans une société d’affamés, j’ai dis que nous allions vers une société d’affamés si les règles ne changent pas et si nous laissons les banksters continuer à piller les richesses produites. De plus, où avez-vous vu que je prône une révolution ? C’est le système actuel qui va de fait nous entrainer vers une révolution. Oncle, merci de ne pas travestir mes propos, je ne porte aucun drapeau et essaie modestement d’analyser la société telle qu’elle se présente aujourd’hui et, vous en conviendrez, ce n’est pas joli joli… Vous êtes un humanisme, moi aussi, et l’humanisme tient debout sur ses fondations principales que sont l’équité et la justice. Quand une personne s’offre un tableau à 180 millions € et qu’un travailleur ne peut se loger, j’ai comme la vague impression que l’humanisme de notre société vacille dangereusement. Pour finir, arrêter de me parler d’Hollande, je me fous de ce type comme de ses récents prédécesseurs. 


            • bakerstreet bakerstreet 4 août 2015 16:10


              @oncle archibald

              Tout à fait exact ! Sans compter que ce sont les impots locaux qui assurent les salaires alors des agents. Impots locaux qui sont payés par tous, beaucoup plus inégalitaires dans leur principe et application que les impots sur le revenu. Cette forme de transfert d’imposition aggravant de façon abyssale l’injustice

            • Spartacus Spartacus 4 août 2015 17:38

              @Gabriel

              Oui justement c’est être un dangereux gauchiste !
              Vos exemples sont à côté.

              Et au nom de quoi auriez vous des droits sur l’argent du voisin ?

              Et c’est quoi cette salade que la richesse se fait « au détriment des autres ». 
              Ibrahimovich vous avez payé pour le voir, si vous aimez le foot. Personne ne vous oblige a le voir.
              Pas plus que personne ne vous a obligé a prendre une Box Free ou Bouygues.

              C’est quoi ce jugements de valeur entre 1 et 10000 personnes à part de l’arrogance à mépriser le talent de ceux qui ne sont pas dans votre schéma de pensée ?

              Donnez 100 millions a Boloré ou Pinault, ou Elon Musk vous aurez 100 000 emplois dans 5 ans au lieu d’en filer a 10000 qui vont juste le brûler a se payer le dernier I-phone.

              Savez vous chose incroyable, que l’intérêt de licencier c’est souvent préserver ? 
              Spéculer vient du latin « spéculare »,qui veut dire « anticiper ». 

              Nokia il y a 25 ans c’était du papier, puis des téléviseurs, puis des téléphones, et maintenant un équipementier en téléphonie. 

              L’important n’est pas que votre voisin soit plus riche, c’est que tout le monde le soit.

            • samuel 4 août 2015 19:21

              @Spartacus

              Le saviez-vous ? Le taux d’IS en france n’a jamais été aussi bas depuis 50 ans.
              CICE
              CIR
              Remise Aubry sur les bas salaires
              LA LISTE EST LONGUE !

              Il y a le taux affiché, celui contre lequel vous « gueulez » et tous les dispositifs qui permettent de le contourner (et pas qu’un peu). Mais là vous faites silence et vous continuez de réclamer...

              Pendant ce temps, on attend toujours les emplois...


            • Doume65 4 août 2015 22:24

              @Spartacus
              « Nokia il y a 25 ans c’était du papier, puis des téléviseurs, puis des téléphones, et maintenant un équipementier en téléphonie. »

              Nokia, ce n’est plus rien, ou plutôt plus qu’un nom. Z’ont été rachetés par Micro$oft.


            • hunter hunter 4 août 2015 22:42

              @Spartacus

              Perso, l’argent du voisin je m’en tape, je préfère essayer de culbuter sa femme !

               smiley

              H/


            • Spartacus Spartacus 4 août 2015 23:54

              @samuel


              Je rappel un détail. 
              Figurez vous que vous allez être étonné, vous ne le saviez pas dans votre environnement gauchiste. 
              Voici une vérité...
              Dites le à vos amis gauchistes qui ne le savent pas.

              L’entreprise n’a pas pour fonction d’être percepteur....
              J’avoue que pour vous et vos amis ça doit être une drôle de découverte.
              L’employeur ne décide pas de ce mettre employeur pour récolter de l’argent pour les 22 lignes de la feuille de paye ou le code des impôts...
              Extraordinaire n’est ce pas ?


              Le taux d’IS ? aux dernières nouvelles il est de 33.33%. 

              Vous remarquez que vos arguments listés sont des « crédits d’impôts » ou « remboursements »....
              C’est con de taxer et de l’autre rendre une partie des taxes ?

              Remise sur les bas salaires ? 
              C’est con de réduire une charge qui est plus élevé que dans tous es pays. 

              Encore un détail, y’a que les bobos qui achètent le discourt que les baisses de charges créent des emplois.

              Seule l’envie d’entreprendre, la liberté de gagner de l’argent, la perspective de rentabilité et la liberté de prendre des risques créent des emplois. 

              En un mot ne pas se servir de l’entreprise comme d’un percepteur pour compense d’acheter les bobos avec des baisses d’impôts sur le revenu . 

            • Mowgli 5 août 2015 03:23

              @Spartacus

              « Et au nom de quoi auriez vous des droits sur l’argent du voisin ? »

              Vous le savez bien : « la propriété, c’est le vol. »

              Moi, ce qui me fait marrer (jaune) c’est que les serins (jaunes) qui répètent cette ânerie se gardent bien de nous la brandir sous le nez quand il s’agit des gros pleins de loukoum qui roulent sur l’or noir.


            • samuel 5 août 2015 08:23

              @Spartacus


              Oui, 33% est le taux affiché. Le taux effectif est moindre si on déduit tous les cadeaux (remboursement ?). Vous FEIGNEZ de ne pas savoir lire ce que j’écris !

              « L’entreprise n’a pas pour fonction d’être percepteur.... »

              L’entrepeneur est le percepteur de la force de travail de ses salariés. Si l’entrepreneur a envie d’entreprendre c’est très bien mais qu’il le fasse tout seul si ça lui chante.

              « Encore un détail, y’a que les bobos qui achètent le discourt que les baisses de charges créent des emplois. »
              Donc tous les restaurateurs qui réclamaient une baisse de TVA en se justifiant de pouvoir créer des emplois sont des bobos... MOUHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!

              « Seule l’envie d’entreprendre, la liberté de gagner de l’argent, la perspective de rentabilité et la liberté de prendre des risques créent des emplois. »

              On est vraiment con de s’asservir pour des gens dont le seul horizon de vie est de s’en foutre plein les poches. 

              Mais a-t-on le choix quand l’existence en passe forcément par l’argent ?


            • Spartacus Spartacus 5 août 2015 09:10

              @samuel


              Désolé mais moi en France je suis à 33%.

              On vous contraint par la force a donner 33, on vous rend 2 ou 3 et vous appelez cela un cadeau ?
              C’est con en Angleterre ils passent de 23 à 20% et personne ne vous dit que c’est un « cadeau ».

              Sur les feuille de paye, les charges totales sont à 15% au lieu de 50% en France, ils ne redonnent pas de crédit et pourtant personne ne vous dit que vous avez un « cadeau ».....

              C’est même pour cela que je préfère que la boite Française ne fasse qu’un service pour la boite Anglaise qui elle développe l’activités et curieusement je vous laisse généreusement vos « cadeaux ».
              Vraiment « sans façons » gardez vos « cadeaux » c’est TELLEMENT GENEREUX.


            • samuel 5 août 2015 09:22

              @samuel

              « Désolé mais moi en France je suis à 33%. » LOL. T’es le dindons de la farce ou un bon payeur alors. Parce que des boites qui ne payent pas ça, il y en a pléthore...

              Au fait, comment tu expliques qu’entre 1945 et 1975 il y avait le plein emplois en France avec 50% d’IS. Sans idéalisé, c’est quand même un trou à toute ta réthorique.

            • Robert GIL Robert GIL 5 août 2015 09:30

              @Spartacus
              si vous arrivez a convaincre gattaz et son organisation mafieuse, le medef de nous rendre toute les années les 250 milliards qu’on leur donne, la je dit chapeau ! Mais je doute que ces pleureuse l’entendent de la même façon !
              .
              et arretez avec l’angleterre ou alors allez vous y installez ... je vous rejoins l’article du gardian pour que chacun sachent quel est votre modele de société : une société ou les riches vivent au crochet de l’etat et spolient le reste de la population ... au final la difference avec la france est minime ! Mais il en faut toujours plus a ces psychopathes !
              .
              lire : GRANDE-BRETAGNE : SOCIALISME POUR LES RICHES, CAPITALISME POUR LES AUTRES.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès