Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Téléphonie mobile : un marché difficile à « capter »

Téléphonie mobile : un marché difficile à « capter »

Le développement des groupes de téléphonie mobile au-delà des frontières nationales fait apparaître des disparités absurdes sur le marché européen.

 Le cas Orange

En France, téléphoner avec un portable n’est pas de moins en moins cher. Il y a quelques années, Orange demandait environ 25€ pour deux heures de communication. Aujourd’hui, cela ne revient pas moins cher. D’autres offres « illimitées », plus onéreuses, ont fait leur apparition : elles réduisent la clarté et compliquent le choix du consommateur.

Si l’on ne regardait pas au-delà des frontières nationales, on viendrait facilement à penser que 25€ correspond à un tarif-plancher pour 2h de communication, que la technologie de téléphonie mobile occasionne des coûts élevés nécessitant cette gamme de prix. En France, téléphoner avec un portable plus de deux heures est presque un luxe.

Orange est aussi présent en Autriche. L’offre y est bien différente. Ici, on ne parle plus de « deux heures » de télécommunication. L’expression est désuète. Orange a lancé au début de l’année 2009 une offre à 25€ comprenant 1000 minutes de communication vers les téléphones fixes et portables de toute l’Europe. Récemment, plusieurs offres à partir de 7,5€ offraient un nombre insolent de minutes et de SMS inclus. En Autriche, Orange est peut-être huit à dix fois moins cher qu’en France. Pourquoi ?

L’hypothèse de la structure du marché

L’Autriche a un nombre plus élevé d’entreprises de téléphonie mobile sur le marché. Cette structure faiblement oligopolistique a favorisé la concurrence et ainsi réduit les larges marges des entreprises de téléphonie mobile. En France au contraire, la structure presque religieuse des trois entreprises facilite l’entente sur les prix – pratique légalement interdite en Europe, mais tellement lucrative.

Le pourquoi du comment importe finalement peu le consommateur. Ce qu’il peut souhaiter, c’est une baisse similaire des prix en France. Mais comment y parvenir, étant donné qu’il n’a pas la possibilité d’exprimer son choix vers une solution moins chère ?

___________

Pour comparer les prix chez Orange

Autriche : http://www.orange.at/Content.Node/tarife/team_orange/

France : http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http://sites.orange.fr/boutique/mobile.html

…et conseillez à votre opérateur respectif d’aller voir la situation ailleurs en Europe aussi !

 

Contact avec le service commercial Orange France

Le service commercial, dans sa réponse à mon e-mail, propose d’envoyer un courrier au siège social.

"""Pour plus d’informations, je vous invite à envoyer votre demande au Siège Social :

 Orange France
 1 Av Nelson Mandela
 94745 Arcueil Cedex
 Tel : 01 55 22 22 22


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • HELIOS HELIOS 5 août 2009 13:10

    Psiittt....

    prenez un pays ou il n’y a pas de concurrence réelle, comme l’Algerie par exemple...
    hein, c’est une bonne raison pour verifier si ce que vous dites est vrai.
    En Algerie donc il y a 2, 5 operateurs mobile :
    --- Algerie télécom et ses avatars (c’est pour le demi operateur, ça)
    --- Nedjma

    ben voila, Nedjma sans forfait sans rien, c’est 5 dinars pour 30 secondes soit 12 euros pour les 2 heures de communications. moitié prix par rapport a la France.
    Ah, j’oubliais de vous dire... avec Nedjma, vous telephonez aussi d’Algerie vers la France, de France vers l’Algerie et de France en France. Interressant, hein ?

    Les escrocs, on les connait bien. le prix des communications devraient baisser et même devraient etre calculés sur le couts des « POP » (ce sont les Point Of Presence) qui raccordent les reseaux internet aux reseaux téléphoniques analogiques « normal », car, vous ne l’ignorez pas, la majorité des communications empruntent aujourd’hui des backbones internet...

    Quand aux SMS, ils devraient etre quasiment gratuits, puisqu’ils utilisent des fonctionnalités inherentes a la gestion du reseau et donc aucun traitement particulier ne leur est dévolu.

    Bande de bandits....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès