Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Textile chinois : Concurrence Oui, Dumping Non.

Textile chinois : Concurrence Oui, Dumping Non.

Je viens d’entendre sur les médias Français une émission sur la Chine dans laquelle on affirmait que nous savions tous depuis dix ans que les textiles Chinois étaient prévus arriver sur le marché Européen au 1er Janvier 2005 et que les Français en particulier, contrairement aux allemands ne s’etaient pas preparé pour cette arrivée et n’avaient pas fait evoluer de ce fait leurs fabrications vers le haut de gamme.

Je sais que nous ne sommes pas les meilleurs pour prévoir les choses et évoluer longtemps en avance vers de nouvelles méthodes ou de nouveaux produits, en particulier dans les PME qui ont peu de temps à passer à réflechir sur leurs stratégies.Le problème de la Chine est pour moi tout autre et ressort du dumping plutôt que de la concurrence normale.

Qu’est ce que le dumping ? C’est la vente à des prix en dessous des prix de revient de la société. Or le calcul du prix de revient est quelque chose d’éminemment difficile de par la répartition des frais et de par la prise en charge de tel ou tel type de frais.Dans un pays comme la Chine où les entreprises sont étatiques, la question majeure qui se pose est de savoir si le retour sur l’investissement( en clair le cout de l’usine) a été pris en compte ou non.Il est évident que,quand on prend en compte les volumes de produits mis brutalement sur le marché au 1er janvier tels qu’il résultent des augmentations de ventes astronomiques observés, l’offensive chinoise avait éte été préparée soigneusement et les usines étaient prêtes à tourner dès le 1er janvier.D’où mes doutes personnels sur la prise en compte du cout de l’outil de travail dans les prix de revient. Il me parait évident que nous n’aurons jamais accès à ces élements qui permettraient de confirmer si les Chinois ont pratiqué le dumping ou non. Une chose est sure néanmoins, les prix observés à l’achat en France pour nombre de produits ont baissés de pourcentages très significatifs(jusqu’à 45pct !) par rapport à leur prix d’avant le 1er janvier.

L’autre aspect qui intervient dans la possibilité de dumping est le cours du Yuan que seul le gouvernement chinois controle,que tout le monde considère comme sous évalué et qui diminue les prix des produits chinois.La raison en est la faiblesse du système bancaire chinois, c’est à dire une raison interne à la Chine.Pourquoi devrions nous subir cet avatar alors qu’il s’agit dans ce cas de l’impréparation de la Chine elle même à cette mutation ?On ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre.

Pour finir, il n’en reste pas moins que la prise en compte de tous ces élements ne comblerait pas et de loin l’écart de compétitivité avec les produits chinois, mais au moins il rendrait la concurrence plus « égale » en quelque sorte.C’est ce que les européens(certains en tous cas) voudraient.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • AB (---.---.83.139) 9 juin 2005 10:16

    La baisse de prix spectaculaire des produits chinois s’explique par le fait que les autorités chinoises vendaient à leurs exportateurs les quotas sous la forme d’une taxe par article d’un montant très significatif ( pouvant atteindre pluseiurs Euros la pièce ). Ces recettes fiscales ont servi à subventionner des investissements dans toute la chaine textile . Ce système a totalement échappé aux occidentaux et à l’OMC . Il suffirait que nous mettions en place une taxe à l’importation pour financer au moins la reconversion de nos industries textiles.


    • William Miller William Miller 10 juin 2005 06:19

      Les apotres du liberalisme qui cherchent refuge dans des regles - des regulations peut-etre - pour se proteger de la concurence.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès