Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Textile : les Chinois ont gagné

Textile : les Chinois ont gagné

Dans le problème du blocage des textiles chinois dans les ports européens pour cause de dépassement de quotas que je vous avais signalé dans un message du 28 août, notre Commissaire Européen vient de signer le compromis final.

Comme je vous l’avais dit, TOUT VA RENTRER, soit sous le prétexte qu’une partie de cette marchandise avait été commandée pendant le mois de grâce prévu dans l’accord initial avant son application définitive, soit pour le restant au titre d’avance sur les quotas de 2006.

Ouf, nous avons eu peur de ne pas avoir de pull-over et de soutien-gorges pour l’hiver ! Quant à la rentrée des classes, le temps a été clément et nos enfants ont pu tenir avec les vêtements de l’année dernière.

La discussion a été dure néanmoins, les Chinois voulaient tout débarquer hors quotas. Et les pays du sud de l’Europe, qui fabriquent encore du textile, voulaient que les distributeurs qui avaient commandé sciemment hors période et hors quotas soient sanctionnés en n’étant pas livrés. Finalement tout sera livré.

Pour 2006, ne vous tracassez pas, le problème se reposera puisque les quotas seront amputés des livraisons de ce semestre, et nous le résoudrons de la même manière, en laissant tout rentrer après un simulacre de crise.

Les Chinois ont bien compris comment nous fonctionnons !

Au fait, Monsieur Mandelson, puisque vous venez de voir les Chinois, pas de nouvelles pour les importations de chaussures ?


PS:

NDLR : L’opinion de Cadérange, observateur attentif de la politique française et étrangère, sur la résolution de la « crise du textile ».

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • colza (---.---.125.66) 6 septembre 2005 14:04

    Je ne vois vraiment ce qui vous gratouille dans le fait que les Chinois (ou les Indiens, ou les Luxembourgeois) nous inondent de marchandises à bas prix !!

    Ne s’agit-il par de la « concurrence libre et non faussée » de VGE ???

    Après tout, si on veut du libéralisme, il faut le laisser agir à sa guise, non ??

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès