Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Total et le pari des Huiles lourdes

Total et le pari des Huiles lourdes

L’augmentation des prix du pétrole et de toutes les formes d’énergie que l’on prévoit permanente de plus en plus, commence à rendre rentable l’exploitation de sources d’énergie moins facile à extraire et à utiliser que le pétrole brut ou le charbon.

C’est ainsi qu’une source potentielle connue depuis des années mais jamais mise en oeuvre pour ces raisons de coût de production exorbitant, je veux parler des sables bitumineux de l’Athabasca au Canada, commence à susciter un intérêt considérable. C’est l’explication de la décision du groupe Français Total de racheter la société Canadienne Deer Creek Energy dont le seul actif est une participation majoritaire dans une projet d’exploitation de ces sables bitumineux à Joslyn, dans le nord de l’Alberta.

Les coûts d’exploitation qui à environ 25 dollars du baril était non compétitif quand ce même baril évoluait entre 10 et 25 dollars, tout en restant cher, permettent maintenant, au prix de 50/60 dollars auquel est monté le baril, de générer néanmoins des marges qui rendent l’investissement plus attractif.

Le challenge technique est néanmoins considérable car ces sables bitumineux sont des produits très lourds, très chargés en bitume que l’on ne peut traiter dans les raffineries classiques. Il faut donc en séparer le bitume et les diluer d’une manière ou d’une autre pour pouvoir les rendre manipulables ce qui imposera l’installation d’usines d’extraction/dilution sur le site. Total prévoit néanmoins un démarrage d’exploitation vers 2006 au niveau de 10 000 Barils/jour pour monter ensuite graduellement à 200 000 Barils/jours.

C’est l’exploitation de ce type de pétrole non conventionnel (comme les pétroles extra lourds de la ceinture de l’Orénoque en Argentine) qui faisait dire à l’Institut Français du Pétrole dans son dernier rapport sur l’avenir du pétrole qui avait suscité beaucoup d’incrédulité, que nous en avions encore pour 100 ans de pétrole à la surface du globe.

Je souhaite Bonne Chance à tous ceux qui se lancent dans ce nouveau challenge tout en maintenant ma date personnelle pour le Peak oil à 2040.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Tatanka (---.---.14.216) 8 août 2005 22:08

    Souhaiter bonne chance à ceux qui se lancent dans cette idée, j’espère que c’était ironique !

    Mis à part ça, je te trouve bien optimiste dans tes estimations du Peak Oil. Si tu souhaites discuter avec des personnes qui s’interessent à ce sujet, je ne peux que te conseiller d’aller sur le forum d’oléocène.


    • Citoyen (---.---.170.103) 9 août 2005 21:05

      Moi aussi, je trouve ton article bien optimiste. Les spécialistes bien que divergeant sur la date sont tous d’accord pour annoncer la mort prochaine du pétrole, sans parler du gaz et du charbon. http://citoyen.over-blog.org/article-683767.html


      • CaDerange (---.---.68.83) 13 août 2005 00:05

        Réponse de CaDerange : Sans doute peut on juger cette date comme optimiste ou pessimiste pour certains(L’Institut Français du pétrole en particulier).Nul n’est capable d’en faire une estimation vraiment scientifique de nos jours car il y a beaucoup trop d’inconnues( les découvertes à venir en particulier) dans sa determination.Que ce soit 2020 ou 2040 ne change pas grand chose à l’etat d’impréparation dans lequel nous sommes et au manque de réaction avec le niveau de réactivité qui serait à la mesure du problème de nos hommes politiques.

        Car même pour 2040, nous devrions déjà construire des centrales nucléaires à tout va,developper les champs d’éoliennes, construire des usines de fabrication de fuels synthétiques pour remplacer les carburants qui vont nous manquer, limiter le gaspillage permanent et montrer un vrai leadership vis à vis des autres pays européens pour prendre le problème à bras le corps.Alors si ça arrive en 2020, ce sera simplement bien pire !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès