Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Toulouse Blagnac, mais où est le tolier ?

Toulouse Blagnac, mais où est le tolier ?

Novembre 2014, pour renflouer ses caisses, l’état propose de privatiser les aéroports des grandes villes de France en vendant les parts qu’il détient. Le premier aéroport choisit pour cette grande opération de « vente des bijoux de famille » est le symbolique aéroport de Toulouse Blagnac. Symbolique parce qu’avec l’aéropostale, aérospatiale, le concorde, la caravelle et maintenant airbus, c’est l’emblème de notre aviation commerciale.

En fait pour des raisons politiques, c’est une semi privatisation, car l’état vend toutes ses parts et laisse la majorité aux collectivités locales. L’appel d’offre est lancé et plusieurs sociétés ou consortiums sont sur les rangs Ils sont six à s'être déclarés. Vinci, déjà exploitant de 23 sites en France et dans le monde, en partenariat avec la Caisse des dépôts (CDC) est un sérieux client. Mais d’autres se sont positionnés. Parmi eux, ADP (Aéroports de Paris), en coopération avec Predica (filiale du Crédit agricole), le fonds australien Macquarie ou le groupe de BTP canadien SNC Lavallin associé à un asiatique. Les fonds d'investissement Ardian ou encore l'allemand AviAlliance (ex-Hochtief Airport) sont également intéressés.

L’aéroport de Toulouse Blagnac, par son trafic et sa proximité avec Airbus a toujours été bénéficiaire et le vainqueur de l’appel d’offre quelque-soit le montant de son offre fera une excellente affaire

Des particuliers ont bien essayé de monter une opération de crowdfunding, ou financement participatif, histoire de faire profiter cette lucrative opération profiter aux épargnants français plus enclins à réinvestir localement et permettre de faire tourner l’économie nationale. Étant donné que l’infrastructure a été financée avec les impôts, autant que les Français aient un retour sur investissement. Comme l’appel d’offre était sinon secret, du moins très discret, l’état donna une fin de non-recevoir à cette action pour le moins patriote. Pour le gouvernement, les français sont là pour payer des impôts et financer des infrastructures aéroportuaires et pas là pour bénéficier des dividendes. Ces épargnants très idéalistes vont rééditer le coup sur Nice et Lyon, mais ça me semble compromis aussi. Ils peuvent essayer sur Notre Dame des Landes, je suis certain qu’ils auront l’écoute du président et de l’ancien premier ministre, mais mon petit doigt me dit que ce n’est pas le bon plan (autant prêter de l’argent aux grecs).

Fin Novembre et contre tout attente, c’est un consortium chinois qui emporte le marché. Son offre financière était supérieure de plus de cinquante millions d'euros à celle de ses concurrents. Mais une clause secrète a été ajoutée à l’appel d’offre. Cette clause donne à ce consortium, une option d'achat sur les 10,01% de parts que l'Etat détient encore dans la société Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB). Dans ces conditions, les chinois deviennent majoritaires, ce qui n’était pas prévu au départ et au grand désarroi d’Airbus qui voit d’un mauvaise œil la spéculation sur les terrains avoisinant ses usines et pouvant empêcher son développement.

Ce 2 juillet, pour marquer le coup, le premier ministre reçoit sur l’ATB et en grande pompe son homologue chinois Xi Jinping, ainsi que le nouveau propriétaire de chinois Mike POON. Mike POON qui est le personnage central de l’opération est PDG du fonds d’investissement hongkongais Friedmann Pacific AM – FPAM qui, avec une société de gestion d’autoroutes de l’est chinois, a acquis les 49.9% du capital de l’aéroport de Toulouse. Il détient aussi le tiers de la société de leasing d’avions dont il était en parallèle PDG, China Aircraft Leasing – CALC, un gros client d’Airbus. Sa société européenne CASIL Europe qui a son siège social à Paris, dont Anne Marie Idrac en fait partie et qui pour cette raison est présidente du conseil de surveillance d’ATB est en charge de cette transaction et par voie de fait est propriétaire d’ATB. Hors Médiapart a enquêté sur cette société pour le moins fantôme mais qui siège au conseil de surveillance d’ATB. Cette société a un capital de 10000 (dis milles) euro et son siège place de la Madeleine est fictif !

Mike POON ne sera pas de la fête car figurez- vous qu’après avoir démissionné de son mandat de PDG, il a disparu ! Il n’a pas été vu dans ses bureaux de Hong Kong depuis mi-mai. Il a envoyé au régulateur boursier de Hong Kong des lettres de démission de ces mandats, mais reste PDG de CASIL propriétaire de l’ATB. Ces derniers n’ont jamais réussi à le joindre.

Manuel Valls s’est dit « à aucun moment inquiet ». Anna Marie Idrac dit « Vous verrez que nous tiendrons les promesses que nous avons faites ». Il est vrai que l’employeur de cette dernière est aux abonnés absents depuis des mois sans que cela ne l’inquiète au point de le faire savoir à l’état et aux collectivités. Mais on est en France et on en n’est pas à une controverse prêt.

Ce qui est certain c’est que l’état français très professionnel a vendu pour 308 millions d’euro un aéroport a des personnes pour le moins douteuses et dont personne ne peux garantir leur fiabilité. Bercy disait en début d’année « qu’il importait que ces rachats de parts se passe dans la sérénité, car d’autres appel d’offres vont suivre ». Il ne reste plus qu’à croiser les doigts, mais est-ce que ça va suffire.

Est-ce que le numéro 1 chinois reçut en grande pompe pour l’occasion par Manolo 1° et qui verra demain son nom s’associer à celui d’un charlot invisible va apprécier la plaisanterie ? Il est permis d’en douter.


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • colza 2 juillet 2015 17:38

    Bonjour, il semble que ce soit encore pire que cela. Je vous livre le chapeau d’un article de Laurent Mauduit dans Médiapart :

    « La privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac est éclaboussée par des scandales chaque jour plus nombreux. Soupçonné de corruption, l’acquéreur chinois, Mike Poon, est en fuite. Selon notre enquête, sa société française, Casil Europe, n’a que 10 000 euros de capital, et son siège social, place de la Madeleine, à Paris, est fictif. »
    L’article est payant, je ne peux pas vous en faire profiter, mais c’est du lourd...surtout pour Macron.

    • Trelawney Trelawney 3 juillet 2015 08:42

      @colza
      Les chinois enquêtent sur ce Mike Poon qui est trempé jusqu’au coup dans une sombre affaire de trafic d’influence dans la location d’avions à China Air Line. Derrière Mike Poon il y aurait des fond de Macao et des triades. Les triades auraient voulu par son biais prendre le contrôle de China Air Line.

      La disparition de ce Mike Poon coupe court à cette spéculation et arrange les affaires de pas mal de monde. Je pense personnellement qu’il est allé nourrir les poissons.

      Quoiqu’il en soit les triades ont comme objectif d’avoir la main mise sur les transports pour pouvoir faire du trafic en toute discrétion. Les mafias russes et italiennes font pareil. On comprend alors pourquoi ils ont mis le paquet pour se payer l’ATB (en plein zone de trafic franco espagnol).

      Et c’est pas tout : Des investisseurs qataries font croire qu’ils ont l’accord de Qatar airways (dont le patron a été fait officier de la légion d’honneur par François Hollande) pour ouvrir des lignes depuis Lyon et Nice. Ce qui est faut. Et on ne sait pas qui sont ces investisseurs qataries en bonne place pour emporter le marché Nice et Lyon.

      Si Estrosi voit un jour le drapeau de l’Etat Islamique flotter sur son aéroport, faudra pas qu’il s’étonne


    • hunter hunter 2 juillet 2015 20:00

      Vu sur leboncoin

      A vendre.
      Pays moyen, pas trop surpeuplé. Climat clément, agréable dans l’ensemble.Nombreux patrimoine (châteaux anciens, vignobles, quelques industries de produits luxe grande qualité), Reliquats de vieilles industries mais modernisées (aéronautique, automobiles, armement...) ; prévoir petites améliorations. Tourisme, mer, montagne, nombreuses structures entretenues. Tradition gastronomique + produits terroirs de qualité.Aéroports (privatisation en cours-partielle-totale, prévue 2017), trains (semi-privatisés-très performants (TGV) ), autoroutes( privatisées-rendement important). Réseau routier secondaire acceptable, disponible (fort potentiel de dîme, gabelle, privatisation...)
      Réseaux énergie et adduction d’eau bon état ; sociétés d’exploitations privatisées.
      Réseaux téléphoniques et internet très bon état général. Rentables ( sociétés privées-tarifs élevés population habituée)- structures de contrôle total en place.
      Très important patrimoine culturel et historique (musées, stades, cathédrales, etc...) : rendement potentiel important.
      Première destination touristique mondiale- nombreuses structures promotionnelles déjà rodées (Chine, USA, ....)
      Grande tradition culturelle à renforcer (musique classique, danse classique, jazz).
      Industrie culturelle de formatage population intégrée - normes US. (prévoir baisse niveau).
      Télévision TNT, satellites, câbles (satellites et câbles privatisés)- très bon état - journalistes spécialisés propagande- aucune contestation - dociles, facilement corruptibles.
      Radios -très bon état- fort potentiel privatisation (nombreuses radios nationales) - bon réseau de diffusion-
      Presse nombreuse mais très déficitaires (prévoir fortes adaptations) - parfaitement servile et obéissante.
      Structure d’éducation adaptée :niveau faible voire très faible, profs sous-payés, souvent peu compétents- programmes scolaires normes US - fort potentiel privatisation universités. (actuellement toutes nationalisées)
      Structures médicales délabrées, mais personnel excellent - faiblement privatisé, fort potentiel.
      Deuxième surface maritime mondiale : nombreuses dépendances, prévoir améliorations.
      Inclut : population pas trop nombreuse, plutôt servile docile et bête ; facilement manipulable ; taux d’éducation maintenu bas ; majoritairement acquise religion consommation ; compétences, travailleuses (prévoir réduction salaires) ; peut contester, mais voir syndicats pour bobards et retour à l’ordre ; femelles légères, vénales, accueillantes et très jolies dans l’ensemble ; mâles féminisés, peuvent être tenus avec quelques bières et matchs de foot. Très faible part de contestataires-majorité achetable par petits avantages (primes, putes, drogue).
      Petite armée à rafraîchir. Police, état général moyen.. Marine, bon état général. Aviation, état correct.
      Prévoir quelques rafraîchissements :traitement chômage, remplacement population. suppression avantage sociaux,etc,etc.....
      Fort potentiel pour développement activités haut rendement : PMA, GPA, trafic d’organes....
      Espace disponible pour traitement opposants (prévoir constructions structures) ; possibilité sous-traitance pour autre pays.
      Nombreuses législations de répression déjà en place et acceptées (écoute, fichage....).
      Prévoir prisons neuves : structures actuelles obsolètes et coûteuses.

      Mise à prix : 700 mille milliards de dollars, à débattre.

      Vente à la découpe possible.nous contacter.

      François Hollande, palais de l’Élysée 75008 Paris, ou Manuel Valls, Hôtel Matignon 75 Paris.

      Adishatz

      H/


      • gerard5567 2 juillet 2015 22:22

        @hunter
        Excellent


      • colza 3 juillet 2015 09:36

        @hunter
        Les USA ont déjà préampté, pour eux cela sera gratos !


      • colza 3 juillet 2015 09:38

        @colza

        Oups « préempté »
         smiley

      • Neo57 Neo57 3 juillet 2015 14:10

        @hunter
        3 étoiles ! Y’a pas à dire, c’est beau. Quant au prix final, allons ! Soyez certain qu’à la première offre de 6000 milliards (TTC) c’est vendu...


      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 6 juillet 2015 06:44

        @hunter
         Bravo Hunter, tout est dit.Ils vendront tout puisque ce pays est à vendre.Sauf à ce qu’un coup d’arrêt violent puisse mettre un terme à ce pillage et à cette braderie honteuse.http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/l-accueil-du-dr-fu-man-chu-en-160403


        @ Trelawney

        Bravo pour ce billet.

      • Trelawney Trelawney 6 juillet 2015 11:12

        @Renaud Bouchard
        Merci d’avoir fait le lien sur votre article. A la lecture de votre article, on pouvait s’attendre au pire de la part de Macron et consort et bien ils arrivent encore à nous surprendre.


      • fred.foyn Le p’tit Charles 3 juillet 2015 07:21

        Nuit de Chine nuit caline « NUIE » d’amour.. ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès