Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Un aveu d’incompétence et d’impuissance : la BCE baisse son (...)

Un aveu d’incompétence et d’impuissance : la BCE baisse son taux directeur de 1,5% à 1,25%

À peine nommé à la succession de Jean-Claude Trichet à la tête de la BCE, Mario Draghi décide de baisser de 1,5 à 1,25% le principal taux directeur de la BCE.

Ce genre de mesures est théoriquement décidée lorsque le risque de récession paraît supérieur au risque d’inflation. C’est d’ailleurs ce que vient de déclarer M. Draghi, en dressant des perspectives très sombres pour la croissance dans la zone euro en 2012. Nous allons en réalité vers une profonde récession.

Mais dans le cas d’espèce, cette soudaine décision de M. Draghi résonne comme un double aveu : un aveu d’incompétence et un aveu d’impuissance.


1°) – UN AVEU D’INCOMPÉTENCE : LES HAUSSES PRÉCÉDENTES DÉCIDÉES PAR M. TRICHET ÉTAIENT IRRESPONSABLES

Contrairement à ce que titre Le Monde, cette décision d’abaisser le taux directeur de la BCE n’est pas une grande surprise. Tout au contraire, les observateurs s’y attendaient et j’avais d’ailleurs fait moi-même un papier sur la question, il y a un mois de cela, sur notre page Facebook.

Tout le monde anticipait une baisse des taux. Car Jean-Claude Trichet avait – de façon très irresponsable – haussé les taux à deux reprises depuis le début de l’année : de 1% à 1,25% le 8 avril, et de 1,25 à 1,50% le 7 juillet. En agissant de la sorte, l’inénarrable M. Trichet a contribué à hâter et à aggraver la récession qui arrive. La dernière hausse des taux (de 1,25 à 1,5% justement), avait d’ailleurs été qualifiée de très grave erreur par de nombreux économistes (cf. par exemple http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-hausse-des-taux-directeurs-de-la-bce-est-une-grave-erreur_258454.html)

En détricotant début novembre ce que la BCE avait tricoté il y a moins de 4 mois, la décision de M. Draghi sonne donc comme un aveu terrible :derrière leurs airs pleins de morgue et de suffisance, M. Trichet et ses collègues au sein du directoire de la BCE ne sont que des charlatans, des Diafoirus de l’économie dont dépend le niveau de vie de plusieurs centaines de millions de personnes.

2°) – UN AVEU D’IMPUISSANCE : PANIQUE ET ABSENCE DE MARGE DE MANŒUVRE

En revanche, ce qui est un peu inattendu, c’est que cette décision arrive sitôt après la prise de fonction de M. Draghi.

Il faut sans doute y voir la preuve que la récession est de plus en plus grave.

Il faut sans doute y voir AUSSI la preuve de la panique qui s’est emparée des élites euro-atlantistes depuis l’annonce du référendum en Grèce. Une baisse des taux d’intérêt provoque normalement toujours une hausse des actions. Il a pu être jugé nécessaire de soutenir au plus vite, par ce moyen, les indices boursiers afin d’éviter qu’ils ne cassent des seuils surveillés attentivement par les « chartistes » du monde entier.

En toute hypothèse, les marges de manœuvre sont extrêmement faibles. La décision prise consiste à faire baisser les taux de 25 points de base (de 1,5 à 1,25%), ce qui est surtout symbolique. S’il avait été décidé d’une vraie relance, il aurait fallu diminuer le taux directeur de 100 ou 150 points de base, en le réduisant ainsi à 0,50%, voie 0%. Mais peut-on vraiment « relancer » des économies qui ne sont plus compétitives du fait d’un euro hors de prix et d’une hémorragie constante de nos emplois industriels ?

CONCLUSION

La vraie relance ne pourra intervenir que dans un cadre entièrement rénové :

  • avec le retour à une monnaie nationale et à une politique monétaire nationale – donc à un taux de change et à un taux d’intérêt conformes aux besoins de l’économie française ,
  • avec le rétablissement d’un système de contrôle des mouvements de capitaux,
  • et avec le rétablissement d’une politique commerciale empêchant l’économie française d’être saignée à blanc par la concurrence des pays à très bas coûts de salaires.

Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (82 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Aldous Aldous 4 novembre 2011 09:36

    Je suis ravis de vous lire ici M. Asselineau.

    Vos analyses économiques, au demeurant très pertinentes, ont été parmi les premières à montrer que le roi est nu.

    Je ne diverge d’avec vos analyses que sur un point : la prétendu incompétences de ces d Frankensteien.

    Je crois pour ma part qu’au contraire ces dérives qui vous semblent si irrationnelles sont le résultat d’une stratégie délibérée mise sur pieds de longue date et patiemment déployée génération après génération par les laquais des grandes familles de la finance mondiale.

    Évidemment il est plus facile pour moi de le dire qui ne suis pas un personnage public et peu me chaud d’être traité de conspirationniste. Mais qu’un spécialiste ou responsable politique ait le toupet de reprendre cette explication à son compte et il se voit aussitôt ostracisé et décridibilisé.

    Pourtant il y a des nom prestigieux parmi les « complotistes » :

    "Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières en ordre de marche. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation puis par la déflation, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis"

    Thomas Jefferson 1802

    La FED, instaurée en 1913 par le président Woodrow Wilson, est, en fait, une banque privée.

    Wilson dira avant de mourrir :

    « Je suis le plus malheureux des hommes. J’ai inconsciemment ruiné mon pays. Une grande nation industrielle est désormais contrôlée par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré -et donc la croissance de la nation, ainsi que toutes nos activités- entre les mains de quelques hommes. Nous avons basculé dans l’un des pires régimes, l’un des gouvernements les plus totalement contrôlés et dominés du monde civilisé. Ce n’est plus un gouvernement par l’opinion libre, par la conviction et le vote de la majorité, mais un gouvernement par l’opinion et la contrainte d’un petit groupe d’hommes dominants."

    Si cela ressemble étrangement au fonctionnement de l’UE est-ce un hasard ?


    • Prometheus Jeremy971 4 novembre 2011 19:42

      Vos analyses économiques, au demeurant très pertinentes, ont été parmi les premières à montrer que le roi est nu.

      Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. "

      Je ne vois rien de pertinent si ce n’est un acteur de la politique économique européenne qui explique qu’on s’est planté pendant un an mais on essaie de mieux faire, la perle est quand même à la fin :
      le retour à une monnaie nationale
      J’applaudis le courage politique, très impressionnant.


    • gorgonzola 4 novembre 2011 20:09

      « si ce n’est un acteur de la politique économique européenne... »

      F. Asselineau a remis en 2004 à N. Sarkozy un rapport dénommé « le basculement du monde » où il anticipait la crise de la dette mondiale et l’explosion de l’euro, ce rapport a finis à la corbeille... alors « acteur de la politique économique européenne » je pense que c’est quand même exagéré. Un haut-fonctionnaire ne prend pas les décisions politiques, il gère l’administratif ou rédige des rapports.

      L’euro est mort, M. Asselineau n’est pas le seul à le dire, revenir à une monnaie nationale et abolir la loi de 73 (loi 123 du TFUE) serait le minimum démocratique que l’on puisse rendre aux citoyens français selon moi.


    • gorgonzola 4 novembre 2011 20:18

      Et puisque l’on parle de courage politique, je peux donc souligner que l’auteur de cet article a été mis au placard de l’administration française depuis qu’il dénonce le rôle des U.S.A dans la « construction européenne ».


    • Maurice Maurice 4 novembre 2011 09:41

      Le problème avec ces personnes est que en bon joueur d’échec qu’ils sont, ils ont toujours un coup d’avance sur nous. Vous parlez du référendum grec. Voici une autre interprétation de ce non-évènement :
      Je ne comprenais pas le timing de son annonce de référendum. Après avoir dépecé la Grèce et vendu son patrimoine à des hedges funds, il eut comme un sursaut démocratique. Branle-bas de combat dans les médias qui nous ont inondé avec cette information, qui finit malheureusement en queue de poisson. Pendant ce temps la société de courtage MF Global faisait faillite suite à des malversations scandaleuses. Et pas un mot plus haut dans les médias, juste quelques lignes par ci par là. Je comprend mieux ce retournement de veste de la part du traître grec, focaliser l’opinion publique sur un faux problèmes : en ces temps électriques, une couverture médiatique plus large de l’evenement MF Global aurait était comme une étincelle dans ce champ inondé d’essence.

      Notre cher Papandréou est surement un agent zunien. Son éducation :
      1970–1975 BA in Sociology
      Amherst College, USA
      1972–1973 Undergraduate studies in Sociology
      Stockholm University, Sweden
      1976–1977 M. Sc. in Sociology and Development
      London School of Economics, UK
      1992–1993 Fellow at the Center for International Affairs
      Harvard University, USA
      2002 Honorary Doctorate in Law
      Amherst College, USA

      Il y a de quoi se poser des questions.

      Et pour Draghi, pas besoin de revenir sur cet Al Capone des temps modernes qui se la joue gendre idéal

      Le mal du siècle est la finance dérégulée, la finance folle (pas la finance en général).
      Et cela à part les promesses que nous font nos candidats nous attendons toujours les actes.
      Mais vous savez ce qu’on dit, les promesses n’engagent que ceux qui les croient. En tout cas les nouveaux billets que vous promettez de diffuser si l’UPR est au pouvoir, je dit bravo !

      « Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement, qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence leur unique objectif est le gain. »
      N. Bonaparte


      • Aldous Aldous 4 novembre 2011 10:16

        Vous avez raison de vous intéresser à la bio de Georges Papandréou surnommé « Jeffrey » ou « l’Américain » par les manifestants grecs, Jeffrey etant sont surnom lors de ses études américaines.

        La bio de Barosso est aussi pationnante.


      • Aldous Aldous 4 novembre 2011 10:16

        passionnante


      • Prometheus Jeremy971 4 novembre 2011 15:01

        Qui pouvait croire à ce référundum ? Et surtout au fait qu’il a causé un drame économique. On assiste au sommet de l’absurdité de notre système, on marche sur la tête...


      • Atlantis Atlantis 5 novembre 2011 03:06

        @maurice : bonaparte est le seul à avoir compris d’ailleurs (parmi tous les grands noms que l’on peut citer deci-delà) que la seule monnaie qui rend le peuple libre (à la fois de son souverain et des banquiers) c’est l’or/argent/cuivre. Une monnaie contrôlée par l’Etat est à peine meilleure qu’une monnaie papier contrôlée par un banquier.

        @Jeremy971 : en général je lis bien entre les lignes de l’actu, mais j’avoue que j’ai cru un moment que papa avait bien eu peur pour sa peau. C’est pas tout les jours qu’un président dans son propre pays fuit une commémoration sous les acclamations « traîtres, traîtres » de la foule en colère. Et p-e que c’est bien le cas d’ailleurs, il a négocié pour transférer au yeux du peuple la forfaiture de son compte vers celle de son parlement. Comme ça il rempli son contrat auprès de ses financeurs/amis (mettre la grèce sous tutelle privée), mais il s’achète une image de compréhension du peuple. La façon dont NS/AM ont réagit à l’annonce du référundum (et en blindant les réunion pré-post G20) montre bien qu’ils avaient pas anticipé sa pétoche.

        MF Global n’est rien en rapport des positions des grandes banques qui distribuent leur positions à différents traders de façon à rendre moins critiquable les « flics de la bourse » qui laissent des maddoff perdurer à la vue de tous (toutes nations confondues). La preuve ? MF était censé être un acteur de poids sur bcp de matières premières : elles ont pas bougé d’un iota.


      • Taverne Taverne 4 novembre 2011 11:39

        Après Trichet, voici le tricheur. Mario Draghi est l’ancien vice-président d’une très grosse banque d’affaires mondiale qui n’est pas désintéressée (litote) dans le dossier grec...


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 novembre 2011 00:32

          @ Taverne


           Pour éviter les malentendus, je précise. Draghi est le salopard de Goldman Sachs qui a orchestré la présentation des informations bidons qui ont permis l’entrée de la Grèce dans l’Euro. Il aurait par la suite « consulté » aux négociations qui ont permis à la France de vendre sa camelote navale - Taiwan, Karachi, ça vous dit quelque chose ?- devenant digne de remplacer Trichet. Comme tous les dirigeant de Goldman Sachs, je festoierai le jour où il sera jugé et mis hors d’état de nuire de façon permanente. 

          Ca pourrait venir. Il a magouillé au grand détriment et dam de l’Allemagne, laquelle généralement règle ses comptes avec exactitude et une bonne mémoire. 


          PJCA



        • ddacoudre ddacoudre 6 novembre 2011 10:18

          bonjour JCA

          utile rappel.

          ddacoudre.over-blog.com . cordialement.


        • adeline 4 novembre 2011 12:36

          Excellente photo de ces veillards cacochyme qui nous dirigent...


          • bigtoufff 4 novembre 2011 13:51

            Oui ou alors une monnaie mondial choisissais votre peine. 


            • djanel Le viking- djanel Le viking- 4 novembre 2011 15:36

              cerainement pas vous..... banane déconfite


            • Unjean 4 novembre 2011 19:18

              prouvez le vous même imbécile, sa vous va ? aller si ta rien a dire évite de polluer les commentaires stp.


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 novembre 2011 01:18

              @ Alchimie


               Ce qu’il dit
               
              PJCA

            • B comme Bubu B comme Bubu 4 novembre 2011 14:44

              Je pense comme Aldous qu’il y a plus de choix délibérés dans les décisions prises que d’incompétence et de hasards malheureux.

               Un plan de longue haleine est en marche, c’est évident que ce soit sur le plan militaire (voir les révélations du général Wesley Clark en 2007 sur l’invasion programmée de 7 pays dont l’Irak et la Libye) ou sur le plan économique et politique (voir l’excellent ouvrage de Pierre Hillard : « La marche irrésistible du Nouvel Ordre Mondial » où tout ce qui vient est décrit en détail).
               C’est évidemment très risqué à dire comme ça crûment de la part d’un homme politique.
              Je trouve en tout cas très courageux que vous dénonciez explicitement l’histoire américaine de la construction européenne.
              A cet égard,avez-vous en projet l’écriture d’un livre-programme où certaines preuves de cette réalité historique seraient publiés ?
              Bravo pour votre courage et votre énergie à défendre notre si beau pays.
              Espérons que les français sauront une fois de plus faire preuve d’un sursaut de survie pour se libérer de l’infamie.

              • latortue latortue 4 novembre 2011 14:56

                 : le jour ou vous aurez nos fourches a 2CM de vos fesses vous serez moins arrogant . Et nous en sommes plus tres loin , le degrés d’assimilation de vos injustices cumulées arrivent justes au bout croyez moi ,
                voila le leitmotive de nos politiques,Y A QU ’A FAUT QUE . Vous nous avez trop menti , nous ne vous croyons plus mais alors plus du tout . Et ne croyez surtout pas que le fait que le taux de Français qui regardent les émissions politique a la télé est une bonne chose pour vous au contraire de plus en plus de Français s’intéressent a la politique CAR ILS EN ONT RAS LE BOL .il aurait mieux valu pour vous qu’ils continuent a s’en foutre .

                pour nos politiques rien ne changera ils montrerons pas du tout l’exemple même de manière symbolique car pour un peuple le symbole est hyper important savoir que nous sommes tous a se serrer la ceinture et pas seulement une seule couche de la population ,ça ne met rien dans le porte monnaie ou très peu , je vous l’accorde mais ça rend la pilule moins dure a passer eh oui messieurs ,il serait bien que révisiez un peu a la baisse vos salaires et que vous vous fassiez payer vos indemnités de fonctions sur présentation de justificatifs comme ça se fait dans la plupart des pays sauf en France aucun moyen de contrôle ,et après ils nous demande de faire des économies ,quand notre président s’augmente de 200% ça les Français ne sont pas près de l’oublier ,RENDEZ VOUS COMPTE LA PREMIÈRE MESURE QU’IL PREND un symbole négatif qu’il trainera derrière lui comme un boulet et qui prouve a tous les Français que les POLITICARDS se foute de la France .

                Certains dirons c’est du populisme ,eh bien non c’est pas du populisme c’est du BON SENS ,que ces oligarque montrent un peu l’exemple c’est juste normal .


                • BlackMatter 4 novembre 2011 15:07

                  Je pense que les choses sont un peu plus complexe que cela.


                  En effet, il y a un risque de récession ce qui justifie la baisse des taux.
                  Mais il y a aussi un risque d’inflation malgré la faible activité.

                  En effet, malgré la récession, l’inflation reste à nos portes, du fait d’un prix du pétrole qui reste malgré tout élevé (93 dollars) et qui pèse donc sur la production et de la spéculation sur les matières premières (métaux, céréales, etc).

                  Ainsi donc il est très difficile de pouvoir mener une politique économique actuellement à moins d’accepter de faire sauter le dogme de l’euro fort. Mario Draghi est exactement sur la même ligne que TRICHET et je ne vois pas en quoi sa décision contredit ce dernier car comme vous le dites 25 points de base c’est insignifiant économiquement.

                  • latortue latortue 4 novembre 2011 15:17

                    insignifiant ah vous faites un bel économiste ,il ne faut pas croire tout ce qu’il disent ces rats de politicards ,0,25 c’est des milliards supplémentaires pour qui ,les banques encore et encore a qui on prête a 1,25 et qui elle prêterons a 4,5 % ramené sur des milliards faites donc le calcul .
                    en plus vous parlez de récession ,mais on y est dans la récession

                    Le chômage

                    la hausse du surendettement

                    la baisse du pouvoir d’achat

                    crédit immobilier en baisse

                    crédit a la consommation en baisse par peur du lendemain

                    la bourse qui est très instable et plutôt en baisse qu’en hausse

                    la hausse de l’épargne qui laisse augurer une inquiétude des ménages et plombe la consommation

                    tous ces facteurs réunis font que OUI nous y somme en RÉCESSION et de le dire serait honnête ,mais pouvons nous seulement espérer la moindre honnêteté de nos dirigeants surtout en période pré électorale .


                  • ma pomme 4 novembre 2011 17:09

                    asselineau est bien gentil mais il a trempé dans toutes les actions néfastes à la nation.
                    il est l’idiot inutile de l’ump.
                    il est en mission pour diviser, comme NDA, ceux qui veulent sortir de cette politique.


                    • gorgonzola 4 novembre 2011 17:47

                      Et vous vous êtes l’idiot utile qui veut diviser l’unique mouvement capable de réunir les citoyens français sur la nécessité commune de sortie de l’UE et de l’euro, vous n’avez pas encore compris que l’UPR se moque du petit jeu de clivage des partis que vous citez... Mais le sujet ici ça n’est pas l’UPR, cabrón.


                    • Unjean 4 novembre 2011 19:35

                      venez débattre sur les pages upr les trolls, il n’y a pas de censure, comparer a tous les autres, je dit bien tous :) alors si vous avez des idées des arguments des choses a dire, même calomnier on se fera un plaisir de répondre publiquement, tout est transparent, aller salut et bisous a hilary !


                    • Rensk Rensk 4 novembre 2011 17:44

                      Vous parlez sans savoir que :

                      L’euro est bien trop faible, il soutiens de par-là les $...

                      La Suisse a perdue 48 milliards uniquement (9 mois) pour soutenir l’euro dans sa chute vertigineuse, ce afin d’éviter que cette monnaie ne se casse la gueule ! (Banque Nationale = celle du peuple)...
                      La Suisse a même bloquée le taux de change à 1.20 ! C’est très rare chez les capitalistes le truc... Et il n’y a encore aucune initiative populaire...

                      La Suisse soutiens la Grèce directement, aussi par l’intermédiaire du conseil de l’Europe, par le FMI et par l’aide accordée a l’UE pour « souder ensemble les nouveaux venus »...


                      • Prometheus Jeremy971 4 novembre 2011 19:28

                        Tsss les énarques.... Toujours un temps de retard., et c’est sensé diriger la France...

                        Que faites vous du risque de credit crunch ?

                        Avec votre accord à deux balles pondu le 27 Octobre vous forcez les banques à augmenter leurs fonds propres et à liquider tout ce qui peut se rapprocher de près ou de loin à une obligation.

                        Comment voulez vous sans baisser le prix de l’argent, continuer à faire fonctionner le système bancaire ?

                        Enfin c’est vrai que personne ne parle de ce risque là, on est fixé sur la une du journal. Dans deux, trois mois j’imagine que vous en parlerez


                        • Unjean 4 novembre 2011 19:43

                          tsss c’est quoi cette discrimination les énarques sont tous les mêmes ? M FA c’est suffisamment exprimé là dessus auparavant, alors restez en a vos arguments sur le dossier en laissant vos idées reçus et vos sarcasmes idiots dans votre tête je vous pris.


                        • Prometheus Jeremy971 4 novembre 2011 20:16

                          Tu sais en 2012 Sarkozy sera pour :

                          - le retour à une monnaie nationale
                          - le rétablissement d’un système de contrôle des mouvements de capitaux
                          - et le rétablissement d’une politique commerciale empêchant l’économie française d’être saignée à blanc

                          Tu devrais voter pour lui....


                        • Unjean 4 novembre 2011 19:37

                          je voulais dire alchimie pas imbécile pardon du lapsus.


                          • ma pomme 4 novembre 2011 19:56

                            il est gentil fanfan mais il ne sert à rien.
                            ils sont nombreux à avoir cette analyse...et alors...on fait quoi ?
                            il travaille de fait pour sarko ou hollande, de fait pour la politique qu’il condamne.
                            idiot utile au système
                            idiot inutile à l’alternative !


                            • Unjean 4 novembre 2011 20:27

                              il ceci il cela, des faits juste des faits d’ou de quoi comment ? sans éléments concret VOUS ne servez a rien, a si a troller... on peut ne pas être d’accord, la vous faite là calomnie c’est un peut dire « lui c’est un dictateur tuons le ! » alors le sarkozyste atlantyste c’est vous dans toute sa splendeur. même méthode.


                            • ma pomme 4 novembre 2011 20:24

                              il est au milieu du gué le fanfan et l’eau monte.
                              il est là comme un con à soulever son pantacourt jusqu’au string...alors qu’il va boire la tasse
                              en avant c’est le gouffre et en arrière c’est le torrent.
                              ni avec ni à contre courant...au dessus il y a des branches.

                              les branches d’un arbre que rien ne déracinera : la FRANCE smiley


                              • Unjean 4 novembre 2011 20:30

                                game over ta perdu.


                              • ma pomme 4 novembre 2011 20:46

                                vivement une nouvelle analyse de fanfan smiley... smiley... smiley


                                • BA 4 novembre 2011 21:38

                                  Vendredi 4 novembre 2011 :

                                   

                                  Italie : taux des obligations à 10 ans : 6,370 %. Record historique battu.

                                   

                                  Les investisseurs internationaux n’ont plus aucune confiance dans la capacité de l’Italie à rembourser ses dettes.

                                   

                                  Le graphique des taux de l’Italie montre que le quatrième domino va bientôt tomber.

                                   

                                  Après la Grèce, après l’Irlande, après le Portugal, c’est maintenant le domino italien qui va tomber.

                                   

                                  http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GBTPGR10:IND


                                  • goc goc 5 novembre 2011 00:56

                                    Alors voici la nouvelle étape du perfide Papandréou
                                    il vient de remporter une victoire avec le vote de confiance de son assemblée
                                    et donc devrait démissionner
                                    je dis bien devrait, car j’ai comme un doute.
                                    Depuis le début de la semaine chacune de ses décisions a fait l’objet d’une contre-décision non seulement à l’opposée de la première décision, mais surtout aggravant encore plus le problème
                                    alors que va-t-il nous faire ce samedi ??, quel revirement ?
                                    va-t-il nous annoncer qu’il va diriger un gouvernement d’union nationale ?, ce qui serait le pompon absolu, l’arnaque ultime !

                                    bref amis grecs, préparez la vaseline, vous allez en avoir besoin, et en grande quantité


                                    • Taverne Taverne 5 novembre 2011 01:24

                                      Manoeuvres de combinards que tout cela ! Je propose une chose : le droit de tout peuple européen de décider par référendum s’il veut rester ou pas dans la zone euro. Et s’il décide d’y rester par temps de crise grave, il devra donner des gages en votant un plan de redressement et d’assainissement de ses finances.

                                      Sinon, par cynisme, je propose que l’aide européenne soit versée directement sur les comptes des financiers rapaces puisque cette aide leur est destinée et qu’elle n’est pas du tout destinée au peuple grec. Ainsi les choses seront plus claires.


                                    • mirayito 5 novembre 2011 11:36

                                      Monsieur Asselineau arrêtez de rêver........ vous êtes inconnu du grand public et votre parti pèse autant qu’une crotte de mouche sur la scène politique française............
                                      C’est dommage que vous vous obstiniez a batailler seul dans votre coin..............................


                                      • Artzamendi Artzamendi 5 novembre 2011 11:42

                                        Et avec qui devrait-il batailler ?


                                      • lucien bomberger lucien bomberger 5 novembre 2011 12:10

                                        C’est vrai qu’il y a de quoi s’inquiéter de voir Draghi super Mario venir à la rescousse de la BCE quand on sait d’où il vient et quelles sont ses casseroles.

                                        Ne faudrait-il pas un euro-mark, un euro-franc et rétablir notre création monétaire ? Certainement !
                                        Mais est—pour cela qu’il faut abandonner l’idée de l’Europe quitte à la réinventer entièrement ? Je le pense.

                                        FA est un bon décortiqueur, d’ailleurs un certain fanatisme s’empare de ses lecteurs à la recherche de solutions intelligentes et concrètes. Il n’est pas mauvais mais son défaut commence à se faire connaitre, il en veut un peu trop, il se croit un peu trop l’unique digne de confiance (comme le font d’ailleurs les autres) et l’unique à avoir saisi toutes les radicales solutions à adopter (d’ailleurs le FN suit de très près ses analyses). Cependant il est trop pressé, il voudrait monter dans la première chaloupe lors du naufrage du titanic, et cela pour moi est révélateur d’un grave problème d’empressement et de morale (lire l’article sur facebook) . Mais qu’y a-t-il de mal a vouloir donner un coup de pied dans la ruche, à sauver tout le monde sauf les musiciens qui restent sur le pont ? Aucun. Ses mots de prédilection : minables, impuissances...et pour ses militants : trolls, trollisme...

                                        Le plus troublant c’est de voir qu’il croit pouvoir tout réunir alors qu’il ne sert pour l’instant qu’à donner de bonnes indications aux plus nationalistes des partis.

                                        Petite parenthèse : à quoi servent les partis nationalistes sur l’échiquier d’une scène politique ? A obliger le vote du conformisme, à substituer le vote intelligent par un vote « utile ». Cette logique du moins pire permet de biaiser la démocratie, surtout lorsque les « bonnes idées » sont cantonnées dans le parti de l’extrême (FN-UPR...). Si vous voulez l’entrée, le plat, le dessert et le fromage, alors vous serez empoisonnés. Votez donc utile, suivez bien le régime, et tout ira bien.

                                        Le professionnalisme des orateurs politiques c’est d’aller à la pêche aux revendications populaires, quelles qu’elles soient. Une fois la récolte des recueils d’opinions effectuée, l’art de la confusion est de dispatcher les idées afin qu’aucun parti ne les représente toutes. Ainsi dans l’impossibilité d’avoir la bonne recette qui conviendrait à leur appétit démocratique, les électeurs sont perdus et ne peuvent réellement se décider entièrement. Le vote utile devient alors leur obligation, l’espoir leur résignation, le vote blanc ou nul leur devoir de démocrate, et subsidiairement l’abstention leur « culpabilité ». Moralité : tu votes, tu votes pas, tu crèves quand même.

                                        Alors qu’est ce qui nous dit que FA n’est pas un rabatteur, un diviseur restant fermement sur ses positions, bien formé comme les autres pour discourir et aller à la pêche comme une voiture balai pour secourir les sceptiques de tout poil déçus par la « féminisation » du FN ? Pourquoi sortir de l’UE plutôt que de la réformer et pourquoi passer à un régime ultra-nationaliste ?

                                        Comme le dit Etienne Chouard, tout ceux qui courent après le pouvoir sont des gens incensés. Si seulement ses cerbères de militant à l’UPR étaient moins voraces et faisaient un peu moins preuve du dicton « tout lèche-main mène ta robe », alors se serait déjà plus rassurant. FA doit encore faire ses preuves, il ferait mieux dans un premier temps selon moi de chercher à faire des concessions et des compromissions pour se lier à d’autres partenaires politiques plutôt que d’enflammer une certaine forme de populisme « tous pourris, tous atlantistes, sauf moi le premier ». Vilain petit canard noir. Je le répète cet homme est dangereux car il a de réelles capacités à décortiquer les coquilles et son argumentation est bien ficellée, rarement fausse. Puisse-t-il un jour accéder à la prise de parole sur les médias main stream afin qu’il rencontre des contradicteurs à sa hauteur plutôt que de flaner par-ci par-là dans des radios libres à faible audimat, et nous verront enfin s’il tient la route. Pour l’instant je n’ai aucune confiance en lui, pire il me fait peur

                                        brrrr.

                                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès