Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Un mobile qui sonne, des profits qui vibrent

Un mobile qui sonne, des profits qui vibrent


Vous avez peut-être remarqué, comme moi, la campagne publicitaire qui s’affiche ces jours-ci dans les journaux. "Un mobile qui sonne, c’est toute une économie qui vibre".
Cette opération de communication est financée par l’AFOM, le lobby français des opérateurs de téléphone mobile, créé en 2002 à l’initiative de Bouygues Telecom, SFR et Orange, et qui regroupe aujourd’hui onze opérateurs. On y lit que la téléphonie mobile représente 95 000 emplois en France et que le prix moyen de la minute a baissé de 26% en quatre ans.
Ce que l’AFOM omet de préciser, c’est qu’une bataille féroce se livre en ce moment à Bruxelles autour des prix des communications mobiles internationales (le roaming, en jargon téléphonique). L’Europe voudrait limiter les prix des appels passés ou reçus depuis un mobile en dehors du pays de l’abonné, actuellement facturés au prix exorbitant de plus de 1 euro la minute, alors que le coût pour l’opérateur est dix fois moindre, proche de celui d’un appel national.
Les ministres des télécom s’étaient mis d’accord, début mars, pour imposer un prix plafond dit "de protection des consommateurs", qui devait être mis en place avant l’été. Mais les opérateurs ne se laissent pas faire. Leur lobby européen, la puissante GSM Association, a réussi jusqu’à présent à contrer l’offensive.
Selon le Bureau européen des unions de consommateurs BEUC, le projet de baisse des prix de la commission européenne ferait faire des économies monstres aux consommateurs : 3,5 milliards d’euros par an  ! Afin de mieux faire passer son message, le lobby des consommateurs a même calculé l’économie que réaliseraient les 785 députés européens sur leur propre facture de mobile : plus de 800 000 euros...
Les négociations vont être chaudes !


Moyenne des avis sur cet article :  4.55/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Josette (---.---.71.55) 5 avril 2007 14:02

    La téléphonie mobile c’est le jackpot,les profits des 3 opérateurs téléphoniques français sont scandaleusements élevés, 5 milliards d’€ par mois,avec une politique d’épicier vis à vis des clients et aussi et surtout grâce à des communications d’un coup très élevés.

    Un système qui pénalise les familles à petits revenus.Les puces sont vendues à prix d’or,vous achetez un temps de communication qui ne vous appartient pas (limité dans le temps)...Des abonnements obligatoires d’une durée de 2ans non résiliables...Sans compter la nocivité prouvée pour la santé des fréquences à ondes courtes utilisées par les GSM dont se contrefoutent les opérateurs.C’est en plus un secteur peu créateur d’emplois tout est sous traité avec des cdd payés au smig + les ententes illicites.

    La somme de tout ça représente un des pire scandale social et économique de notre époque pourtant riche en arnaques officieles au détriment des français.Boycottez ces voleurs,je propose un slogan « Il ne faut pas se laisser faire par SFR »à vous d’en imaginer un pour orange et bouigues...


    • RemiZ (---.---.178.10) 6 avril 2007 10:44

      « temps de communication qui ne vous appartient pas (limité dans le temps) »

      Heureusement que le temps d’abonnement est limite. Ce sont justement les abonnements illimites qui sont dangereux. Les portables sont vite nocifs pour le cerveau (ca met 10 min a chauffer), alors le forfait pour telephoner 3 heures par soir, c’est plus un cerveau, c’est un boeuf bourguignon a la fin...


    • Droopy (---.---.199.139) 5 avril 2007 14:19

      Le prix des communications à partir des portables ne me dérange pas. Quand on entend autour de soi la teneur des communications qui s’échangent, et bien je ne vois pas de mal à se faire de l’argent avec. Beaucoup ont de l’argent à jeter par les fenètres alors finalement si certains ont l’idée de le ramasser ....


      • jak (---.---.84.108) 5 avril 2007 14:19

        j’ai fait le point sur l’utilité d’un mobile, comparé avantage et inconvénients, résultats j’ai résilié mon abonnement juste avant d’arriver sur agoravox. je vais retrouver ma liberté ne plus être sans arrêt a porter de voix de tous ces gens qui pour la plupart n’ont rien a dire


        • Yvance77 (---.---.71.10) 5 avril 2007 19:25

          Bonne information ! Sinon tachez de faire comme moi, pas de portable !

          Et je communique toujours autant avec mes camarades autour d’une chopine de préférence histoire de se voir. C’est tellemment « plus mieux » que de se dire des « ca va » « et toi ca va » « et kes tu me racontes » « ben rien » « ah bon ca va alors je t’apelle demain alors » par la voix ou sms !

          Car là ou ils sont fort c’est que 80 % des conversations sont de la non communication inter-personnel.

          Châpeau bas pour avoir créer en si peu de temps une dépendance qui touche tout le monde de 7 à 77 ans

          A peluche


          • Zorro (---.---.2.24) 5 avril 2007 19:56

            Oh les vieux réacs’ ;) Rien n’empêche d’avoir une utilisation intelligente de son portable. C’est quand même très, très pratique. Les énormes bénéfices des compagnies de télécoms sont normaux étant donné la dimension de l’innovation. Et puis ils viennent de se faire plumer avec les licences UMTS. Les prix devraient baisser fortement dans les années à venir. Autrement, soyons fier de notre identité nationale : tous dans la rue !


          • Yvance77 (---.---.71.10) 5 avril 2007 21:01

            Promis Zorro smiley le jour ou les grandes compagnies s’occuperont bien de leurs clients, en ne leurs faisant pas les poches, je rentre au pays.

            Même à Hollywood un film ou une firme prend en compte le consommateur, ils ne l’ont jamais produit, c’est dire.

            A peluche

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès