Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Un patron : 20 ou 1000 SMICs ?

Un patron : 20 ou 1000 SMICs ?

Deux informations intéressantes : le salaire brut moyen des non cadres est de seulement 1556 euros par mois, et Gérard Mulliez, fondateur de Auchan, soutient qu’aucun dirigeant ne devrait gagner plus de 20 SMIC, quand Carlos Ghosn émarge à 1000  ! Révélateur d’un débat qui gonfle.

 
La fin de la grande modération
 
Paul Krugman faisait un historique passionnant de plus d’un siècle d’histoire politique et économique de son pays dans « L’Amérique que nous voulons  », son livre de 2008, où il défendait une couverture universelle pour le système de santé, se permettant même de prendre exemple sur la France, malgré notre image peu flatteuse dans le débat politique polarisé d’outre-Atlantique. Il rappelait que du fait de la mise en place de taux d’imposition très progressifs (au-delà de 70% pour les plus hauts revenus, même sous Richard Nixon, qui n’avait pas la réputation d’être un communiste), les écarts de salaires avaient beaucoup décru dans un premier temps, avant que la progression des salaires en haut et en bas de la pyramide sociale ne s’égalise pendant la majeure partie des Trente Glorieuses.
 
Mais depuis le milieu des années 1970, l’humanité a décidé de restreindre de moins en moins les foucades du marché. Les taux d’imposition marginaux ont été réduits de plus en plus, en commençant un grand coup pendant la révolution conservatrice menée par Ronald Reagan outre-Atlantique et Margaret Thatcher outre-Manche. Du coup, non seulement les plus hauts revenus (le 1% ou le 0,1%) ont explosé, mais en plus, ils paient des impôts bien plus légers qu’il y a quelques décennies, du fait de taux beaucoup plus bas, mais aussi de nombreuses niches fiscales. C’est ainsi que le patron de Renault-Nissan gagne aujourd’hui 1000 SMIC quand son prédécesseur il y a près de 25 ans s’en contenter de 15 à 20. Voilà pourquoi le chiffre de Gérard Mulliez ne doit rien au hasard, mais à l’histoire.
 
L’émergence d’un débat
 
Mais quand les salaires des grands patrons ne cessent de crever les plafonds (plus de 4 millions d’euros en moyenne pour le CAC 40, en hausse de 6% en 2014), la vie des salariés ne suit pas le même chemin. Car le fait que les non cadres ne gagnent que 1556 euros brut en moyenne démontre à quel point se produit une forme d’uniformisation vers le bas, puisque cela ne représente qu’environ 1350 euros nets par mois : la moyenne est moins de 20% supérieure au SMIC, pour les non cadre… Bien sûr, les faucons néolibéraux y verront une raison pour plaider pour un SMIC plus bas, dans leur course sans fin à la régression sociale. Mais quand les très hauts salaires et les bénéfices des multinationales battent record sur record, comment justifier une telle inégalité dans la répartition des richesses ?
 
D’ailleurs, c’est un débat qui commence à émerger, même aux Etats-Unis, où la frange la plus progressive du Parti Démocrate prend des positions plus dures sur ce sujet. C’est le cas de Bill de Blasio, élu maire de New York sur un programme très à gauche à l’échelle des Etats-Unis. Et les primaires démocrates ont fait émerger, à la surprise générale, Bernie Sanders, le sénateur du Vermont, qui ose se dire socialiste dans un pays où le terme est compris comme proche de communiste. Sur les trois derniers mois, il a attiré des foules enthousiastes et un montant de donations proches de celui d’Hillary Clinton, au bout de bousculer la favorite des sondages pour les Démocrates, même si le premier débat télévisé n’a pas forcément été en sa faveur, l’ancienne ministre de Barack Obama étant donnée vainqueur.
 

Il est étonnant que l’explosion des inégalités des dernières décennies ne provoque pas un plus grand débat. Cependant, l’effervescence de la question dans le débat intellectuel (avec Thomas Piketty et Joseph Stiglitz) et son émergence dans le débat politique font penser que nous n’en sommes qu’au début.


Moyenne des avis sur cet article :  4.82/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

122 réactions à cet article    


    • Spartacus Spartacus 4 novembre 2015 11:26
      L’obsessions des gauchistes et souverainaux gauchistes, l’argent des autres.....

      Le gauchisme est une maladie de la jalousie qui les rend malheureux. La persécution par la jalousie de l’argent des autres.
      En fait cette jalousie est entretenue dans l’illusion que chacun peut vivre aux dépens des autres et que l’argent serait une gâteau partageable en part fixes. Il ne leur vient pas à l’esprit que le revenu on se le crée, on ne l’attend pas.....

      Le problème n’est pas les riches, le problème c’est eux même qui se sont mis en situation de limitation de leur revenus en choisissant des professions salariales réglementées ou statutaires ou limitées en revenus !

      La jalousie est la servitude est la conséquence que de ses propres choix.

      Gauchistes jaloux répondez donc aux questions simple.
      1-Mais qu’est ce qui vous empêche de tenter de gagner 25 fois plus que votre voisin ?
      2-Qu’est ce qui fera que si Goshn ou Mullier gagnent le Smic changera à votre revenu personnel et individuel ?
      3-En vertu de vos principes que vous voulez voir appliquer aux autres, êtes vous prêt à gagner seulement 20 fois plus que 80% de l’humanité en dessous de 1.5$ ?




      • mario mario 4 novembre 2015 11:43

        @Spartacus
        il faut commencer par le ...commencement, ou plus exactement la fin .
        on peu gagner 1 million de smig , mais de toutes les façons , nous finirons tous aux memes endroits !
        cercueils or brillant ou planches bois .
        la connerie humaine des tres tres riches (c’est plutot une maladie incurable) consiste a capitaliser a outrance et bien au dela de pouvoir dépenser ce qu’ils ont volés . parce que c’est bien du vol ! parce que c’est de la folie, parce que l’histoire ...recommence, y compris les moments les plus térrible .


      • Robert GIL Robert GIL 4 novembre 2015 12:08

        @mario
        tu perds ton temps, Sparagus n’admettra jamais qu’il faire partie d’une corporation d’accapareur et profiteurs  indéfendable et qui n’a qu’un rêve, disposer de plus de droits que les autres, et sur le compte, le travail et la sueur des autres.

        A ce titre il souhaite pour les autres un code du travail écrit par ses amis du Medef pour permettre a sa caste de priver les gens du peu de protection qu’ils ont face a leur exploiteurs .
        .
        Il fait partie des égoïstes, des frustrés qui n’en ont jamais assez, une caste de privilégiés « statutaires officieux » qui piochent sans vergogne dans les caisses de l’état en culpabilisant les fonctionnaires et les chômeurs. Cette caste hypocrite veut pour les autres ce qu’elle ne souhaite pas pour elle et veut faire payer par les autres ses avantages de noblesse d’état.

      • bartneski bartneski 4 novembre 2015 12:19

        @Spartacus


        1-Mais qu’est ce qui vous empêche de tenter de gagner 25 fois plus que votre voisin ?

        les compétences, les capacités, les formations, l’expérience, les financements de projets, la pauvreté, l’ambition, la peur du risque, l’utilité du risque, la rentabilité du risque, les crédirs, les gosses, etc.....

        2-Qu’est ce qui fera que si Goshn ou Mullier gagnent le Smic changera à votre revenu personnel et individuel ?

        tout dépend du montant du smic. Sois plus précis 

        3-En vertu de vos principes que vous voulez voir appliquer aux autres, êtes vous prêt à gagner seulement 20 fois plus que 80% de l’humanité en dessous de 1.5$ ?

        20 fois plus que 1,5$ par jour je suppose ? Si oui, ça fait 30$/jour soit environ 25 euros. Actuellement en attente d’emploi, je touche 20 euros/ jours. Alors la réponse est oui. 

        Et toi ? 

        Alors oui, je sais ce que tu vas me répondre. Mais dis moi comment tu crées de la richesse avec 20 euros/ jour de revenu ?



      • mario mario 4 novembre 2015 13:54

        @Robert GIL
         oui, mais c’est incroyable !
        j’ai rencontré un mec il y a peu, expertise comptable cabinet réputée (sa boutique quoi ), le con se vante de gagner tres bien sa vie et qu’il compte faire encore quelques années de choux gras .
        il a 74 ans !
        helas, la médecine n’a pas encore planchée sur ce genre de maladie .


      • Spartacus Spartacus 4 novembre 2015 13:55

        @bartneski


        Au moins le courage d’une réponse ni de procès d’intention.

        1-Ce sont des raisons. Il manque pour toi une raison majeure. Elle se perçoit dans la question à la fin. On ne te l’as pas appris ou tu ne sais pas faire.

        2-La question est fermée. Le seul but est de démontrer que l’article est ridicule, Jalouser ces gens n’a aucune importance pour soi-même. et c’est stérile de jalouser les autres.

        3-Si tu as 20€ par jour, ici en France, je te plaint et la question ne te concerne pas, et démontre aussi que la répartition, au vu que ça coûte çà ne fonctionne pas. 

        -Les 20€ c’est un revenu de subsistance. Cette somme n’entre pas dans la création de richesses. 

        Le mieux est de dire que tu n’as pas de capitaux d’investissement et que tu vois cela comme un handicap. Change d’avis.
        En fait les capitaux d’investissement, tout bêtement ça se trouve. et majoritairement les réussites démarrent très endettées. 

        Il existe des créations de richesses qui ne nécessitent pas des capitaux d’entrée, principalement dans le service. Les intermédiaires.

      • jean-marc D jean-marc 4 novembre 2015 17:29

        @Spartacus
        Bonjour,

        Alors là, parfaitement d’accord avec vous.
        Petite anecdote, lorsque j’ai démarré ma carrière : j’étais sous hiérarchie d’un ex-militaire gradé recyclé dans le privé. Comme un jour nous parlions revenus, il m’a demandé ce que je pensais du cumul de sa pension et de son activité salariale, et je lui ai répondu que je m’en foutais royalement, puisque ça ne retirais rien de mon portefeuille d’une part et que d’autre part il aurait été bien con de ne pas profiter de l’avantage qu’on lui offrait.
        Ca l’a laissé bouche bée et nous sommes devenus copains comme cochons.
        Bien à vous,

      • philoxera philoxera 4 novembre 2015 17:34
        L’argent étant une manière de répartir des ressources finies entre individus, le fait d’en rendre un seul riche implique d’en rendre un grand nombre pauvres. C’est mathématique !
        Dit plus simplement : plus les riches sont riches plus les pauvres sont pauvres ! Ce qui n’a aucun conséquence sur la vie d’un riche (1 milliard de plus ou de moins ne change rien à sa vie) a des conséquences dramatiques pour un pauvre (logement, nourriture, soins, etc)
        Il est humain de vouloir améliorer sa condition et de refuser de la voir se dégrader, c’est pourquoi on a besoin de lois pour limiter ces abus. C’est du bon sens, non ?

      • rocla+ rocla+ 4 novembre 2015 17:38

        @philoxera

        C ’est absolument faux . 

        Vous n’ avez sans doute pas vécu en France dans les années 1950 .

        Il n’ y avait ni RSA ni toute la ribambelle d’aides en tout genre .

        Il n’ y a jamais eu autant de riches , et le niveau de vie n’ a jamais 
        été aussi élevé . 

        Sauf dans les pays très pauvres où les seuls riches sont ceux qui 
        sont au gouvernement .

      • flourens flourens 4 novembre 2015 17:56

        @Spartacus
        il a la tête dure, il n’a pas compris, ou ne veut pas comprendre que c’est NOTRE pognon
        Hideux dans leur apothéose,
        Les rois de la mine et du rail
        Ont-ils jamais fait autre chose
        Que dévaliser le travail ?
        Dans les coffres-forts de la banque
        Ce qu’il a crée s’est fondu,
        En décrétant qu’on le lui rende,
        Le peuple ne veut que son dû


      • philoxera philoxera 4 novembre 2015 17:58

        @rocla+
        je ne vois pas le rapport ??!

        Dans les années 50, on reconstruisait suite à la guerre déclenchée par ... les riches
        Donc à l’époque : plein emploi (et au passage, patrons payés 4x et non pas x400)
        Il va falloir vous rendre compte qu’on ne peut pas augmenter la productivité et garder la même durée du travail sans créer soit de la croissance, soit du chômage. Les ressources de la planète étant bornées, et le travail n’étant pas partagé (on devrait être au 12h/semaine, logiquement), on créée du chômage et des inégalités. C’est pas compliqué, même un scaphandrier d’eau de vaisselle à la retraite peut le comprendre.

      • foufouille foufouille 4 novembre 2015 18:00

        @rocla+
        « Il n’ y avait ni RSA ni toute la ribambelle d’aides en tout genre . »
        et zéro chômage avec la france à reconstruire. la vie était moins chère en 50.


      • rocla+ rocla+ 4 novembre 2015 18:09

        @philoxera


        Vous racontez des craques regardez ce graphique

        ’espérance de vie a presque doublé au cours du vingtième siècle

        Au milieu du XVIIIe siècle, la moitié des enfants mouraient avant l’âge de 10 ans et l’espérance de vie ne dépassait pas 25 ans. Elle atteint 30 ans à la fin du siècle, puis fait un bond à 37 ans en 1810 en partie grâce à la vaccination contre la variole. La hausse se poursuit à un rythme lent pendant le XIXe siècle, pour atteindre 45 ans en 1900. Pendant les guerres napoléoniennes et la guerre de 1870, l’espérance de vie décline brutalement et repasse sous les 30 ans.

        Au cours du XXe siècle, les progrès sont plus rapides, à l’exception des deux guerres mondiales. Les décès d’enfants deviennent de plus en plus rares : 15% des enfants nés en 1900 meurent avant un an, 5 % de ceux nés en 1950 et 0,3 % (3,3 pour mille exactement) de ceux nés en 2012. La hausse de l’espérance de vie se poursuit grâce aux progrès dans la lutte contre les maladies cardio-vasculaires et les cancers. En 2012, l’espérance de vie en France atteint 81,7 ans (78,5 ans pour les hommes et 84,9 ans pour les femmes).



      • rocla+ rocla+ 4 novembre 2015 18:11

        @foufouille


        Avec la médecine de 1950  tu serais un cadavre mangé par les asticots .


      • foufouille foufouille 4 novembre 2015 18:16

        @rocla+
        là où j’ai vécu, la médecine dates de avant 50 voire moins. une radio ne sert à rien.


      • rocla+ rocla+ 4 novembre 2015 18:21

        @foufouillefoufouille (---.---.---.164) 3 novembre 19:39

        @tf1Groupie
        j’ai vécu trois semaines dedans avec des tuyaux en plastiques dans le bide, les tripes à l’air, à vomir du sang.......
        je connais bien. surtout que à mon époque peu de monde en sortait vivant mais le médecin ne t’achevait pas sans ton consentement.
        une nuit deux sont morts, un qui a arrêté de respirer, un autre d’un pontage cardiaque en urgence juste à côté de moi.



        Donc si je te suis , on mettait des tuyaux en plastique 
        dans ton ventre avant les années cinquante  ?

        C ’ est ça  ?

      • foufouille foufouille 4 novembre 2015 18:25

        @rocla+
        c’était dans la grande ville, mais j’aurais eu autant de chance se survie en 50.
        ensuite j’ai eu des trucs qui n’existent plus comme le scorbut ..........
        avant le plastique, il existait d’autres méthodes comme les tubes en verre.


      • rocla+ rocla+ 4 novembre 2015 18:32

        @foufouille


        Gros mytho Foufouille  menteur et mytho . 

        Si tu es en vie c ’est grâce aux tuyaux qu ’ils t’ ont mis . 



        De plus l’ espérance , l’ augmentation de l’espérance de vie est montée en flèche 
        depuis la création des richesses , les progrès de la médecine , la nutrition 
        organisée et toutes ces choses là . 

        Le nier  est le signe d’ débilité mentale . 

        Il est donc inutile de discuter avec des débiles mentaux .

      • rocla+ rocla+ 4 novembre 2015 18:36
        Séries longues sur les salaires (1950-2010)Résumé

        Sur la période 1995-2010, la croissance des salaires nets moyens en équivalent-temps plein est de 0,6 % en moyenne annuelle et en euros constants. Cette progression est avant tout portée par l’augmentation de la qualification du travail. Les salaires nets moyens des employés progressent faiblement, ceux des ouvriers plus nettement, soutenus par l’évolution dynamique du Smic sur cette période. Les salaires nets moyens des cadres et des professions intermédiaires restent stables. En conséquence, l’écart relatif entre le premier et le neuvième décile se réduit très légèrement entre 1995 et 2010.

        Publication

        De 1951 à 2010, dans le secteur privé et les entreprises publiques, le salaire net annuel moyen des salariés à temps complet a progressé en rythme annuel de 2,3 % en euros constants (figure 1-A)

        Sur la période allant de 1995 à 2010, le salaire net annuel moyen des salariés à temps complet s’est accru en rythme annuel de 0,6 % en euros constants pour atteindre 25 140 euros en 2010 (figure 1-B). Le salaire net moyen en équivalent-temps plein (EQTP) a progressé au même rythme annuel pour atteindre 24 520 euros en 2010 ; il est de 26 610 euros en moyenne pour les hommes contre 21 460 euros pour les femmes. Ainsi, en 2010, une salariée gagne en moyenne en EQTP 19,3 % de moins que son homologue masculin. Cet écart était de 21,9 % en 1995 : il n’a donc diminué que de 2,4 points en 15 ans.


        Un peu de lecture pour gauchistes et autres ...


      • foufouille foufouille 4 novembre 2015 18:40

        @rocla+
        les tuyaux servaient à nettoyer le « pourri », la méthode ancienne est plus chiante et peut être plus douloureuse. la survie avec des tuyaux est juste légèrement plus élevé mais toujours en discussion.
        le plus utile est le désinfectant, les antibiotiques et les transfusions, la bouteille d’oxygène ce qui existent depuis longtemps.
        plus le moral du patient, ce qui est le plus important. et mon coeur qui était jeune sinon je serait décédé vu la taille qu’il faisait à cette époque.
        c’est pas pour rien qu’un vrai médecin me demande si j’ai vu saint pierre.


      • rocla+ rocla+ 4 novembre 2015 18:44

        @foufouille


        Et ça t’ arracherait la gueule de dire que la médecine de maintenant est 
        plus performante que dans les années 1950 ? 

        T ’as déjà été anesthésié au chloroforme ?


      • foufouille foufouille 4 novembre 2015 18:45

        @rocla+
        ton truc est du blabla de bureaucrate comme l’inflation de l’INSEE hors tabac, loyer et amélioration technologique = si le prix d’un ordi augmente car il est plus moderne, il a pas augmenté pour ton INSEE.
        tu as toujours été pété de thunes, alors tu ne t’en ai pas rendu compte.
        c’est ça quand on met presque tout dans les charges et paye le reste avec le liquide de la caisse.


      • rocla+ rocla+ 4 novembre 2015 18:53

        @foufouille


        Le chloroforme  ?

      • Spartacus Spartacus 4 novembre 2015 19:08

        @philoxera

        Hélas non !
        C’est pas du bon sens, c’est de la bêtise issue d’un endoctrinement à l’économie Marxiste issu d’une éducation nationale gauchiste subie depuis 1945. 

        L’argent n’est pas une ressource finie, c’est absurde, juste un moyen de mesure de valeur, comme un mètre ou une balance à peser. 

        Mathématiquement et économiquement l’agent est un flux.

        Car la richesse ne se définit pas en fonction de l’argent possédé mais en fonction de la « valeur de la richesse possédée »

        Si tu as un logement de 400 000€ tu te défini toi même comme riche Européen. 
        Cela ne fait pas de toi le processeur de l’argent de la maison et tu ne mobilises aucun argent physique qui manquera aux pauvres du monde entier.

        Apprendre comment la richesse se crée prend 30 secondes.
        Si tu as 10€ et ton voisin te fabrique une boite à lettre avec des planches récupérées. 
        Tu lui achète 10€. 
        1-Tu n’es pas moins riche ni plus pauvre. 
        Tu as une boite aux lettre d’une valeur de 10€ et lui a obtenu une création de richesse de 10€ dans sa poche.
        La richesse du voisin c’est crée sans aucune création de monnaie supplémentaire. L’argent n’est donc pas une ressource finie.

      • tf1Groupie 4 novembre 2015 19:12

        @philoxera

        « C’est mathématique !
        Dit plus simplement : plus les riches sont riches plus les pauvres sont pauvres ! »

        Qu’est-ce vous ne leur faites pas dire comme bêtises aux mathématiques ; depuis des décennies la quasi totalité de la population s’enrichit, les plus riches comme les plus pauvres, avec certes des inégalités.
        C’est pour cela que le PIB a plus que doublé en 40 ans.

        Votre theorie des « vases communicants » est une erreur de raisonnement connue mais qui fait plaisir.


      • foufouille foufouille 4 novembre 2015 19:17

        @rocla+
        ça dépend où car dans certains le médecins ne sait pas lire une radio et n’a jamais vu de tensiomètre électronique.
        pour certaines maladies la médecine est toujours en 1900 sinon le chirurgien pourrait toujours te guérir.


      • foufouille foufouille 4 novembre 2015 19:19

        @Spartacus
        "

        Si tu as un logement de 400 000€ tu te défini toi même comme riche Européen. 
        Cela ne fait pas de toi le processeur de l’argent de la maison et tu ne mobilises aucun argent physique qui manquera aux pauvres du monde entier."
        toujours aussi con.
        tes 400k€ sont immobilisés.

      • rocla+ rocla+ 4 novembre 2015 19:29

        @foufouille


        c ’est congénital ou c ’est  contuastropbu  ?

      • foufouille foufouille 4 novembre 2015 19:46

        @rocla+
        pour toi c’est génétique.
        mais ton picrate n’aide pas.


      • izarn 4 novembre 2015 22:18

        @Spartacus
        La ou vous avez un problème ontologique, c’est qu’on a, bon , je, j’en ai rien à foutre de gagner 20 fois plus ou 20 fois moins que mon voisin...
        Oui et alors ? Ou est le problème ? Jaloux de quoi ?
        Il se se sent plus intelligent parcequ’il est plus riche ?
        Hahahahhha ! Mais vous vous foutez du monde ou quoi ?
        Il se sent plus puissant ? Alors la oui ça m’ennerve, car richesse ne doit pas rimer avec pouvoir.
        Pouvoir sur les autres citoyens.
        Ca s’appelle la démocratie. Et la oui, je guillotine.
        OK ?


      • Hétérodoxe 4 novembre 2015 22:48

        @Spartacus
        Ce que tu n’as toujours pas acquis, c’est un peu de savoir vivre.
        Le problème est simple : dans un repas de famille ou entre amis ou entre collègues, tu manges toutes les cacahuètes au prétexte que c’est toi qui les a amenées ?? Tu manges toutes les cacahuètes au prétexte que de toutes façons, si chacun en mange, ça ne fera qu’une poignée par personne ??
        Peut-être t’assieds tu face à un SDF pour déguster ton sandwich ?!
        T’as vraiment pas de face ... Et t’es irrécupérable.
        Le problème des sociopathes, c’est qu’il n’existe aucune manière de les ramener à un peu de rationalité. On vit vraiment dans un monde où les fous ont pris le pouvoir ... et on leur laisse, en plus !


      • Hétérodoxe 4 novembre 2015 23:32

        @Spartacus
        « 

        Apprendre comment la richesse se crée prend 30 secondes.
        Si tu as 10€ et ton voisin te fabrique une boite à lettre avec des planches récupérées. 
        Tu lui achète 10€. 
        1-Tu n’es pas moins riche ni plus pauvre. 
        Tu as une boite aux lettre d’une valeur de 10€ et lui a obtenu une création de richesse de 10€ dans sa poche.
        La richesse du voisin c’est crée sans aucune création de monnaie supplémentaire. L’argent n’est donc pas une ressource finie. »

        Laisse tomber les leçons d’économie. Si tu as 10€, c’est qu’ils ont été créés à un moment, non ? A moins que, spontanément, tu aies 10€ qui te tombent dans la poche. Ensuite, si ton voisin a récupéré des planches, il a bien fallu que quelqu’un les fabrique, non ?
        L’autre solution étant qu’il se serve dans la nature, auquel cas, il capte le bien commun à son unique profit.
        Enfin, il existe une solution pourtant simple qui ne te vient même pas à l’esprit, c’est qu’en tant que voisin, et sachant qu’il sera, un jour ou l’autre, amené à te demander un service, il peut te l’offrir sa boite aux lettres pourrie. Et c’est bien là qu’on perçoit votre psychose : quoi ?! Offrir ? Mais ça va pas !! Quand je garde le chat des voisins, ça ne me vient même pas à l’esprit de leur faire payer ... Moi, ça ne me coûte rien et eux, ça leur rend service. Merde, sachant que certains font payer 30€ par jour la garde de chats, je perds de l’argent, c’est ça ?


      • julius 1ER 5 novembre 2015 08:23
        il n’ y a jamais eu autant de riches , et le niveau de vie n’ a jamais 
        été aussi élevé . 

        @rocla+

        ce n’était pas en France mais sur Mars !!!

      • Le421 Le421 5 novembre 2015 08:27

        @jean-marc
        Pour info, toutes les boites privées où j’ai travaillé après mon départ de l’armée - et je dis bien toutes sans exception - m’ont fichu par la gueule que j’étais un profiteur qui vivait au crochet de la société. Ils en ont profité pour me refiler, malgré mes compétences, des boulots à la con, des emplois à temps partiel peu payés ou des salaires diminués par rapport aux collègues.
        Je n’ai vu que jalousie là où personne ne voulait en 1971 défiler dans les rues de Saintes sous la neige fondue, pour le 11 Novembre, sous les quolibets de certains, les sourires moqueurs et parfois les jets de cacahuètes !!
        C’était l’après 68 !!
        Maintenant ?? Ben, ma (petite) pension militaire ne m’a JAMAIS parue injustifiée. Faut dire que je n’ai jamais été dans des endroits planqués. Comme je savais un peu tout faire et n’étais pas feignant, on me refilais toutes les conneries bizarres à faire.


      • rocla+ rocla+ 5 novembre 2015 08:38

        @mario


        Ai lieur d’ avoir ta mentalité « enlève toi que j’ m’ y mette  » crée ta boite 
        comptable et fais une belle carrière  au lieu de jalouser celui qui l’ a fait .

        Quand tu auras 70 ans tu feras exactement pareil que celui que tu cites .

      • jean-marc D jean-marc 5 novembre 2015 08:54

        @Le421
        Bonjour,

        Merci d’abonder en mon sens.
        La jalousie est une des armes les plus destructrices qui soient.
        Bien à vous,

      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 5 novembre 2015 09:25

        @Spartacus
        désolé SPART X 20 C EST AMPLEMENT SUFFISANT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        qui nous empeche de gagner 20 FOIS PLUS TES AMIS ROMAINS ET LES CARDINAUX DU VATICAN  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! annexe de la finance internationale avec londres !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 


      • Skopsko Pivo Skopsko Pivo 5 novembre 2015 10:10

        @Spartacus
        1/ rien,mais si on est pas bien né,qu’on a pas les moyens de se payer des études onéreuses dans les grandes écoles,ou qu’on est pas pistonné,il faut quand même faire preuve de beaucoup d’imagination.
        2/ ça ne changera effectivement pas mon revenu personnel,en revanche ,appliqué à tous les chefs d’entreprise et aux actionnaires,ça permettrait de réinvestir de façon plus massive et très certainement aussi de créer des emplois,au lieu de s’entendre dire qu’une entreprise qui fait des profits record doit licencier pour « rester compétitive ».
        3/ On parle ici du revenu moyen en France,votre question n’est donc pas pertinente.
        salutations


      • Le421 Le421 5 novembre 2015 17:25

        @rocla+
        Tant que vous êtes dans l’espérance de vie, donnez-nous des statistiques sur les ouvriers et les cadres, tiens, par exemple !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès