Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Une politique surréaliste !

Une politique surréaliste !

L’Etat providence c’est bien fini !                   …. Mais pas pour les grandes fortunes ! 

-Professeur VaZlin’, vous critiquez souvent notre ministre de l’économie Michel Sapin, mais enfin, il sait ce qu’il dit !  : "Les 41 milliards, [du pacte de responsabilité] c'est très exactement la différence entre les marges [des entreprises] d'aujourd'hui et les marges de 2008", ([i]). Vous voyez, ça ne sort pas du chapeau !

-Stop, d’abord je n’ai jamais critiqué Michel Sapin, parce que le Professeur VaZlin’ ne tire jamais sur une ambulance ([ii]). Mais malheureusement, ce calcul « à la Sapin » c’est encore un fayotage imbécile pour essayer de justifier l’injustifiable : Hollande fait un cadeau de 41 milliards aux plus riches alors qu’il sait que ça ne produira aucun effet sur l’emploi ! ([iii] & [iv]

-Mais d’où ils sortent ces 41 milliards ! Professeur ? je n’ai pas encore compris.

-Vous voulez dire d’où sortiront-ils  ? partir du 1° janvier 2015, les grandes entreprises bénéficient de réductions de cotisations sociales, d’impôts, etc ..à hauteur de 41 milliards sur 3 ans. Or, la Sécu ne se nourrit pas de l’eau du ciel, ni les Assedic, ni l’éducation nationale, ni la santé, ..ni…, ni…, ni.... D’après vous, qui va compenser ? le Pape ? ([v])

Mais comme il faut faire passer cette énorme pilule, le gouvernement reste dans le flou ! On va faire des « économies » ! Ça c’est un programme clair ! Et on compte sur les contorsions de Sapin pour faire croire que si les grands possédants retrouvent leur « marge » de 2008, sûr, ça tordra le cou au chômage !

-C’est vrai que j’y crois pas beaucoup ! Mais, Professeur, on peut espérer que Sapin dit peut-être vrai.

-Vraie cette stupidité !? Je vous la pulvérise en deux chiffres ! En 2008, année qu’il prend en référence le chômage était de 7.1%. A-t-il baissé ensuite ? Pas du tout ! Fin 2013 : 10.4 % ([vi]). Donc revenir aux marges de 2008 n’a pas de sens !

Surtout, ne le lui dites pas, il risquerait d’écouter son ami Gattaz, le patron des patrons, qui dit que 41 milliards, ça ne suffira pas, qu’il faut donner, à ces grands actionnaires, beaucoup, beaucoup plus et vous allez voir ce que vous allez voir !

-Mais c’est pas possible Professeur, donner plus ? Ces sommes sont déjà énormes !

-Enormes ! Enormes ! On s’y fait ! Hollande vous aurait dit lors de sa campagne électorale qu’il faudra aider les grands possédants et que ça coûterait 2400 € à chaque famille ([vii]) vous auriez dit « c’est pas possible ! » Et bien, vous voyez, c’est possible ! On s’y fait .. mais s’y fera-t-on pour payer plus demain ?!

Le Professeur s’arrête de parler et se met à rêver…..

  •    Nous vivons une époque fabuleuse ! Non, pas fabuleuse ! Surréaliste ! J’ai l’impression d’être dans un songe dans lequel j’entends un Bernard Arnaud, une Lilaine Bettencourt, un Dassault etc.. intimer à Hollande : « En 2008, je faisais « tant » de bénéfice, aujourd’hui, j’en fais moins ! J’exige la différence ! » 

Quelle belle vie !

Imaginez un employé qui irait voir ces mêmes patrons pour leur dire : « ça va pas, mon pouvoir d’achat a baissé par rapport à 2008, je veux la différence ! »

Ça, c’est pas prévu !

Ce qui est prévu, c’est qu’en 2016 -écoutez bien- 1 % (un %) des gens les plus riches possèdent 50 % des richesses du monde  ! et aujourd’hui 80 personnes possèdent autant que les 50% les plus pauvres du monde  : seulement 80 personnes ! ([viii]&[ix])

Et nous sommes d’accord, à travers nos gouvernements, pour leur en donner encore ! et encore !

Quel monde merveilleusement extraordinaire ! Que c’est beau le capitalisme moderne ! Ne rien faire et tout exiger !

Le prof se réveille brusquement !

Et bien qu’ils en profitent ! Le succès de SYRIZA en Grèce, la poussée irrésistible du parti PODEMOS en Espagne, montrent que ça ne va pas durer !

Un jour, en France, un Professeur VaZlin’ émergera de nos frémissements. Comme pour Charlie, les Français sauront s’unir et vider cette CASTE avide, vorace, méprisante et dangereuse !

Qu’elle disparaisse ! Mais pas sans avoir payé ses dettes !

 

 

[i]http://www.lepoint.fr/economie/sapin-conseille-aux-entreprises-de-ne-pas-trop-augmenter-les-salaires-17-12-2014-1890625_28.php "Les 41 milliards, c'est très exactement, comptablement, la différence entre les marges d'aujourd'hui et les marges de 2008",

Or, entre 2008 et 2012 le chômage a augmenté de trois points à 10,6 %. Donc, depuis 2008, cette « marge » a été utilisée pour autre chose que créer des emplois, sinon pour en détruire ! Donc, ce cadeau de 41 milliards, - pour revenir aux mêmes conditions de 2008 -, n’est pas fait pour réduire le chômage, mais bien pour satisfaire les exigences des grands possédants. C’est bien un cadeau.

[ii] Voir les entretiens N° 221,223 & 227

[iii] l’INSEE prévoit 140 000 chômeurs de plus pour 2015 ([iii]).

[v] Par exemple le gouvernement a confirmé les coupes budgétaires annoncées dès le mois d’avril par Manuel Valls dans son discours de politique générale : les dotations de l’Etat vont baisser de 3,7 milliards en 2015, puis du même montant en 2016 et en 2017, soit 11,1 milliards de moins au total sur trois ans.

http://www.20minutes.fr/economie/1453139-20141001-budget-2015-impact-commune-departement-region

[vii] 41 milliards divisé par le nombre de familles (17.5 millions, voir http://www.linternaute.com/actualite/societe-france/statistiques-france/familles-france-2011.shtml)

[viii] En 2016, 1 % de la population devrait détenir davantage de richesse que le reste de la planète http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/01/19/la-concentration-des-richesses-dans-le-monde-en-graphiques_4558914_4355770.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 28 janvier 2015 09:18

    « L’Etat providence c’est bien fini ! » ..... Pas pour les politiques UMPS et les ministres, président ,députés, sénateurs, préfets, haut fonctionnaires, secrétaires, les 500 000 élus de la république etc ... l’état providence c’est fini pour les « sans dents illettrés » car ce que l’on ne leur donnera plus et que l’on leur retirera servira à engraisser les politiques .... 


    • diogène diogène 28 janvier 2015 09:29

      Tout ça n’a que très peu d’importance.

      Aux prochaines élections, ils vont tous voter Charlie.

      La politique menée est peut-être surréaliste, mais ’opinion publique, elle, vogue dans l’irréel, dans le monde des sentiments et de l’impact émotionnel.

      Macron et Tafta ? 
      C’est trop compliqué !
      Ça fait mal à la tête.

      Charlie, c’est simple !
      A condition de choisir le bon côté, hein ! 
      On vous aura prévenus !

      • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 28 janvier 2015 09:40

        Je suis d’accord avec vous, se laisser porter par l’émotion et la foule est plus fort que la meilleure démonstration, mais j’ai quand même espoir : la constitution européenne était vraiment un document hyper pénible, et pourtant, les gens s’y sont intéressés !

        Bientôt, devant leur portefeuille chaque jour plus maigre, les citoyens vont enfin se demander ce que c’est que cette sacro sainte dette, chaque jour plus grasse et que l’on ne peut toucher.

        Je le sens.

        Amicalement,

        Le prof


      • Robert GIL Robert GIL 28 janvier 2015 10:27

        on en arrive a une situation completement ubuesque, ou les entreprises preivés coutent plus cher a l’etat que les entreprises et les services publics ...
        .
        voir : BUDGET DE L’ÉTAT : 280 milliards d’euros . CADEAUX AUX ENTREPRISES : 230 milliards d’euros !


        • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 28 janvier 2015 10:39

          Merci pour ce raccourci saisissant.

          Je l’utiliserai dans un de mes futurs entretiens.
          Le prof


        • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 29 janvier 2015 06:15

          Entièrement d’accord professeur parce que la clique des profiteurs est de plus en plus soutenue à nos frais par les institutions, les élus, les hauts fonctionnaires, les mêmes qui ont poussé à brader les autoroutes au privé. Ne parlons pas de la dérive « autoritariste », « fascisante » (osons le mot) permise par l’interprétation poussée à l’extrême de la Constitution actuelle.
          Merci pour ce billet d’économie très citoyen !


          • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 29 janvier 2015 09:20

            Plus que fascisant, je dirais dictatorial.

            Qu’est-ce qu’une dictature ? Un système imposé sans le consentement des citoyens et dont on ne peut se débarrasser.

            C’est exactement l’Europe. Le traité de Lisbonne nous a été imposé après notre refus de la constitution, et il impose comme système le fameux « libéralisme » économique des grands possédants.

            Merci pour ton appréciation flatteuse de mes entretiens,

            Le prof

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès