Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Une reprise en W U L V ?

Une reprise en W U L V ?

Oui, c’est bien d’économie dont il s’agit ! Certains, comme le FMI et l’OCDE, y voient un début de frémissement et une réalité dès 2010. D’autres pensent que cela est plutôt technique. Il s’agit, bien sûr, de la reprise économique mondiale !
 
Tous le certifient. Après seize mois de crise, il se pourrait bien que l’on assiste aux premiers signes annonciateurs d’une sortie de crise. D’ailleurs ils l’assurent, toutes les crises ont eu une sortie entre 16 et 33 mois. Celle-ci ayant débuté en décembre 2007, nous y sommes, en mars / avril 2009 … si on ajoute les 16 mois.
 
Effectivement, la confiance semble de retour. Les marchés américains arrêtent leur chute. Même parfois repartent à la hausse. Le monde continue à dresser des lauriers au président Obama, notamment après le succès du G20 qu’il a su dominer de la tête et des épaules en ralliant à ses thèses les Russes, les Chinois et les Européens, notamment …
 
La crise serait bientôt derrière nous ! Il convient dès lors, pour tout le monde, de trouver du grain à moudre pour alimenter les médias. La question fondamentale est sur toutes les lèvres, ici comme ailleurs : comment sera la reprise ?
 
Sera-t-elle en W  ? Alors, elle sera technique et donc de courte durée, avant de replonger puis de redémarrer encore. Selon toute vraisemblance, il s’agirait aujourd’hui de cela. Un simple rebond lié au fait que tout le monde veut se rassurer en constatant qu’une période de restockage mondial montre le bout du nez. Phénomène qui dynamise un peu la production industrielle. Le tout, toujours conjugué à l’effet Obama.
 
Sera-t-elle en U ? Alors, tout ce à quoi on assiste aujourd’hui ne serait qu’un symptôme technique et passager. Un leurre, un artifice ! La crise va continuer mais, nous aurions touché le fond. Et, par manque cruel de visibilité à court et moyen terme, les acteurs attendent, chacun de leur côté, que les carnets de commande se remplissent enfin. Dans cette hypothèse, la branche remontante du U, qui signifiera la reprise réelle, n’est pas vraiment en vue. Mais, comme on sait qu’une reprise se situe toujours entre le 16ème et le 33ème mois, elle va arriver cette damnée reprise. Quand ? Va-t-on devoir patienter encore 5, 12 ou 17 mois ?
 
Sera-t-elle en L ? Ce serait en fait un faux U avec un palier qui n’en finirait pas. La crise continuerait comme actuellement avec tous ses méfaits économiques et sociaux, sans espoir de sortie, même à moyen terme. Le pire serait à craindre, notamment en termes de déflation mondiale, c’est-à-dire : une sévère contraction des masses monétaires, engendrée par la baisse concomitante des prix nominaux à la production, des prix nominaux à la consommation, du volume de la production et des revenus des agents économiques. Bref ! La catastrophe.
 
Sera-t-elle en V ? Alors, elle sera réelle et continue durant plusieurs années. Puis, ce sera à nouveau la crise dans 2 ou 3 ans, si elle correspond au cycle économique du célèbre statisticien américain Joseph Kitchin (1861-1932), théoricien des cycles courts d’une quarantaine de mois.
 
Cette reprise en V, tous nous l’espérons. Mais, pour notre part, nous n’avons pas comme certains, la faculté de lire dans une boule de cristal. Pour qu’une reprise soit réelle, il faut beaucoup d’indices et de faits tangibles, outre les stocks et le moral des industriels qui se reconstituent.
 
Une vraie reprise, ce sera d’abord et avant tout, l’arrêt des plans sociaux puis … la reprise progressive des embauches des intérimaires, puis des vrais contrats à durée plus ou moins indéterminée. Pour cela, certains indicateurs devront nous rassurer dès l’été 2009 ou au plus tard à l’automne, notamment par : une reprise de la consommation, une reprise de la production industrielle, la reprise d’une croissance positive et supérieure à 1,5 % – au-dessous de ce pourcentage l’économie continuera à ne pas créer d’emploi (hors pays émergents), une reprise des mises en chantier de logements … une remontée tendancielle des bourses internationales, un inversement du nombre d’inscriptions au chômage, etc.
 
Malheureusement, pour la plupart des pays, ce qui est décrit ci-dessus, interpellera d’abord le pays qui est encore, pour quelques décennies, la locomotive de la planète, c’est-à-dire les Etats-Unis d’Amérique.
 
En effet, s’il y a reprise mondiale, elle se fera d’abord là-bas, Outre-Atlantique. Puis ensuite, 2 ou 3 mois après, dans l’usine du monde qu’est la Chine, puis au Japon peut-être, puis en Allemagne sûrement. Enfin, plus tard, chez les autres pays, pour autant qu’ils aient anticipé et prévu une reprise ...
 
Ceux qui auront humblement, non pas refait le monde à leur image mais, anticipé une reprise américaine, chinoise, … allemande, pourront alors agir efficacement. Ils pourront prendre les mesures adéquates via des politiques publiques ambitieuses et porteuses d’avenir pour assurer, comme cela a été acté lors du G20 de Londres  : "… une reprise globale, durable et respectueuse de l’environnement ... [et] ... sortir l’économie mondiale de la récession et empêcher qu’une telle crise se reproduise dans l’avenir".
 
Donc, compte tenu de cela, si tout se passe bien, la reprise US, quand elle aura lieu, devrait toucher la France après plusieurs semestres. Force est de constater qu’aujourd’hui on est encore loin d’un tel événement, qu’il soit : en W, en U, en L ou en V.
 
Ainsi, malheureusement, toute l’année 2009 devrait voir les plans sociaux se succéder et tenir le devant de la scène dans notre pays. A moins, bien sûr, que nos pouvoirs publics décident de rattraper leur retard en termes de relance et réinjectent dans notre économie, les dix ou quinze milliards qui lui font cruellement défaut !
 
 
 photo : leslionsdu8

Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • John Lloyds John Lloyds 23 avril 2009 12:20

    « un début de frémissement »

     smiley MDR Pourquoi pas l’ombre du commencement d’un possible signe annonciateur ?

    Soyons sérieux, cette mascarade de communication de possible reprise n’est qu’une imposture médiatique, il suffit de voir qui l’annonce. Tout le monde sait que suite à un simulacre de G20, c’est la bulle Geithner et la manipulation des normes comptables bancaires qui tentent d’insuffler à la bourse la seule potion qu’elle accepte, la confiance. Mais l’artifice sera de courte durée, les actifs toxiques ne traîneront pas longtemps sous le tapis.

    Sinon il n’y a qu’à voir ce qu’annonce des gens sérieux, ceux qui avaient annoncé la crise, Roubini, LaRouche, le LEAP, dont le seul titre du bulletin 34 parle à lui tout seul : « La rupture du système monétaire international se confirme ». Il n’y a que les neu-neus pour gober les couleuvres officielles.


    • plancherDesVaches 23 avril 2009 13:30

      Bien vu, John.
      Intéressant, d’ailleurs, de voir à quel point la « confiance » est importante pour les financiers... (VOUS devez continuer de croire dans mon système d’extorsion qui vous permet de survivre avec quelques miettes...)
      Mais.... dans la recherche de « responsables » de la situation actuelle, le discours commence à s’infléchir vers la faute des salariés en colère contre leur licenciement.
      Chiche que le prochain bouc émissaire sera le CONsommateur qui, en ne voulant plus acheter, sera responsable que les « marchés » ne sont pas en forme. Si si...

      Le pire, dans l’histoire, est qu’ils n’ont aucune honte. Gold for me, you, you can die.


    • Kobayachi Kobayachi 23 avril 2009 21:49

      Tout se déroule éxactement comme Ludwig von Mises nous l’avait annoncé :

      There is no means of avoiding the final collapse of a boom brought about by credit expansion. The question is only whether the crisis should come sooner as a result of a voluntary abandonment of further credit expansion, or later as a final and total catastrophe of the currency system involved.’

      « il n’y a aucun moyen d’éviter l’effondrement d’un marché haussier générer par une expansion du crédit. L’unique question est de savoir si la crise devrait arrivée plus tôt en raison d’un abandon de l’expansion du crédit, ou plus tard en solution finale et l’effondrement total du système monétaire utilisé. »

      Les US ont semble t il choisi la seconde solution.


    • plancherDesVaches 23 avril 2009 14:02

      Hhmm.....
      Je viens d’y penser. L’histoire des miettes est exactement faire l’aumone. Comme quoi, l’histoire est un éternel recommencement.


      • diotime 23 avril 2009 17:08

        Vous avez oublié plusieurs lettres de l’alphabet (et les vagues d’elliott).


        • fatalitas 23 avril 2009 18:58

          Bonsoir,

          Sauf un changement drastique du comportement de l’humanité, nous allons droit dans le mur.

          En 1 siècle nous sommes passés de 1 Milliard d’humains à 6.7 Milliards.

          Le tout sur une planète finie ne pouvant donner des ressources infinies.

          Depuis maintenant plus de 30 ans, l’on fait croire aux gens (qui d’ailleurs ne demandent pas mieux) qu’ils peuvent acheter à crédit tout et n’importe quoi sans jamais devoir en payer le prix.

          30 ans et plus que les experts de tous poils vantent et vendent aux « élites » des courbes de croissances infinies basées sur des modèles mathématiques complètement déconnectés des réalités.

          30 ans et plus que nos dirigeants flattés dans leur égo par ces soit disant experts n’ont seulement pas une seule fois remis en cause ces modèles.

          Modèles qu’ils ont également revendu au peuple (avec son plein assentiment), ces schémas mathématiques prouvant par A +B que point n’est besoin de travailler pour s’enrichir.

          A grand coup de lobotomisation, de boites à cons, de malbouffe et de crétinisation des plus jeunes aux plus vieux, on a laminé tout esprit de créativité, tout esprit critique et de remise en cause tout en glorifiant l’individualisme et l’égocentrisme et …LE CAC 40.

          Seulement voila, pour sortir la main du pot de confiture, il y a un prix à payer & personne n’aura droit à un tour gratuit !

          Ce prix ne pourra être payé qu’en acceptant un retour en arrière de 30 ans ou plus.

          Ca va être « Rock N Roll ».


          • boris boris 23 avril 2009 22:55

            Je prédit une reprise en I , celle là vous ne l’avez pas vu venir, puisque vous n’en parlez pas dans votre article.

            C’est dingue comme les tenants du système s’accroche à leurs rochers pire que des Arapédes !!!


            • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 24 avril 2009 11:43

              @ l’auteur,

              votre billet n’est pas sans interet mais votre conclusion montre toute la difficulté,meme pour les personne les plus avisées, à voir la realité de cette crise et ses consequences sur la « locomotiv » u.s.
              Vous dites :
              « En effet, s’il y a reprise mondiale, elle se fera d’abord là-bas, Outre-Atlantique...... »
               ,« les etats unis : modele du monde »..vielle rengaine

              Cela s’averera probablemement faux, car cette crise si elle continue dans cette direction,signe le glas des etats unis en tant que moteur de l’economie mondiale.


              • Traroth Traroth 24 avril 2009 13:07

                Le G20 a simplement regonflé le pneu économique (en redonnant de l’argent aux psychopathes de la finance. Notre argent...), mais sans réparer le trou (c’est à dire sans prendre de mesure contraignante pour limiter le pouvoir des financiers). Rendez-vous en 2011-2012, quand ces capitaux se seront eux-aussi « évaporés » (pas pour tout le monde !), dans la même situation qu’aujourd’hui, ou même pire : les moyens gaspillés aujourd’hui manqueront alors cruellement, la dette n’aura pas été résorbée en si peu de temps, et la colère justifiée du peuple retombant dans la même ornière fera sans doute du dégât !


                • fonzibrain fonzibrain 24 avril 2009 14:42

                  y’aura pas de reprise en occident

                  quand allez vous le comprendre ?
                  nous sommes foutu

                  Ce que bcp ne comprennent pas ,c’est que ce n’est pas une recession,c’est une guerre,lles USA,voyant leurs position décliner,sachant que l’inde,la chine,representant dans 20 ans plus de 3 milliard de personnes prendront la tete du leadership mondial les USA vont donc tout faire pour empécher ce transfert de leadership.
                  Détruire l’économie mondial,notamment celle de l’europe pour mieux l’integrer ensuite dans un vaste matché euro atlantique et qui dit intégration économique dit intégration politique et oui ,de notre vivant nous verrons les USA ouNORTH AMÉRICAN UNION FUSIONNER À TOUT LES NIVEAUX AVEC L’EUROPE,et de bon gros attentats nucléaire de part et d’autre de l’atlantique accelereraient le mouvement .

                  J’ai l’impression que cette crise va consolider la chine,en même temps,je vois bien les usa tout faire pour leurs mettre des batons dans les roues,mais avec un pays à construire les débouchés interieurs pouraient etre suffisant pour au moins ne pas s’effondrer en attendant la reprise,reprise qui ne sera pas vigoureuse en europe et aux usa,l’occident est mort,l’occident est vieux,l’occident va faire la guerre,c’est une certitude,c’est mathématique,hors complot,si les énergies
                  libres ne sont pas liberées très rapidement par l’asie(oligarchie occidental ne le tolèrera jamais),le monde tel qu’on le connait avec notre mode de consommation ne sera qu’un souvenir,un souvenir de gachis monumental.

                  je vais peut etre paraitre pour un fou,mais je pense très serieusement qu’une oligarchie controlle le système économique mondial, quand des familles ont eu le droit de battre l’argent et récuperer les interet de cet argent crée à partir de rien,la situation était irrémédiablement foutu.

                  La apremière à le faire a été l’angleterre il y a fort longtemps,les USA en 1913 sous la présidence Wilson crée la fed qui est un cartel de banque privé et qui donc crée de l’argent à partir de rien et le facture avec interet,le bon plan !!!!!

                  Et en Europe giscard ce chein galeux a signé un papier qui interdisait à l’état de se financer avec ses propres banques mais uniquement sur les marchés internationaux et devine de quand date cette trahison,depuis que l’état est devenu structurellement en déficit ,c’est à dire 1le 5 août 1971 : dématérialisation totale de la monnaie, 3 janvier 1973 : loi Pompidou-Giscard d’Estaing par laquelle la Banque de France abandonne son rôle de service public.
                  Article 25 : « Le Trésor public ne peut plus présenter de ses propres effets à l’escompte de la Banque de France. » Dès lors, sous prétexte de lutte anti-inflationniste, le recours au crédit productif public est interdit.
                   ensuite l’article 104 de maastricht qui dit en sbstance la même chose et la constitution européenne enterine cette décision,constitutionnellement,carrement

                  donc,la loi OBLIGE LES CITOYENS À PAYER DES INTERETS À DES GROUPES PRIVÉS ,PAS POUR LA NATION,JE TE RAPPELLE QUA CHAQUE ANNÉE LA FRANCE PAYE PLUS DE 40 MILLIARD D’EURO D’INTERET À CES BANQUES PRIVÉ,CE QUI REPRÉSENTE LA TOTALITÉ DE L’IMPOT SUR LE REVENU

                  C’EST UN VÉRITABLE SCANDALE,CA M’ENERVE MAIS TU NE PEUX PAS SAVOIR À QUEL POINT J’AI L’IMPRESSION DE ME FAIRE METTRE
                  C’EST DU VOL QUALIFIÉ
                  C’EST DU RACKET
                   RÉVOLTONS NOUS NE PAYONS PLUS D’IMPOTS

                  • boris boris 24 avril 2009 19:48

                    Bien parlé, je dit !


                  • Peretz Peretz 25 avril 2009 20:21

                    Oui les faits sont têtus. Notamment quand un système explose, il faut en changer, tôt ou tard. Or c’est le système de la grande entreprise, de la multinationale qui a servi aux financiers pour se goberger, grâce aux bourses, qui est en cause. Alors tant qu’on ne les renationalisera pas, on retrouvera les mêmes effets, des mêmes causes. Louis Peretz (www.citoyenreferent.fr)


                    • batman67200 30 avril 2009 09:01

                      Très bon article.

                      Voilà qui pourrait vous intéresser :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès