Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vaccins : les Soldes !

Vaccins : les Soldes !

Devant l’évidence de cette pandémie bidon, et des stocks de vaccins inutilisés, Roselyne fait marche arrière toute et lance la grande braderie.

Après avoir tenté de lancer un mouvement de panique sur l’air de « vous allez tous mourir », Roselyne, droite dans ses baskets, tente une autre stratégie : les soldes.

 

Mais voila, c’est oublier la concurrence, et elle va être rude.

Les Pays Bas et l’Allemagne ont commencé les manœuvres.

L’Allemagne, moins gourmande que nous, n’a commandé que 50 millions de doses, mais comme seulement 6 millions de germains se sont précipités pour la piqure salvatrice, il en reste encore beaucoup.

Et puis en Allemagne il y a eu aussi une polémique lorsque les populations ont appris que le vaccin destiné aux autorités et à l’armée ne contenaient pas d’adjuvants, contrairement à ceux qui étaient destinés aux citoyens lambda. lien

Un article avait expliqué çà au mois de novembre dernier sur Agoravox. lien

Bref l’Allemagne solde et s’est tournée vers l’Ukraine, qui pourrait lui en prendre 2,2 millions.

Le Kosovo, la Macédoine, l’Albanie, la Moldavie, et même la Mongolie et les Maldives seraient intéressés.

Aux Pays Bas, ils avaient bêtement commandé 34 millions de doses, et tentent d’en revendre 19 millions, car seulement 600 000 personnes se sont fait vacciner. lien

La Grande Bretagne devrait emboiter le pas, car même si elle a été plus prudente dans ses achats, elle analyse les possibilités de revente.

En effet, seulement 11 millions de britanniques se sont fait vacciner. lien

En Espagne, le gouvernement avait été plus « raisonnable » en n’achetant que 13 millions de doses, dont 2 millions ont été utilisés, et 9 distribuées aux régions.

La Belgique reste prudente, et n’envisage pas pour l’instant d’en revendre.

Elle avait commandé 12,6 millions de doses, n’a mis à la disposition de la population que 2 millions de ces doses, mais seulement 840 000 belges se sont fait piquer.

Si l’on met en parallèle les 10 millions de belges, il semble bien que prochainement, les soldes démarreront bientôt.

En Italie, c’est le fiasco.

Berlusconi espérait vacciner 40% de la population, et avait commandé 48 millions de doses, or à ce jour, moins d’un million d’italiens sont passés à la piqure.

Il faut dire qu’en Italie, les médecins avaient le droit de vacciner, et qu’ils ont été 6 médecins sur 10 à refuser de prescrire le vaccin H1N1 affirmant que les risques encourus étaient plus importants que les éventuels avantages de cette vaccination. lien

En Suisse, on ne s’est pas trop affolé, on avait commandé 13 millions de vaccins, et il en reste 4,5 millions qu’ils vont essayer de vendre ou de donner à l’OMS.

On le voit, dans cette affaire la France a décroché le pompon, suivi de près par l’Italie.

Depuis quelques jours, dans notre pays la polémique gonfle, et ils sont déjà quelques-uns à demander la démission de la Ministre.

Les raisons sont nombreuses, et parfois contradictoires.

En effet, si la pandémie avait vraiment eu lieu, il est vraisemblable qu’une vraie panique aurait commencé, au vu des files d’attentes des premiers jours de vaccination.

D’autres questions sont posées :

Il semble que la ministre soit fâchée avec les chiffres.

Elle annonce que la facture initiale se montait à 712 millions. Or la réalité dépasse ce chiffre de 157 millions. La vraie facture est de 869 millions. D’où vient donc cette énorme différence ? lien

Ensuite, Bachelot affirme que les 50 millions de doses annulées le seront sans contrepartie, ce qui est difficile à croire.

(au passage, on a appris par la bouche du professeur Debré que le gouvernement avait prévu à l’époque d’acheter 30 millions de doses supplémentaires).(émission de Guillaume Durand, mercredi 6 janvier 22h30 sur la 2)

Enfin, à ce jour, il n’y a eu que 198 décès dus à la Grippe A. lien

Sur ces 198 décès, les ¾ étaient affaiblis par d’autres maladies.

Rappelons que la grippe saisonnière tue chaque année jusqu’à 6000 personnes en France.

Le Professeur Bernard Debré, qui avait déjà dit tout le mal qu’il pensait de cette vaine agitation autour de la grippe A, qui pour lui n’était qu’une grippette, fait justement remarquer que la France a acheté 10% des stocks mondiaux de vaccins.

Lors de l’émission de Durand, le Professeur Debré a montré du doigt les experts de l’OMS dont il dit qu’ils sont liés avec les labos.

Quant au Tamiflu (dont on ne parle pas pour l’instant) «  la France a acheté le tiers des réserves mondiales » s’indigne le professeur Debré. lien

Après les phrases « aimables » que lui a adressées Roselyne, disant qu’elle ne prenait pas ses conseils auprès d’un spécialiste de la prostate pour traiter une affaire de grippe, il est probable que ce dernier la prendra bientôt en grippe.

Au-delà des querelles de personnes, des questions se posent : qui sont les coupables de ce gâchis financier ?

l’OMS qui a créé un mouvement de panique en décrétant la pandémie ?

Roselyne Bachelot qui n’a pas écouté les conseils de plusieurs experts, et a fait le jeu de l’OMS ?

Une commission d’enquête est déjà demandée  par 4 députés centristes pour faire toute la lumière sur ce gâchis sanitaire et financier. lien

Les socialistes et les sénateurs PCF s’y joignent, mais cette commission va-t-elle voir le jour, et pourra-t-elle travailler sereinement ?

Nul ne le sait, car comme disait un vieil ami africain « le chameau ne voit pas sa bosse ».

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 13:41

    Razzara,
    tous ne sont pas anglophones, si vous pouviez nous proposer des textes en français, d’autant qu’avec les traductions possible via serveurs, c’est tellement approximatif,
    merci en tout cas des liens que vous donnez.
     smiley


  • fwed fwed 7 janvier 2010 11:56

    ce que l’on découvre du financement de l’oms sur wikipedia :
    « L’OMS est financée par des contributions des États membres et d’autres donneurs. Ces dernières années, le travail de l’OMS a impliqué plus de collaborations ; il y a actuellement environ 80 partenariats avec des ONG et l’industrie pharmaceutique aussi bien qu’avec des fondations telles que la »Bill and Melinda Gates Foundation« et la »Rockfeller Foundation« . Maintenant, les contributions à l’OMS provenant des gouvernements nationaux et régionaux, des fondations et ONG, d’autres organisations de l’ONU, et du secteur privé, excède celui des contributions évaluées (dus) provenant des 193 États membres. »
    Pourquoi accepte t’on que les représentant de nos états suivent les recomandations d’agence proche d’organismes non gouvernementaux extérieurs ?

    Le niveau 6 décrété pour une pandémie n’est déclenché que lors de l’apparition de trois cas sans prendre en compte le nombre de contaminés et la mortalité de la maladie. Le cas pratique de cette année nous démontre que cette procédure de démarche doit être modifiée si on veut éviter une nouvelle débandade. voir un article d’asi « l’oms a t’elle inventé la pandémie ? »
    Quelques extrait :
    « Selon Jefferson, l’OMS aurait donc modifié aux environs du mois de mai sa définition du terme »pandémie« . Auparavant, il aurait forcément impliqué un nombre élevé de morts et de malades. Ce n’est plus le cas, ce qui autorise la déclaration de l’état de pandémie pour la grippe A. »
    « Mi-juin, un éditorialiste du Los Angeles Times avait lui aussi questionné la définition actuelle de l’OMS. Mais lui situait sa modification bien plus tôt que mai 2009 :  »En 2005, l’OMS a promulgué une définition qui ignore pratiquement le nombre de cas, et complètement les morts.« 
    Et oui...en conclusion il n’y a aucune définition sérieuse du terme pandémie. Une mauvaise langue comme moi rajoutera que cela permet justement d’être un peu plus libre de faire le business de vous sauver la vie malgré l’absence de mortalité.

    Dernière remarque sur la mentalité de ceux qui gèrent l’OMS :
     »Selon sa constitution, l’OMS a pour objectif d’amener tous les peuples du monde au niveau de santé le plus élevé possible, la santé étant définie dans ce même document comme un « état de complet bien-être physique, mental et social et ne consistant pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».(wikipedia)
    Quant on voit que l’absence de maladie était justement au centre de toutes leurs décisions, je ne peux que les encouragés à relire leur constitution.

    Merci pour l’article


    • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 13:44

      Fwed,
      je m’intéresse beaucoup, comme vous, apparemment, aux liens qui existent entre les lobbyes pharmaceutiques et l’OMS : si on en croit le Professeur Bernard Debré, qui s’est exprimé à ce sujet sur la deux , chez guillaume Durand, hier soir, il y aurait des « conflits d’intérets »
      vivement une commission d’enquête.
      merci de votre commentaire, et des liens proposés.
       smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 14:19

      Fwed,
      c’est là où l’on comprend l’intérêt d’Internet,
      c’est une façon de propager l’information de la meilleure manière qui soit,
      qui permet d’etre réactifs, de s’informer, de controler aussi (je me méfie des hoax, et je fais le max pour ne pas être piégé),
      merci pour ces renseignements, et surtout pour nous avoir donné les liens qui permettent à chacun de se faire une idée plus précise des implications, et des « petits arrangements » entre l’OMS et les labos,
      on est vraiment aux mains de personnes peu respectueuses de l’humanité,
      et dans respectueuses, il y a « respect », mais pas uniquement.
       smiley


    • impertinent3 impertinent3 8 janvier 2010 09:17

      @Olivier Cabanel qui dit : « ...vivement une commission d’enquête.... ».

      Je pensais que vous saviez qu’une commission d’enquête est le plus sûr moyen d’enterrer une affaire.


    • olivier cabanel olivier cabanel 8 janvier 2010 09:23

      impertinent,
      vous savez, je suis un optimiste inlassable,
      et il y a eu quand même par le passé des commissions d’enquêtes qui ont abouti à régler les problèmes,
      même si je suis d’accord avec vous pour dire qu’elles servent souvent à enterrer les affaires,
      mais quelle autre solution existe-il ?
      a part réclamer la démission de la ministre, ce qui ne changerait rien sur le fond, mais serait déjà un soulagement.
       smiley


    • LE CHAT LE CHAT 7 janvier 2010 12:05

      et que va t on faire des surplus de tamiflu ?

      je crois qu’il aurait du prescrire du Prozac à tous ces charlatans avant le déclenchement de leur paranoia !


      • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 13:36

        Oui, Le Chat,
        d’autant que je me suis laissé dire que ce Tamiflu se périmait rapidement.
        il faudrait fouiller pour comprendre quelle est cette folie « sanitaire » qui s’est emparée de Roselyne,
        son passé pourrait-il avoir un rapport avec son enthousiasme vaccinatoire ?


      • LE CHAT LE CHAT 8 janvier 2010 10:15

        elle a du avoir l’encephalite spongiforme lors de la crise de la vache folle , tout comme Ségolène !


      • olivier cabanel olivier cabanel 8 janvier 2010 10:57

        Le Chat ;
        en tout cas, çà bouge dans toute l’Europe et le parti du centre, (celui qui est dans la majorité) demande a son tour une commission d’enquête,
        j’ai trouvé çà dans un journal suisse !
        http://www.tdg.ch/depeches/people/h1n1-gouvernement-francais-critique-gestion-vaccins
         smiley


      • liebe liebe 7 janvier 2010 12:24

        Merci Olivier pour cet article qui a le mérite d’être clair et de faire le tour des « propriétaires » de vaccins de façon assez intéressante.
        Il va sans dire que nous ne pouvons absolument pas faire confiance à madame Bachelot pour lutter efficacement contre une véritablement pandémie. Nous avons de quoi nous inquiéter .
        Il faut cependant faire attention de ne pas entrer dans la récupération politique actuelle. En effet, je suis surprise d’entendre parler certains socialistes en dénigrant la politique gouvernementale de santé , alors qu’ils ont été silencieux jusqu’à présent.. Sauf peut être madame Rivasi qui avait eu le courage de dénoncer et d’interpeler le gouvernement .

        Le Docteur Marc Girard essaie d’interpeler la population pour réfléchir à l’aprés grippe...


        • Jean 7 janvier 2010 13:30

          La seule « politique » qui ait osé l’ouvrir à propos de la campagne de vaccination, c’est en effet Michèle Rivasi. A part elle, chez les Verts, mutisme complet ! Encore a-t-elle été vraiment très très mesurée et n’a-t-elle pas poussé l’audace jusqu’à dire que la pandémie était imaginaire, ce dont tous ceux qui se penchaient un instant sur le dossier étaient pourtant aussitôt convaincus. Le P.S., qui joue maintenant les vierges effarouchées, a reproché à Mme Bachelot , il n’ y a pas deux mois, de ne pas avoir pris des mesures efficaces pour vacciner toute la population ! Quant à Bayrou, dont on pouvait attendre un peu plus d’esprit critique, il a approuvé avant-hier l’achat des vaccins par le gouvernement, dont il a loué le sens des responsabilités. Cela fait beaucoup de gens qui manquent de lucidité et pour qui il sera par conséquent impossible de voter en 2012 !


        • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 13:38

          Liebe,*
          je connais bien Michelle Rivasi, pour avoir eu l’honneur de l’accueillir sous mon toit,
          on peut lui faire confiance pour tout faire afin que la vérité éclate,
          à bientôt !
           smiley


        • Jean 7 janvier 2010 13:41

          Elle peut-être, masi ses collègues Verts ont tous choisi le premier gros tas de sable pour y enfouir leur tête !
          Et que fait un témoin isolé ? Testis unus testis nullus !


        • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 13:47

          Jean,
          pour en avoir fait partie par le passé, je connais assez bien les verts, et je suis effectivement surpris du silence qu’ils nous proposent,
          bien sur le sujet est délicat,
          des qu’on évoque l’homéopathie pour lutter contre les vaccins, on s’attend à la douche froide de la part des vieux réac de la médecine,
          ils sont encore trop politiciens (déjà !).
          mais personne n’est parfait, et tout peut changer.
          je suis un optimiste indécrottable.
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 16:50

          re,
          voici un lien pour découvrir le résultat de l’audience du 4 janvier,
          il est hélas en anglais, mais bon... c’est mieux que rien
          http://www.next-up.org/pdf/Vaccination_H1N1_Account_Central_Court_against_Roselyne_Bac helot_Minister_of_Health_Paris%20_04_01_2010.pdf
          à+


        • Yann Amare 8 janvier 2010 11:00

          C’est un pataquès total dans la gestion de cette grippe qui se révèle n’être qu’une grippette de rien du tout, on a dépensé des fortunes en ce temps d’économies forcenées (il faut voir les coupes sombres dans la culture par exemple…),c’est lamentable. Mame Bachelot devrait démissionner après un scandale avéré de cette dimension, mais non, les ministres de ce gouvernement ne démissionnent jamais, la honte…

          De même que l’on peut facilement présumer que les membres de ce comité de l’OMS qui a monté cette affaire était des lobbyistes de l’industrie pharmaceutique… 


        • olivier cabanel olivier cabanel 8 janvier 2010 11:04

          Yenamarre,
          un peu partout dans le monde, çà commence à s’agiter, et certains ont déjà démontré les liens qui existent entre l’OMS et les labos,
          j’ai trouvé aussi çà dans la presse suisse au sujet de la demande de commission d’enquête en France : il semble que la pression augmente.
          http://www.tdg.ch/depeches/people/h1n1-gouvernement-francais-critique-gestion-vaccins
          bachelot doit démissionner !
           smiley


        • Jean 10 janvier 2010 09:27

          Je trouve tout à fait étrange que Michèle RIVASI ne profite pas du fait que le scandale a enfin éclaté pour déballer ce qu’elle est censée, d’après vous, savoir. Etrange aussi que ses copains « Verts » restent d’un mutisme assourdissant. Tous ces gens-là se terrent. C’est vrai que lorsqu’on sait ce que gagne un parlementaire (pour les ames ingénues, j’indique que cela tourne autour de quelques dizaines de milliers d’euros par mois, sans parler de cinquante mille avantages indirects), on comprend pourquoi, une fois installé dans leur fromage comme le Rat de La Fontaine, ils n’aient plus qu’un souci, ne plus se faire remarquer !

          Quant à l’achat des montagnes de vaccins (120 000 000 de doses étaient commandées, puisqu’il y avait une option sur 30 000 000 de doses supplémentaires) et des Himalayas de Tamiflu, je persiste à signaler qu’il se pourrait bien que, contrairement à ce que s’imagine le bon peuple, la France ait été contrainte de passer ces commandes et n’ait pas vraiment eu le choix .


        • olivier cabanel olivier cabanel 10 janvier 2010 09:48

          Jean,
          je connais bien Michele Rivasi, que j’ai eu l’honneur d’accueillir sous mon toit.
          vous avez du rater des épisodes, car je l’ai entendu s’exprimer à plusieurs reprises, soit à la télé, soit à la radio,
          ne vous inquiétez pas, elle est sur le coup, et ne lachera pas.
          à+


        • sentinelle 7 janvier 2010 13:11

          @ tousse

          bonjour tout le monde..

          merci a Olivier Cabanel, Bernard Dugué, John , liebe et tous les autres qui par leurs ecrits ont alertés la populasse de zombis sur les dangers de la vaccination...

          c’est une petite victoire, bien que la doxa pharmaco-chimiste ait piquée environ 3millions de nos con - citoyens, c’est 3millions de trop mais cela aurai pu etre pire..

          il ne faut surtout pas baisser la garde, car la prochaine risque d’etre plus difficile a combattre,les vaccineurs n’ayant pas reussi leur coup cette fois, vont faire le dos rond, tout reprendre, analyser pourquoi cet echec et fort du retour d’experience,ils reviendront en force...

          en ce qui concerne les resistants je reconnais que cela n’etait pas gagné d’avance, certains pensaient meme qu’il etait vain de monter au creneau.«  ».ils sont trop forts«  » mais avec la volonté et malgrés la faiblaisse des moyens, vous etes arrivés a faire reculer les empoisonneurs...

          a la prochaine....car soyez en sur il y aura pas seulement une prochaine, mais des prochaines car la volonté de depopulation des bilderbergers est toujours intacte...


          • sentinelle 7 janvier 2010 13:29

            mille pardons monsieur Cabanel...

            mais je vais encore enfoncer un peu le clou qui depasse encore un peu...

            en politique tout est meticuleusement calculé ( je fut une crapule politique) si la sinistre de la maladie dans son intervention donne le 11 septembre comme date butoir, cela n’est pas du au hasard ou a une improvisation.... elle donne le 11/9 chiffre symbole pour les «  » neocon skule and bones" c’est pour bien les rappeller a leur devoir...elle a fait le boulot il faut la sortir du petrin....par le haut si possible, par le bas en dernier ressort....( quannd je dis par le bas, je ne parle pas de prison ou d’une cave quelquonque , mais d’un gentil cancer foudroyant si les choses se compliquent.....


          • Jean 7 janvier 2010 13:37

            « En politique, tout est minutieusement calculé »...
            Même le fait que subitement les médias soient envahis par le thème de la « revente des vaccins » ? Même le fait qu’une commission parlementaire ait été envisagée, et même qu’elle ait été acceptée d’avance par Mme Bachelot ? Encore une combine pour nous faire avaler autre chose ? Et comment se fait-il que la question de la dangerosité des vaccins ne soit pas évoquée une seule fois dans lesdits médias ? Le mystère continue, et ça dure depuis juillet dernier !


          • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 13:50

            Sentinelle,
            merci de votre témoignage, et du commentaire qui s’en suit,
            sauf erreur, ce sont 5 millions de français qui ont subi la piqure,
            les effets possibles négatifs ne sont pas immédiats,
            on ne sait pas quel vaccin ils ont reçu ?
            avec squalène, ou pas ?
            vivement une commission d’enquête qui puisse faire le point.
            espérant qu’elle sera nommée et surtout écoutée.


          • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 13:58

            Sentinelle,
            oui, je crois que vous avez raison,
            au dela du gachis financier, des erreurs de stratégies, des commandes insensées, il reste le point crucial, le danger de ce vaccin.
            on le sait, il n’y a pas eu d’études assez pointues pour dire s’il était éfficace, et surtout sans danger,
            l’épisode allemand (a observer avec la plus grande curiosité) ou l’on a appris que les « élites » avaient eu droit à un vaccin différent que celui proposé au « peuple » est un bon outil de réflexion.
            non ?
             smiley


          • JL JL 7 janvier 2010 14:05

            On ne sait pas quel vaccin ils ont reçu ?

            Sauf erreur, le GSK, avec squalène. Il n’y avait que celui-là de disponible. J’espère simplement que pour les enfants ils ont utilisé celui sans adjuvant (je ne sais pas lequel).

            Je demande ici à ceux qui se sont faits les thuriféraires de cette vaccination et qui ne sont pas vaccinés de se taire désormais sur ce sujet. Les autres, léon par exemple, peuvent s’ils le souhaitent continuer à nous donner des nouvelles de leur santé. On pourrait avoir de la compassion pour eux s’ils faisaient amende honorable : perso, je ne suis pas du genre à considérer que ceux qui ne pensent pas comme moi sont des décérébrés.


          • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 14:09

            JL,
             comme toi, je n’ai aucune animosité pour Léon ou d’autres, mais ce que je souhaite c’est que nous sachions enfin quel vaccin a été inoculé en France (et ailleurs)
            avec ou sans squalène ?
            le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est la « grande inconnue ».
            à+


          • Jean 7 janvier 2010 14:56

            Si une commission d’enquête est demandée par ceux -là même qui reprochaient très récemment au gouvernement de ne pas en faire assez en matière de vaccination de masse, c’est-à-dire par les socialistes, il est vraisemblable que les résultats en sont connus d’avance et que tout ce petit monde complice de droite et de gauche sait parfaitement d’avance qu’il ne risque rien... « En politique, tout est calculé » !


          • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 16:44

            Jean,
            des noms !
            je ne sais pas qui chez les socialistes a demandé au sujet des vaccins d’en faire plus, mais vous devriez donner les noms,
            les premières demandes viennent, à ma connaissance, de 4 députés du centre,
            il y a aussi une demande de sénateur du pc,
            et à mon avis il va y avoir un peu plus de monde pour s’y ajouter, y compris peut-etre du camp d’en face,
            ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain, même si comme vous le dites, il est possible que cette commission ne travaille pas en profondeur...
            tout dépend aussi de voir quelle mission lui serait confiée, et avec quels moyens,
            je me demande si Philippe Seguin ne serait pas trouvé lui aussi à l’aise dans cette commission,
            mais pour lui, désormais, l’affaire est entendue.


          • JL JL 7 janvier 2010 16:49

            Paix à son âme, mais quelle mauvaise idée de nous lâcher précisément maintenant !

            Enfin, j’espère qu’il sera remplacé à sa prestigieuse et stratégique fonction, par quelqu’un d’aussi intègre que lui.


          • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 16:52

            JL,
            voici un lien pour découvrir le résultat de l’audience du 4 janvier
            il est en anglais, mais c’est mieux que rien !
            http://www.next-up.org/pdf/Vaccination_H1N1_Account_Central_Court_against_Roselyne_Bac helot_Minister_of_Health_Paris%20_04_01_2010.pdf
            à+


          • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 16:53

            JL,
            d’autant plus triste que son entourage l’avait trouvé particulièrement en forme ces temps ci,
            mais ne tombons pas dans la parano...
             smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 7 janvier 2010 16:57

            Jean,
            voici ce que j’ai relevé tout à l’heure dans la presse sur la réaction du PS :
            http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/01/04/01011-20100104FILWWW00623-h1n1vaccins-le-ps-toujours-critique.php
            à+


          • Jean 8 janvier 2010 11:03

            C’était la responsable de la commission santé du PS, il y a quelques semaines. Je ne me souviens plus de son nom, mais elle avait été très claire : ce qui désolait le P.S. c’était que la campagne de vaccination soit organisée par la droite n’importe comment et que toute la population ne soit pas vaccinée. Le P.S. regrettait donc que le gouvernement n’en fasse pas assez ! Maintenant, ils réclament une commission d’enquête ! C’est ce qui s’appelle sentir le vent...
            De toute façon, comme le disait quelqu’un ici, la meilleure façon d’enterrer un problème, c’est de créer une commission. Et en l’occurrence, il y a probablement tellement de gens impliqués dans ce scandale que la meilleure façon pour eux de se protéger entre eux, c’est la commission d’enquête.
            La saisie de la justice risque d’être sans aucun doute beaucoup plus gênante pour certains...


          • olivier cabanel olivier cabanel 8 janvier 2010 11:06

            Jean,
            décidemment, le PS file un mauvais coton,
            mais comme la santé n’a pas de frontière, ils sont de plus en plus nombreux à demander une commission d’enquête, comme je l’ai découvert dans cet article paru en Suisse :
            http://www.tdg.ch/depeches/people/h1n1-gouvernement-francais-critique-gestion-vaccins
            Bachelot DEMISSION !!!
             smiley


          • Jean 8 janvier 2010 11:07

            Le lien que vous donnez est très clair : ce que Le Guen reproche au gouvernement, c’est de n’avoir pas assez piqué au regard des quantités de vaccins achetés, ce n’est pas de les avoir achetés !


          • olivier cabanel olivier cabanel 8 janvier 2010 11:54

            Jean,
            si vous lisez attentivement l’article il est dit que :
            « le ps a reproché au gouvernement d’avoir été la victime consentante des labos. ceux ci sont les grands vainqueurs dans cette affaire, a ajouté Hamon qui dénonce une campagne anxiogène »
            relisez bien, svp


          • Jean 8 janvier 2010 13:04

            Le député P.S. dit, d’après cet article du Figaro : « Notre pays est celui qui a dépensé le plus pour vacciner le moins. »

            Ce qui est donc reproché par les socialistes au gouvernement Sarkozy, c’est bien de n’avoir pas vacciné assez., c’est l’inefficacité de la campagne de vaccination, ce n’est pas son principe.


          • Jean 8 janvier 2010 19:17

            Olivier,
            Dans l’entretien qu’il donne sur http://www.youtube.com/watch?v=3oC6dO37UHE,
            le docteur Marc Girard dit lui aussi que le député socialiste Le Guen qui appelle maintenant de ses voeux les plus chers une commission d’enquete reprochait au gouvernement il n’y a pas trois mois de ne pas en faire assez !
            Il relève aussi le fait que pendant six mois, aucun parlementaire, qu’il soit de gauche ou de droite, n’a émis la moindre protestation contre cette campagne de vaccination alors qu’il était évident pour tout observateur un tant soit peu impartial que toute cette affaire de pandémie ne teanti pas debout. On a bien entendu un (tout petit peu) peu Bernard Debré, mais pas ès qualité...


          • olivier cabanel olivier cabanel 8 janvier 2010 21:20

            Jean,
            non,
            vous faites une lecture dirigée de cette déclaration,
            elle peut etre prise dans un sens inverse,
            mais qu’importe,
            aujourd’hui le débat à quitté les frontières hexagonales,
            j’ai posté tout à l’heure un article « l’oms coupable de corruption »
            vous verrez qu’aux quatre coins du monde, on commence à montrer du doigt les « arrangements » entre les labos et l’oms.
            nous ne sommes qu’au début d’un immense scandale.
            à +

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès