Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vers une parité 1Euro = 1Dollar en 2017 ?

Vers une parité 1Euro = 1Dollar en 2017 ?

Après avoir atteint un niveau record de 1,50$ pour un euro il y a quelques années, l'Euro devrait fortement se dévaluer face au dollar du fait d'une relance Américaine qui voit le jour et d'une morosité ambiante de l'économie de la zone Euro. Explications

Actuellement, un Euro vaut 1,30$. Cependant, selon les équipes d'analystes d'une des plus grandes banques du monde, Goldman Sachs, nous devrions assister à un retournement de situation et retrouver une parité 1Euro=1Dollar d'ici à la fin 2017.

Plusieurs phénomènes peuvent expliquer cela. Premièrement, l'économie américaine semble se relever et affiche des chiffres économiques très encourageants ces derniers mois avec une croissance et une inflation qui repartent vers le haut. A l'inverse la situation de la zone Euro ne s'est guère améliorée ces dernières années et aujourd'hui même l'Allemagne, pourtant premier de la classe affiche une croissance et un inflation en berne.

Afin de pallier à ce problème, la Banque Centrale Européene a décidé de réinjecter massivement des fonds dans l'économie en accordant aux banques des prêts à taux zéro, qui vont ainsi pouvoir relancer la machine économique en octroyant des prêts aussi bien aux ménages qu'aux entreprises ce qui devrait relancer l'investissement et donc la croissance.

Mais alors quelles seraient les conséquences pour nous consommateurs ? Premièrement, la baisse de la valeur de l'euro devrait provoquer une hausse des prix des produits importés de l'extérieur de la zone Euro : les consommateurs européens devraient donc se tourner de nouveaux vers des produits locaux (par locaux nous entendons bien sur ici EUROPEENS) et moins vers les produits américains ou asiatiques. Deuxièmement, cela devrait provoquer une hausse du prix du pétrôle, aujourd'hu encore côté en dollar dans la quasi totalité des pays producteurs de pétrôle.

La bonne nouvelle est qu'une baisse de la valeur de l'euro va redonner de la compétitivité internationale à nos entreprises qui pourront exporter bien plus facilement leurs produits. Et si les entreprises se remettent à produire, cela veut dire création d'emploi mais également croissance !

Finalement, on se demande pourquoi avoir attendu si longtemps pour mettre en place de telles mesures quand on sait qu'aussi bien les USA que le Royaume-Uni y ont eu recours quasiment immédiatement après la crise et qu'aujourd'hui leur situation économique n'a rien à voir avec la notre ou celle de nos confrères européens ...

Sources :

http://optionsbinaires.net

http://optionsbinaires.net/vers-une-parite-1euro-1dollar-a-lhorizon-fin-2017/


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 26 septembre 2014 16:54

    À l’auteur :
    Vers une parité 1 Euro = 1 Dollar en 2017 ?

    « l’Euro devrait fortement se réevaluer face au dollar »

    ou se Dévaluer ?


    • bibou1324 bibou1324 26 septembre 2014 16:57

      Si votre prévision était une certitude, vous seriez riche. Actuellement personne n’est capable de prévoir l’évolution des cours. Ni les ordinateurs, ni, les humains.


      Alors ptèt que vous aurez juste, ptèt pas.

      • optionsbinaires.net optionsbinaires.net 26 septembre 2014 17:27

        Ceci n’est bien entendu qu’une prévision et n’a pas à vocation d’être une vérité absolue, cependant si vous vous intéressez à l’économie vous noterez que lorsqu’on augmente la masse monétaire d’une monnaie celle-ci perd de sa valeur MECANIQUEMENT !

        Merci JP effectivement faute de frappe, je corrige cette erreur de suite ;)


        • sls0 sls0 26 septembre 2014 22:22

          lorsqu’on augmente la masse monétaire d’une monnaie celle-ci perd de sa valeur MECANIQUEMENT !

          Si c’était le cas on devrait tapisser nos murs avec des yens, ce n’est pas le cas.
          Le dollar est parti sur les trace du yen.

          Si on veut trader ’’tranquille pépère’’ et d’être certain de gagner, il suffit de faire l’inverse de ce que fait la majorité, il y a des études la dessus. Certains brokers donne cet indice.
          Tout cela pour dire qu’entre la logique et les marchés il y a une marche. Faire de la prédiction avec un système qui marche sur la tête bravo.

          En regardant les fondamentaux économiques et sachant que les chiffres américains ne sont pas toujours plausibles, je devrais être vendeur sur le dollars US, je suis acheteur, vu que c’est à coté de la plaque, c’est l’étude chartiste et étude probabiliste que j’emploie, ce que je pense ne sert à rien.
          Ca fait un moment que j’engrange et je suis protégé par un stop automatique en cas de baisse.

          Le seul fondamental que j’ai pris en compte c’est les sanctions vis à vis de la Russie. Je me suis dit qu’ils iraient sur le marché asiatique. Il y avait le dollar de Hong Kong qui était au plus bas, j’en ai acheté, au minimum il y a la différence d’intérêts qui rapporte et plus que le livret A.
          Au bout de 50 jours c’est une fusée.

          Le yen est mal ainsi que l’euro et le dollar, d’ici 2017 il y en a bien un qui va se casser la gueule entrainant les autres, la parité ce sera je t’échange un kilo de yens contre un kilo de dollars ou euros.

          L’or est anormalement bas pour rendre le dollar plus attirant, il va peut être passer sous les 1000 dollars l’once, c’est incohérent mais c’est un fait.

          Sun tsu à dit si tu te connais et si tu connais ton ennemi 100% des batailles tu gagneras, suivant ce principe je trade mais avec un compte démo l’argent ne m’intéresse pas mais l’analyse de courbes si.

          C’est déconnecté de la réalité même économique, la semaine dernière je vois que j’ai gagner 0,3% en 15’ sur la paire dollar canadien/US de nuit au moment le plus calme. Une black box* qui est passée par là, elle a fait 150000 dollars en 15’. Imaginez au bout, suite à d’une culbute de ce type mais sur le marché actions, il y a peut être 100-200 de personnes de débauchées car l’action de leur boite a bu le bouillon.
          * c’est un automate pas intelligent mais furieusement efficace pour faire du fric, c’est un million d’opérations à la seconde.

          J’ai des gouts simples, je vis dans un pays pauvre ma retraite me suffit amplement.
          Aux autres qui n’ont pas les même besoins ou le même détachement je pose la question :
          Vous avez le choix entre un placement dans une entreprise qui va peut être vous rapporter 5% par an ou un système parasite qui peut rapporter du 0,3% en 15’ mais on peut tabler sur du 12%.

          Vous êtes une banque vous avez le choix entre faire votre travail de base qui rapporte du 3% ou jouer sur les marchés.

          En même temps vous avez compris où passe l’essentiel de l’argent lâché par les différentes banques centrales.

           


        • howahkan howahkan Hotah 26 septembre 2014 17:42

          et pour 3027 quelques impressions ?


          • sls0 sls0 26 septembre 2014 23:06

            et pour 3027 quelques impressions ?
            Si on se base sur l’économie historique 1% de riches et 99% de pauvres avec une croissance annuelle entre 0,1 et 0,2%. Les riches pourront compter sur un rendement de 4-5%, les pauvres feront leur job de pauvre.

            Depuis une cinquantaine d’années il y a une classe moyenne qui est apparue dû à un taux de croissance élevé à cause principalement du pétrole. C’est un épi phénomène qui est appelé à disparaitre, on en voit les prémisses.

            Les croissances ont fait suite à l’industrialisation, les colonies, le pétrole. Dans le futur quand il y aura un sursaut de croissance on verra apparaitre une classe moyenne et un système social mais pour un sursaut de croissance il faut une condition assez forte. Comme on a été assez dépensier coté ressources de la terre ces derniers temps j’en vois pas de trop des conditions assez fortes.

            J’allais oublier les nouvelles technologies, je peux les oublier, en 10 ans d’existence 1% de croissance en moins et des chômeurs en plus, peut mieux faire. Je parle de condition assez forte et non de rêve vendu par des spécialistes made in TF1.

            En 1000 ans il pourrait avoir un sursaut de sagesse qui ferait que le 1% partage avec le reste ce qui permettrait à tout le monde de vivre correctement, je suis plutôt pessimisme au regard des 5000 ans passés.

            Nota : un bémol quand même au sujet de la croissance, aux USA l’année dernière c’est les 0,1% les plus riches qui ont pompé tout l’argent de la croissance, comme la pauvreté a augmenté ils ont même piqué au 99,9% restant. Elle est pas belle la vie.


          • sls0 sls0 26 septembre 2014 23:28

            et pour 3027 quelques impressions ?
            Si on se base sur l’économie historique 1% de riches et 99% de pauvres avec une croissance annuelle entre 0,1 et 0,2%. Les riches pourront compter sur un rendement de 4-5%, les pauvres feront leur job de pauvre.

            Depuis une cinquantaine d’années il y a une classe moyenne qui est apparue dû à un taux de croissance élevé à cause principalement du pétrole. C’est un épi phénomène qui est appelé à disparaitre, on en voit les prémisses.

            Les croissances ont fait suite à l’industrialisation, les colonies, le pétrole. Dans le futur quand il y aura un sursaut de croissance on verra apparaitre une classe moyenne et un système social mais pour un sursaut de croissance il faut une condition assez forte. Comme on a été assez dépensier coté ressources de la terre ces derniers temps j’en vois pas de trop des conditions assez fortes.

            J’allais oublier les nouvelles technologies, je peux les oublier, en 10 ans d’existence 1% de croissance en moins et des chômeurs en plus, peut mieux faire. Je parle de condition assez forte et non de rêve vendu par des spécialistes made in TF1.

            En 1000 ans il pourrait avoir un sursaut de sagesse qui ferait que le 1% partage avec le reste ce qui permettrait à tout le monde de vivre correctement, je suis plutôt pessimisme au regard des 5000 ans passés.

            Nota : un bémol quand même au sujet de la croissance, aux USA l’année dernière c’est les 0,1% les plus riches qui ont pompé tout l’argent de la croissance, comme la pauvreté a augmenté ils ont même piqué au 99,9% restant. Elle est pas belle la vie.


          • optionsbinaires.net optionsbinaires.net 26 septembre 2014 17:48

            Les indiens auront définitivement disparus ;) (JOKE)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès