Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres chômage Décembre 2015, 31900 chômeurs de plus, malgré 302600 (...)

Vrais chiffres chômage Décembre 2015, 31900 chômeurs de plus, malgré 302600 radiations ce mois

Moyenne de + 25 150 chomeurs par mois, pour l'année 2015.

A partir de cette année 2016, impossible de vraiment comptabiliser les personnes au RSA inscrites à pôle emploi, et celles qui ne le sont pas, car disparues des données de pôle emploi, de + les travailleurs ultra pauvres, vont pour une partie disparaitre tout court des données RSA, puisque le RSA activité, se transforme en "Prime d'activité".

Bref encore moins de transparence donc, et les invisibles, toujours + invisibles.

6 510 300 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 000 000 environ d' invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

total : + de 10,5 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, pour le seul mois de Décembre 2015 :

- Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 206 100, 42,4 % des sorties des listes. (+ 0,2 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 43 500, 8,9 % des sorties. (-8,4 % sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 53 100 et 10,9 % des sorties. (+ 6,8 % sur 1 an)
 
soit 302 600 radiés des listes (62,2 % des sorties) ce mois pour autres motifs que :

- Stages parking : 44 700, 9,2 % des sorties. (+4,7% sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 39 100, 8 % des sorties. (+ 3,4% sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 99 600, ne représentent que 20,5 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 11,9 % sur 1 an )

 

Demandeurs d'emploi par catégories :

 
A : 3 590 600 +0,4 % ( + 2,6 % sur 1 an ).

B : 712 600 -0,5 % ( + 5,2 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 172 500 +1,8 % ( + 13 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures. 

D : 274 200 -2,4 % ( -2 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 425 400 +1,3 % ( +11,3 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 175 300 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 5,1 % sur 1 an, 31 900 chômeurs de plus, par rapport à novembre.

TOTAL, dom-tom compris : 6 510 300

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 4,5 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 15,7 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 9,5 % sur 1 an.

+ d'1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (50,3 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Offres d'emploi disponibles, dernier chiffre connu : 481 884, environ 150 000 collectées via pole emploi, les autres via des "partenaires" privés, certaines pouvant apparaitre 4 fois, d'autres sont fictives et/ou mensongères (remplissages de candidatures de boites d'intérim, annonces faussement classées en CDI, etc).

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 510 300 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 500 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 500 000 environ de foyers (dernier chiffre connu) , seuls 1 000 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à un emploi adapté.

+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d'allocation chomage, ou 807€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 660€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 462€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 10,5 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-fpedl13.pdf

Rendez-vous jeudi 25 Février 2016, pour avoir les vrais chiffres du chômage de Janvier 2016.


Moyenne des avis sur cet article :  4.91/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Robert GIL Robert GIL 28 janvier 08:40

    Si l’unité nationale au nom de la lutte contre le terrorisme est devenue le fil conducteur de la politique du gouvernement, Hollande continue de laisser croire qu’il conditionne sa candidature pour 2017 à une baisse du chômage… C’est ainsi qu’il reprenait le thème lors de ses vœux de nouvel an  : «  La lutte contre le chômage reste ma première priorité  », décrétant un «  état d’urgence économique et social  ».

    .

    Ne pouvant à l’évidence compter sur une baisse liée à une reprise économique «  créatrice  » d’emplois, le gouvernement préfère choisir la voie de la baisse artificielle des chiffres officiels, tout en visant des économies sur le dos des celles et ceux qui sont privés des moyens de vivre

    ..

    lire : CHÔMAGE : «  L’URGENCE SOCIALE  » SAUCE GOUVERNEMENT-MEDEF


    • fred.foyn Le p’tit Charles 28 janvier 08:55

      +++++++++++++++++++++++++

      Comme d’habitude, le meilleur article d’Agora qui ne tourne pas autour du pot...la réalité du terrain, pas les nouilles habituelles coupées en 4 par des penseurs de salons chauffés à l’’EGO de leurs auteurs...ni le misérabilisme ambiant de certain qui découvrent le robinet d’eau chaude..
      Encore bravo et un grand MERCI..... !
      Au mois prochain si la censure le permet... !

      • Griffon Jaune johnconnaurd42 28 janvier 09:26

        @patdu49

        Et c’est un ancien Premier Ministre qui a grandement contribué à nous mettre dans la merde qui est venu te dire ça. Ça pèse de tout son poids, non ? smiley

        PS @Le p’tit Charles aka Quiche Squaw alias Alain Juppé
        Mon papa m’a appris cette maxime souvent vérifiée : qui ne dit mot consent, alors tu permettras que je continue dans ce sens tant que tu te seras pas positionné très clairement ici ou IRL par rapport à mon apostrophe de 08:28


      • ETTORE ETTORE 28 janvier 09:15

        La vérité fait du bien, puisque il ne nous reste que ça à espérer et à trouver.

        Ce bruit de fond assourdissant de communication bavasse de nos « dirigeants » est balayé par un
        « simple »" article juste, précis, et de bonne foi
        Bref, tout qui manque à nos singes de l’état.

        • Clofab Clofab 28 janvier 10:38

          Grand merci pour ces précieuses infos. Bravo !


          • Ar zen 28 janvier 10:53

            Merci pour ce billet. Des chiffres et des commentaires que l’on devrait trouver dans les « merdias » mais qui n’y sont pas.


            • Etbendidon 28 janvier 12:04

              Bonjour pat du 49 (maine et loire)
              Au moins vous vous ne chomez pas !
               smiley


              • Didier-David Maurice Didier-David Maurice 28 janvier 12:55

                on pourrait être ammené à penser que le chômage de masse est quelque chose de voulu et désiré par nos dirigeants. Curieux non ?


                • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 28 janvier 19:38

                  @Didier-David Maurice
                  Quand quelqu’un déclare, au début de son mandat, qu’il n’aime pas les riches, il faut bien s’attendre, s’il est tant soit peu cohérent, qu’il y ait beaucoup plus de pauvre au bout de cinq ans.

                  Son projet de société a été parfaitement mené à bien.

                  Je ne dis pas qu’un autre choix aurait été mieux, mais là au moins ceux qui ont voté pour lui, n’ont pas été volé sur la marchandise.


                • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 29 janvier 14:46

                  @Didier-David Maurice
                  La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle :
                  http://www.actuchomage.org/Les-dossiers/la-lutte-contre-le-chomage-une-escroquerie-intellectuelle.html


                • sinonquoi 28 janvier 15:35

                  En 2013, la population en âge de travailler était de 43 millions. Je pense que ce ce chiffre n’a pas dû beaucoup évoluer. Si quelqu’un à un chiffre à jour, je le remercie de le poster en réponse.


                  Donc, 43 en âge de travailler -10,5 inactifs en âge de travailler = 32,5 millions d’actifs en âge de travailler sur une population totale de 66 millions ... On ne va pas aller loin à ce rythme.

                  • Buzzcocks 28 janvier 16:20

                    Les militants du NPA, quand ils bossent, ils en veulent à mort à celui/celle qui les exploite... et quand ils ne bossent pas, ils semblent aussi très malheureux et indignés.
                    Bref, je n’ai jamais très bien compris ce qu’ils voulaient.


                    • Imagine 30 janvier 07:16
                      @Buzzcocks
                      D’accord avec toi.
                      10.5 millions d’hommes libre qui n’ont plus qu’à conquérir la dignité !

                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 28 janvier 16:57

                      Si la France ne change pas radicalement, la courbe du chômage qui aura poussé dans toute sa vigueur et se dresse aujourd’hui bien raide avec son chapelet des millions de sans emplois, fleurira dans toute sa splendeur ! 


                      Même les Mollahs de l’Iran que Hollande veut dorloter (On sait que la France avait diabolisé et affamé l’Iran pendant bien des années) n’y pourront rien ! Même les vaches sacrées de l’Inde n’y pourront rien pour l’économie française !

                      Rappelez-vous ma recommandation ! Ni la Gauche, ni la Droite en 2017 !

                      • Spartacus Spartacus 28 janvier 17:22

                        Dans un monde logique il devrait y avoir un seul chiffre du chômage.


                        En fait on en a plus de 6.

                        Et de l’autre, il est impossible de savoir le chiffre caché de combien de gens cotisent ou ne cotisent pas au chômage comme j’ai essayé de le trouver pour l’écrire dans un article. 
                        Article que la censure des gauchistes n’a bien entendu pas laissé passer. 

                        Parce que les gauchistes ça « pleure » à chaudes larmes sur les chiffres du chômage mais de l’autre sont surtout l’assemblée de ceux qui n’y cotisent pas...

                        Voici donc l’article censuré sur Pole emploi qui fait chier la caste des gauchistes sectaires et qui vous empêchent de voir une diversité sur Agoravox :

                        Voici un autre article sur Le Drian qui n’a pas passé la barrière de la caste castratrice et assez conne pour n’être que des tous du culs de censeurs.

                        Er celui sur Rohani censuré par les anti-sémites gauchistes qui n’acceptent pas qu’on puisse dire que le attentats contre les juifs c’est pas bien.

                        • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 28 janvier 19:48

                          @Patdu49

                          Article factuel parfaitement clair et juste.

                          Où je m’interroge, c’est comment, après avoir dénoncé si justement une telle situation, dramatique, vous vous revendiquez d’un parti qui propose une politique encore plus extrême, dans la destruction de l’économie, que les partis actuellement au pouvoir.

                          Existe-t-il un pays, un seul, où votre projet politique a amené plus de richesse et plus de bien être ?

                          Si oui, faites le moi savoir. Si non, vous devriez vous posez la question du pourquoi.


                          • smilodon smilodon 29 janvier 14:35

                            @ l’auteur : Parait que 4 français (en âge de travailler) sur 10 travaillent !..... M’étonne pas !.... Quand je vois le nombre de mecs qui promènent leur chiens, le nombre qui jouent aux boules, le nombre qui font du vélo, le nombre qui font les courses, le nombre qui accompagnent et vont chercher leurs mômes à l’école, tout ça pendant que je pars, pendant que je reviens, pendant que je repars et (re)reviens du boulot !..... Le nombre de clients du même âge que moi (ou plus jeunes), qui déambulent dans le magasin où je bosse, à toutes heures et tous jours de la semaine !.... Si tous les mecs et les filles entre 20 et 50 ans bossaient, y’aurait 75 % de clients potentiels en moins dans mon magasin !..... Au moins !.... Merci le chomdu et les allocs !... Y’a encore des clients de moins de 75 balais pour acheter quand 2 ou 3 autres vendent !.... Pourvu que ça dure !....? Sauf que c’est grâce aux 2 ou 3 qui bossent encore, que les autres ont assez de sous pour faire des courses !... Vrai ou pas ??...... Bref, désolé amis démunis, mais quand je ne me léverai plus le matin pour vous nourrir ainsi que que moi, vous mourrez !...... Moi... J’ai l’habitude de me lever le matin !.. Je le ferai encore pour moi... Pour vous, désolé... Faudra vous lever aussi !.. Je serai plus là !.....Adishatz.


                            • TSS 29 janvier 18:47

                              @smilodon

                              il doit y avoir un petit problème car si vous aviez lu l’article vous auriez vu que

                              au moins la moitié des 10/11 millions de sans ou travail ou travailleurs pauvres

                              ne touchent aucunes indemnités ... !!


                            • Gauche Normale Gauche Normale 29 janvier 15:23

                              Oui les médias mentent sur le chômage mais pas seulement sur ça...


                              Depuis des mois, une intense offensive mensongère contre le Code du Travail est menée par le patronat, relayé en cela aussi bien par son gouvernement que par l’« opposition ».

                              Le Code du Travail serait trop lourd, trop épais ? Il fait certes 3900 pages mais parmi lesquelles 3300 pages de commentaires et seulement 675 pages de lois. Ce qui fait que le Code du travail français n’est certainement pas plus lourd que celui Allemand ou Suisse !

                              Mais quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage.

                              J’entendais encore sur France Culture l’ignoble serpillère Franz-Olivier Giesbert accusant le Code du Travail d’être une « fabrique à chômage » (sic). Comme si un texte était responsable des licenciements... la voix de son maître.
                              La vraie fabrique à chômage, c’est l’inégale répartition des gains de productivité : la productivité horaire des travailleurs augmente depuis des décennies et au lieu de diminuer le temps de travail en conséquence, le patronat préfère jeter par-dessus bord les travailleurs devenus « inutiles ». C’est absurde ! Ne cherchez pas plus loin la cause du chômage.

                              De plus, nous sommes dans un État de droit : il est donc normal qu’il existe des lois, une administration, des codes. Les code Pénal, Rural, Civil, de Déontologie, Électoral... sont aussi lourds que le code du travail et personne ne s’en plaint.

                              Marre de la propagande !

                              • BA 30 janvier 16:30

                                Vous vous rappelez toutes les belles promesses au moment du référendum sur le traité de Maastricht ?

                                - « Quand on dit que l’Europe de Maastricht créera des emplois, ça reste vrai. Il se trouve que le traité de Maastricht n’est pas encore appliqué. Lorsqu’il le sera, il est évident qu’il y aura une très forte croissance qui en découlera, car nous aurons un grand espace économique avec une monnaie unique. » (Jacques Attali, sur France 2, débat télévisé « Polémiques » animé par Michèle Cotta)

                                - « Si le traité de Maastricht était en application, finalement la Communauté européenne connaîtrait une croissance économique plus forte, donc un emploi amélioré. » (Valéry Giscard d’Estaing, 30 juillet 1992, RTL)

                                - « L’Europe est la réponse d’avenir à la question du chômage. En s’appuyant sur un marché de 340 millions de consommateurs, le plus grand du monde ; sur une monnaie unique, la plus forte du monde ; sur un système de sécurité sociale, le plus protecteur du monde, les entreprises pourront se développer et créer des emplois. » (Michel Sapin, 2 août 1992, Le Journal du Dimanche)

                                - « Maastricht constitue les trois clefs de l’avenir : la monnaie unique, ce sera moins de chômeurs et plus de prospérité ; la politique étrangère commune, ce sera moins d’impuissance et plus de sécurité ; et la citoyenneté, ce sera moins de bureaucratie et plus de démocratie. » (Michel Rocard, 27 août 1992, Ouest-France)

                                - « Les droits sociaux resteront les mêmes – on conservera la Sécurité sociale –, l’Europe va tirer le progrès vers le haut. » (Pierre Bérégovoy, 30 août 1992, Antenne 2)

                                - « Pour la France, l’Union Economique et Monétaire, c’est la voie royale pour lutter contre le chômage. » (Michel Sapin, 11 septembre 1992, France Inter)

                                - « C’est principalement peut-être sur l’Europe sociale qu’on entend un certain nombre de contrevérités. Et ceux qui ont le plus à gagner de l’Europe sociale, notamment les ouvriers et les employés, sont peut-être les plus inquiets sur ces contrevérités. Comment peut-on dire que l’Europe sera moins sociale demain qu’aujourd’hui ? Alors que ce sera plus d’emplois, plus de protection sociale et moins d’exclusion. » (Martine Aubry, 12 septembre 1992, discours à Béthune)

                                - « Si aujourd’hui la banque centrale européenne existait, il est clair que les taux d’intérêt seraient moins élevés en Europe et donc que le chômage y serait moins grave. » (Jean Boissonnat, 15 septembre 1992, La Croix)


                                • tonimarus45 31 janvier 12:14

                                  @BA---bonjour—«  »«  » car nous aurons un grand espace économique avec une monnaie unique. » (Jacques Attali, )«  »« dites vous

                                  Et l’on faisait miroiter a une masse de »« gogols »« l’europe sociale »«  ???alors que nous allons vers une europe totalement »dessocialisee«  » ;il n’y a qu’a voir ce que le gouvernement français a mis et va continuer a mettre en place ET sur tout«  » LA PREFERENCE COMMUNAUTAIRE«  » qui n’a ja mais existee. ;;a ce sujet je me souviens la grande colere de chirac contre le gouvernement polonais qui sitot entres dans l’europe avec les subventions «  »eurpoennes«  » avaient achetes des «  »AVIONS AMERICAINS«  »
                                  (((((Je suis surpris de la facilite avec laquelle les français ont oublies ou fait semblants d’oublier tout cela(((

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès