Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres chômage Juillet 2012 + 49200 chômeurs

Vrais chiffres chômage Juillet 2012 + 49200 chômeurs

49 200 demandeurs d'emploi en +, malgré 290 300 radiés en Juillet (65,10% des sorties de pôle emploi).

5 352 800 demandeurs d'emploi "officieux".

8 500 000 minimum, en comptant les demandeurs d'emplois invisibles.

Stages "parking" : + 8,9 % en 1 an.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, Juillet 2012 :
 
- Défauts d'Actualisation : 200 700, 45 % des sorties des listes
- Radiations Administratives (les punis) : 41 500, 9,3 % des sorties

- Autres Cas ( mystérieuse rubrique, les morts, suicidés, emprisonnés ?) : 48 100, 10,8 % des sorties.
 
soit 290 300 radiés des listes ( 65,10 % ) pour autres motifs que :
 
- Stages parking : 35 500, 8 % des sorties. ( + 8,9% en 1 an )
- Arrêts maladie, maternité etc : 32 200, 7,2 % des sorties.
 
- Reprises d'emploi déclarées : 88 000, ne représentent que 19,7 % des sorties des listes de pôle emploi, et encore, y compris contrats aidés, etc ..
 
Demandeurs d'emploi par catégories :
 
A : 2 987 100 +1,4% ( + 8,5% sur 1 an )
B : 600 100 +1,6% ( + 8,8% sur 1 an )
C : 866 600 +0,9% ( + 4,9% sur 1 an )
D : 235 000 -3% ( + 3,3% sur 1 an )
E : 363 800 -0,5% ( + 4,2% sur 1 an )
 
TOTAL : 5 050 800 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 7,4 % sur 1 an, + 49 200 en 1 mois.
 
TOTAL, dom-tom compris : 5 352 800 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page )

Quelques chiffres qui parlent :
 
Chômage Longue durée ( entre 2 et 3 ans ) : + 1,8% sur 1 an
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 21,8% sur 1 an
 
+ d'1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 ( 51,3%) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité ( ASS, AER ...)
 
 Offres d'emploi dispo, dernier chiffre connu : 176 503

Le + scandaleux, LES DEMANDEURS d'EMPLOI INVISIBLES, complètement en dehors des statistiques
 
Ne sont pas comptés dans ces 5 300 100 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 313 700 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 038 000 de foyers (chiffre sous estimé datant de l'an passé) , seuls 724 300 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis ( associations, collectivités locales etc ) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein.
 
+ 1 000 000 au bas mot, de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, ne sont pas inscrits à Pôle emploi.
 
+ des centaines de milliers, voire peut être + d'1 million de SANS-DROITS, principalement :
 
- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeur d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. ( quasi unique en Europe )
 
- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 600€ d'allocation chomage, ou 743€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 598€ par mois, si vous ètes NON SDF.
 
- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA
 
- on peut également évoquer, des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres ( même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voir gratuits)
 
- on peut évoquer enfin, des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.
 
Faites le calcul vous même, on arrive au total, à environ 8,5 MILLIONS au bas mot, demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 19 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias ) :

http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-Hvar7419-2.pdf


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • wesson wesson 28 août 2012 16:12

    bonjour schweizer,


    ok, on fout dehors le petit 15.000 roms qu’il y a en France.

    Reste 8 485 000 chômeurs ou travailleurs pauvres. Vous foutez dehors qui là pour arriver à 0 ?

  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 août 2012 17:58

    @ Wesson.

    Mdr. Excellent.

    +1

     smiley smiley


  • Leo Le Sage 28 août 2012 22:36

    @Par Peachy Carnehan (xxx.xxx.xxx.222) 28 août 17:58

    Vous dites : « @ Wesson. Mdr. Excellent. +1 »
    Tout à fait Peachy tout à fait !

    @wesson Merci ! +1000 smiley
    Tu sais wesson tu me fais peur là ... Marc serait un génocidaire ? smiley
    Meuh.. non. Si ? smiley smiley smiley
    Je reconnais que la Suisse a collaboré du temps du 3è Reich mais quand même... smiley

    @Marc Gelone/Par schweizer.ch (xxx.xxx.xxx.67) 28 août 09:58
    Disons par exemple que tu ais raison... [C’est exceptionnel que tu ais raison smiley]
    Comme Agoravox est français, qu’est ce qu’un suisse fout ici ? smiley
    Je te le dis pour ton bien hein...
    (N’y vois aucune méchanceté de ma part.)

    P.S. : Pour les bronzés, je vous informe que vous êtes le bienvenu ici bien sûr...

     

    Cordialement

    Leo Le Sage

    (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


  • Gabriel Gabriel 28 août 2012 10:29

    Entièrement d’accord avec votre analyse mais pour cela, il faudrait revoir la répartition des richesses et la répartition du travail ou des services rendus à la communauté. C’est un changement radical de paradigme qui pourrait se résumer à : « La finance au service des citoyens et non le contraire actuel ». Malheureusement, aujourd’hui étant donné la mentalité individualiste qui gangrène la société cette option est à ranger au placard des utopies. 


  • orion orion 28 août 2012 11:24

    Salut Durae et Gabriel,

    "Malheureusement, aujourd’hui étant donné la mentalité individualiste qui gangrène la société cette option est à ranger au placard des utopies. « 

    Il reste néanmoins une réalité concernant les gains de productivité et la fin des matières premières donc la fin des »grosses" croissances donc la fin du plein emploi qui inévitablement provoqueront un changement de système (notamment de le domaine de l’emploi salarié)...

    Finalement le temps et l’environnement jouent en faveur d’une re-conceptualisation progressive du système, certes probablement trop lente (à l’heure actuelle) mais finalement inévitable...

    L’enjeu actuel repose dans la diffusion de nouvelles idées et la prise de conscience qu’un changement de système est non seulement inévitable mais positivement nécessaire (et c’est surtout là que la pédagogie aura un grand rôle à jouer)


  • PascalR 28 août 2012 10:51

    Merci à l’immigration incontrôlée, merci à Schengen de nous permettre d’atteindre de si bons scores !! Mais peut mieux faire si on ouvre Schengen à la Roumanie, la Bulgarie, et pourquoi pas la Turquie.
    Ah la France, terre d’accueil et de liberté (et championne du monde des aides en tous genres), quand tu nous tiens.
    Allez, encore un petit effort pour atteindre les 10 millions ...


    • orion orion 28 août 2012 11:09

      PascalR, ton commentaire est à côté de la plaque !! quand on sait que 75% des pertes d’emplois depuis 40 ans sont dues aux gains de productivités (le progrès technologique), alors on se rend compte que les délocalisations et l’émigration représente pratiquement rien dans la perte d’emploi.... ce qui est en cause n’est donc pas les conséquences d’une immigration incontrôlée, mais les conséquence du progrès, du génie humain !

      La vraie cause du chômage, ce sont les gains de productivité colossaux enregistrés depuis les années 1970. La productivité a été multipliée « seulement » par 2 entre 1820 et 1960, puis par 5 depuis 1960 grâce à la multiplication des robots et des ordinateurs. C‘est prodigieux ! Parallèlement, sur les quatre dernières décennies, le temps de travail hebdomadaire a quasiment stagné, alors qu’il avait presque diminué de moitié durant le siècle précédent. Mécaniquement, si la révolution de l’informatique ne s’est pas répercutée sur une réduction du temps de travail, elle s’est convertie en destructions d’emplois.
      L’agriculture par exemple occupait 60% de la population active au début du siècle dernier, et a réussi grâce à la mécanisation non seulement à décupler les rendements et la production mais en n’employant plus que 2% de la population.
      En Chine la société Foxconn a décidé de remplacer 500.000 ouvriers pourtant « chinois pas chers » par des robots. Les coûts d’utilisation des outils robotiques baissent à un tel point qu’il est désormais plus rentable d’utiliser un robot qu’un ouvrier « low cost ».

      Au Japon la société Panasonic vient de créer une usine flambant neuve de 15 hectares, produisant 40% des dalles d’écrans plats fabriqués dans le monde (pour une valeur de 2 milliards de dollars par mois) ! Cette usine entièrement automatisée fonctionne avec une quinzaine de salariés…

      Nous rentrons dans une phase ou nous pouvons et savons produire quasiment sans intervention humaine.


      La première conséquence de la hausse des gains de productivité est la suppression des surplus de main-d’œuvre et la hausse du chômage technologique. En effet, à court terme, les gains de productivité permettent de produire plus de biens et de services avec moins de facteurs de production et de main-d’œuvre. De 2000 à 2007, Chrysler a réduit de 14 heures le temps moyen d’assemblage d’un véhicule, pour atteindre 30 heures. L’exemple d’une usine de production fictive dans le secteur automobile met en évidence le lien qui unit les gains de productivité et les suppressions d’emploi.

       – En 1950, l’usine Alpha produisait 10 voitures (5 A et 5 B) avec 40 salariés et 100 heures de travail.

      – En 2007, l’usine Alpha produit 100 voitures (50 A et 50 B) avec 20 salariés et 50 heures de travail.

      Pour les hommes politiques de droite (et son extrême) et les économistes ultra-libéraux, la hausse du chômage est due au choc pétrolier de 1973, ainsi qu’à la faiblesse de la compétitivité des entreprises et de la croissance du PIB. Ces explications évoquent rarement la responsabilité de la hausse de la population active et des gains de productivité. Cette étude se limitera aux gains de productivité. Comme l’expliquait déjà, John Maynard Keynes en 1933, la croissance des gains de productivités serait responsable de la hausse d’un chômage technologique.


      l’humanisme à toujours était de libérer l’homme du travail par le progrès, nous en somme pas loin, mais comble de l’ironie, le système capitaliste actuel et la non prise de conscience des peuples de ce fait, entraine misère et conditionnement....


      Les nouvelles solutions intelligentes se trouvent dans la répartition des richesses (Revenu Universel, ect..) ou dans le partage du travail...


    • PascalR 28 août 2012 11:34

      Mr Orion

      Vous n’avez pas tord, mais cela n’explique pas la hausse spectaculaire de ces dernières années, sachant que certaines industries sont revenues du tout automatique.
      Alors comment ce fait-ce que des jeunes avec des CAP de maçonnerie se retrouvent au chômage alors que Bouygues (entre autres) fait bosser des milliers de roumains sur ces chantiers français ? Je vous parle de concret et de ce que je connais (mon fils est concerné) ?


    • mimi45140 28 août 2012 14:38

      Monsieur Orion peut d emplois perdu par délocalisation ? , je peux vous citer un grand nombres de sociétés qui effectivement ont fait des gains de productivité en france puis ont délocalisés dans des pays à bas coûts . Un de mes clients avait sur 2 sites en france en 2001 5000 emplois aujourd huit ils sont 700 et les productions continuent d’ être délocalisé vers la turquie et la roumanie .


    • orion orion 28 août 2012 15:18

      Peu de perte d’emplois en comparaison des pertes dues aux gains de productivité ...

      On parle régulièrement des délocalisations voir de l’émigration mais rarement du progrès technologique pourtant responsable de 75 % des pertes d’emplois depuis 40 ans...

      Je ne vais pas vous faire la parabole de la paille et de la poutre  smiley

      Même si je conçoit parfaitement que la délocalisation est un facteur agravant... mais l’essentiel est ailleurs !


    • LE CHAT LE CHAT 28 août 2012 11:17

      Salut cousin ,
      le cap des 3 millions de chômeurs à temps plein va être atteint dès le mois prochain , plus de 5 millions avec les chômeurs en alternance .
      Ce pauvre Pat va devoir partager avec encore plus de collègue , la caisse étant vide !
      d’ici peu on va peut être l’obliger à travailler pour avoir droit à son RMI , va t il y survivre ?

      Sombres jours du règne de Normal 1er ...............


    • patdu49 patdu49 28 août 2012 11:29

      t’inquiètes pas Pat survivra ...

      il a du temps, le temps c’est très utile, là dans mon dernier article, un sympathique lecteur m’a parlé de la cigarette électronique, je pense que je ferais un article sur le sujet, tellement c’est le top, pour faire des économies smiley


    • LE CHAT LE CHAT 28 août 2012 12:01

      @PAT

      avec les verts au gouvernements , il y aura ptet ben des pétards électroniques bientôt dans les pharmacie , cool ...  smiley 


    • LE CHAT LE CHAT 28 août 2012 12:04

      @calmos

      En revanche , la courbe de Normal 1er suit l’inverse de la courbe du chômage , il va bientôt être encore moins populaire que le nain ! smiley


    • mimi45140 28 août 2012 14:41

      Jusqu’ou , un petit conflit quelle question .


    • iris 28 août 2012 14:51

      ya du chomage et dans les hopitaux il manque de personnel-les robots ne sont pas arrivés encore là ba pour surveiller les malades régulièrement remplir les flacons d’eau et voir si tous va bien très souvent changer les couches et aider à aller aux toilettes.......

      ...

      • orion orion 28 août 2012 15:23

        Et le secteur sanitaire est l’un des derniers secteur qui recrute, mais ridiculement en comparaison de la demande d’emploi (une simple goute d’eau), et encore faut il savoir que ces métiers sont accessibles sur concours (beaucoup de candidat pour peu d’élu), principalement par manque de structures de formation interne hospitalière ....


      • Bulgroz 28 août 2012 17:20

        Il faut vite dégager cet ectoplasme qui joue au président depuis mai 2012.


        • orion orion 28 août 2012 21:55

          En parlant d’ectoplasme, il serait peut être temps de migrer zorglub... ?


        • chmoll chmoll 28 août 2012 19:51

          parait que les cadeaux en vogue en s’moment , c’est un dossier d’inscription chez pôlo

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès