Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Zone Monétaire Euro Bilan Octobre 2009

Zone Monétaire Euro Bilan Octobre 2009

La BCE vient de publier son bulletin mensuel. Toutes les théories économiques fumeuses se plieront devant la politique monétaire d’une société qu’elle soit dirigée par l’Etat, par un cartel de Banques privées, ou par les citoyens, la monnaie est la structure même d’un système économique qui conditionne tout le reste, ce qui reste en 2009 encore étonnamment absent de toute réflexion ou déclaration politique et médiatique.

Toute l’information pertinente se trouve page 125 du document.

Tout d’abord jetons un oeil comme chaque mois sur la masse monétaire totale en circulation en zone euro.Rappel : 322 millions de citoyens en Zone Euro.

9 448 milliard € en circulation en zone euro en Août 2009. 
29 341 € par habitant - 117 366 € pour une famille de 4
 
On le voit l’argent est bien là, je ne suis pas sûr par contre que sa densité de répartition soit équilibrée... Cette donnée - la densité - est totalement absente des informations publiées. Comprenez simplement, faites un bilan de votre richesse familiale ou personnelle (actifs - dette), à moins de 29 341 € de richesse nette / personne vous êtes en dessous de la moyenne de la zone euro.
 
 
L’autre donnée intéressant se situe juste en bas de page, et consiste dans le graphique de la croissance de la masse monétaire M1 (argent liquide), et M3 (toute la masse monétaire : argent liquide + placé à terme + prêts ...). C’est la dynamique entre les deux qui font les cycles. En effet les Banques prêtent à partir de leurs fonds propres une fois capitalisées ou recapitalisées, en fin de cycle quand tout a été prêté, la chute entraîne la vente massive et donc une envolée de M1 l’argent liquide, qui sert à recapitaliser, et on repart.
 
Illustration, comprenez M1 = argent liquide, M3 = M1 + épargne + prêts (création monétaire bancaire).
 
La crise de l’an 2000 a fini en 2003, on le voit M1 est stabilisé de 2003 à 2005, et M3 repart à la hausse les intérêts demandés par la sphère financière assèchent ensuite l’économie de la monnaie M1 jusqu’en 2008. Nous sommes donc en préphase de nouvelle création monétaire par les prêts bancaires, M1 doit se stabiliser, les Banques se recapitalisent, et M3 va repartir à la hausse avec des prêts à intérêts.
 
M1 étant à un niveau important supérieur à celui de 2003 (jusqu’où ?), il faut s’attendre à un phénomène inflationniste non négligeable. La BCE doit s’assurer que M3 croit en moyenne de 5% / an environ, c’est pourquoi en cas de chute brutale elle fait tout pour "financer" à taux très bas pour éviter l’effondrement. Ce financement gratuit est exclusivement pour les Banques, comme on l’a vu, les taux des crédits révolving eux restent à 20%, c’est la magie "systémique"...
 
29/09/2009 BNP PARIBAS augmente son capital (récupère M1 pour créer M3), 06/10/2009 Société Générale augmente son capital etc...
 
Attention : ces données sont compilées sur Août, et datent sans doute de Juillet au mieux, donc pensez toujours que vous avez une information avec du retard.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • plancherDesVaches 16 octobre 2009 12:44

    Une information avec du retard, mais réelle et néanmoins récente.

    Seul effet bénéfique de cette géniale « crise ».


    • tvargentine.com lerma 16 octobre 2009 19:11

      un mauvais copié-collé entre des articles extrèmistes,scientologie et révisionniste

      Décidement AGORAVOX est tombé bien bas pour indexer ses artciles à la pub

      C’’est un peu comme les magazines peoples !

      http://www.tvargentine.com/


      • Eloi Eloi 16 octobre 2009 21:36

        @ l’auteur

        "La crise de l’an 2000 a fini en 2003, on le voit M1 est stabilisé de 2003 à 2005, et M3 repart à la hausse les intérêts demandés par la sphère financière assèchent ensuite l’économie de la monnaie M1 jusqu’en 2008."

        assèchent la monnaie M1, je lis. Où va cette monnaie, si elle ne circule plus ?


      • Galuel Galuel 18 octobre 2009 16:44

        « assèchent la monnaie M1, je lis. Où va cette monnaie, si elle ne circule plus ? »

        La monnaie ne circule pas naturellement, celui qui la thésaurise assèche le reste de l’économie.

        Pensez très simplement à une île avec 5 personnes. 1 personne A détient 1000 et les autres 100. L’économie peut très bien tourner avec les 5, basée sur 100 de moyenne. Mais si ces 100 payent un intérêt de 5% à A, la quantité de monnaie est stable mais pas dense, les 4 autres voient leur monnaie décroître chaque année un peu plus...

        La monnaie existe, elle est thésaurisée parce que plus elle est thésaurisée, plus elle acquiert de pouvoir sur ceux qui en ont peu.

        Il y a alors deux solutions : la prendre là où elle est pour la redistibruer (c’est clairement du vol et c’est très difficile à faire), ou alors en créer un peu chaque année pour la donner à tous sans exception. Alors la thésaurisation n’est plus un problème.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès