Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > 2010 année la plus chaude !

2010 année la plus chaude !

N’en déplaise aux climato-sceptiques, 2010 a été depuis que les relevés de la National Oceanic and Atmospheric Administration existent l’année la plus chaude. Nous vous avions déjà révélé que la décennie 2000-2009 avait été jusqu’ici la plus torride, et bien cela continue. Les premiers relevés existent depuis 1880 et démontrent une évolution nette vers un réchauffement du climat. Si vous hésitez toujours, vous pouvez toujours vérifier nos cartes comparatives de la fonte de la calotte polaire prises par la NASA entre 2004 et 2008 et ces clichés impressionnants du recul des grands glaciers dans plusieurs sites de la planète.




Les températures combinées de la surface de la terre et de la mer ont battu leurs record au mois de Mai, soit au moment du printemps dans l’hémisphère nord et de l’automne côté sud. La température moyenne à la surface des terres pour mai est la plus chaude et à la surface de l’océan en seconde position après l’année 1998.


Quelques précisions :
  • La température moyenne terre/mer a été en mai supérieur de 0,69°C à la moyenne du 20e siècle (14,8°C)
  • Pour la température au-dessus des terres uniquement, le « gain » de chaleur est de 1,04°C au-dessus de la moyenne du 20e siècle
  • Pour la zone mer, nous vous le disions, il ne s’agit « que » de la 2nde température la plus haute enregistrée, avec tout de même 0,55°C de plus que la moyenne du 20e siècle
  • Les zones qui ont connu les plus fortes hausses cette année sont l’Amérique du Nord, l’est du Brésil, l’Europe de l’Est, l’Asie du Sud-Est, l’est de la Russie et l’Afrique équatoriale.
  • Les zones qui ont connu les baisses les plus anormales (comparativement à la moyenne du 20è siècle) sont au nord de l’Argentine, en Asie intérieure, Europe de l’Ouest (Allemagne notamment)
  • La couverture de la calotte glaciaire arctique est plus petite de 3,7% en mai que sur la période 1979-2000, en revanche en Antarctique elle s’est agrandi de 7,3% pour le même mois avec la même période de référence


TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  1.87/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • _Ulysse_ _Ulysse_ 12 juillet 2010 10:43

    Bon alors pour notre apprenti scientifique je vais donner quelques explications.

    Déjà il me semble que l’année 2010 n’est pas finie, il reste 5,5 mois, une paille quoi smiley.
    Alors avant de parler d’année la plus chaude il faudrait déjà attendre la fin ,-) .

    Ensuite, il ne faut pas confondre le bruit avec la tendance du signal.
     Qu’il y ai une pointe en ce moment est normal puisqu’on est en phase El Nino .

    Avant il y avait un La nina et une pointe froide tout à fait normale. Pas besoin d’en faire des kilos. Ce qui compte c’est la tendance qui est à la stagnation sur les 10 dernières années en contradiction avec les prévisions ce qui INVALIDE les modèles utilisés alors.

    Je te ferais d’ailleurs remarquer que la pointe actuelle a passé son max, El nino décroît et cette pointe ne dépasse pas celle de 1998 :

    http://www.woodfortrees.org/plot/rss/from:1990/mean:1

    On verra la suite mais il y a déjà des scientifiques comme Mojib Latif du Giec qui prévoient un refroidissement dans les décennies qui viennent !

    http://energie.lexpansion.com/climat/vers-un-refroidissement-climatique-le-debat-continue-_a-35-1869.html

    Ton article montre que tu t’interesse au sujet mais avant de tirer des conclusions il faut approfondir le sujet et ne pas faire confiance aux merdias !


    • Pierrot Pierrot 18 juillet 2010 11:20

      En vérité c’est la mois de juin 2010 qui a été le plus chaud depuis un siècle.

      Ce phénomène s’explique bien par la présence de El Nino.

      Pour l’année 2010, il faut attendre le bilan après le 31 décembre 2010 qui est le dernier jour de l’année.

      Il faut arrêter de regarder la température sur une courte période et dans une pteite zone insignifiante comme la France (1 % des terres émergées qui elles mêmes ne représentent que 1/3 de la surface terrestre !) pour porter des conclusions pertinentes.
      L’évolution climatiques s’apprécie sur des decennies.

      Il est exact que les températures terrestes se sont accrues de + 0,7°C au XX ième siècle.


    • ZenZoe ZenZoe 12 juillet 2010 10:48

      Il faut dire que la situation politique et économique dans de nombreux pays participe au réchauffement de l’ambiance aussi (bon je sais, commentaire hors-sujet).

      Ulysse : j’adore votre nouveau mot-valise les « merdias », même s’il était sans doute involontaire.


      • _Ulysse_ _Ulysse_ 12 juillet 2010 11:31

        Merdia c’était tout à fait volontaire mais cela est déjà couramment utilisé sur agoravox même. smiley


      • Charles Martel Charles Martel 12 juillet 2010 10:49

        allez on profite de la météo actuelle pour passer une petite couche de propagande.
        on t’as pas trop entendu cet hiver.

        Merci Ulysse pour ces précisions mais je crois que tu ne sais pas qui est ecoloteky : un posteur (unique ?) anonyme qui balance sans arrêt des brèves faisant fortement penser à un lobbing d’industriels des technos « vertes » et en viendra jamais ici débattre. Son rôle est de déposer ses tracts.


        • le naif le naif 12 juillet 2010 12:25

          @ Charles Martel

          Bonjour,

          + 10

          Je ne comprend même pas comment ces publireportages peuvent passer la modération tant ils sont indigents.

          Concernant la politique éditoriale d’Avox, il serait bien de demander aux auteurs d’assurer le »SAV" et="et" de="de" un="un" minimum="minimum" aux="aux">


        • Mmarvinbear mmarvin 14 juillet 2010 01:27

          Tu tiens vraiment à avoir plus de Morice, de Mourey, de JL ou de Non666 ???


        • jakback jakback 12 juillet 2010 11:23

          Au bouteur de sarrazins,
          ecoloteky, est un terroriste vert, les néo-révolutionnaires, ils avancent masqués pour le bien du plus grand nombre disent-ils, la même tactique que les rouges au siècle dernier, seul la couleur change, pas le but.
          Mais le pire est avenir, même a Rambouillet ils élisent une représentante pasteque, vert dehors, rouge dedans.


          • Sorgel 12 juillet 2010 11:28

            C’est quoi un climato-sceptique ? Quelqu’un qui doute du climat ? Qu’est-ce que ça veut dire, douter du climat ?

            En tout cas, quand bien même vous annonceriez un réchauffement de 7°, ça n’apporterait toujours pas la preuve que l’influence de l’homme y prend une part importante.

            D’ailleur, jusqu’à quelle température doit on monter pour faire pousser des ananas en Bretagne ?


            • floyd floyd 12 juillet 2010 12:13

              N’importe quoi. Vous lisez les articles que vous donnez en référence ? La National Oceanic and Atmospheric Administration ne parle de l’année de l’année la plus chaude, mais du mois de mai !!

              D’ailleurs le graphique que vous avez mis, le dit bien : ’Temperature Anomalies May 2010’, mais venant de la part d’un climato-hystérique, ce n’est pas étonnant. Ils ne savent plus quoi inventer pour faire peur aux gens.

              • Geneste 12 juillet 2010 13:54

                Il suffit de lire votre titre et de ne pas aller plus loin. Déjà, les malfaisant réchuaffistes nous avaient gratifié, il y a quelques années, de cette courbe en crosse de hockey à laquelle il avait rajouté les 5 mois de l’année en cours pour modifier la tendance réelle. La, vous nous affublez potentiellement du même type d’argument.

                Cela est scientifiquement scandaleux.

                Vous utilisez délibérément le mensonge pour instiller l’erreur dans l’esprit du public et arriver à vos fins. Vous déshonorez l’esprit humain en utilisant de tels procédés.


                • kitamissa kitamissa 12 juillet 2010 15:03

                  l’auteur ....

                  on n’en a rien à cirer que 2010 soit l’année la plus chaude ...

                  je dirai même tant mieux,on dort les fenêtres ouvertes,on dîne sur la terrasse,on peut aller ballader le soir dans la nature,ça compense du Printemps pourri qu’on a eu,et puis les gonzesse n’ont pas grand chose sur le cul et ça fait plaisir...il y a de belle récoltes de fruits...l’eau est à 26 ° sur les plages....

                  et puis des étés chauds il y en a toujours eu,j’ai connu celui de 1947 ( j’avais 5 ans ! ) ceux des années 50 où nous avons eu également quelques étés bien secs,et puis celui de 1976 où il a fait beau et chaud de Mai à Octobre !!! et où également on n’emmerdait personne avec le réchauffement et la canicule vu que la nature fait ce qu’elle veut et que l’homme lui ne peut rien ,et ce n’est pas avec quelques mesurettes à la con que l’on va influençer le climat ...

                  il n’y a rien que 40000 ans,New York ou du moins son emplacement était sous plusieurs centaines de mètres de glace !


                  • joletaxi 12 juillet 2010 15:32


                    pour les gens qui savent lire un graphique

                    • joletaxi 12 juillet 2010 15:35

                      visiblement, j’ai des difficultés à insérer une image(je ne sais d’ailleurs pas si la possibilité existe,merci de m’en expliquer l’éventuel fonctionnement)

                      bref voici le lien

                      On se demande si cet auteur est payé pour nous fourguer en permanence sa camelote ?

                    • pastori 12 juillet 2010 16:40

                       smiley  smiley


                    • Rétif 12 juillet 2010 15:36

                      Que ça se réchauffe ou se refroidisse,on s’en fout,il faudra bien continuer à s’adapter comme on l’a toujours fait.
                      La fumisterie c’’est de vouloir nous faire croire qu’on y est pour quelque chose,donc qu’on y peut quelque chose.
                      Ce qui impliquera d’obéir sans discuter aux ordres d’une maffia.
                      Qui,quelques soient les résultats aura toujours raison.
                      Et on critique les religions ? Mais c’est un autre genre de religion qui cherche à s’imposer !
                      Puisqu’on vous dit que c’est pour votre bien,ceux qui renacleront iront en asile psychiâtrique !
                      Comme traitres à l’humanité,c’est-à-dire, à Nous !


                      • hunter hunter 12 juillet 2010 16:02

                        En asile psychiatrique ?

                        vous êtes sympa Rétif, moi je verrai plutôt le bon vieux camps d’internement oui !

                        Espérons que je me plante.....et que vous ayez raison, ça sera moins dur à supporter :on peut faire semblant d’avaler les cachets, faire semblant d’être « stone », mais on peut moins facilement éviter les « traitements spéciaux » de la soldatesque, si vous voyez ce que je veux dire ...

                         smiley

                        H/


                      • slipenfer 12 juillet 2010 15:39

                        Prendre un grands verre
                         le remplir 1/2 de Pastis 1/2 glace,laissez fondre un peu
                        boire lentement et fini le réchauffement. smiley


                        • hunter hunter 12 juillet 2010 15:46

                          Ah sur, l’année a été torride !

                          Putain je me souviens en Février dernier, 30 centimètres de neige dans le Var à 20 bornes au dessus de la côte, putain on avait pas vu ça depuis 25 piges !

                          D’ailleurs, il faisait tellement chaud, qu’il a fallu que j’aille promener les chiens à poil !

                           smiley

                          Mon père me disait « mais fais pas l’con, tu vas attraper la mort ! »

                          Et moi de rétorquer : « mais non, il fait chaud, c’est le réchauffement climatique, d’ailleurs j’l’ai lu sur Avox, et puis au GIEC, merde, c’est quand même pas des rigolos ! »

                          Article ridicule, de propagande entriste, agit’ / prop’ de mauvaise qualité !

                          C’est du niveau de l’autre ex-journaliste météo là (je ne sais plus comment il s’appelle ce néo-inculte), qui pour vendre son espèce de bouquin, martellait sur France Info, « mais laissez-nous nos voitures » !

                          Pro ou anti réchauffement climatiques, vous avez un point commun : vous êtes aussi mauvais les uns que les autres !

                          Attendez au moins janvier 2011, pour faire un bilan sur une année écoulée !

                          Bon allez, moi je prédis un automne très chaud, vous croyez que je me plante..... ?
                          même si je ne parle pas de météo ?

                           smiley

                          H /


                          • L'enfoiré L’enfoiré 12 juillet 2010 16:12

                            Bon, le contenu du verre est peut-être bon, mais un rien trop concentré.
                            Dommage. smiley


                            • jjwaDal jjwaDal 12 juillet 2010 17:59

                              Puisque vous maîtrisez manifestement le sujet (plus que vos lecteurs) vous allez nous expliquer depuis quand on additionne des grandeurs intensives, comment la NOAA fait-elle pour comparer les valeurs de 1880 aux valeurs de 2010 (jugées via satellites et thermomètres actuels) sachant que dans l’estimation la composante océanique est majeure (donc incertitudes majeures pour 1880), pourquoi vous ne remontez pas un poil plus loin (l’optimum climatique médiéval par ex) pour recadrer un peu, etc...
                              Notre science est bien en peine de quantifier le volume réel de glace perdue depuis le début des relevés satellitaires et le relevé des surfaces globales n’est pas édifiant sur la période. CryoSat-2 devrait combler une grosse lacune et montrera probablement sur les 10 ans qui viennent un retour des glaces plus que leur disparition.
                              Dans tous les cas la science du climat devrait être indécise, jusqu’à ce qu’elle puisse affirmer des choses solides. Pas le cas pour longtemps encore.


                              • sisyphe sisyphe 12 juillet 2010 18:18

                                Tiens, à propos.....

                                Après la centaine d’articles des lobbyistes néo-libéraux, alliés aux lobbyistes pétrochimistes, sur le fameux scandale du « climategate », on n’ pas lu beaucoup de réactions sur cette information : 

                                Le travail des experts du climat lavé de tout soupçon

                                menés par des agences indépendantes, des rapports (5 en tout, d’agences différentes), innocentent les travaux du CRU et du GIEC, et aboutissent, donc, à la conclusion que le réchauffement est une vérité scientifique. 

                                Un « climategate » qui fait flop ; sale coup pour les dénégateurs divers...

                                Pas de réaction ? 

                                 smiley 


                                • jjwaDal jjwaDal 12 juillet 2010 18:46

                                  De quoi parlez-vous ? Du rapport « Oxburgh » ou du « Muir-Russel » ? Le second est bien plus fouillé et il est édifiant qu’on aie jugé la forme bien plus que le fond les auteurs étant respectivement géologiste, physicien des particules, expert en ingénierie et autres spécialités indispensables pour juger de la substance des affaires concernant le climat.
                                  Selon eux (en résumé) on n’a pas bidouillé les chiffres volontairement. Cela ne signifie nullement qu’ils soient pertinents et décrivent la réalité et identifient des relations causales et correctement les facteurs d’incertitudes et leur ampleur. Rien n’est changé sur les raisons légitimes de douter d’un impact majeur de notre espèce sur le réchauffement en cours.


                                • sisyphe sisyphe 12 juillet 2010 18:54

                                  Vous ne savez pas lire ? 

                                  Alors, je précise : 

                                  - Le premier, publié lundi 5 juillet par l’agence néerlandaise d’évaluation de l’environnement (PBL), évalue la qualité du dernier rapport du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC).

                                  - Le second rapport, dévoilé mercredi 7 juillet, était très attendu. Il rend compte de l’enquête, menée par un panel scientifique indépendant à la demande de l’université d’East Anglia (Royaume-Uni), sur le réel impact du « climategate ».

                                  - Signe des répercussions médiatiques considérables de l’affaire, pas moins de trois autres enquêtes ont été diligentées par des universités et le Parlement britannique. Leurs conclusions ont été rendues publiques ces dernières semaines. La dernière enquête, celle publiée le 7 juillet, et dirigée par Sir Muir Russell, ancien doyen de l’université de Glasgow, ne tranche pas avec les précédentes. Elle exonère de toute malversation les climatologues du CRU. Selon le rapport Russell, « la rigueur et l’honnêteté scientifiques » de ces derniers « ne sont pas en doute ».

                                  Les études menées au CRU sont cruciales. Elles consistent en particulier à compiler les données météorologiques mondiales pour en extraire la température moyenne terrestre. La mesure du réchauffement récent repose donc, en partie, sur ces travaux. Les enquêteurs disent « ne pas avoir trouvé d’éléments » à même « de mettre en cause la confiance » à placer dans ces recherches. Ni dissimulations ni manipulations. Le rapport Russell exonère aussi les chercheurs du CRU de toute tentative d’entraver les travaux de contradicteurs.

                                  (...) 

                                  En réalité, selon l’agence néerlandaise, il n’existe, dans le « Résumé à l’intention des décideurs » du rapport examiné, « aucune erreur significative ». « Notre travail ne contredit en rien les principales conclusions du GIEC sur les impacts, l’adaptation et la vulnérabilité au changement climatique, écrit l’agence néerlandaise. Il y a d’amples preuves observationnelles que les systèmes naturels sont influencés par le changement climatique à des échelles régionales. Ces impacts négatifs présentent dans le futur des risques substantiels dans la plupart des régions du monde, les risques augmentant avec une plus haute température moyenne globale. »

                                  Allèèèèègre ; au secours .... smiley smiley 



                                • le naif le naif 12 juillet 2010 19:25

                                  BP y travaille activement au réchauffement climatique en ce moment. Quand le Golfe du Mexique et une bonne partie de l’Atlantique seront recouvert de pétrole, pour le coup on pourra dire avec certitude que le changement climatique est bien d’origine humaine, pas besoin du GIEC pour ça

                                  Le pétrole que BP fait cramer dans le Golfe ça donne quoi niveau CO2 et les dégagements de méthane, ils en pensent quoi les écolos ???
                                  Faudrait parler plus fort j’entends rien !!!
                                  Elles sont où toutes les ONG qui nous prédisent les pires catastrophes depuis des années, là ils en ont une « belle », pas une hypothétique et ....... Silence total
                                  Pourquoi YAB ne nous fait pas des belles photos vu du ciel et Hulot une petite plongée dans le Bayou ??? le WWF et Greanpeace ils n’aiment plus les tortues, les dauphin et les pélicans ???


                                • sisyphe sisyphe 12 juillet 2010 19:49

                                  @ le naïf 

                                  On a déjà parlé de ça. 

                                  Outre que ce soit hors sujet, que voulez-vous que les « têtes de pont médiatiques » de l’écologie" Y FASSENT ? 

                                  Ils ont suffisamment déjà dénoncé les dangers, et prévu les catastrophes, dont celle en cours, pour que ce ne soit pas à eux qu’on s’en prenne, non ? 

                                  Vous n’avez pas l’impression de vous tromper de cible ? 


                                • le naif le naif 12 juillet 2010 20:30

                                  @ sisyphe 

                                  On a déjà parlé de ça. Exact et je n’ai pas l’intention de recommencer le débat

                                  Outre que ce soit hors sujet, Je ne trouve pas, tout est lié

                                  que voulez-vous que les "têtes de pont médiatiques« de l’écologie » Y FASSENT ? QU’ILS NOUS INFORME BORDEL, QU’IL FASSE PRESSION POUR QU’ON SACHE CE QUI SE PASSE RÉELLEMENT. Comme ils savent si bien le faire habituellement. Le matraquage avant Copenhague contraste furieusement avec le silence assourdissant actuel, même sur la toile ! Je trouve juste curieux de s’élever contre un danger futur et de ne pas s’occuper du danger immédiat.....

                                  Ils ont suffisamment déjà dénoncé les dangers, et prévu les catastrophes, dont celle en cours, pour que ce ne soit pas à eux qu’on s’en prenne, non ? C’EST EN CE MOMENT QU’IL FAUT ENFONCER LE CLOU ET INFORMER LA POPULATION. Je suis « informé » , vous êtes « informé », mais les 9/10éme des gens ne savent rien, on en parle plus dans les médias c’est fini. Seulement au lieu de culpabiliser le petit peuple, là il faut avoir les couilles de s’attaquer ouvertement à Obama, au gouvernement US et à BP

                                  Vous n’avez pas l’impression de vous tromper de cible ? NON, ils font parti intégrante du système que vous dénoncez à longueur de posts je m’étonnes que vous n’en soyez pas conscient, ouvrez les yeux et demandez-vous quelles objectifs ils poursuivent exactement et pour qui ils bossent réellement.

                                  Slts


                                • jjwaDal jjwaDal 12 juillet 2010 19:20

                                  Le rapport Muir-Russel fait partie de mes lectures pour les vacances qui arrivent. Ce n’est pas Allègre qu’il vous faut mettre dans le collimateur mais plutôt par ex Richard Lindzen du MIT et un paquet d’autres qui prétendent que la théorie actuelle (réchauffement anthropique sensible) n’est pas prouvée. Lisez le rapport du NIPCC qui fait une compilation remarquable de nombreuses études peer-reviewed de scientifiques compétents dans le domaine des sciences du climat , qui disent une autre histoire que l’opinion majoritairement véhiculée par le GIEC et les grands médias.


                                  • sisyphe sisyphe 12 juillet 2010 19:46

                                    Ben oui, sauf que aucun autre groupe ne rassemble autant de données, d’autant de scientifiques de tous les pays, INDEPENDANTS (je rappelle, au passage, que tous les scientifiques participant aux données du GIEC, le font BENEVOLEMENT), depuis autant d’années... et que leurs résultats viennent d’être éxonérés de tous soupçons. 

                                    Donc, quoi qu’en aient les dénégateurs de tous poils, le réchauffement climatique, d’origine, au moins en grande partie anthropique, est tout à fait avéré. 

                                    Point barre. 



                                  • Reinette Reinette 12 juillet 2010 20:08


                                    tout va bien !

                                    Louisiane : la pire marée noire des Etats-Unis ?
                                    http://www.dailymotion.com/video/xd4mwb_louisiane-la-pire-maree-noire-des-e_news

                                    Loin de la médiatisation de la marée noire actuelle au large des côtes américaines, les habitants du delta du Niger, dans le sud du Nigeria, vivent au milieu d’une pollution dévastatrice liée à l’industrie pétrolière.
                                     http://www.polmar.com/pollution/petrole.htm


                                    • Asp Explorer Asp Explorer 12 juillet 2010 23:14

                                      On s’en fout du Niger, c’est un pays sans importance dont les habitants n’ont pas d’argent.


                                    • floyd floyd 12 juillet 2010 20:18

                                      Concernant le ClimateGate, et le soit disant blanchissement des chercheurs, il faudrait vraiment être naïf pour croire que la mafia réchauffiste coupe la branche sur laquelle est elle assise. Vous les voyez dire au public : ’Ben oui on prend les gens pour des cons depuis de nombreuses années, mais c’est pas grave, cela nous rapporte de juteux budgets !’


                                      Un article bien écrit, a propos des enquêtes du climategate :

                                      • sunjixav 12 juillet 2010 21:10

                                        Toujours la meme rengaine, et le meme bourrage de crane ... quand est ce que ces gens là vont se servir du peu de neurones qu’il leur reste ???
                                        L’année 2010 n’est pas fini ... la courbe de hockey est toujours dans les mémoires ..

                                        Donc pour l’apprenti scientifique, prière de se renseigner en lisant les articles scientifiques qui montrent un arrêt du réchauffement
                                        par exemple : le bilan de l’hiver : http://www.pensee-unique.fr/calamites.html#bilan
                                        qui montre que les hivers 2000-2010 deviennent aussi rigoureux que les hivers pre 1980 ...
                                        etc etc....et le site dans son ensemble toujours étayé par des publications dans des revues à référés (rien à voir avec le foot ....)

                                        bon, ceci dit dans quelques années, ils seront bien forcés de reconnaitre que les prévisions du GIEC sont complétement nulles ... juste en regardant le thermomètre .., elles ont déjà commencé à décrocher ...


                                        • Asp Explorer Asp Explorer 12 juillet 2010 23:12

                                          Pendant la guerre du golfe (épisode 1 et 2, c’était pareil), on avait tous les matins un communiqué triomphal du Pentagone qui se félicitait que les bombardements de la nuit passée étaient « les plus intensifs » de la campagne, et qu’ils représentaient n fois ce qui avait été balancé sur l’Allemagne en 45, blablabla... Vu que les deux fois ça a duré des semaines, il y a quand même eu quelques personnes pour s’étonner que les bombardements soient plus intenses de jour en jour, alors que ceux du permier jour étaient déjà qualifiés de considérables. En fait tout ça c’était du flan, mais on l’a su après la guerre, quand ça n’avait plus aucune importance. La propagande avait eu le temps de faire son oeuvre.

                                          Toute cette histoire n’a évidemment rien à voir avec l’année la plus chaude de tous les temps comme enregistrée par le professeur Bozo de l’université de Pipoland, laquelle année la plus chaude est toujours l’année en cours, et ce depuis quinze ans. On s’étonne de ne pas avoir encore vu bouillir les océans ni fondre les montagnes ! Comment se fait-il qu’on ai toujours de la neige en hiver et des étés pourris, peut-on me l’expliquer ? C’est sans doute parce que le climat se réchauffe partout, sauf autour de chez moi.

                                          Sauf que pour tous les terriens que je connais, le climat se réchauffe partout sauf autour de chez lui.

                                          C’est inexplicable, ce réchauffement climatique, qui ne se produit que dans des régions désertiques.


                                          • sisyphe sisyphe 12 juillet 2010 23:36

                                            Sauf que pour tous les terriens que je connais, le climat se réchauffe partout sauf autour de chez lui.


                                            C’est sûr que si vous ne connaissez des « terriens » que dans votre périmètre, ça limite.. smiley 

                                            Vous n’auriez pas des amis dans l’hémisphère sud ; ça vous permettrait sans doute d’avoir des impressions différentes... smiley 


                                          • Asp Explorer Asp Explorer 13 juillet 2010 07:49

                                            Et à ces peuples de l’hémisphère sud, on leur explique que s’ils avaient des amis dans le nord, ils seraient sans doute convaincus de blablabla...


                                          • jjwaDal jjwaDal 13 juillet 2010 05:37

                                            Je pense que vous confondez la qualité des études sur l’évolution du climat et les interprétations qui en sont tirées. Connaître les marges d’erreur et l’intervalle des incertitudes devrait inciter à plus de modestie dans la communication sur notre degré de certitude. Je vous conseille la lecture du dernier ouvrage du GIEC ainsi que les écrits des dissidents qui ont compétence pour parler du climat. La vérité en science ne se décrète pas à la majorité absolue (songez à Einstein ou Galilée) et nous sommes face à une complexité féroce qui devrait écarter les gros titres provocateurs, tel celui ci-dessus.
                                            Je doute qu’une conférence de Pierre Morel (ancien secrétaire général du programme mondial de recherche sur le climat) vous édifie ou que vous souhaitiez débattre de ce qui pose problème dans les observations et les relevés.
                                            Personnellement j’ai un doute légitime et argumentable. Après faire passer les sceptiques pour des défenseurs d’une idéologie ou d’un agenda est de l’ad hominem qui fait reculer le débat. Lisez-donc la production scientifique sur les composantes du climat au lieu de nous servir la soupe de la désinformation ordinaire.


                                            • JP Lanhard 13 juillet 2010 09:54

                                              Bel exemple de désinformation !
                                              Comment peux-t-on affirmer les résultats d’une année de référence à partir du 5ème mois d’une année en cours ?
                                              Comment peux-t-on manipuler ainsi les chiffres alors que toutes les mesures montrent sans aucune discussions un baisse continue (quoique légère) de la température moyenne depuis 1998 ?
                                              Comment peux-t-on affirmer de telles inepties ?
                                              quel est le but poursuivi, sauf idiotie ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès