Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Appel à une solution écologique aux marées noires

Appel à une solution écologique aux marées noires

L'addiction de l'industrie pétrolière aux dispersants toxiques coûte des milliards (et pas uniquement à BP) !

Un terrain d'entente pourrait être trouvé entre l'industrie pétrolière et les écologistes concernant les problèmes de marées noires, selon un nouveau document intitulé : Solution écologique aux marées noires. Cette étude, compilée par le Comité pour la Science et la Technologie de LAEO, met en avant les dangers associés aux méthodes de nettoyage des marées noires et décrit la technologie permettant de sauver la vie marine et les populations, tout en évitant à l'économie locale des dommages-intérêts pouvant s'élever à plusieurs milliards de dollars (en l’occurrence 4,5 pour BP). 

 

S'appuyant sur des études scientifiques récentes, il en ressort que ces solutions industrielles s'avèrent plus destructrices que le pétrole et que les propres recommandations de l'Agence américaine de l'environnement (EPA) sont à l'origine du problème.

« C'est à partir de lignes directrices erronées et de remèdes inefficaces qu'une dépendance aux dispersants chimiques existe à tort depuis 25 ans », a déclaré Diane Wagenbrenner, co-auteur de l'étude et membre du conseil consultatif de LAEO.

« Déverser le pétrole, le contenir, le réduire, le couler, le disperser et le cacher est devenu un leitmotiv dans ce genre de situation », a déclaré Barbara Wiseman, présidente internationale de LAEO. « Avec cette publication, nous comptons modifier les recommandations de l'EPA qui sont un obstacle à des nettoyages efficaces et nous pensons que même les compagnies pétrolières y seront favorables »

LAEO relate la façon dont la marée noire du golfe du Mexique a été traitée avec le produit « miracle » préféré de l'industrie : le Corexit ™. Initialement développé par ExxonMobil, ce dispersant toxique est à base d'hydrocarbure. Or l'utilisation de ce dispersant va à l'encontre du Clean Water Act (loi américaine sur l'eau saine) car il contamine la colonne d'eau et les fonds marins.

 
Parallèlement à la publication de ce document, LAEO a lancé une campagne d'information et de sensibilisation à l'échelle des gouvernements le 20 avril 2013, à l'occasion du 3e anniversaire de la marée noire du golfe du Mexique.

Disponible sur Internet, l' « Appel à une solution écologique aux marées noires » vise un consensus mondial sur la sauvegarde des océans.

 
Contact presse : Diane Wagenbrenner

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • alinea Alinea 28 mai 2013 23:11

    Quand on ne sait pas quoi faire, on fait pire ! N’y a-t-il aucune vérification des cargos ? Aucun cahier des charges qui se préoccupe de la prévention ? Et devons-nous accepter les marées noires comme des fatalités ?


    • JL JL 29 mai 2013 08:17

      Alinea,

      vous devriez maintenant savoir que ce sont des bandits qui contrôlent tout ce qui se passe sur la planète.

      @ LAEO France, merci pour cet article.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès