Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Attention : île de plastique à l’horizon...

Attention : île de plastique à l’horizon...

Qu'est-ce que bouteilles, filets, sacs de plastique et toute une panoplie de dérivés de polymères ont en commun...tous se retrouvent parmi les détritus qui composent le continent flottant. Il y a littéralement une île de plastique qui s'est formée dans le Nord-est du pacifique, soit entre Hawaï et la Californie et ce en raison de l'être humain seulement. Bien que dit de cette manière, cela semble plutôt chimérique, les données recueillies à ce jour sont là pour nous rappeler qu'il s'agit bel et bien d'une problématique concrète. À ce jour, cette amas de plastique à la dérive fait plus 3,43 millions de km2 et pratiquement 30 mètres de profondeur à certains endroits. À ce rythme effréné, dans un peu moins de 20 ans, cette « marée montante de plastique »1 occupera un espace si important qu'elle sera comparable à la taille de l'Europe selon certaines estimations.

Évidemment, ce phénomène menace la vie animale qui s'y trouve. De ce fait, il importe de savoir que plus de 1,5millions2 d'animaux marins sont la proie de ce plastique chaque année. Cette myriade de déchets s'est en fait logée à cet endroit précis de l'océan en raison des courants marins qui convergent tous vers cette zone où il n'est pas rare que la quantité de plastique soit 10 fois plus élevée3 que le plancton. Ce même plancton est à la base de l'alimentation de bien des espèces marines, comme les baleines. De ce fait, plusieurs animaux confondent plastique et nourriture. À titre d'exemple, les tortues de mer ingèrent trop souvent des sacs de plastique, les méprenant avec des méduses, causant, règle générale, leur mort. Ainsi, l'écosystème de ce milieu s'en voit totalement chamboulé. Selon le rapport de Greenpeace, plus de 267 espèces seraient touchées par cet ossuaire d'ordures3. De toute évidence, cet amalgame de matières résiduelles est une réelle menace pour la faune et la flore maritime.

Néanmoins, la situation n'aurait jamais pris une telle ampleur s'il n'avait pas été de l'homme. Chaque année, parmi les 260 millions de tonnes de plastique produites, plus de 9% se retrouvent dans les océans. Bien que ce pourcentage puisse sembler faible à la lecture, il s'agit d'un chiffre qui devrait être pris au sérieux puisqu'il y a 5 ans, selon le Programme des Nations Unies pour l'environnement, on trouvait plus ou moins 46 000 morceaux de plastique à tout les 2,5km2 d'océan. Bref, suffisamment de plastique baigne dans nos mers pour nuire sérieusement à l'environnement. Pour ainsi dire, quasiment 80% des déchets flottants proviennent des terres4.Non seulement ces débris à la dérive nuisent à la vie maritime, mais ils prennent des décennies voir un millénaire à se décomposer...

Même si cette île de plastique n'est pas encore observable à partir des rives, il ne faut pas pour autant la prendre à la blague. Pour l'instant, elle menace « seulement » la vie maritime environnante, mais les pronostic n'ont rien d'encourageant. Ce plastique qui continue d'accumuler les morts d'espèces animales, pourraient bientôt avoir des répercussions désastreuses sur les êtres humains. D'ailleurs, pareille situation est en train de se produire dans l'Atlantique...Chose certaine, même s'il est pratiquement impossible de faire disparaître en totalité les différents déchets présents en ce moment, certains font leur part pour tenter de freiner l'expansion de cette soupe de plastique. En effet, les bouteilles de plastique d'une compagnie américaine(Method) sont désormais composées à 25% de plastique que l'on retrouve dans l'amalgame de détritus qui se niche dans le pacifique et à 75% de plastique recyclé. Comme quoi tout n'est pas totalement perdu...

Dans l'espoir de sensibiliser la population, une campagne de publicité illustrant l'éventuelle et imminente condition de la vie aquatique a été mis en ligne, la voici :

Sources

1http://www.encyclo-ecolo.com/Plastiques

2http://riseaboveplastics.org/

3http://natty.asso.fr/Goodies/Informidious6.pdf

4http://www.greenpeace.org/canada/fr/actualites/un-peu-plus-de-600-000-km2-de/


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Montagnais Montagnais 2 décembre 2011 12:04

    « Dans l’espoir de sensibiliser la population »..


    Bon courage l’auteur, bon courage..

    Elle roupille tranquille la population, charmée sous les flots de violon des industries du spectron et de la manipulation.

    Songez l’auteur : 

    - Dans 20 ans, plus de problème d’énergie.. le Sahara couvert de lampes d’Alladin gratuites

    - Dans 20 ans, sortie définitive de la crise

    - Dans 20 ans, pastille d’immortalité gratuite (et remboursée)

    - Dans 20 ans, démographie mondiale under control assuré

    - Dans 20 ans, en route pour Mars..

    Pourquoi elle serait sensibilisée la population ? La lune lui est promise. On dit même qu’elle a été conquise.. Personne presque ne doute.

    Et puis même qu’elle serait sensibilisée la population ? Elle va aller affronter le Léviathan avec son rouleau à tarte et sa carte bleue, et les images saintes de la dernière élection de Miss Flonflon ?

    Des « tour operators » vont plutôt s’en occuper de votre continent de déchets, associés aux écotartuffes Tartuffe Bertrand et Nicolas Gros-lot, aller survoler, en payant (pas en priant..), pour s’amuser et s’étonner du désastre.

    Un continent de plastique, qu’est-ce-que c’était beau ma cocotte ! dira Madame Bobo à son voisin Mimile en revenant du trip.

    "L’an passé, on a fait la Thaïlande, qu’est-ce-qui sont pauvres, mais qu’est-ce-qui sont gentils ces gens là ! Cette année on va faire plastique land, c’est nouveau.)

    Fragment du discours dominant de l’époque.

    Désespérant.

    Désespéré.

    Heureusement, on est les 1%.

    ..ça pourrait s’arranger.

    • Kookaburra Kookaburra 2 décembre 2011 12:07

      Bravo, Bénédicte pour votre excellente article sur le problème de la terrible pollution des mers. J’étais sidéré lors que je l’avais appris. Mais nous polluons aussi non seulement notre atmosphère mais l’espace cosmique, de plus en plus encombré de nos projectiles divers.


      • foufouille foufouille 2 décembre 2011 14:16

        il y en a plusieurs de ses machins
        en plus, celui qui a les moyens pourrait en tirer une fortune
        revenons aux bouteilles consignees


        • jymb 2 décembre 2011 14:46

          De temps en temps on nous reparle de ce continent de plastique.
          Je n’ai jamais pour ma part vu la moindre image ( directe, satellite ou autre)
          3.43 millions de km2 ce n’est pas rien et des bateaux doivent forcément le traverser chaque jour ?


          • jymb 3 décembre 2011 00:27

            Etrange, je pose une question et les réponses, fort constructives, associent moinssage et une tirade incompréhensible ( diffusion d’images ? reportage ?)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Bénédicte


Voir ses articles







Palmarès