Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Bed & Breakfast, Airbnb, Knowledge Cottage.. L’hôtellerie se fait (...)

Bed & Breakfast, Airbnb, Knowledge Cottage.. L’hôtellerie se fait du souci

 Des gros soucis plutôt. Dans un monde en térato-parturition, et par réactions à de nombreux facteurs déstabilisants, de nouveaux modèles émergent, radicalement différents.. de nouvelles exigences s’expriment. Sale temps pour l’industrie du « tourisme » tout venant.. Il fait bon, déjà, d’aller vivre à l’écart, autrement. Nos auberges, vous les trouverez à la Grande Ourse, dans les Dales du Yorkhire, dans le Morvan, au bord de la Volga, le Haut-Beaujolais..

Quelques dizaines de sites Internet sont à votre disposition pour vous permettre de choisir en toute connaissance de cause votre lieu de séjour hors des hôtels partout dans le monde. Pour éviter de faire de la publicité sur Agoravox, ne les citons pas.. Mais Google sait tout et dit tout !

Airbnb – Airbed, matelas pneumatique – a démarré il y a 8 ans et est devenu le succès que l’on sait grâce au travail et au talent de ses fondateurs, les Brian Chesky, Joe Gebbia et Nathan Blecharczyk, mais aussi parce que leur modèle répondait à une attente nouvelle. Des capitaux considérables ont été mobilisés dés le départ !

“En juillet 2011, l'entreprise lève 119,8 millions de dollars. En mars 2015, Airbnb lève une nouvelle ronde de financement qui valorise l'entreprise à 20 milliards de dollars »

Habituel schéma des startups qui ont réussi : sans braise on ne fait rien. Quelle que soit la valeur de l’idée, l’énergie et la motivation des créateurs : le canal de Panama par exemple, n’a pas commencé par des coups de pioche de l’inventeur Adolphe Godin de Lépinay, mais par la levée d’un océan de fonds.. Et il a fallu du temps ! Et des vies humaines ! Près de 5 000 dit-on !

Fort heureusement, si la réussite des idées passe presque toujours par la levée de quelques millions, cela n’entraine presque jamais de dégâts dans les populations, juste quelques tracas chez les tenants des vieux modèles, les dominants du moment qui se pensent éternels.

Qui aurait pensé qu’en 2016 un plan d’action soit nécessaire pour soutenir l’activité touristique de la Côte d’Azur, notamment « dans l’hôtellerie à Nice et à Cannes » ?

Pict / Citation graphique 20mn.fr

 

Du nouveau dans le monde des Bed & Breakfast

Au milieu des concurrents, toujours plus nombreux, tous plus ou moins équivalents sur le plan des idées, une nouvelle vision émerge, un nouveau courant se forme, radicalement différent, porté par un air neuf du temps : Ils sont de plus en plus nombreux ceux qui veulent séjourner loin des villes, dans les grands espaces préservés, « Off Grid » parfois, à l’écart *.

A cette volonté du retour à la nature, à ce goût – et ce besoin - croissant pour l’isolement, s’ajoute le désir de faire autrement que de s’entasser au camping des flots bleus, de dépasser l’inaction magnifiée par les idées reçues véhiculées sans discontinuer par la doxa simplifiée qui régit la vie de l’Homo Festivus et du « consommateur » moyen.

La félicité estivale se manifesterait pleinement dans les selfies envoyés aux amis, sur la plage ou au bord de la piscine ? Un verre plein à la main en rigolant ? ..ça suffirait pleinement ?

Pict / Une belle plage, et très agréable

Certains voient désormais les choses autrement.

Le réseau naissant des Knowledge Cottages & Castles, parmi d’autres, incarne le changement en cours et représente un développement qui, dans un avenir proche, pourrait bien apparaître comme une excellent idée, comparable à celle de Airbnb en son temps.

Pict / Il doit faire très-froid ? et quelles solitudes ! Il convient de bien s’entendre avec soi-même..

 

 Knowledge Cottage, qu'es aquò ?

Poser la question de cette façon, c’est déjà se démarquer par rapport aux poncifs et croyances répandus dans les masses puisque cela fait référence au monde occitant..

- Le Bed & Breakfast tout venant propose le gîte.

- Le Knowledge Cottage ou le Knowledge Castle propose le gîte ET le savoir, ou des savoirs. Nous verrons lesquels.

- Le Bed & Breakfast tout venant propose bien souvent des activités et des produits du terroir.

- Le Knowledge Cottage ou le Knowledge Castle propose LE terroir, tout simplement

Aux services d’hébergement seront ajoutés, dans la nouvelle conception et pour ceux qui se qualifieront, des services de transmissions des savoirs plus, disons le clairement, des services d’information en matière d’immobilier environnent, qui, dans certaines conditions iront jusqu’à la conduite de transactions immobilières pour des biens ruraux : demeures anciennes, forêts, terres, espaces sauvages..

Enfin et surtout, outre la notion de savoir, outre la notion de lieu retiré, le réseau intègre une valorisation totale du concept de Off Grid, à l’écart :

Google trad dit : ​

Quote

Knowledge : connaissance, savoir 

cottage : cottage, petite maison, cabane, ferme, lieu retiré

About a third of homes in the upper Yorkshire Dales are second homes or holiday cottages and three-quarters of house sales are to outsiders.​

Unquote

Pict / Yorkshire shepherdess

Retenons cela :

“About a third of homes in the upper Yorkshire Dales are second homes or holiday cottages and three-quarters of house sales are to outsiders.”

Et appliquons-le aux milles espaces de France et d’ailleurs qui comparent avec les “upper Yorkshire Dales” : Vosges, Lorraine, Ardennes, Massif Central, Cévennes, Bourgogne, Piémont, Russie ..

Elle est là la clef de voute : ¾ des ventes de maisons peuvent s’y faire à des étrangers..

Les Knowledge Cottages, les Knowledge Castles vous permettent ainsi de séjourner, de vous informer, d’apprendre, d’explorer, de goûter.. et éventuellement d’acheter aux alentours.

D’autres spécificités sont déjà la marque de ces nouveaux BnB : l’esprit communautaire, manifesté par tout un système d’entraide au sein du réseau, la volonté d’appartenir à un modèle résolument élitiste, en tout cas différent, catégoriel, pour l’avenir..

 

Exemples

“Les collines de C.. vous accueillent en pleine nature, dans un paysage de forêts, de prairies vallonnées, de ruisseaux bondissants..”

Le propriétaire dispose d’une vaste bibliothèque : il se propose à votre arrivée de passer quelques instants avec vous pour consulter ses ouvrages, en parler ensemble. Vous pourrez choisir quelques livres, étonnants parfois, qui seront vôtres le temps de votre séjour.

Notez par ailleurs que vous pourrez faire quelques balades en Jeep Willys par les chemins de campagnes, vaste autour de votre gîte, à explorer ..

Enfin, le site Internet du propriétaire des Collines de C.. vous permettra de consulter un ensemble de biens immobiliers ruraux proposés par des particuliers amis ou connaissances du propriétaire.

Sur place, le sujet pourra être abordé, discuté, développé à votre guise pour vous permettre, à vous et vos amis, de caresser un projet d’acquisition – investissement ou refuge selon vos goûts – d’un bien Off Grid, à l’écart, loin des villes..”

Cet exemple à lui seul serait suffisant pour comprendre l’intérêt du nouveau positionnement.

Toujours précautionneux en matière de publicité non souhaitée, nous pourrions citer également quelques Knowledge Cottages que nous connaissons personnellement :

  • Le Château de N .. en Bourgogne et son propriétaire à la culture encyclopédique et traditionnelle, capable de mettre sur pied lors de votre séjour, des cueillettes de plantes sauvages, des leçons de piano ou de Chinois, une initiation au Chant Grégorien ..
  • Les Jardins d’H.. au coeur d’un vignoble ou vous pourrez à loisir déguster et discuter des qualités de nombreux vins et suivre le travail des vignes en toutes saisons
  • La Vieille maison à Melkovo - Старое Мелково - au bord de la Volga en Russie, tenue par un professeur de Français retraité, féru d’histoire de la Russie, lui aussi possesseur d’une bibliothèque fantastique
  • La Va.. et la Cappr..en Italie ou les propriétaires – des femmes charmantes - connaissent les plantes sauvages, le Français, la philosophie Off Grid, l’immobilier de leur région
  • Jessy’s en Colombie Britannique, Maitre Zen installée au bord de l’océan

 

Les grandes villes sont devenues des aberrations métaphysiques mais, l’aficionado du bruit, de la pollution, des ferrailles en folie, de la surpopulation, de l’inconfort, de l’insécurité, de l’agitation, de la “distraction”, de la plage bondée, des eaux sales .. a largement de quoi continuer à satisgfaire son goût.. Nice, Cannes, Marseille, Paris ne désemplissent pas.. la ville est à vous comme dit l’OT, Cannes is yours * .. génial, magnifaïk, puissant ! Youtube, les images et quelques bases lines simplifiées des OT témoignent.

Pict / La ville est euphorique

 

Jusqu’au jour où, pour le nouveau courant des Knowledge Cottages et du Off Grid, l’absolue nécessité pourrait venir renforcer le simple attrait qu’ils exercent déjà aujourd’hui.

Ne souhaitons pas pour autant.

Montagnais / 15 Août au désert vert

 

* * https://www.youtube.com/watch?v=aGUqlkjRDp8  : sur le site officiel de l’OT, vu quand-même 20 000 fois en 5 ans .. avec de la réclame, payée, en ouverture

* “ Who doesn't dream of getting away from it all ? Carving out a simpler life in a remote rural idyll has long been the fantasy of many a city dweller - but is it possible to do without all the modern conveniences ? Monty Halls thinks it is. A former Royal Marine and highly qualified diver, marine biologist and explorer, Monty plans to live off the land in a remote crofter's cottage on the west coast of Scotland. ”

“ The English speaking owners live just next door and are full of helpful information and local knowledge to make your trip that much more interesting.”

 

Sources

http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/02885/shepherd2_2885293c.jpg

http://www.cottages-and-castles.co.uk/self-catering/burgie-house-1104/

https://www.knowledge.ca/program/beachcomber-cottage

http://www.knowledgekottage.com/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Airbnb

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seaux_d%27%C3%A9change_d%27hospitalit%C3%A9

https://www.didjshop.com/shop1/meditation_supporters.php

http://www.shepherdess.co.uk/portfolio/yorkshire-dales/

 

Citations graphiques

http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/02885/shepherd2_2885293c.jpg

http://img.20mn.fr/zeNwu2cNTK2GuF6JHZJlAg/2048x1536-fit_promenade-anglais-nice-apres-attentat.jpg

http://static.latribune.fr/592134/plage-de-la-barceloneta.jpg

http://66.media.tumblr.com/2c294d9e32bda1f94d4d59dad7c15566/tumblr_n97hspPzx91rxfzlmo1_1280.jpg

http://www.shepherdess.co.uk/portfolio/yorkshire-dales/

Plus collection personnelle

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 16 août 12:15

    Le rêve et l’évasion ont toujours été les moteurs de l’activité touristique.

    Le problème est que les chiffres et les critères de rentabilité ont la tête dure, et les grandes concentrations humaines, en bateau, à la mer et à la montagne ont encore de beaux jours devant elles.
    La découverte individuelle et les endroits sauvages sont des exceptions si ce n’est des leurres.

    • Montagnais Montagnais 16 août 19:22

      « Le rêve et l’évasion ont toujours été les moteurs de l’activité touristique. »


      Rêve et évasion couronnés de succès ?


      Wait & see ..


      « les grandes concentrations humaines, en bateau, à la mer et à la montagne ont encore de beaux jours devant elles. »


      Oui .. Mais notez que l’industrie de la réclame et de l’amusement des masses fait des prodiges


      « La découverte individuelle et les endroits sauvages sont des exceptions »


      Oui, heureusement


      Mais .. « des leurres » ?


      Affaire de jugement personnel


      Je regardais, « Airbnb » dans Google actu : Agoravox sort en première page sur millions. Mais ce qui est intéressant, c’est de voir que Airbnb développe, après son label « BTR », de nouveaux modèles, y compris en créant ses propres hébergement


      Vous croyez pas que ça, c’est du vrai changement !


      Bien cordialement, merci pour votre commentaire


      NB : Dés qu’on cherche à se démarquer du troupeau, on agace, on se met des gens à dos .. Normal ! Semmelweis déjà, dans un tout autre registre ..


      NB2 : l’industrie du « tourisme » a des soucis à se faire elle aussi, et comme disait Gide ..









      • lsga lsga 17 août 22:28

        Les petits patrons d’extrême droite à la tête de leurs hôtels miteux vont faire faillite : viva !

        Qu’ils se rassurent, les multinationales hôtelières se feront un plaisir de racheter leur bouiboui.

        Bienvenue dans les rangs du prolétariat camarades !


        • Ika (---.---.70.126) 18 août 01:29

          Tu es mignon mais je vote extrême gauche et je gagne presque le smic pour un nombre d’heure de boulot que je n’arrive même pas à compter ! Et je te parle ni du risque ni des obligations ... Mais pour te faire réfléchir toi qui prônent ces sites , mon établissement paie 5 fois plus d’impôt que airbnb et 10 emplois direct peu être 10 de plus indirect !

          Ensuite moi j’ai bien envie de gagner ma vie et franchement j’en ai un peu marre de faire 40 de paperasse ( il est 01h25 je fini juste et cela en plus de mon boulot sur place ) alors mon hôtel pourquoi ne pas en faire des appartements airbnb. ... je crée un compte à l’étranger qui encaisse et 0 impôt , de 10 personnes je passe à 1 ( c’est pas grave pour le chômage il paraît que c’est la modernité ) heure de paperasse 0 ( car en plus je prendrais une personne en intérim ) et en plus je pourrais commencer à vraiment gagner ma vie , norme handicapé 0 norme incendie 0 , norme d hygiène 0 ... alors franchement me pousser pas car j’en rêve !


          • Montagnais Montagnais 18 août 13:03

            @Ika


            C’était pour Isga ?

            Quant à moi, je constate justement les difficultés de l’industrie hôtelière et votre commentaire confirme bien mes constatations ..difficultés auxqelles l’industrie du tourisme n’échappera pas, globalement

            NB : vous oubliez les normes sur la sainte Isolation entre autres , ce que le Canard a évoqué sous le titre des « normes folles » .. On en est là

            Drôle d’époque

            Bien cordialement

          • lsga lsga 18 août 13:38

            @Ika Rassure toi, bientôt tu vas faire faillite, une multinationale rachètera ton bouiboui, et toi tu deviendras SA-LA-RIÉ. Ça s’appelle l’économie Capitaliste.

            https://www.marxists.org/francais/boukharine/works/1923/abc_14.htm

            Au passage : c’est une excellente chose, cela nous mène droit au socialisme.


          • Constellation Constellation 22 août 23:13
            Merci, Montagnais, pour ce nouvel article. Je vous lis depuis un certains temps déjà... mais me décide enfin à vous déposer un commentaire.
            Un régal de lecture ; vous avez l’art d’illustrer la décadence et la futilité qui gagnent un grand nombre de nos congénères à travers quelques mots bien choisis et bien assemblés : [La félicité estivale se manifesterait pleinement dans les selfies envoyés aux amis, sur la plage ou au bord de la piscine ? Un verre plein à la main en rigolant ? ..ça suffirait pleinement ?]

            Belle source d’optimisme que cet article qui démontre fort bien les possibilités qu’il existe de rester à l’écart de ce que les masses affectionnent le plus. A l’écart des masses elles-mêmes.
            Au delà de la question de la publicité non souhaitée, ne faudrait-il pas tout simplement rester discret sur le sujet au risque de donner de bonnes idées à des esprits qui auraient vite fait de les corrompre ? Pourvu que vous ne diffusiez pas sur Facebook !

            Aussi, j’espère que le tourisme de type côte d’azur ne s’effondrera pas trop vite ; il ne faudrait pas que les masses ailles s’éparpiller dans des endroits jusqu’alors préservés de leur présence...

            Afin que le Knowledge Cottages & Castels soit promis à un bel avenir.

            [Jusqu’au jour où, pour le nouveau courant des Knowledge Cottages et du Off Grid, l’absolue nécessité pourrait venir renforcer le simple attrait qu’ils exercent déjà aujourd’hui.]
            Ne le souhaitons pas, en effet. Mais raison de plus pour diffuser avec retenue. Car, alors, il n’y en n’aura pas pour tout le monde.

            • Montagnais Montagnais 23 août 14:12

              @Constellation


              Facebouc ? Que nenni, c’est fait pour les « politiques », les gamins et gamines bien formatés comme il faut .. et les ploucs ? Sachant que les Rednecks y sont pas en général ..

              Une historiette : ma Grand-mère avait 732 followers sur FB .. y’avait personne à son enterrement

              Quand à la discrétion, une nécessaire distanciation vis-à-vis de l’industrie de la réclame, on y veille autant que faire se-peut, mais on évite pas tout

              Google actu ( B&B) : mon papier sort en premier .. comment faire ?

              Merci d’être passé, bien à vous

            • Vipère Vipère 22 août 23:28


              La vision du lac est un enchantement, tandis que la plage bondée ... trop bondée à mon goût, mais puisque tous les goûts sont dans la nature.

              Il y a longtemps que j’ai déserté ces endroits, si ce n’est de m’y promener en hiver quand tous les vacanciers sont rentrés. 



              • Montagnais Montagnais 23 août 14:21

                @Vipère


                « La vision du lac est un enchantement, tandis que la plage bondée ... trop bondée à mon goût, mais puisque tous les goûts sont dans la nature. » dites-vous

                .. oui, tous les goûts dans la nature .. Et comme le dit Constellation, essayons de garder ça pour nous : « plages » bondées signifient nature préservée

                Mais .. ça marchera peut-être pas : rappelez-vous ! Parmentier .. et ses pommes de terre

                En ce moment, on est pas seuls malgré-tout à à filer à l’Anglaise : http://dark-mountain.net/about/the-dark-mountain-project/

                Quant à la Française, il y a Marie51 .. Mes-ballades.com délicieux

                Bien cordialement, bien à vous


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès