Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Bruxelles complaisant avec les OGM ?

Bruxelles complaisant avec les OGM ?

L’histoire peut paraitre banale, tant elle devient récurrente. L’affaire des « portes tournantes » qui a récemment ébranlé la nouvelle commission européenne, n’est pas en effet sans nous rappeler le parcours de Michael R. Taylor, actuel directeur de la section sécurité alimentaire de la FDA (Food and Drug Administration) et ancien membre et avocat du groupe Monsanto.

Simple exemple des pratiques d’influence outre atlantique, ce cas n’en reste pas moins similaire des conflits d’intérêts que connait l’administration européenne. Entre 2003 et 2008, Suzy Renckens a dirigé l’unité OGM (groupe de 21 experts chargés de réfléchir aux risques sanitaires des organismes génétiquement modifiés) de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (AESA). L’Union européenne appliquant un certain principe de précaution a chargé cet organisme officiel de rendre un avis pour autoriser ou non la culture ou l’importation de plantes transgéniques sur le sol européen. Or, deux mois après son départ de cet organisme, en Mai 2008, Suzy Renckens est devenue Responsable des affaires réglementaires de biotechnologie pour la société suisse Syngenta, l’un des leaders mondiaux de fabricants d’OGM. Sa mission se résume ainsi aujourd’hui à exercer un lobbying auprès des instances européennes.
 
Un tel conflit d’intérêts ne pouvait passer inaperçu, et fut relevé par quatre ONG : TestBiotech, Corporate Europe Observatory, Lobbycontrol et Les amis de la Terre. En outre, le droit théoriquement applicable permettait aux institutions européennes dans les deux ans suivant l’échéance du contrat de Mme Renckens de donner leur autorisation à toute nouvelle embauche. Ceci aurait du s’appliquer d’autant plus que le nouvel employeur de la fonctionnaire européenne travaille régulièrement avec l’AESA.
Aucune objection ni restriction n’ayant été émise sur cette embauche et l’AESA supportant par ailleurs des critiques quant à sa procédure d’expertise et ses arguments jugés trop faibles, est mise à mal. Bruxelles serait elle coupable d’une certaine bienveillance par rapport aux OGM ? La récente acception européenne de la culture de la pomme de terre transgénique laisse la question ouverte et invite à une réflexion sur l’indépendance de nos institutions communautaires.

Anne-Sophie Colleaux
www.knowckers.org

Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • nexus 20 mars 2010 12:03

    La question des lobbies et de la mise sur le marché des OGMs par l’Europe n’est pas récente... Il y a plus de personnes représentant les lobbies à Bruxelles que de parlementaires !!!!! Ce sont eux qui écrivent la majorité des textes qui sont ensuite approuvés par la commission. Un véritable scandale.

    Les OGMs sont une saloperie. Résistons en achetant des produits locaux, si possible bio en attendant que le bio redevienne la norme ! Boycottons les supermarchés qui sont le relai de ces produits.

    Les producteurs « industriels » aujourd’hui ne mangent plus leurs produits. Les pesticides les rendent malades. La nouvelle génération change et a pris conscience qu’il était possible de revenir à une agriculture plus saine.


  • anty 20 mars 2010 12:43


    Les OGMs sont une saloperie. Résistons en achetant des produits locaux, si possible bio en attendant que le bio redevienne la norme ! Boycottons les supermarchés qui sont le relai de ces produits.

    Les producteurs locaux ont aussi des inconvénients

    des pesticides des nitrates sans parler du fait que pratiquement toutes les semonces sont sélectionnées depuis le début de l’agriculture humaine (il y a 7000 ans )

    En clair cela veut dire que l’homme a sélectionné certains caractères d’une plante au profit d’ autres caractères avec beaucoup de succès d’ailleurs.

    En bref les produits soit disant bio sont déjà dénaturés par la sélection de l’homme , selection qui entre parenthèse a permis de nourrir des millions d’hommes sur cette terre.



  • anty 20 mars 2010 11:49

    Des millions des citoyens mangent tous les jours des produits issus de l’agriculture OGM

    sans conséquences décelables

    et ce depuis des années et surtout dans les pays riches

    là où l’augmentation de l’espérance de vie est la plus élevé là ou la santé des citoyens et le plus

    pris en compte.

    Au Botswana on mange bio

    espérance de vie 37 ans (en 2001 selon Wiki )

     E-U gros consommateur des produits OGM

    espérance de vie 78 ans(en 2007 selon wiki)


    • MERELLE 31 mai 2010 18:15

      Effectivement, il serait normal que ce genre de « fréquentation » peu recommandable - entre les agences d’évaluations et le milieu financier soit NETTOYÉ AU CARCHERE.... Car, la Santé humaine et animale - n’ont (ou) ne devraient pas avoir de prix.

      Peut-être que - des actions juridiques en responsabilité (Civil et pénal - dont les motifs resteraient à trouver ), à l’encontre de Mr. BARROSO (soit nominativement, ou de part sa fonction),  devrait répondre de ses agissement - en tant que Président de la Commission européenne, qui prend des décisions (lourdes de conséquences) sur divers sujets comme les OGM (malgré les preuves scientifique de problèmes avec ces nouveaux produits), que pour d’autres - comme sur la téléphonie mobile (et ses ondes - néfastes...), ou encore en ce qui concerne les Industries Chimiques et des pesticides, lequelles (par leurs actions de lobbyisme intense) livre clé en main - des -textes législatifs en faveurs de leurs propres intérêts particuliers, au détriment de l’ Intérêt général : Démocratie. En d’autre termes, je suis persuadé que des actions (assignation devant un Tribunal) devrait bien le faire réfléchir - sur le fait que - les citoyens - eux, l’on bien à l’ œil...

      Et, tant que - nous les citoyens de ce monde - laisserons ces agissements gangrener ces décisions Politiques, qui déterminent pourtant nos vie ( à l’ échelon local, national et européen), aucune évolution - digne de ce nom ne verra le jour... Manifester pour exprimeer un mécontentement - c’est normal, louable... Mais, cela n’empêche aucune décision injuste de faire des ravages dans nos vies.  Voyons à titre d’exemple, les réformes en France, qui sont inefficaces, injustes - créant des inégalités, des suicides, brisant des familles...

      Mais, ( comble de l’ ironie) permet l’ engraissement de nantis - bien au chaud et à l’ abris... Avec les fric (en excès) à vouloir l’accumuler - pour ne faire que cela - à longueur de journée, et à se gargariser - entre eux, de savoir qui est le mieux placer de tous.... Ou qui a le plus accumuler de richesses (profits matériels, patrimoniaux et financiers).

      Alors, il serait tant de réagir... Non ? Comme l’y invite l’ article 35 de la Déclaration des Droits de l’ Homme et du Citoyen, de 1793 : « Lorsque le gouvernement viole les droits des peuples, l’ insurection - est pour le peuple et chaque portion du peuple, le plus indispensable des devoirs ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

OGM


Palmarès