Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Cancun : la Chine notre seul espoir ?

Cancun : la Chine notre seul espoir ?

Stop ou encore ? Moins de pollution, fontes des glaces, réchauffement climatiques, plastiques dans les océans, enfants malades d’allergies ou bien, encore pire. Tous les regards se tournent vers deux pays. 

Pour beaucoup il serait juste que les plus gros pollueurs du monde, la Chine et les Etats-Unis soient enfin décidés à assumer leur part prépondérante dans l’état actuel de la planète. Ce ne sera toujours pas le cas des Etats-Unis ou si peu malgré les traditionnelles promesses d’avant sommet climatique.

Les espoirs de dame nature reposent (une fois n’est pas coutume) sur la Chine. Comme tout changement commence par une prise de conscience, le principal responsable chinois de l’énergie à déclaré que son pays était « un grand responsable » des gaz à effets de serre.

De leur côté les USA ont confirmé le maintien de leur programme actuel déjà si peu restrictif.

 Ce ne sera pas suffisant. Il ne faut sans doute pas espérer mieux car les républicains contrôleront le parlement dès janvier prochain suite aux législatives de novembre.

Farouchement opposés aux coûts économiques liés à la protection de la nature, ils ne voteront pas les crédits nécessaires surtout en période de crise.

 Obama a définitivement laissé passer le train de l’écologie à Copenhague il y a un an.

Le résultat n’avait pas été au rendez-vous lorsque les USA et l’empire du milieu se sont tous deux refusés à faire un pas vers la réduction des gaz à effets de serre au prétexte que leur équilibre financier était fragile. L’économie avait alors suppléé l’écologie au centre du problème.

 Les Etats-Unis accusaient la Chine d’être devenu le plus gros pollueur mondial,  les Chinois répliquaient que les Américains étaient toujours les plus gros pollueurs par habitants.

Un dialogue de sourd s’en était suivi et aucune décision importante n’avait été prise.

Les ministres de l’écologie et de l’énergie sont arrivés le 7 décembre à Cancun pour négocier les modalités des accords. Les chefs d’états sont attendus en fin de semaine. Parmi eux, on suivra particulièrement la délégation Chinoise de Hu Jintao.


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


    • 2102kcnarF 10 décembre 2010 12:25

      J’aime beaucoup le : ’ Farouchement opposés aux coûts économiques liés à la protection de la nature, ils ne voteront pas les crédits nécessaires surtout en période de crise. ’

      ... :) ...

      ...pourtant le GIEC réhabilité et le rapport de Valérie Pécresse largement repris par la presse et encensé qui déssoudait les climato-septiques, on se disait....tiens les écologistes ont de nouveau le vent en poupe ! .... 

      ...enfin, tout n’est pas perdu, j’aurais appris à l’occasion de cette conférence que Cancùn était au Mexique, moi qui pensais que c’était en Inde ...  :) ....


      • faxtronic faxtronic 10 décembre 2010 12:42

        « la Chine notre seul espoir ? »

        ha ha ha ha ha ha ha ha ha !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ben mon vieux, la situation est desesperee.

        Kyoto fut une connerie enorme, elle a simplement promu les non-signataires dans la sphere economique, et plmbe le reste.
         
        Bad boyz always win.


        • asterix asterix 10 décembre 2010 15:27

          Yes we can ! c’était Obama et rien n’a suivi.
          Voyons voir ce que proposent, ou mieux, à quoi vont s’atteler les démaoïstes...


          • nuance 10 décembre 2010 15:50

            Rappelons que l’émission de CO2 par pays est une étrange façon de présenter les choses. Comment rendre comparable les émissions de 300 millions d’Etats-Uniens et celles de 1 milliard 300 millions de chinois.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès