Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Ces quelques cargos qui polluent autant que l’ensemble des (...)

Ces quelques cargos qui polluent autant que l’ensemble des voitures

Principal responsable des gaz à effet de serre et de Co2 ? Oubliez la voiture, et regardons de plus près le monde très pollué des cargos.


Quand on parle d’émission de Co2, de gaz à effet de serre et autres émissions nuisibles pour l’environnement, on pense tout de suite aux voitures, aux avions, mais moins à l’industrie maritime. Et pourtant, elle pourrait être proportionnellement beaucoup plus facile à « nettoyer » si l’on en croit les volumes avancées par l’Université de Boulder au Colorado, et ceux, plus récents, du Guardian.

Dans leur recherche, les scientifiques de Boulder avaient avancé que les cargos émettaient l’équivalent de la moitié du trafic automobile mondial, en terme de gaz à effet de serre. Cela fait beaucoup quand on sait qu’il y a environ 750 millions de voitures en circulation dans le monde.

Le Guardian, qui s’est procuré un document dans lequel on apprend que le diesel utilisé par les cargos contient… 2000 fois plus de souffre que le diesel ‘classique’ des voitures, déjà très polluant. En prime, il n’y a aucun système de contrôle des émissions des bateaux (ce qui ne serait pas très compliqué à mettre en place car il n’y a pas tant de grands ports que cela). L’Agence américaine de protection de l’environnement estime qu’en mettant en place un tel contrôle, ce sont 8000 vies qui pourraient être sauvées chaque année (des décès liés à la qualité de l’air près des zones portuaires et des littoraux).



Il y a donc clairement une « niche » pour ceux qui parviendront à mettre en place les instruments de détection les plus fins (et pour ceux qui arriveront à remplacer les vieux moteurs diesel par… du renouvelable ?).

Voici les chiffres clés de l’industrie maritime, relevés par le Guardian :


- Le plus gros cargo à container du monde possède un moteur de 109 000 chevaux (qui pèse 2 300 tonnes)

- Chaque cargo est supposé fonctionner en permanence 280 jours par an.

- Il y environ 90 000 cargos

- La fret maritime est responsable de 18-30% des émissions mondiale d’oxide de nitrogène (NOx), et de 3,5-4% des émissions à effet de serre

- 70% de cette pollution se répand dans un rayon de 400km autour du cargo, et 85% de cette pollution se trouve… dans l’hémisphère nord.

TechnoPropres

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Patapom Patapom 8 mai 2009 14:40

    Article intéressant, ceci dit : « oxide de nitrogène (NOx) » serait plutôt traduit par « les oxydes d’azote » (http://fr.wikipedia.org/wiki/NOx). =)


    • joletaxi 8 mai 2009 15:17

      On vit une époque formidable ! Savoir qu’à chaque respiration on ajoute à la pollution !Car oublié le cycle du carbone,cette fois le CO2 est un polluant.Et au nom de quoi ? une théorie,qui fait soi-disant l’objet d’un consensus scientifique,et qui a de plus en plus de mal à se confronter à la réalité du terrain:aucun des scénarios échafaudés à grand renfort de « modèles »,et qui jusqu’à il y a peut ,pouvaient avoir quelque crédit du fait d’une période de réchauffement minime observé,ne se trouve conforté par l’évolution de ces 10 dernières années.Mais qu’à cela ne tienne,il n’est plus temps de réfléchir,on est rentré dans un nouveau modèle de société,où le simple fait de naître apporte déjà son lot de nuisances.

      J’ai le bonheur d’habiter à l’orée d’une for^t remarquable.Toutes les coupes d’arbres remarquables,en moyenne 150 ans,sont expédiées en Chine pour nous revenir en parquet,le tout au moyen d’ une flotte d’innombrables cargos,dont la consommation de fuel n’est qu’un aspect très partiel de la pollution générée.
      Ce midi, à la tv, on nous encourage à acheter des produits équitables,notamment des confitures, en provenance des pays du Sud,pendant que nos producteurs crèvent de misère.
      Par contre, on dépense des sommes considérables,prélevées sur nos entreprises et nos ménages,aux dépens de notre compétitivité pour faire tourner des moulins à vent, et garnir nos toits de panneaux, dont le « return » écologique est pour le moins douteux.
      J’imagine qu’ à l’époque de la construction des cathédrales, certains comme moi on crié au fou...

      • JL JL 8 mai 2009 16:21

        Pour ma part, j’ai commencé à ne plus acheter de fruits et légumes « exotiques ». C’est pas facile, mais c’est réconfortant : on se sent moins bête. Je ne crois pas que ça appauvrira les paysans du tiers monde. Je voudrais qu’ils mangent sur place ce que je refuse de faire venir ici, par bateau ou par avion. Pour être logique, je devrais aussi arrêter d’utiliser une voiture. Mais dans l’environnement que nous avons créé c’est pas évident.


        • Croa Croa 8 mai 2009 16:22

          Jusqu’à présent le transport maritime était considéré comme nettement moins nuisible que le transport routier par exemple.... Aux 100km par tonne il est vrai.

          Qui a raison ?

          Je relève : « le diesel utilisé par les cargos contient… 2000 fois plus de souffre que le diesel ‘classique’ »

          Bon... cela veut certainement dire « le lourd qu’utilisent les cargos contient… 2000 fois plus de souffre que le gazole » Ce que tout le monde sait (quoique pas tant) !

          A part ça retourne à l’école histoire de parler un peut français et de ménager ce pauvre Rudolf Diesel, inventeur du moteur de même nom mais pas du gazole (on peut écrire aussi gaz-oil) ce produit défini à Bercy !

          Je pense qu’on préfèrera faire plutôt confiance aux gens diplômés ! smiley


          • courageux_anonyme 8 mai 2009 18:27

            Oubliez les voitures, les cargos et la viande, le problème n° 1 c’est la surpopulation.
            Presque 7 milliards, c’est trois-quatre fois trop.


            • sobriquet 8 mai 2009 20:52

              7 milliards d’humains qui se déplacent en bagnole, qui mangent de la viande tous les jours, qui mangent régulièrement des fruits exotiques, et qui achètent des parquets transportés depuis l’autre bout du monde en cargo, en effet, c’est beaucoup trop.

              Mais 10 milliards d’humains qui savent éviter tout ça, c’est plus que confortable.


            • sobriquet 9 mai 2009 00:51

              Les deux solutions ne me paraissent pas antinomiques.

              Cependant, je ne vois pas comment une telle réduction de la population est possible, sans remettre en question la liberté des peuples à se gérer eux-mêmes. Certains vont même jusqu’à espérer une guerre salvatrice ou un virus qui se chargerait du sale travail.

              Surtout réduire la population à 5 milliards me paraît définitivement irréaliste pour les 50 prochaines années ; endiguer la croissance de la population serait déjà un exploit.


            • maxim maxim 9 mai 2009 08:53

              qu’est ce qu’on fait si les cargos polluent ,on remet des bateaux à voile en service ?

              ah ,et puis tiens ,pour desengorger nos prisons ,reconstruire des galères ,une centaine de rameurs par bateau ,c’est bon pour la musculature et pour la silhouette ,ça renforce la cohésion ,et ça pollue pas ,à condition de ne pas les nourrir avec des fayots pour éviter les flatulences ,qui elles ,sont nocives pour la couche d’ozone ......

              les avions avec des moteurs à élastique ,à chaque escale ,une bande de forçats ( toujours pour désengorger les prisons ) font tourner les hélices dans le sens inverses des aiguilles d’une montre ,et retendent l’élastique ( en caoutchouc naturel ,ça va de soi ...)au moment du décollage ,on lache tout ,et hop ,l’avion décolle sans polluer ........

              on se retient de respirer une fois sur deux pour limiter le Co2 .....

              on ne pète plus ( ça je l’ai déjà évoqué ...)

              plus de bagnoles ,bien sur ,mais les chevaux pètent ( comment faire ? ) ça y’est euréka ! un compteur de flatulences emises ,et soumises à une taxe écologique !

              marcher sur les mains pour limiter la production de chaussures ( le cuirs des pauvres bêtes !...)

              faire caca dans les jardins ,pour faire du compost ,donc plus d’engrais chimique !......

              les ceusses qui ont d’autres idées sont invités à les faire connaitre sur ce fil !...

              au nom de ma planète merci !


              • TSS 9 mai 2009 10:06

                n’oublions pas les avions... !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès